Home ACTUALITE Niger Poste, une gestion rigoureuse aux standards internationaux
ACTUALITE - CONTRIBUTIONS - 7 août 2021

Niger Poste, une gestion rigoureuse aux standards internationaux

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

« Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années », a-t-on coutume de dire. Cette citation sied bien à M. Idrissa Kané nommé en 2017 à la tête de la Direction générale de Niger Poste, alors qu’il n’avait que 37 ans.

Avec sa fougue de jeunesse, son leadership hors du commun et une solide expertise acquise en France où il  était un cadre supérieur de La Poste, M. Idrissa Kané, mû par le patriotisme, s’est trop vite attelé à redonner vie  à une société agonisante.

Il avait, ne l’oublions pas, bâti une  forte expérience sur les projets de transformation au sein du groupe de La Poste Française notamment sur les domaines du système d’informations, du processus industriel et d’ingénierie marketing à La Poste. Il avait piloté des projets à grosse valeur ajoutée pour La Poste française. C’est, donc, doté de  toute cette riche d’expériences de management de pointe en la matière  qu’il est revenu, le patriotisme oblige, dans son  Niger natal pour redonner vie à un  secteur postal  qui n’était que l’ombre de lui –même.

Ainsi, depuis 2017, la Direction générale de NIGER POSTE s’est engagée à hisser NIGER POSTE au rang des 4 meilleures sociétés du pays à l’horizon 2022.

Elle s’est dotée d’une stratégie de gouvernance se basant les valeurs  d’Entreprise : Confiance, Proximité et Innovation. Cet engagement s’est concrétisé avec une notoriété auquel s’ajoute  une croissance soutenue du chiffre d’affaires.

En effet, de 974. 217. 772 FCFA en 2017, le chiffre d’affaires de la société est passé à 3. 264 883 385 FCFA en 2020 (voir tableau).

Jusqu’à un passé récent, NIGER POSTE était une société que d’aucuns pensaient morte à jamais, avec moins d’un milliard de chiffre d’affaires par an.

En 2017 avec la mise en œuvre de la nouvelle stratégie et les nouvelles ambitions affichées Niger Poste renait de ses cendres, avec la multiplication par quatre du chiffre d’affaires dès 2018, une  dynamique  maintenue depuis. C’est une Société qui vole désormais de ses propres ailes (elle ne reçoit plus de subvention d’équilibre, depuis 2018, de la part de l’Etat) signe de sa bonne santé financière en cours de consolidation.

Cette prouesse a, d’ailleurs, été reconnue à travers les chaleureuses félicitations du Conseil des Ministres du 28 décembre 2018, félicitant le Directeur Général et son personnel pour les  performances réalisées.

Aujourd’hui, Niger Poste est devenu un partenaire de référence de l’Etat, des institutions publiques, des Forces de Défense et de Sécurité (FDS), des ONG et des partenaires techniques de développement.

Face à cette réussite qui ne souffre d’aucune ambigüité des esprits malins enviant la situation actuelle de Niger Poste pensent détruire le travail abattu par la Direction générale de Niger Poste, à travers la calomnie et la diffamation grossières dans certains journaux et sur les réseaux sociaux.

Dans cette cabale, on parle d’une augmentation de salaire du DG oubliant que cette prérogative relève de la compétence du Conseil d’Administration de la Société.

Mieux le salaire du DG de Niger Poste n’est en aucun cas comparable à celui de ses homologues des grandes sociétés d’état de la place  (car il n’a pas bougé depuis plus de vingt ans et était comparable à celui d’un contrôleur dans une société sœur), malgré le miracle intervenu dans un laps de temps au niveau de cette société que l’on considérait comme morte à jamais il y a à peine quatre (4) ans, .

On parle, également, dans le cadre de la calomnie et de la diffamation  d’un clientélisme virtuel car c’est de cela qu’il s’agit dès lors  que l’on est incapable d’en  apporter même un semblant de preuve. On veut tout simplement nuire, car le jeune, Directeur Général, Idrissa Kané et son équipe ont innové et réinventé le travail de la poste au Niger et cela en dépit de la concurrence déloyale des sociétés de transports s’agissant, principalement,  du  service de colis à travers le Niger et à l’extérieur.

N’en déplaisent  à tous ces envieux, Niger Poste a amélioré ses performances grâce à ses produits de grande qualité, Courrier, Colis, transferts d’argents (avec de grands partenariats institutionnels), et le paiement de services de factures (Nigelec, SEEN,…).

Ses locomotives de développement sont les services financiers de gestion de compte (Niger Poste a le plus grand réseau dans ce domaine et le plus grand nombre de comptes avec plus de 140 000 comptes actifs et accessibles partout dans le pays) et La Logistique, un produit innovant et un grand levier de croissance (Niger Poste a brillamment joué sa partition dans le succès de l’organisation du sommet de l’ UA 2019 en tant que transporteur de référence avec plus de 80% des conteneurs transportés).

En plus de la modernisation de ses activités historiques, NIGER POSTE déploie des services innovants dont entre autres : Mobile money (Post eMoney Mobile), , KAOmini(1ère plateforme de e-commerce au Niger), Logistic Post

Afin de mieux répondre aux besoins évolutifs et exigeants de sa clientèle. Niger Poste fera, bientôt, du mobile Banking et diversifiera son offre financière avec sa filiale de micro finance créée en Octobre 2020.

Des changements structurels ont été apportés afin de permettre à la Société et au personnel d’être à jour au regard des défis qu’elle s’est imposée. Ainsi le réseau a été entièrement connecté grâce aux investissements massifs en matériels informatiques (ordinateurs/accessoires, serveurs,…), en système d’interconnexion privé et sécurisé, en software adapté. Les matériels roulants ont été renouvelés.

Au plan managérial des nouvelles mesures adaptées au contexte d’une entreprise moderne ont aussi été intégrés. Aussi le personnel a bénéficié d’une correction de distorsion de la grille salariales qui datait de plusieurs années (de 8% à plus) ainsi que d’une augmentation de salaires de 5% (au regard de la dynamique de résultats qui est en cours). Le personnel se rajeunit de plus en plus à travers un recrutement plus important ces dernières années via les concours (taux de recrutement est de 15% ces dernières années contre 3% auparavant), un accent important est mis sur le renforcement des capacités.

Pour plus de rigueur et de transparence dans les prises de décisions, le Directeur Général fait toujours recours à comité de direction qui se réunit chaque semaine pour suivre l’évolution des activités consignées dans le plan d’actions annuel sous la vigilance du Conseil d’Administration qui apprécie et autorise toutes les décisions structurelles (investissements, salaires, plan de recrutement…)

Voilà la réalité de Niger Poste aujourd’hui, tout le reste n’est que chimère.

Par Namalka Bozari (Contribution Web) Tamtam Info News

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

Lutte contre la corruption: Le président Bazoum donne des directives sur l’opération ba sani ba sa bo

Le Président de la République ,Chef de l’État son excellence Mohamed BAZOUM a présid…