Accueil / ACTUALITE / NIGER TELECOMS : Le Macron de Maradi aux commandes !

NIGER TELECOMS : Le Macron de Maradi aux commandes !

L’ascension fulgurante du jeunet président français, nouvellement élu, Emmanuel Macron, aura sans doute fait des émules dans le monde en général, et à Maradi en particulier. En effet, le Directeur Général de la nouvelle entité, Niger Télécoms, descendante de SONITEL, Abdou Harouna alias  »Sarkin Yaki » de Maradi, se prend à rêver, les yeux pourtant grands ouverts, d’un destin comme celui d’Emmanuel Macron.

Totalement imbu de sa personnalité, cultivant un profond complexe de supériorité, Abdou Harouna n’en fait guère dans la dentelle. Quelques temps seulement après sa nomination à ce prestigieux poste de responsabilité, il prit rapidement ses marques en se lançant dans une frénésie indescriptible de location tous azimuts de bâtiments pour soi-disant abriter les différents services de Niger télécoms, alourdissant ainsi les charges d’exploitation de la toute nouvelle entreprise, alors même que la défunte SONITEL dispose d’assez de locaux à cet effet.

Bilan de cette gestion mégalomaniaque : environ près d’une centaine de millions sont payés au titre de baux commerciaux pour une société en restructuration ! Mieux, récemment encore, il a décidé de badigeonner les murs clôturant le siège de la Direction commerciale et du marketing sise en face du Commissariat Central en y apportant une couche de peinture blanche en cette veille de saison d’hivernage.

En réalité, personne au sein de Niger Télécoms, personnel comme syndicats, n’ose moufter un mot, car une restructuration pointe son nez bientôt afin de rendre l’entreprise plus attractive pour d’éventuels repreneurs privés, de peur de faire partie du contingent à remercier. Confondant vitesse et précipitation, Abdou Harouna, visiblement en panne de  »yaki », prend pré- texte de cette volonté de restructuration pour se livrer à des frasques énormes qui risquent de plomber Niger Télécom dans son redécollage économique.

Attention, Niger Télécoms semble être dans de mauvaises mains, nous confie, un cadre de la boite qui souhaite garder l’anonymat pour éviter d’éventuelles représailles de Sarki. Ensuit ; il faut bien songer à trouver quelqu’un qui expliquera à notre brillant Sarki que restructuration n’a jamais été synonyme de sabordage ! Pour notre part, notre scepticisme à l’endroit de la gestion de Harouna Abdou ne fait que se renforcer au regard de son séjour mitigé à AREVA.

Dossier à suivre comme du lait sur du feu !

À propos de l'Auteur

Adamu Bako (OPINIONS N° 374 )

À propos Administrateur

6 plusieurs commentaires

  1. un peu d’humilité dans vos commentaires. serkin Yaki sait au moins oser apporter un plus. et vous?

  2. Pourquoi le qualifier de Macron. Il devait alors beaucoup de Macrons au Niger.

  3. Le grand problème ses attaques semblent être à caractère régionaliste. En effet, en disant Macron de Maradi et non du Niger, on comprend bien que c’est la Région qu’il veut attaquer à travers la personne de Abdou Harouna. En fait, il voudrait dire que ce dernier est mauvais pas parcequ’il est incompétent, mais parce que tout simplement il est de Maradi. Helas!!!!!!!!!!!!!!!

  4. Hama a bien dit sarki est un bosseur j’aime les gens qui sont toujours actifs comme lui, hélas quoique tu fasse les vont te critiqué

  5. Faut laisser Serki Yaki faire son expérience aussi. Faisons aussi confiance à lui en lui donnant du temps. En effet, depuis sa prise de fonction à nos jours, Serki Yaki donne déjà l’impression d’un homme de changement.
    SVP apprenons à apprécier les choses à leur juste valeur. Ne critiquons pas pour le simple plaisir de critique. N’allez pas vite en besogne…
    D’ailleurs l’on s’en souvient lorsque les députés nationaux (député qu’il était en ce moment) ont voulu modifier l’article de la constitution leur interdisant de participer à des marchés publics, Dr ABDOU HAROUNA faisait partie des députés qui ont dénoncé cette tentative mafieuse au sein de l’hémicycle et dans les médias au nom du principe de l’équité et d’égalité…
    Pourquoi en ce moment et vu cette prise de position de sa part vous n’aviez pas rédigé un texte et publier sur les réseaux sociaux pour le féliciter et saluer son courage???? Pourquoi, veuillez nous Répondre. Donc, ya anguille sous roche (Akwai laougé cikin nadi (en langue Haoussa)).

    Donc l’homme en question est loin d’être, à mon humble avis, un affamé, un affairiste comme vous semblez le qualifier dans votre texte.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*