Ne ratez pas
Accueil / ACTUALITE / Niger : Trafics des faux médicaments, un ancien député impliqué…

Niger : Trafics des faux médicaments, un ancien député impliqué…

Le programme de la renaissance du Niger fait de la santé de la population une préoccupation majeure, c’est ainsi que dans le cadre de la mise en œuvre des réformes dans le secteur de la santé publique visant à améliorer la santé de la population conformément aux engagements pris par le Président de la république Elhadj Issoufou Mahamadou, le Ministre de la santé publique Dr illiassou Mainassara  s’est résolument engagé à relever ce défi à travers des inspections régulières et l’application des textes qui régissent l’organisation du système de santé au Niger aussi bien dans le public que dans le privé. 

Ainsi donc une dizaine des centrales pharmaceutiques privés fictives spécialisées dans l’importation des faux médicaments   sont fermées, certaines de ces centrales appartiennent à des personnes non qualifiées.  
C’est le cas de cet ancien député entrepreneur de son état et spécialisé dans la construction des classes et centres de santé , dont aujourd’hui du fait qu’ il n’a pas pu honorer à plusieurs marchés  des chantiers de classes et CSI malgré les avances qu’ il a perçu , s’est vu refusé tout accès aux marchés publics 

Aujourd’hui plusieurs villages et communes du Niger sont victimes du comportement de ce député.

Depuis qu’ il a confectionné des briques ou amené du sable sur certains sites, il n’est jamais retourné et avec la complicité de certains agents de l’état ;  cet  ex honorable continue à pavaner dans la nature .

ayant constaté que le travail parlementaire ne nourrit pas son homme surtout  si on est habitué à amasser des gros faux marchés ou à encaissé des avances fictives et disparaître après la pose des premières pierres . La HALCIA est interpelé à demander aux différents ministères à transmettre les dossiers de tous ces genres des personnes impliquées dans cette arnaque. 

Des sources concordantes nous aurions appris que cet ex député à changer de profession aujourd’hui, il s’est lancé dans le trafic des faux médicaments dont plusieurs de ses centenaires sont actuellement bloqué au port de Cotonou suite à la décision de l’union africaine de ne plus faire rentrer dans l’espace africaine les faux médicaments  dont  le Niger à transposé cette directive.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ses réformes le Ministère de la santé publique a interdit la pénétration des faux médicaments au Niger. 



Cette décision fait grincer des dents à certains des individus qui se sont transformés en véritable importateurs et fournisseurs des médicaments falsifiés dont c’est le cas de cet honorable ex député .

Après plusieurs tentatives d’intimidation et de corruption de la directrice nationale de la pharmacie du ministère de la santé publique afin d’avoir l’autorisation de faire rentrer ces médicaments de malheur sur le sol nigérien, notre fameux  et semi analphabète ex député est rentré dans une phase de dilatoire et d’intoxication. 

La dernière fois il a menacé de faire relever la directrice de pharmacie de son poste si jamais elle continue à se mettre à l’encontre de leurs intérêts. Il n’a jamais imaginé que même le Ministre ne doit   transgresser la loi à plus forte raison une simple directrice.

Finie les mauvaises pratiques et nous espérons que le Ministre de la santé publique Dr illiassou Mainassara va continuer à résister à toutes les intimidations et les intoxications tendant à le décourager dans la mise en œuvre de toutes ces réformes qu’il a engagé dans ce secteur important de la santé. 

Il est nécessaire de rappeler qu’ un député en exercice est actuellement en prison au bénin pour trafic des faux médicaments.

Par BOUREIMA Issifi (Contribution Web)

À propos Administrateur

8 plusieurs commentaires

  1. Un sage a dit: « si tu es instruit, si tu as de l’expérience et si tu es courageux personne ne peut t’intimider. »

  2. Bonjour,
    Votre article a crée plus de la spéculation qu’il dénote le mauvais acte, et cela du fait tout simplement que vous n’avez pas dit de quel ancien député il s’agit. D’où à en douter de la véracité des faits tels que rapportés.
    Merci bien

  3. Ouf! Qu’est-ce que c’est pénible de lire cet « article » jusqu’à la fin! A se demander si l’auteur a vraiment été à l’école, au vu de sa prestation!

  4. Au contraire, tout laisse à croire qu’il appartient à la mouvance. Sans il n’aurait pas le courage de menacer de faire partir un responsable de service. Seul quelqu’un qui a le pouvoir et dont l’équipe gère peut se le permettre. Que Dieu ‘assiste toute cette équipe dirigée par le Dr Illiassou pour le bien du peuple nigérien.

  5. 😂😂😂😂😂😂😂😂

  6. Monsieur le Président de la République du Niger , Dieu dit lève et je t’ aide ce qui veut dire que le Maitre oublie ceux qui ne soucient pas d’eux mêmes donc pour cela éloignez vous de l’obscurité quelque soit sa provenance , votre identité vernaculaire baigne dans la lumière = des personnes personnes pareils qui ,non seulement trahissent la ferme volonté de la renaissance des partisans du bus rose , mais aussi contribuent à la hausse de notre taux de mortalité surtout chez les femmes lors des avortements grâce à la vente des faux CITOTEC / ARTOTEC et les enfants des pauvres qui subissent des surdosages ; doivent être sévèrement punis + exclus du jeux des grands ambitieux de la terre Nigérienne .
    La HALSIA , dorénavant la torture morale doit servir de chicote , oui ses oiseaux qui piquent même les graines des champs voisines doivent être complètement déplumés = au nom du peuple l’État doit soutirer ce qui lui revient de droit dans la poche des voleurs sans les emprisonnés mais , les ramenés à la case de départ dans la société active .
    Le Moteur Blandé estimez chanceux par la grâce du Maitre + votre bonté de coeur , le piège était de se cacher derrière votre dos pour faire des détournements inimaginables + inexplicables à la longue + détruire l’éducation des jeunes pour qu’ils soient loin de la gestion comptable efficiente = prenez des bonnes décisions aux bons moments
    NB: sa fait plus mal quand notre doigt nous perce notre œil . A méditer …..

  7. Un ex depute militant actuel d’un parti de l’opposition sans aucun doute. Un systeme qui s’est batti sur la corruption et l’achat de consciences qui veut faire croire aux nigeriens qu’il reprouve la corruption. Vous ne pouez plus tromper personne sur votre soi disante lutte contre la corruption qui assomme avec des marteaux les opposants et caresse avec des plumes les membres du systeme.

    • vraiment juste…..en tout cas on se rappelle de ce temps ou pour diviser les partis politiques, notre argent a servi à corrompre des militants faibles qui pensaient plus à eux qu’à leurs partis et encore moins à leur pays……au delà des partis politiques, même les députés pour faire voter des lois, ils étaient motivés…

      en tout cas, j’ai du mal à comprendre comment on peut combattre quelque chose qu’on pratique aussi…

      cette halcia te règle ton compte uniquement quant tu quittes le bateau de la mouvance……

      on ne peut pas croire ce que dit ce régime par rapport à la lutte contre corruption, c’est vraiment de la diversion, une fois de plus

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.