Home ACTUALITE Nominations à la tête de la hiérarchie militaire : le Général de Division Salifou Modi Chef d’Etat-Major des Armées

Nominations à la tête de la hiérarchie militaire : le Général de Division Salifou Modi Chef d’Etat-Major des Armées

Le Conseil des Ministres s’est réuni hier lundi 13 janvier 2020, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République, Président du Conseil des Ministres. Après examen du point unique inscrit à son ordre du jour, le Conseil a pris les décisions suivantes :

Mesures nominatives

Le Conseil des Ministres a examiné et adopté les mesures individuelles suivantes:

AU TITRE DE LA PRÉSIDENCE DE LA REPUBLIQUE

  • Le Général de Brigade Sidikou Issa, est nommé inspecteur général des armées et de la Gendarmerie nationale, à la Présidence de la République.

AU TITRE DU MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE.

  • Le Général de Brigade Didilli Amadou, est nommé Secrétaire général du Ministère de la Défense Nationale.
  • Le Général de Division, Salifou Modi, est nommé chef d’état-major des armées, au Ministère de la Défense Nationale.
  • Le Général de Brigade Seidou Bagué, est nommé chef d’état-major de l’armée de terre, au Ministère de la Défense Nationale.

5 Comments

  1. QUE « SIKKA » OU TOUTE AUTRE TÉLÉVISION ET SES INVITÉS SUR LEUR PLATEAU D’ÉMISSION « ANGLE DE VUE » soit-il, COMPRENNENT DAVANTAGE CE QU’ILS SAVENT DÉJÀ:
    A/ En Afrique, chaque accesseur au pouvoir suprême d’un pays, essaie de fabriquer ses propres serviteurs dans l’armée sensée être républicaine. Pour preuve, le pays des hommes intègres a eu toutes les peines du monde pour remplacer la garde présidentielle spéciale du fuyard Blaise Campaoré; d’où, le début d’instabilité au Burkina Faso aujourd’hui bouillonnant.
    B/ Au Niger, tout le monde sait qu’à un moment de sa vie politique, ce pays a connu un Premier Ministre fuyard, non élu par le peuple; mais, choisi et nommé de la liste de trois personnalités. Ce simplement nommé s’est malicieusement concocté des possibilités législatives pour s’arroger des pouvoirs plus que son nominant, le Président de la 5ème République.
    Il est possible que ce Premier Ministre s’était préalablement fabriqué certains officiers supérieurs pendant sa Première primature du temps de la cohabitation avec le parti vert du docile Mahamane Ousmane qui a laissé croire obtenir la majorité absolue au parlement avoir dissous l’Assemblée Nationale. D’emblée, il perdit le contrôle du pouvoir semi présidentiel et tomba de travers en jetant le pays dans une instabilité politique sans précédent. Et, le Niger connut N-ième Coup d’État pour voir le Général Ibrahim Baré Maïnassara prendre les rênes du pays. Ne faisant sûrement pas l’affaire des puissances extérieures, il fut assassiné par sa garde présidentielle ; et, vint s’installer le parti de cet ancien PM s’était fixé comme objectif, d’obtenir le pouvoir quel que soit le prix, à un million de francs CFA, soient-ils, le bulletin de vote en faveur de son candidat pour diriger ce pays. Son Parti parvint au pouvoir sur deux mandats législativement légaux pendant lesquels il a usé de toutes les conspirations et coups-bas pour réduire son Président à l’incapacité de diriger ce pays aux fins de le remplacer puis organiser de nouvelles élections présidentielles anticipées et s’imposer. Ne disait-il pas ironiquement qu’il faut être le Président MAHAMANE OUSMANE pour organiser des élections et les perdre? Un concitoyen transitant à Paris pour le Japon, fut questionné à propos du coup d’État arrivé au Niger, deux jours avant. Il dit au micro de notre collègue:
    « IL S’AGIT D’UNE HISTOIRE DE POUVOIR ENTRE LE CONDUCTEUR, LE CONVOYEUR ET LE MÉCANICIEN DU BUS-NIGER TRANSPORTANT TOUS LES CITOYENS POUR UN VOYAGE À L’HEUREUSE DESTINATION ». NE S’ENTENDANT PAS ENTRE EUX POUR ASSURER LA QUIÉTUDE DE L’INNOCENTE POPULATION PENDANT CE VOYAGE, AU RISQUE D’UN ACCIDENT GRAVE DE L’AUTOBUS MALGRÉ TOUTES LES VOIES ET MOYENS DÉPLOYÉS AFIN DE CRÉER UNE RÉCONCILIATION ET APAISER LA SITUATION, LA MAUVAISE ATMOSPHÈRE POLITIQUE PERDURE AU POINT D’EMMENER UN JUSTICIER À PRENDRE LE VOLANT ET FORCER LES AUTRES BELLIGÉRANTS DE SE METTRE À L’ÉCART DE LA CHOSE PUBLIQUE; ET CE FUT LA 4ème RÉPUBLIQUE QUAND ENSUITE, FUT LÂCHEMENT ASSASSINÉ LE PRÉSIDENT IBRAHIM BARÉ MAÏNASSARA. À travers cet H+ypocrite, qui est actuellement, le seul politicien en prison, non pas pour des actes politiques qu’il eut à poser; mais ses scabreuses affaires de supposition d’enfants Ibos achetés au Nigeria voisin afin d’avoir la confiance des nigériennes et nigériens qui ne lui accorderaient aucune confiance quant à la rationnelle gestion de leurs progénitures. Peut-on y voir un sérieux responsable au bon sens de servir le Niger et son peuple, les pays du Sahel ou l’Afrique et sa population? Pourquoi, au moment où tout dirigeant africain, en mauvaise posture, Hissène Habré du Tchad, soit-il au Sénégal, se réfugia dans un des pays amis en Afrique; alors l’H+ypocrite fuyard de chez nous, s’enfuit près de ses protecteurs où il trouva toutes les aises de venir se pointer jusqu’au Bénin pour dire « VENEZ ME PRENDRE SI VOUS LE POUVEZ! »
    Or, même son Président de la 5ème République n’eut pas pu contenir son instinct pulsionnel du pouvoir suprême de ce pays. Finalement, c’était une troisième motion de censure qui eut meulé ses fesses et l’éjecta du fauteuil de la primature au Niger. N’était-il pas devenu, peu après, le premier farouche opposant de celui qui l’a fondamentalement nommé PM de la 5ème République pour vilipender sa personne jusqu’à le traiter de tous les noms d’oiseau comme si lui-même n’en n’est pas un?
    Pendant ses huit années sans partage au supra-poste de PM à la 5ème République, il a fabriqué beaucoup d’officiers, de nombreux cadres faux diplômés et autres agents de la Police nationale (à un moment, un concours où plus de 400 candidats de ses propres gardiens de paix, fut annulé par l’intransigeant Hassoumi Massaoudou alors, Ministre de l’Intérieur du moment). Cet ancien PM a créé une administration à son seul service et parallèle à celle de l’État.
    Par la suite, cet ancien PM, ex PAN, se rendant compte qu’aucun citoyen responsable ne sera prêt à l’accepter en l’élisant Président de la République du Niger, il décida de passer à l’opposition où il a rassemblé toutes les formations politiques satellites qu’il a fabriqué afin que toutes les Centrales Syndicales, les Organisations socioprofessionnelles et de Société Civile de son invention, viennent soutenir sa puissance afin de s’impose au pouvoir suite aux élections qui l’opposa à SEM le foncièrement panafricaniste Président Issoufou Mahamadou « ON N’AVANCE PAS EN PARLANT TROP POUR NE RIEN DIRE D’IMPORTANT ».
    Non! À moins d’être à la solde de ses promoteurs extérieurs, que la Télévision SEKKA arrête de jouer le perfide jeu de quelque part ou de quelqu’un quit dégriffa sa bourse pour une campagne de sa libération. Le Président Issoufou Mahamadou n’a pas décapité la hiérarchie militaire en balayant l’ancien Chef d’État-major, celui de l’armée de Terre, l’Inspecteur Général des FAN ou le Secrétaire Général du MDN dont, seules autorités dignes des informations reçues des enquêtes suite à crapuleuses attaques des bases avancées d’Inatès et Shinagodar, savent de quoi il s’agit qui reste un secret de la Défense/d’État qu’un journaleux, quoiqu’il dise, n’aura pas droit d’accès. Et, à part cet H+YPOCRITE FUYARD malveillamment revenu au bercail pour déstabiliser en sonnant la fausse alerte et créer la confusion ou le chaos; si quelqu’un connait un prisonnier politique présentement sous les verrous, qu’il le dise sur ce Site de la VOIX-DES-SANS-VOIX, TAMTAMINFO. À bon entendeur, salut!

  2. Nous comptons sur ABBA issoufou dan allah kil dise à son papa de reconsidérer sa position sur cette affaire. La récente attaque sur des motos a malheureusement montré les limites de cette interdiction. Que dieu assiste le niger dans ces moments critiques. C’est est ça le plus important

  3. C’est ce que nous attendons depuis. A question militaire, réponse militaire. Au lieu d asphyxier une ville déjà pauvre comme tillabery avec l interdiction des motos et tricycle. Les profs et les élèves viennent en retard, le commerce lié aux motos est à plat, les femmes accouchent à la maison faute de moyens de transport, l administration tourne au ralenti, c’est aberrant !! Des gens tapis dans des bureaux à niamey qui prennent des décisions rocambolesques. C’est hallucinant !! Une population ne doit pas payer les caprices des terroristes. C’est ca le principe de la libre circulation des personnes et des biens. Les militaires doivent sécuriser les gens point barre !! Comment un président réfléchi comme issoufou peut-il accepter une idée aussi imbécile et frustrante à l endroit de ses propres citoyens ?!!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Formation de reconversion professionnelle de 70 jeunes: Favoriser l’insertion professionnelle des jeunes diplômés au Niger

Dans le cadre de la promotion de l’emploi des jeunes, une formation de reconversion profes…