Home ACTUALITE «Nous Avons Le Devoir De Construire Un Monde Digne Pour Nos Enfants, Un Monde Sans Maladies, Sans Paludisme, Sans Tuberculose, Sans VIH/SIDA», Déclare SEM. Issoufou Mahamadou…

«Nous Avons Le Devoir De Construire Un Monde Digne Pour Nos Enfants, Un Monde Sans Maladies, Sans Paludisme, Sans Tuberculose, Sans VIH/SIDA», Déclare SEM. Issoufou Mahamadou…

Le Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou, accompagné de la Première Dame, Dr. Lalla Malika Issoufou Mahamadou, a participé, hier jeudi 10 octobre 2019, à Lyon, en France, à la 6ème Conférence de Reconstitution des Ressources du Fonds Mondial de Lutte contre le Sida, le Paludisme et la  Tuberculose.

Le Chef de l’Etat a notamment pris la parole lors du Panel intitulé : «Vision et enjeux : Accélérons le Mouvement pour plus d’impact ». Cette discussion de haut niveau avait pour objectif d’identifier les modalités concertées de renforcement de l’impact du Fonds Mondial selon les perspectives des différents partenaires.

Lors de son intervention, le Président Issoufou Mahamadou a d’abord remercié et félicité le Président français, SEM Emmanuel Macron notamment  pour l’organisation à Lyon de cette conférence. Le Chef de l’Etat a souligné que le Sida, le Paludisme et la Tuberculose sont les maladies les plus mortelles qu’ait connues l’humanité, ajoutant qu’elles sévissent surtout dans les pays pauvres.

SEM Issoufou Mahamadou a ainsi  donné l’exemple du SIDA (deux porteurs sur trois sont africains), de la tuberculose (95 pour cent des décès concernent les pays pauvres et les pays à revenu intermédiaire) et du paludisme (l’essentiel des décès liés à cette maladie concerne l’Afrique). A l’impact humain de ces maladies s’ajoute l’impact économique, a-t-il souligné, indiquant  que ces maladies sont à la fois cause et conséquence de la pauvreté.

Le Président de la République a salué les efforts faits par le Fonds Mondial depuis 2002, précisant que les interventions de ce Fonds au Niger ont permis d’accroître le taux de dépistage de la tuberculose, de réduire la mortalité en ce qui concerne le paludisme et de réduire la prévalence du SIDA.

Tout cela contribue à la réalisation de l’objectif  « Santé pour Tous », a-t-il dit, affirmant qu’avec « nos propres ressources, nous contribuons à la réalisation de cet objectif. »

Le Niger consacre 10% de ses ressources budgétaires à la santé, a encore noté le Chef de l’Etat.

Après avoir évoqué l’action menée à l’échelle nationale et régionale, le Président de la République a dit qu’au Sahel et dans la Région du lac Tchad, deux facteurs (le Changement climatique et la menace des organisations terroristes et criminelles) compliquent la situation sanitaire des populations. « Ainsi, nous avons beaucoup de difficultés à réaliser les objectifs qui sont fixés en ce qui concerne, entre autres,  ces trois maladies», a-t-il expliqué.

Pour cette raison, le Chef de l’Etat a lancé un appel aux partenaires présents à cette conférence pour qu’ils fassent preuve de solidarité vis-à-vis des régions du Sahel et du bassin du lac Tchad.

Cette solidarité peut s’exprimer à travers cette conférence, a-t-il indiqué. « A travers le Fonds Mondial, a-t-il expliqué, nous pouvons renforcer nos systèmes de santé pour qu’ils soient plus efficaces.»

Le Chef de l’Etat a également transmis le vœu des populations du Sahel et du bassin du Lac Tchad. Il s’agit, le plus rapidement possible, de mettre au point des vaccins contre le paludisme, le VIH et les maladies non transmissibles comme le diabète et le cancer.

Il faut noter qu’en marge de cette conférence, le Président de la République s’est entretenu avec son homologue français SEM M. Emmanuel Macron.

Répondant aux questions de la presse internationale, peu après son intervention lors de la 6éme Conférence du Fonds Mondial, le Chef de l’Etat a précisé que l’entretien avec le président français a porté sur la coopération bilatérale entre le Niger et la France et sur les questions de sécurité et de développement.

Au sujet de la reconstitution des ressources du Fonds Mondial, SEM Issoufou Mahamadou a dit que « nous avons le devoir de construire un monde digne pour nos enfants, un monde sans maladies, sans paludisme, sans tuberculose, sans VIH/SIDA.»

Après avoir indiqué que beaucoup d‘annonces ont été faites pour la reconstitution des ressources du Fonds Mondial, le Président de la République a souligné que « même nous, qui avons beaucoup d’autres priorités, avons décidé de contribuer à la reconstitution de ce fonds parce qu’il faut mobiliser plus de 14 milliards de dollars pour relever tous les défis que nous  posent ces trois maladies. » « Ce sont des millions et des millions de vies que nous sauvons à travers l’action du Fonds Mondial», a-t-il affirmé.

Le Ministre de la Santé Publique, Dr. Idi Illiassou Mainassara, a indiqué à la presse nationale, que le Niger, sous l’impulsion du Président Issoufou Mahamadou, s’est engagé à contribuer pour un montant d’un million de dollars, à la reconstitution des ressources du Fonds Mondial.

Cette contribution vise à lutter contre les trois pandémies parce que le Sahel en général et le Niger en particulier portent un lourd fardeau. Le Niger s’est engagé dans la lutte contre ces trois maladies en particulier contre le paludisme qui constitue la principale cause de mortalité maternelle et infantile, a-t-il dit.

Au-delà de cette contribution, le Niger assure déjà le co-financement d’environ deux millions de dollars US qui ont été inscrits dans le budget 2020 pour rendre disponibles les médicaments anti tuberculeux, les ARV, les médicaments antipaludéens. Il a rappelé que le Niger s’est engagé dans une politique de la gratuité des soins, par exemple, pour les enfants de 0 à 5 ans et les autres cibles. C’est pour accompagner tous ces efforts que le Président de la République s’est engagé à investir pour améliorer la santé de la population du Niger, a conclu le ministre.

Abdourahmane Alilou AP /PRN

17ème Forum de Rhodes, organisé par l’Institut de Recherche «Dialogue des Civilisations» : Arrivée, hier soir, du Président de la République à Rhodes, en Grèce

Le Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou, accompagné de la Première Dame, Dr. Lalla Malika Issoufou Mahamadou, est arrivé hier soir, à Rhodes, en Grèce,  où il participera, vendredi et samedi, au 17ème Forum de Rhodes, organisé par l’Institut de Recherche «Dialogue des Civilisations». Après la séance d’ouverture, sous le thème «30 ans après la chute du mur de Berlin: A la recherche d’une feuille de route et d’une boussole», une Session spéciale sera organisée vendredi matin avec SEM Issoufou Mahamadou. La première séquence de cette session portera sur : « Afrique et le (dis) ordre mondial» avec pour thèmes : Vision globale pour l’Afrique et le Niger/Sécurité et terrorisme/Climat. La deuxième séquence est intitulée: «Vers un miracle économique africain : leçons tirées du modèle est-asiatique».

Par ONEP

2 Comments

  1. ADILA YAR TASSAOUA & TARANA MAÏ HOURA (Donou Koyo)
    dit :
    14 octobre 2019 à 18 h 54 min

    PEUPLES AFRICAINS, DANS TOUT NOTRE ENSEMBLE, RÉFLÉCHISSONS, PENSONS À NOTRE SITUATION, MÉDITONS SUR NOTRE PASSÉ, CONNAISSONS NOTRE PRÉSENT ET PROJETONS NOTRE AVENIR

    Cette attitude nous permettra de savoir qui nous sommes, d’où sommes-nous venus, là où nous nous trouvons et dans quel sens de quelle direction nous diriger pour arriver à la bonne destination.
    Certes, celui qui ignore qui il est, d’où il est venu, là où il est et dans quelle direction se diriger; c’est un individu égaré, perdu qui peut être dominé, avalé par n’importe quelle force plus puissante qui fera ce qu’elle veut de lui; esclave soit-il. Nos avons réfléchi en boucle et avons décidé de poster ce commentaire relatif à la situation générale et globale de l’Afrique, notre Afrique mille fois martyrisée par des forces du mal. Il est temps d’unir nos opinions librement pour décider de savoir là où l’eau de pluie goutte à travers le toit de notre case.

    CEUX QUI SONT DOUÉS DE SENS ET DE RAISON ONT COMPRIS QUE DES INDIVIDUS QUI NE CROIENT QU’À LEURS SEULES PENSÉES HUMAINES, NE SONT PAS DES HUMAINS. ILS RESSEMBLENT À DES CRÉATURES HYBRIDES (mi-homme, mi-démon); ET, SONT CAPABLES DE TOUTES LES ATROCITÉS ET IGNOMINIES SUR LES ENFANTS D’ADAM SANS POUR AUTANT REGRETTER LEURS ACTES. ALORS, SACHONS CHOISIR NOS DIRIGEANTS POUR ÉLIRE NOS PRÉSIDENTS AINSI QUE NOS REPRÉSENTANTS AUX HÉMICYCLES DES ASSEMBLÉES NATIONALES ET NOS ÉLUS LOCAUX QUI DOIVENT TOUS ÊTRE DES CROYANTS À LA TOUTE-PUISSANCE SUPRÊME DE LA DIVINITÉ UNIQUE, ABSOLUE ET INSONDABLE CRÉATEUR DE TOUTE LA CRÉATION; CAR, C’EST EN CRAIGNANT L’EFFET COURROUÇANT DE CETTE SUPER-PUISSANCE MAJESTUEUSE QUE L’HOMME PEUT LIMITER SES ACTIONS BLÂMABLES SUR SES SEMBLABLES ET LE RESTE DE L’ENVIRONNEMENT SOCIAL QUI L’ENTOURE.

    AUTREMENT, DANS LA TÊTE D’UN MÉCHANT MÉCROYANT AU POUVOIR SUR DES CROYANTS POUR LES DOMINER ET MIEUX LES ASSUJETTIR ET D’ALLER JUSQU’À LES AVILIR.

    Sachant bien que les plus forts et puissants ne se lèvent qu’en s’appuyant sur les pauvres pour se lever et écrasent les faibles pour avancer; par la grâce de la Divinité suprême, notre monde d’aujourd’hui connait les deux guides des deux grandes puissances sur terre. Sans marcher sur sa langue alors que TOUTE PHRASE D’UN GRAND HOMME, EST UN LIVRE CHEZ LES GENS SOUS-CULTIVÉS, nous avions réfléchi sur ses pensées de notre Afrique et tous les peuples outrancièrement dominés.
    – Le Papy Donald Trump des États-Unis d’Amérique qui, depuis toujours, avait semblé ruminer en mâchant ses soucis pour les peuples pauvres tout en méditant sur les voix et moyens de leur faire comprendre qu’ils doivent pour leur part, assumer leur détermination pour leur liberté; autrement, il n’y a aucun mérite de s’apitoyer notre sort. C’EST POURQUOI, DÉSORMAIS, NOUS DEVONS SAVOIR CHOISIR DE DIRIGEANTS AFRICAINS, CEUX-LÀ MÊMES QUI NE PLONGERONT PLUS JAMAIS DANS LA RIVIÈRE AVEC NOUS POUR MOURIR AVEC LE DOMINATEUR QUI Y EST TOMBÉ; QUI QU’IL SOIT POUR QUELLE QUE RAISON QUE CE SOIT ET À QUEL QUE RÉSULTAT QUI SUIVRAIT. L’AFRIQUE N’A QUE TROP SOUFFERT ET DOIT OPTER POUR SA LIBERTÉ. À ses filles et fils de se réveiller de l’insouciance et l’insomnie afin de s’assumer leur liberté en se libérant du joug de la servitude! D’AILLEURS, N’Y EST-IL PAS LA RAISON À CE SIGNAL DE VÉRITÉ DU PAPY DONALD TRUMP DE TRAITER NOS NATIONS DE « PAYS DE MERDE »? Le papy Trump savait que les politiciens d’autrefois excellent dans la culture de la provocation des pays plus faibles afin d’y trouver l’alibi au déclenchement des attaques d’extrême violence sur leurs peuples et y puiser la raison de campagne à la réélection du dirigeant qui perpétue leur domination. Il suffit de réviser l’histoire des déstabilisations en Iraq de probe et humaniste défunt Saddam, ce qu’est aujourd’hui, l’incontrôlable Afghanistan de la préfabrication des Talibans et les nébuleuses aux tentacules qui menacent la quiétude dans toutes les régions du monde par le biais du terrorisme … Le Papy Donald Trump tient à refonder la politique de son pays vis-à-vis des peuples pauvres et faibles afin de changer tout pour un monde stable, harmonieux où le « MIEUX-VIVRE-ENSEMBLE » sera de mise.

    – Quelle que part en France qui fut cette nation où seule le politicien expert en mensonge, impiété, ruse, hypocrisie, impétuosité et sans la moindre graine d’humanisme; accédait au pouvoir pour devenir le dirigeant suprême; cette France des Foccart, fut longtemps l’impitoyable dominatrice en Algérie et dans nos Afriques tel qu’au Nigeria avec la guerre de Biafra ou au Rwanda quand ses ressortissants furent évacués laissant les rwandais s’entretuer alors qu’elle pourra faire beaucoup de choses pour mettre un rubicond aux criminels,, en Libye devenue un NO MAN’S LAND, en RCI, RDC…
    La France avait fait ce qu’elle avait fait pour diviser les peuples afin de mieux les dominer, exproprier leurs terres, exploiter et exporter leurs richesses pour devenir ce qu’elle est tout en vampirisant et nourrissant le peuple français avec le sang et la chaire des pauvres africains. Par la grâce de la Divinité suprême, notre monde d’aujourd’hui sait qu’un humaniste jeune dirigeant est aux commandes de « la France en Marche », disons, SEM le Président Emmanuel Macron. Sans marcher sur sa langue alors que TOUTE PHRASE D’UN GRAND HOMME, EST UN LIVRE CHEZ LES GENS SOUS-CULTIVÉS, nous avions réfléchi sur ses pensées vis-à-vis de notre Afrique et tous les peuples outrancièrement dominés.
    Primo, c’était au crépuscule de sa prise de fonction qu’il rendit visite chez les algériens en Algérie pour rencontrer les survivants de la guerre d’indépendance et tendre sa main fraternelle de la France en Marche. Puis, il se rendit dans le pays des Hommes Intègres pour s’intégrer parmi les jeunes étudiants avant d’aller au Nigeria du clairvoyant et sobre Président Muhamadu Buhari où il magnifié la loyauté de la France en Marche vis-à-vis du peuple près duquel il fit son stage de fins d’études universitaires. Tout cet élan du peuple français à travers son Président Emmanuel Macron n’est qu’au but de refonder la politique française et changer tout pour un monde stable et harmonieux où le « MIEUX-VIVRE-ENSEMBLE » sera de mise. DE CES DEUX PUISSANCES QUI NE SONT POINT ANTAGONISTES, QUE POUVONS-NOUS Y COMPRENDRE LE LEST DE LA BRIDE TENDU À NOUS AUTRES AFRICAINS POUR NOUS ASSUMER L’ENGAGEMENT UNANIME POUR NOTRE LIBERTÉ?

    Soyons tous unis avec nos probes et sages dirigeants et soutenons-les afin qu’ils puissent bien nous conduire vers de meilleurs lendemains. Certes qu’au Niger, par la probité absolue de SEM le Président Issoufou Mahamadou qui s’était solennellement assumé à passer le témoin à son successeur élu suite à des élections démocratiques, transparentes, libres et crédibles en 2021; nous demandons aux nigériennes et nigériens soucieux du devenir de notre peuple, de s’engager à choisir et élire des hommes et des femmes probes, sages et honnêtes pour nous rechercher notre liberté afin que nous baignions au lac de l’épanouissement dans un développement durable et sécurisé.

  2. – Quand chaque monde connait un nouveau Prophète Envoyé de Dieu, vint remettre de l’ordre face au paganisme qui prévalaient, ceux qui étaient là aux rennes de commandement; du clergé en passant par les profiteurs de la situation jusqu’aux simples animateurs du désordre et du chaos, s’unissent avec leurs forces et leurs puissances pour le combattre avec sa nouvelle pratique religieuse. Pourquoi? Parce qu’ils ne représenteront plus l’élite qui conduit les peuples assujettis et perdront ainsi des privilèges aux intérêts personnels et mesquins. Alors, ces perturbateurs de bon ordre social, s’érigeront des obstacles à tous ceux qui épouseront ce bon ordre à rétablir pour une société sociétalement harmonieuse.
    – Lorsque des dirigeants des peuples et des nations s’engagent à instaurer et restaurer de bonnes initiatives pour revenir à un monde organisé, ils ne manqueront pas de trouver sur leur chemin, des saboteurs qui tenteraient de les dévier de la bonne cause qu’ils défendent.

    C’est ainsi que le Jeune Président de la France en Marche, dis-je, SEM Emmanuel Macron ne cesse de réfléchir en notant tout ce qui sera profitable à l’humanité tout entière; comme l’a déclaré SEM Issoufou Mahamadou Président de la République du Niger: « Nous Avons Le Devoir De Construire Un Monde Digne Pour Nos Enfants, Un Monde Sans Maladies, Sans Paludisme, Sans Tuberculose, Sans VIH/SIDA » à l’occasion à la 6ème Conférence de Reconstitution des Ressources du Fonds Mondial de Lutte pour la Santé humaine. C’est un très noble signe de temps des hommes responsables et sages.

    Tous les Chefs d’État et de Gouvernement à cette occasion de Toulouse/France, se sont engagés, chacun à la main à la caisse pour constituer ce Fonds salvateur des peuples sans distinction de zone géographique ni de catégorie de population pour mériter la part à restituer pour endiguer ces maladies. Par cet engagement, l’humanité consciente se rendra compte de la raison du Prophète Messager Propagateur de la Paix qui conseilla aux hommes et femmes de « VIVRE EN FRÈRES LES UNS LES AUTRES CAR LES CROYANTS SONT DES FRÈRES ». Chacun et tous dooivent participer participer de par sa personne, sa force (connaissance) et ses moyens à l’assainissement de la cité pour le mieux-vivre-ensemble. L’on le voit quand les fidèles se retrouvent cinq (5) fois quotidiennement à la mosquée, sans riche ni pauvre, sans roi ni sujet; tous égaux épaule contre épaule, pieds touchant pied en rangées parallèles et regardant la même direction et aller dans la même direction vers un meilleur destin commun sous la guidance d’un seul guide/Imam. SEM LE PRÉSIDENT EMMANUEL MACRON DE « LA FRANCE EN MARCHE » EST UN VÉRITABLE ET PARFAIT GUIDE/IMAM POUR LE DÉVELOPPEMENT GLOBAL DE LA POPULATION MONDIALE quand SEM LE PRÉSIDENT ISSOUFOU MAHAMADOU FAIT L’APPEL À L’UNION DES FORCES (sans pays riches ou pauvres) pour constituer LA MUTUELLE À LA SANTÉ DE LA POPULATION MONDIALE.

    Pendant que d’autres riches et puissants du monde investissent leurs forces et leurs moyens financiers pour attiser des guerres, des hommes et femmes humbles se retrouvent en ce Jeudi 10 Octobre 2019 à Toulouse/France et s’évertuent à créer les conditions de la Paix dans le monde.
    N’Y EST-CE PAS DE PURES ABERRATION ET UTOPIE INTELLECTUELLES CHEZ CEUX QUI, AU LIEU DE SERVIR LA PAIX ET L’HARMONIE DES PEUPLES ET DES NATIONS, ILS NE CESSENT D’INVESTIR DANS DES GUERRES QUI CHARRIENT DES MORTS ET DES BLESSÉS LAISSÉS AUX SOINS DE L’HUMANISTE OMS ET SES SOLDATS AU SERVICE DE LA SANTÉ (Médecins Sans Frontière, Croix Rouge/Croissant Rouge…) QUAND L’INFATIGABLE PROGRAMME ALIMENTAIRE MONDIAL NE SOMNOLE TANT QUE LA POPULATION SUR TERRE NE TROUVE SUFFISAMMENT À BOIRE ET À MANGER.

    D’ailleurs, le frère ZAKHSKAB nous a caressés d’une idée qui nécessite la repense de tout ce qui nous a été enseigné par des maitres souffleurs de ces feux de perpétuelles et permanentes guerres porteuses d’ignominies, et de désolations sur l’humanité relativement à tout l’héritage de connaissances scientifiques qu’on nous a laissés. Réfléchissons et étudions microscopiquement toutes ces calamités contemporaines qui menacent l’existence de l’humanité (les nouvelles formes de maladies tels le VIH Sida, la tuberculose ou le paludisme quand des œufs génétiquement modifiés ne seraient pas cultivés en grandes quantités dans des laboratoires des satanistes pour déclencher l’invasion des criquets pèlerins, des chenilles destructrices de nos récoltes ou des serpents extrêmement venimeux et mortels qui déferleront partout dans des villes et villages) et comprendre si certains financiers amateurs de gros profits (tels les ateliers clandestins de fabrication et trafics de drogue) ne disposent pas des laboratoires clandestins qui travaillent nuisiblement en fabriquant et distribuant des tickets pour la mort aux hommes et femmes du monde tel qu’il est dit dans tous les Livres Saints: « SATAN ET SES SERVITEURS SONT LES ENNEMIS DÉCLARÉS DES ENFANTS D’ADAM ET EVE; CAR, ILS VOUS ATTAQUENT DU COTÉ OÙ VOUS LES ATTENDEZ LE MOINS. MÉFIEZ-VOUS DE LEURS RUSES ET LEURS HYPOCRISIES. N’EST-CE PAS DEVANT LE DIEU ALLAH (swt) CRÉATEUR SUPRÊME, QUE SATAN A PRIS L’ENGAGEMENT D’AVILIR PARTICULIÈREMENT TOUTE LA DESCENDANCE D’ADAM ET ÈVE? ». Tous les citoyennes et citoyens du Monde de Paix et d’Harmonie – les nobles d’entre les enfants d’Adam – doivent unir leur intelligence pour réfléchir afin de mieux cerner et combattre tous les maux qui minent la quiétude de l’humanité sur Terre. » TOUTE ACTION DE L’HOMME, A UN PRIX À PAYER. De par la participation financière pour la bonne cause à l’initiative de nos dirigeants réunis à Toulouse/France, l’humanité a un prix à payer afin de restaurer l’âme de chacun pour l’émancipation et l’épanouissement de nous tous. Au bons entendeurs, salut!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Commission Climat pour la Région du Sahel M. Issifi Boureima nommé Coordonnateur du Cadre Transitoire Opérationnel…

Par Décret du Président de la République, M. Boureima Issifi a été nommé Coordonnateur du …