Accueil / ACTUALITE / Où est passé Assane Seydou ?

Où est passé Assane Seydou ?

M. Assane Seydou Ancien Maire, Président du conseil de ville de Niamey (Communauté urbaine de Niamey )

Depuis son limogeage il y a environ trois semaines, l’ancien maire central de Niamey Assane Seydou a subitement disparu de la vue du grand public. Contrairement à son ami, l’ancien gouverneur de Niamey Hamidou Garba, qui est apparu sur des écrans de télévision en train de verser des larmes, lui ne donne plus signe de vie. Mais n’importe où qu’il se trouve, Assane Seydou doit vivre dans la peur d’être arrêté d’un moment à l’autre, suite aux accusations de détournement dont il fait l’objet selon la Radio France Internationale.

A chaque fois que son téléphone sonne l’homme doit certainement trembler avant de dé- crocher. Mais en plus de la peur d’être arrêté, l’ancien maire central de Niamey doit aussi être en train de s’interroger sur tous les actes qu’il a posés, avec un zèle démesuré, pour faire plaisir aux tenants du pouvoir du Guri System, lorsqu’il trônait à la tête du Conseil de ville de Niamey.

Entre autres actes, on peut citer cette méchante opération de déguerpissement des boutiques et kiosques qui a plongé de nombreuses familles dans la misère et poussé beaucoup des hommes à abandonner leurs femmes et enfants pour aller chercher ailleurs. Comment aussi oublier ces multiples arrêtés du maire Assane Seydou interdisant des manifestations pacifiques des partis politiques de l’opposition et de la société civile, le plus souvent pour des motifs fallacieux ?

Sans doute que si demain on l’embarque vers une prison, l’ancien maire voudra entendre des déclarations des mêmes partis politiques de l’opposition et de la société civile dénonçant son arrestation.

À propos de l'Auteur

O.A.M. (Le Monde d’aujourd’hui N°251)

À propos Administrateur

8 plusieurs commentaires

  1. Mauvaises gestion des villes

    Toutes les villes Maradi, Tahoua et Zinder vivent la même situation que Niamey. Nous interpellons les tenants du pouvoir de craindre Allah et de prendre la même décision pour l’ensemble de villes du Niger.

  2. EN TOUT CAS IL S EST TRÈS TRÈS BIEN SERVI .

  3. Bien vu Toto a dit.
    Intervention pertinente et pleine de bon sens.
    pourvu que nos maires, conseillers municipaux et la population vous entendent.

  4. C’est sa la vie après le pillage de bien de la collectivité et de contribuable pour mener une de luxe on finira par être incarcérer en prison. A Dieu Monsieur le maire

  5. Pour une fois je ssuis d’accrd avec Toto, le fait de deguerpir les gens qui occupe anarchiquement les espaces public n’est en aucune maniere etre comme une mauvaise action du President du conseil de ville, quoi que c »est surtout l’ancien Gouverneur qui a pris les devant dans cete operations. On attend que les nouvelles autorites de Ny Finissent le Travail. cependnat je ne pleure pas le dart de Seydou de la CUN, cet est imcoptent et doit diaparaitre sous le tas d’ordures qu’il a laisser accumuler jusque devant sa porte. Unproverbe dit celui qui n’est pas utile pour lui meme ne peut etre utile pour les autres, c’est son cas.

  6. DEGAGEZ DES NIGERIENS QUI ONT ILLEGALEMENT ENVAHI L’ESPACE PUBLIC …..ou est le probleme ??

    Si ces occupants ont su recueillir l’avis de specialistes, ils se seraient rendu compte que l’occupation…et la jouissance des lieux et a titre temporaire et precaire….. NON DEFINITIF

    Faire deguerpir des gens qui ont illegalement occupe des espaces publics n’a rien de mechant ….

    Peut etre aux ouie dire , c’est la courte periode de 48 ou 72 heures , juste a l’approche des fetes donnee a eux que TOTO A DIT puisse condamner…

    L’on pouvait leur dire vous avez par exemple 3 ou 6 ou 1 an pour deguerpir, apres ce delai , les recaltritants qui traineraient les pas l’apprendraient a leur depend ….sans sommation….envoyez escadron de caterpilar pour detruire tout ce qu’ils estiment occupation ….REMPLISSEZ LES DE GASOIL ET AU TRAVAIL DE LA CASSE : CRAACCKKKK CRACCCCCCCCC

    Si »ils ont fait leur boutique en materiaux definitifs pour signifier qu’ils sont la pour prendre racine jusqu’a devenir baobab a qui la faute ?

    Si ils ont acheté des boutiques a cout de million ppur les revendre a cout de plusieurs autres millions dans une optique de speculation sachant pertimment que ces boutiques sont des espaces publics temporaires a qui la faute ??

    Si quelqu’un pour puissant ou influent qu’il puisse paraitre de part sa position te dit d’aller construire dans la cour de la grande mosquee de Niamey, et tu construis sans broncher gratte ciel narguant le ciel et par la suite la voirie ou le service ayant voix te dit c’est une construction inaproppriee, qui doit on plaindre ….???

    Si tu as des dossiers pour accelerer son arrestation pourquoi ne pas aider la justice zn tant qu’acteur de la presse en lleu de tes chaque fois que son téléphone sonne l’homme doit certainement trembler avant de décrocher.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*