Home ACTUALITE Ouattara, l’hôte de Issoufou chez  »Petit Boubé » !

Ouattara, l’hôte de Issoufou chez  »Petit Boubé » !

A l’occasion de la réunion de travail du comité de suivi de la CEDEAO pour la mise en place d’une monnaie unique, quatre Chefs d’Etat de cet espace régional, s’étaient donné rendez-vous à Niamey pour faire l’état d’avancement de la création de cette monnaie unique. Le Président ivoirien, Alassane Dramane Ouattara (ADO) était du voyage.

D’après certaines informations, le Président ADO, à la surprise générale, ne serait descendu dans aucun hôtel de Niamey. Raison invoquée, aucun des hôtels de la capitale ne répondrait au standing du goût d’ADO. L’illustre hôte aurait donc élu domicile chez le célèbre trafiquant d’armes nigérien, Boubacar Hima, alias Petit Boubé, Style Féroce, dans la somptueuse résidence de celui-ci, sise au quartier Plateau.

Cette demeure, d’après les informations recueillies, contiendrait toutes les commodités dignes d’accueillir un hôte de ce rang. Accueillant le Sommet de l’Union Africaine (UA) en 2019, plaise à Dieu, Niamey la capitale manque cruellement d’infrastructures hotelières de haut standing pour héberger le gratin politique et diplomatique du continent.

C’est pourquoi, en plus de certains hôtels déjà en chantier dans la ville, l’Etat du Niger avait demandé à des particuliers nigériens, agents immobiliers ou hommes d’affaires, de construire des villas haut de gamme pour abriter certaines personnalités. C’est dans ce cadre que, Petit Boubé, flairant tous les bons coups, aurait déjà pris les devants pour construire ou rénover des résidences somptueuses pouvant accueillir des invités de marque.

La visite des quatre Chefs d’Etat à Niamey pour la monnaie unique était donc un test grandeur nature en prélude au Sommet de l’UA 2019. Cette information vient mettre fin à certaines supputations qui font exister une certaine collusion entre le régime actuel et ce sulfureux homme d’affaires.

On était donc loin du scandale que certains avaient vite cru déceler dans ce qu’ils ont prétendu voir comme un mélange des genres. Certes, il n’est jamais bon de fricoter avec des individus de l’espèce de Petit Boubé qui n’ont ni foi ni loi, mais qui demeure, tout de même, un nigérien qui a le droit d’entreprendre dans son pays.

[author ]Rhaissa Mounkaila (OPINIONS N° 379)[/author]

22 Comments

  1. En toute sincérité je pense qu’il n’y a rien de mal à cela.ce monsieur est un patriote qui mérite tout notre respect et notre admiration car il a sauvé l’image et l’honneur de ce pays.monsieur le journaliste amateur trouve toi autre autre à faire .

  2. Honte à toi Mr le journaliste! Toi ( car tu ne mérites pas d’être vouvoyer) qui te permets d’insulter « petit Boube » mais 1000 fois plus grand toi sans raison valable!
    Comment oses-tu le qualifier de trafiquant d’armes simplement par jalousie!!!
    Ou alors c’est peut-être toi le célèbre journaliste corrompu dont tout le monde parle!!!!
    On voit en tout cas que tu as bien été payé pour écrire n’importe quoi! dénigrer les gens qui ne connaissent même pas ton existence!
    À l’avenir réfléchis mille fois avant de dire du mal
    des autres car dieu te punira pour ça!!!
    Grand Boube, à l’avenir si tu dois encore écrire sur lui car il vaut beaucoup mieux que toi!
    La bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe!
    Que le bon dieu protège Boibe et sa famille!
    Amen Amen

  3. « Ce faire héberger chez un mécréant, trafiquant d’armes, et pire encore ». Les chefs d’état reçus, ne sont pas tombés dans le panneau. Le billet (voir torchon) de ce journaleux du quartier de la médisance, l’auteur de ces lignes devrait retourner à l’école du journalisme, pour peu qu’il n’en soit jamais sorti, hormis du caniveau, sûrement. Je connais « BOUBE », ni petit, ni grand, il n’en a jamais eu la prétention, Là où il en est, rien de ce qu’il a pu réaliser, n’a été contraire à une certaine forme d’éthique. Comme certain, il aurait pu choisir une forme d’exil, ou d’adhésion aux différentes Diasporas, que l’on rencontre, à Bruxelles, New York ou Paris, où la situation est certainement plus confortable. Pour des raisons patriotique, et parce qu’il a un profond attachement à son pays, il a décidé d’œuvrer de l’intérieur. Bravo Monsieur BOUBE ; En attendant les chiens aboient et la caravane passe.

  4. « This is to accommodate a disbeliever, arms dealer, and even worse. » The Heads of state received, did not fall into the panel. The ticket (see Rag) of this newspaper of the Backbiting district, the author of these lines should return to the school of journalism, as soon as it never came out, except from the gutter, surely. I know « Bodor », neither small nor large, he never had the claim, where there is, nothing that he could have achieved, was contrary to some form of ethics. As a certain, he could have chosen a form of exile, or of joining the different diasporas, which we meet in Brussels, New York or Paris, where the situation is certainly more comfortable. For patriotic reasons, and because he has a profound attachment to his country, he decided to work from within. Bravo Mr. Bodor; Meanwhile the dogs bark and the caravan passes.

  5. Que vous êtes ignoble Mr le pseudo journaliste! L’espèce de journaliste c’est vous! Vous qui en voulez aux autres pour leur argent! D’ailleurs vous n’avez même pas d’espèce! Vous êtes unique dans votre genre! Vous êtes la honte de la profession de journaliste! Vous qui avancez des choses dont vous ne connaissez rien! Ce que vous faites s’appelle de la diffamation! Ce que vous aviez écrit sur Boube montre tout simplement que vous n’ êtes un pauvre type aigri et méchant!
    Que dieu ait pitié de vous!

  6. L’art et la manière de prendre le lecteur pour des petits Benêts. Plusieurs incohérences de taille qui remettent en cause la crédibilité des propos tenus par Rhaissa Mounkaila.
    1) L’accueil de quatre chefs d’état dans leur déplacement ne se fait pas sans un minimum d’enquête de réputation des hôtes surtout des services protocolaires de Côte d’Ivoire.
    2) Pour bien connaitre Aboubacar Hima, l’avoir côtoyé autant sur l’aspect professionnel qu’amical, je peux rassurer le rédacteur, le qualificatif de « Petit » le concernant, s’impose d’avantage à son détracteur. La probité, le sens de l’effort et du travail, le respect de l’homme, les soucis du service, l’entraide au plus démunis, l’esprit de famille, la générosité, un patriotisme avéré, le sens inné de l’entreprenariat, en font, contrairement à ses contradicteurs, un GRAND Monsieur.

  7. Petit journaliste, ce mot est encore trop grand pour vous. Vous faites honneur et donnez de la crédibilité à votre métier de presse à scandale, je connais Boubé pour l’avoir côtoyé à plusieurs reprises et, c’est quelqu’un qui fait beaucoup de choses pour son pays et pour l’être humain en particulier. Il a une foi qui ne vous arrive pas la cheville et c’est quelqu’un d’intègre qui aime les gens et vous que faites-vous pour votre pays et pour les gens qui vous entourent ? À part répandre votre venin. Vous êtes un ignorant sans foi ni loi petit journaliste!
    Que le bon dieu protège Boubé homme intègre!

  8. Jalousie caractérisée et méchanceté gratuite!!!
    Boube que le bon te protège!
    Tu es un homme intègre qui aide son pays et tous les pauvres du Niger!
    Chers jaloux, au lieu d’être jaloux de Boube, occupez vous de votre petite vie de jalou!
    L’ignorant c’est celui qui ne sait pas et qui se permet de juger et d’avancer des choses insensées par jalousie!
    Que le bon dieu te garde Très Cher Boube!
    Amen

  9. a Niamey Il ya des hotels actuellement qui peuvent loger n importe quel leader mondial visitant le Niger, Mr. watara peut refuser de loger dans tel ou tel autre hotel mais ne peut avancer des telles raisons surtout qu il n etait venu qu assister a la reunion et quitter le meme jour
    Pour le reste si des nigeriens sont en mesure d heberger des personnes de ce rang c est parfait on doit faire usage de ces potentialites et les retribuer en consequence ya aucun mal a cela

  10. Mais pourquoi en vouloir à ce Monsieur qui héberge même des autorités de haut rang? Moi personnellement j’aurai voulu que petit Boubé au lieu d’etre trafiquant d’arme comme les journalistes le qualifiaient soit un initiateur de la conception de la bombe atomique comme nous avons de l’uranium versé et qu’il soit quelqu’un capable de révolutionner et moderniser notre agriculture faire développer nos voies de communications pour que le Niger mon beau pays que j’admire soit totalement autonome.

  11. Laisser petit boube en paie. La mentalite du nigerien n’a guere change pourquoi quand un frere nigerien devient riche les autres veulent toujours le detruire ? regarder a cote de nous a senegal comment ils s’entraide pour le bien de leur pays. Quand un senegalais est riche il cree les moyens pour frere senegalais a etre riche. quand un senegalais gagne un poste international il cherche a place son frere senegalais et nous nigerien on cherche a detruire le frere. Insh »ALLAH vous allez toujours le voir le petit boube le bon DIEU l’eleve et personne ne peut rien contre lui. Aller jusqu’a dire le celebre trafiquant d’arme meme s’il est trafiquant de diamon c’est pas ton probleme cher journaliste

    way to go petit boube que le bon DIEU ALLAH te protege et protege toute la famille
    de balafon a bande bari a boukoki …..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La BIA-Niger joint l’acte à la parole: la maternité poudrière II a bénéficié d’un investissement de près de 23 432 625 FCFA

La Directrice Générale de la BIA-Niger, Mme Ango Nana Aissa, a procédé ce mardi 07 juillet…