Home ACTUALITE Pas de temps pour un névrosé comme Ali Tera… déclare Issoufou Boubacar Kado…

Pas de temps pour un névrosé comme Ali Tera… déclare Issoufou Boubacar Kado…

Alors que certains esprits s’echauffaient sur le cas de Ali Tera expulsé des USA pour manque de papier et cueilli à son arrivée par la police nigériennes, le grand contributeur de Tamtaminfo, issoufou kado considère que cette affaire est un non événement…

La question qui m’a été posée: Pourquoi tu ne dis rien sur le cas de Ali Tera ?

La réponse: Aucun intérêt de parler d’un déséquilibré mental , un clandestin , un sans papier, refoulé , qui n’a aucune assise sociale.

La République a besoin d’une grande cohésion sociale: le pays a besoin de la cohésion sociale et de l’unité nationale pour continuer son bon chemin vers le développement économique et social.

Les critiques objectives de la gestion , politique, administrative et financière du pouvoir, doivent se faire conformément aux textes en vigueur, dans un esprit de fair-play, de l’élégance politique, comme le font certains partis politiques de l’opposition et acteurs et la société civile.
Le pouvoir politique se devrait de tenir compte dans le cadre d’un bon exercice de la démocratie.

Les insultes, les diffamations , les paroles abjectes, infâmes , sont étrangères à nos coutumes et mœurs , celles-ci sont des oeuvres des délinquants sociaux et des débiles mentaux.
Nous avons bien suivis la belle analyse du philosophe sur les délinquants sociaux ,les insulteurs publics qui s’invitent dans le noble débat politique.

Nous sommes arrivés à la conclusion que les délinquants sociaux et leurs soutiens tapis à l’ombre des partis politiques, et les déséquilibrés mentaux , n’ont pas leur place dans l’arène politique nigérienne, ils devraient être confiés aux bons soins de la police judiciaire et aux bons soins des psychiatres .

La politique est un art de bien gérer la cité , en pratiquant la justice sociale, dans la Concorde sociale , dans l’unité des coeurs et des esprits, elle ne peut être l’affaire des délinquants sociaux et débiles mentaux.

Un dialogue franc et constructif en vue de parvenir à des compromis nécessaires et acceptables par tous, est possible avec les partenaires sociaux.

Les pouvoirs publics se devraient de s’engager pour y parvenir, dans l’intérêt général.
Mais les insulteurs publics, les colporteurs : des fausses accusations, des mauvaises nouvelles , fausses sur la vie de la nation, se devraient d’être traités conformément aux textes de la république en vigueur.

En conclusion, je dirais simplement que dans une république il ya des services spécialisés qui s’occupent bien des voyous, des fous , des délinquants sociaux , pour quel intérêt disserter sur un stupide, sur un délinquant !
C’est le domaine des psychiatres et des philosophes. Aucun intérêt !

À bon entendeur salut !

Par Issoufou Boubacar Kado MAGAGI.

44 Comments

  1. Tom Sank est un hypocrite ! Il dit qu’il d’accord avec la partie du texte qui demande au pouvoir politique de faire preuve de tolérance dans le dialogue social mais il n’est pas d’accord avec la partie qui traite Ali Tera de fou , de déséquilibré mental. Cela sous-entend que le fou Ali Tera a raison de faire ce qu’il a eu à faire c’est à dire insulter père et mère tous ceux qui ne pensent pas politiquement comme la secte satanique.

    1. Mr Bouba, vous ne m’avez pas compris, car moi j’ai toujours apprécié les analyses de Mr Kado. Mais dans son texte j’ai trouvé qu’il n’aurait pas dû proférer aussi des insultes, car ça ne marie pas ses conclusions pertinentes. Mais je vois que dans nos débats très souvent la passion l’emporte sur la raison. En me traitant d’hypocrite, Mr Bouba, je vous laisse avec votre conscience tout en vous disant grand merci et sans rancune.

      Tamtaminfomment vôtre.

  2. Lire l : le texte de Kado est très cohérent, plein d’enseignements, et de courtoisie.
    Évidemment les lâches commanditaires du fou Ali Tera trouveront de quoi déformer le texte pour lui donner une autre signification .
    Comment pouvez vous réussir un combat démocratique avec des tels agissements sournois. C’est pourquoi vous ne pouvez mobiliser personne ! A part des délinquants sociaux comme vous.

  3. Le texte de Kado issoufou est très cohérent, plein d’enseignants, de sagesse et de courtoise, évidemment les lâches commanditaires de Ali Tera trouveront de quoi déformer le message pour insinuer autre chose. Le texte est bien. Merci beaucoup Kado !

  4. KADO MAGAGI ISSOUFOU a raison !
    Ali Tera est un fou , un descendant d’une grande famille ne peut tenir des propos que Ali Tera a tenu à l’égard du sultan de Dosso, du président de la république, de Omar Tchana, Hama souley etc.
    C’est vraiment un homme indigne sans aucune assise sociale. Ce n’est pas vrai, il n’est pas descendant des Maigas. C’est un nul part ! Un vrai Maiga ne se comporte ainsi . C’est vraiment un fou !

  5. Je soutiens tout ce que KADO a développé dans ce post . Ceux qui se cachent derrière le fou Ali Tera, n’ont qu’à sortir débattre à visage découvert du sujet au lieu de se cacher derrière le web. C’est encore faire preuve de lâcheté en se cachant derrière un déséquilibré mental pour insulter nos autorités, des honnêtes citoyens.sous prétexte que certains fumiers ministre de la république ont fait autant !

  6. Le chameau ne voit pas sa bosse mais il voit la bosse des autres ! Voilà des gens qui surgissent d’où? Qui pensent que Ali Tera peut continuer à insulter le honnêtes citoyens et traîner dans la boue des chefs coutumiers , des hautes personnalités de l’État, mais faire observer qu’il n’est pas bien équilibré mentalement les dérangent. Je crois que ceux qui soutiennent Ali Tera sont eux mêmes malades , heureusement qu’ils ne représentent une infime minorité.
    Le combat politique se gagne dans la courtoisie, et l’élégance. Un voyou politique ne peut jamais gagner un combat politique Niger !
    Quel poids deux mesures !
    L’ analyse de KADO est très pertinente et pleine d’enseignements. Il a mis un peu d’humour et même de courtoisie.
    Revisitez les audiovisuels de Ali Tera, vous comprendrez à quel ce monsieur est un débile mental, il n’épargne aucune autorité politique et coutumière, à part ses maîtres de la secte satanique. Vous pensez que c’est ça faire de la politique?
    Au nom de quel principe vous voudrez que les gens se taisent face aux propos de ce voyou ?

    1. Mais Mr Maiga, si c’est prouvé qu’il est effectivement fou, sa place n’est pas en prison, mais au Cabano. Donc faites un choix, car la justice ne poursuit jamais un déséquilibré mental, au contraire elle le protège. Et l’on répond pas au coup de pieds de l’âne.

  7. Le chameau ne voit pas sa bosse mais il voit la bosse des autres ! Voilà des gens qui surgissent d’où? Qui pensent que Ali Tera peut continuer à insulter le honnêtes citoyens et traîner dans la boue des chefs coutumiers , des hautes personnalités de l’État, mais faire observer qu’il n’est pas bien équilibré mentalement les dérangent. Je crois que ceux qui soutiennent Ali Tera sont eux mêmes malades , heureusement qu’ils ne représentent une infime minorité.
    Le combat politique se gagne dans la courtoisie, et l’élégance. Un voyou politique ne peut jamais gagner un combat politique Niger !
    Quel poids deux mesures !
    L’ analyse de KADO est très pertinente et pleine d’enseignements.

  8. « ..La réponse: Aucun intérêt de parler d’un déséquilibré mental , un clandestin , un sans papier, refoulé , qui n’a aucune assise sociale. .. »

    Mon cher IKB, vous etes tombes encore plus bas que Ali Tera. Est ce pour plaire a quelqu´un ou simplement pour obeir a ce que vous dicte votre bonne morale ?

    1. Pourtant n’en déplaise à Alfaga pseudo , le texte est clair , il reflète la réalité de votre protégé Ali Tera, le fou , le déséquilibré mental. Il semblerait qu’il a commencé à parler ,à dénoncer ses commanditaires, bientôt nous serons édifiés sur la nature de ceux qui se cachent derrière le fou Ali Tera.

  9. nous avons la parole lourde qui semble être pour les visés de simples malheurs dans nos bouches …oui nous avons cette langue qui touche et elle ne va jamais cesser de dénoncer jusqu’à ce que la justice l’entende = c’est en ce moment que la liberté d’expression des jeunes conscients sera ordonné conformément aux textes démocratiques . MR Issoufou kado ah donc il faut être inviter pour assister aux débats noble politique ?ou-bien c’est parce que citoyen est plus que citoyens sur la noble terre ? Nous aussi nous voulons bien s’épanouir comme vous sur cette noble nature que nous a offert le ciel .

    NB 1 : ce qui est sûr un Fou c’est une personne à mémoire griller qui ne comprend rien du système sociale par faute de déraison .
    NB 2 : sa serait fou de considérer pour un fou une personne à conviction + but précis même si ce dernier prend le soin de lavé le linge salle en public contrairement ce que préconisait Hassoumi Massaoudou pour le bien de tous ( dicretion … )
    NB 3 : la liberté ne se donne pas , elle se cherche dignement et au cas échéant on l’arrache .Lorsqu’on la donne par pitié – mérite , cela est symbole du mot  » incapable  »
    NB4 : green haouse consciente reste et demeure incomprise à 50℅ par les grands psychologues du monde entiers mais , 100% des Hommes de foi captent parfaitement le sens des choses qui se passent + passeront ainsi que les phénomènes qui les provoques .
    NB5 : nos vœux c’est de voir l’humanité entière regarder dans la même direction tant en politique que vie sociétaire = amour entre nous et le rappel de l’Alliance avec le ciel

  10. IKM fait exactement ce qu’il reproche à Ali Téra : tenir des propos discourtois à l’endroit de l’autre (retardé mental; sans assise sociale etc..)

    Encore une fois, IKM a manqué une bonne occasion de se taire.

    Si tu penses qu’il a des problèmes de santé mentale, tu devrais avoir de la compassion pour lui plutôt que du mépris.

    Ou bien alors, tu aurais pu simplement dire :  » je ne connais pas ce dossier, je n’ai pas de commentaire à faire « .

    Évidemment, cette réponse ne satisferait pas tes nouveaux maîtres, tu dois écorcher Ali Téra dans le plus profond de son être pour après jouer les faux comédiens qui prennent de la hauteur.

  11. Mr Kado, vous auriez dû vous taire comme c’est un non événement d’après vous. Mais malheureusement a vous lire je constate que vous vous êtes comporté exactement comme Mr Ali Téra en l’insultant et en le traitant et je vous cite : de « déséquilibré mental » ; de « sans assise sociale ». ; de « stupide » et de « délinquant ». Je pensais que vous allez avoir de la hauteur pour ne pas tomber dans les mêmes travers que vous dénoncez.

    Par contre, je partage entièrement votre conseil à l’égard de ceux qui nous dirigent à travers votre analyse sur le sens de la politique et le besoin de dialogue. Comme, eux, ils ne sont ni des « délinquants sociaux », ni des « débiles mentaux » (je vous emprunte ces expressions, droits d’auteur oblige) « les pouvoirs publics vous écouter dans l’intérêt général ».

    Tamtaminfomment vôtre.

  12. « Les insultes, les diffamations , les paroles abjectes, infâmes , sont étrangères à nos coutumes et mœurs , celles-ci sont des oeuvres des délinquants sociaux et des débiles mentaux.  »
    Je vois de la contradiction dans cette phrase. Ali Tera est tout le contraire de ce en quoi je crois. Mais parler d’insultes etc et juste après traiter la personne de débiles c’est pas très professionnel MR.
    Je pense vraiment qu’on a besoin d’un peu plus de sérieux dans tous les domianes au Niger

  13. Vous n’avez rien vu encore si seulement Hassoumi était le mi jatte de l’intérieur on allait lui faire comme son patron Hama. Force reste à la loi, vous voulez vous voulez pas, il sera juger et condamner, point.

  14. « La question qui m’a été posée: Pourquoi tu ne dis rien sur le cas de Ali Tera? » par qui et pourquoi???ça m’étonnerait fort qu’une telle question vous soit posée tellement l’évènement est nul justement…pour un fait divers sans intérêt vous y avez quand même consacré plus d’une vingtaine de lignes pour rien!!!! un névrosé est un névrosé et qu’Allah lui vienne en aide. Développons notre pays, pas de place pour les canards boiteux négatifs.

    1. Non ça a été posée, mais Commandant pourquoi vous voulez diviser le Niger? Je suis en accord avec Kado, Ali Tera ne représente rien sauf pour des gens comme vous qui êtes faible et qui essayez un semblant de combat en utilisant des pseudo pour dire votre opinion, mais c’est Sans interêt. Ali Tera et tout ce qui sont comme lui doivent se retrouver devant la justice comme nous sommes tous justiciables

      1. Lieutenant, ils sont des centaines de nigeriens qui devraient se retrouver devant le juge pour divers crimes dont des crimes contre l´etat mais qui ne le sont pas et ne le seront pas sous le reigne injuste de la renaissance. Le cas du depute Sidi Lamine est la pour le demontrer. Alors trouver autre chose que la soit disante Justice que le regime actuel a totalement vide de son sens et de sa credibilite.

      2. Mon lieutenant Merci bien pour l’accusation gratuite. Vous êtes plus patriote que moi et c’est tant mieux pour vous. Je ne vois pas ce que j’ai dit qui puisse vous faire croire que je soutiens cet individu. Mais malheureusement c’est la facon typique des va-t-en guerre de raisonner….salam.

        1. c’est justement le fruit de l’incompréhension de commentaires née de la précipitation de gens à répondre aveuglement et gratuitement du fait d’une idée et de position déjà calquées, il est clair qu’il n a pas bien lu votre commentaire ou l’a tout simplement mal compris et interprété (problème de niveau académique)….j’ai plusieurs fois été victime sur ce forum….

          pour ma part, il y a qu’au Niger que de gens comme ce refoulé peuvent devenir de centre de débats puisque de toute évidence les gens dans leur majorité n’ont rien à faire…..au Niger, les gens par essence aiment ce genre d’histoires qui pourtant ne leur apportent rien du tout….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Nécrologie : Maman ABOU de la NIN n’est plus !

Mamane Abou, PDG de la Nouvelle Imprimerie du Niger et directeur de publication du journal…