Accueil / ACTUALITE / PDES 2017-2021 : Une feuille de route pour accélérer la mobilisation des 23 milliards US attendus

PDES 2017-2021 : Une feuille de route pour accélérer la mobilisation des 23 milliards US attendus

Il existe désormais une feuille de route pour accélérer la mobilisation et la consommation des ressources financières nécessaires à la mise en œuvre du Plan de Développement Économique et Social (PDES) 2017-2021. Le document a été adopté vendredi 9 février dernier par le Gouvernement réuni en Conseil des Ministres. Selon l’exécutif nigérien, le PDES 2017-2021 et son plan d’actions prioritaires ont suscité une large adhésion de la communauté internationale qui s’engage à les financer à hauteur 23 milliards de dollars.

« Cette feuille de route contribuera à assurer une mise en œuvre cohérente et efficace du PDES » rapporte un communiquer du conseil de ministres de ce vendredi.

« Elle permettra en particulier de créer les conditions nécessaires pour la mobilisation et la consommation de toutes les ressources annoncées à la Conférence de la Renaissance de Paris et les ressources internes prévues ainsi que l’appropriation du PDES et de la SDDCI Niger 2035 par les acteurs concernés » ajoute le texte.

Au total, rappelle-t-on, c’est un montant global de 23 milliards de dollars qui est attendu par l’Etat du Niger de ses partenaires. Un engagement que les partenaires ont pris au cours de la conférence dite ‘’de la Renaissance du Niger’’ organisée par le gouvernement pour la circonstance à Paris du 13 et 14 décembre 2017. L’organisation de cette conférence est jugée de ‘’brillante réussite’’ par les autorités nigériennes. C’est pourquoi, informe le communiqué du conseil des ministres, « le Président de la République a tenu à rendre un vibrant hommage à Madame KANÉ AICHATOU BOULAMA, Ministre du Plan, pour la compétence avec laquelle elle a organisé la Conférence de la Renaissance de Paris et surtout pour les résultats remarquables obtenus».

Dans le même chapitre, le conseil des ministres a également a approuvé le projet de décret fixant les missions, la composition et les modalités de fonctionnement des organes du dispositif de mise en œuvre, de coordination et de suivi et évaluation du Plan de Développement Economique et Social (PDES) 2017-2021.

« Ce projet de décret est pris pour doter les différents organes du dispositif de mise en œuvre, de coordination et de suivi et évaluation du PDES, d’un cadre règlementaire idoine qui leur permettra de mener à bien leurs missions » conclut le communiqué.

À propos de l'Auteur

Mahamane Sabo Bachir (La Nation)

À propos Administrateur

15 plusieurs commentaires

  1. 1. Depuis la CNS nous tournons en rond
    2. Conséquence : nous gardons jalousement notre rang peu honorable dans le classement des nations en termes d’IDH
    3. C’est d’abord ça le triste constat
    4. Et c’est l’instabilité des institutions qui constitue l’un des plus grands obstacles à la mise en œuvre des politiques économiques performantes dans notre pays.
    5. Quand ceux qui font le diagnostic sont différents de ceux qui choisissent les priorités à suivre, eux-mêmes différents de ceux qui choisissent les outils il n’y a plus de politique économique cohérente et finalisée.
    6. En un mot ‘instabilité des institutions est l’ennemi principal du développement de notre pays.
    7. Il faut parler en termes d’imputabilité
    8. Pour revenir au PDES 2012 – 2015 quels sont les principaux responsables de sa mise en œuvre?
    9. Quels sont ces nigériens à qui l’Etat a fait confiance pour gérer des milliards en notre nom?
    10. Où sont-ils actuellement?
    11. S’ils ne sont plus dans le circuit qui doit rendre compte au peuple nigérien souverain?
    12. N’y a-t-il pas une sorte d’absence de mémoire?
    13. En fait tout s’est passé comme si le PDES 2012-2015 a été géré dans la clandestinité.
    14. Peut-on avoir l’assurance que cette fois-ci les choses se passeront autrement?
    15. Une fois encore il s’agit d’investir de manière productive des fonds provenant des engagements pris au nom du peuple nigérien.
    16. En fait de compte il nous faut rembourser ces fonds et qu’il nous reste quelque chose après le remboursement.
    17. Sans ça nous continuerons à tourner en rond.
    18. Nous continuerons à sacrifier par égoïsme, par inconséquence, par lâcheté les générations futures

    • Parfois, même pour expliquer aux nigériens les tenants et les aboutissants de nos actions on fait appel aux non nationaux.
      C’est à se demander à quoi servent nos 8 universités et la centaines de centres d’enseignement supérieurs qui existent dans notre pays.
      Où sont donc tous ces enseignants chercheurs que l’Etat du Niger a formés et qu’il paie tous les mois?

    • Il faut reprendre ce souhait du Président de la République:
      « il ne faut pas que l’histoire retienne que nous avons eu autant de moyens financiers sans arriver à jeter les bases de développement de notre pays. »

  2. Je vous remercie très sincèrement. Toutefois je pense qu’il fallait modestement écrire:
    Les leçons tirées de la mis en oeuvre du PDES 2012-2015 sont, entre autres:…..
    Car les obstacles étaient (donc sont) nombreux

  3. Pour le PDES passé notre PR disait ceci en substance: que l’histoire ne retienne pas que nous avons eu autant de moyens financiers sans arriver à jeter les bases de développement de notre pays.
    Et pourtant….
    Nous devons créer collectivement toutes les conditions pour que le PDES actuel connaisse un meilleur sort que celui qui l’a précédé.
    A bon entendeur…

  4. Ok félicitation, bon courage et bonne chance, mobilisons nous….
    Toutefois, notre pays doit cesser de mener de grandes politiques dans la clandestinité.
    Les pays qui réussissent sont ceux qui réunissent toutes les compétences de leurs enfants pour la mise en œuvre de leur politique économique.

  5. Nul doute que cette Dame puisse mener à bien des missions de cette importance,
    J’ai toujours eu du respect pour Elle, comme en témoigne son cursus.

    Bon courage…

    • Ok bon courage et bonne chance
      Toutefois, notre pays doit cesser de mener de grandes politiques dans la clandestinité.
      Les pays qui réussissent sont ceux qui réunissent toutes les compétences de leurs enfants pour la mise en œuvre de leur politique économique.

    • Un conseil: arrêtons de blaguer avec des choses avec lesquelles on ne blague pas.

  6. Félicitations et bonne chance avec la feuille de route. Que la mise en oeuvre de ce PDES soit une réussite pour le Niger et un meilleur investissement pour les filles et garçons du Niger. Bravo Aichatou, même quand tu es fâché tu souris.

  7. Une fois encore il aurait fallu nous donner les limites l’ancien PDES . Cela nous permettrait une meilleure élaboration de la feuille de route du nouveau.
    Notre pays doit cesser de mener de grandes politiques dans la clandestinité.
    Les pays qui réussissent sont ceux qui réunissent toutes les compétences de leurs enfants pour la mise en œuvre de leur politique économique.

    • Bravo pour le Gouvernement pour la promptitude avec laquelle la feuille de route pour la mise en oeuvre du PDES a été adoptée. Cette feuille de route prend effectivement en compte les leçons apprises de la mise en oeuvre du PDES 2012-2015.

      Mobilisons nous tous pour la réussite du PDES 2017-2021

      • Merci et je serai très content de connaître ces leçons tirées.

        « Notre pays doit cesser de mener de grandes politiques dans la clandestinité.
        Les pays qui réussissent sont ceux qui réunissent toutes les compétences de leurs enfants pour la mise en œuvre de leur politique économique. »

        • Les leçons tirées de la mis en oeuvre du PDES 2012-2015 sont:

          1. La Planification a été un des points forts du PDES 2012-2015, mais nécessite un renforcement en termes de cohérence avec les politiques sectorielles et en matière de suivi-évaluation.

          2. Le manque de réalisme dans la programmation financière a joué négativement sur la mise en œuvre du PDES 2012-2015.

          3. La faiblesse du système de suivi évaluation a pesé sur la mise en œuvre du PDES 2012-2015.

          4. Un leadership de haut niveau est nécessaire en matière de pilotage et de suivi-évaluation afin de garantir la mise en œuvre réussie des actions. Un des points forts du PDES 2012-2015 est sans contexte l’initiative 3N dont les résultats sont probants.

          5. La gestion des urgences a pesé énormément sur l’exécution budgétaire, limitant du même coup la mise en œuvre du PDES 2012-2015.

          • Je vous remercie très sincèrement. Toutefois je pense qu’il fallait modestement écrire:
            Les leçons tirées de la mis en oeuvre du PDES 2012-2015 sont, entre autres:…..
            Car les obstacles étaient (donc sont) nombreux

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.