Home ACTUALITE Population: quand islam rime avec planning familial

Population: quand islam rime avec planning familial

Une femme et son enfant: les Nations unies comptent sur les responsables religieux pour prendre en compte l’importance du planning familial (photo d’illustration).
© Pixabay/CC0/Ben_Kerckx

Le bureau régional à Dakar du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) vise une approche « inclusive » en Afrique de l’Ouest et centrale, en passant par les chefs religieux pour relayer son message. L’objectif : lutter contre les violences sexuelles, défendre l’égalité des sexes, mais aussi l’accès à la santé sexuelle et reproductive. En clair : informer les imams et les prêtres sur les impératifs du « dividende démographique » et du contrôle des naissances.


Comment tirer parti du dividende démographique, cette étape tant attendue en Afrique, qui voit l’arrivée massive de jeunes sur le marché du travail tirer de façon mathématique la croissance économique ? Ce « dividende », qui n’a rien d’automatique, suppose aussi la réduction des personnes à charge pour ces actifs, enfants comme personnes âgées.

Or, le niveau de fécondité reste très élevé en Afrique de l’Ouest et centrale, avec des indices de 5,5 et 4,9 enfants par femme, allant jusqu’à un pic de 7,2 au Niger et près de 6 enfants par femme au Tchad et au Mali. En outre, la fécondité des adolescentes, 128 naissances pour 1 000 adolescentes, y est la plus forte au monde, conséquence à la fois du mariage précoce et de l’accès difficile à la contraception. En cause, les réticences culturelles et religieuses à avoir recours au planning familial.

Les méthodes modernes de contraception sont utilisées par 22% de la population au sud du Sahara, mais seulement par 13% en Afrique de l’Ouest et centrale. Certains pays affichent même le plus faible recours à la contraception au monde : 7 % en Guinée, 6 % au Tchad et moins de 15 % au Niger, au Mali, au Bénin et en Gambie.

Pour faire face, le bureau régional du UNFPA à Dakar, dont l’économiste sénégalais Mabingue Ngom est le directeur, vise à faire rimer « islam et planning familial ». Il s’agit de réconcilier les deux termes de cette équation, en vue des objectifs de développement des agendas 2030 et 2063, tels qu’ils ont été définis par les Objectifs du développement durable (ODD) et l’Union africaine (UA). Le UNFPA part de ce simple constat : « Ces objectifs ne peuvent être atteints sans tenir compte des valeurs culturelles et religieuses des populations cibles. Les leaders religieux jouissant d’une grande estime au sein des communautés, leurs messages sont très respectés par les populations. »

Les premiers jalons posés

Comment renverser la vapeur ? La mission n’est pas tout à fait impossible, puisqu’elle a déjà commencé dans sept pays, Mauritanie, Côte d’Ivoire, Mali, Gambi, Burkina Faso, Niger et Tchad. Des plans d’action y sont menés par les chefs religieux dans leurs communautés, dans le droit fil d’une consultation régionale organisée à Dakar en octobre 2015 avec des membres du clergé chrétien comme musulman. A l’ordre du jour : la reproduction et le dividende démographique. Pour rendre cet enjeu moins abstrait, une plateforme régionale et inter-confessionnelle de partage des connaissances a été montée.

De forums en conférences, le message fait son chemin. En Gambie, le gouvernement, le Conseil islamique et la société civile se sont réunis en novembre 2017, pour adopter une déclaration commune contre toutes les formes de violences basées sur le genre, mariages précoces et mutilations génitales comprises. Au Tchad, c’est un symposium international sur le thème « Islam, dividende démographique et bien-être familial » qui a réuni un millier d’oulémas, imams et femmes prédicatrices à Ndjamena, en juillet 2017. L’occasion de signer une déclaration et de rappeler les antécédents en matière d’islam et de planning familial. Déjà, en 2005, une première conférence du réseau des organisations islamiques africaines s’était tenue à Abuja, au Nigeria, pour parler de démographie. Sa déclaration finale avait mentionné l’acceptation par l’islam des questions de santé maternelle et d’espacement des naissances.

Enfin, l’engagement des leaders religieux du Sahel a été sollicité, en mai dernier à Nouakchott, lors d’une autre conférence organisée par le bureau régional du UNFPA et la Banque mondiale. Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad étaient représentés, outre le Bénin, le Nigeria et le Maroc. En est sortie une feuille de route pour assister les religieux à élaborer des plans d’action précis, sur le terrain.

L’université Al-Azhar et le Bangladesh sollicités

Afin de rendre le message encore plus légitime, un atelier de formation de 42 leaders religieux du Sahel a été organisé en avril dernier avec l’université Al-Azhar, au Caire, l’institution qui fait référence dans l’islam sunnite. Un Centre islamique international pour la recherche et les études en population de l’université Al-Azhar l’a organisé, après avoir été lancé avec l’appui du UNFPA.

D’autres délégués issus de différents ministères des pays du Sahel ont échangé leurs expériences lors d’une mission au Bangladesh en mai 2016. Des visites de sites et des discussions se sont tenues avec le ministère des Affaires religieuses du Bangladesh, l’Académie de formation des imams, et tout un éventail d’organismes de services de santé communautaires. Deux leçons cardinales ont été retenues. La première tient à l’organisation pyramidale des instituts religieux au Bangladesh, sous la tutelle du ministère des Affaires religieuses. Ce qui légitime les messages des chefs religieux sur la santé reproductive. La seconde leçon porte sur les argumentaires élaborés par les instituts religieux, pour obtenir l’adhésion des populations.

Le bureau régional du UNFPA à Dakar pour l’Afrique de l’Ouest et centrale ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Un atelier de formation est prévu à Ouagadougou avec l’appui de l’université Al-Azhar, pour cibler des leaders religieux du Sahel : les moins de 40 ans, hommes comme femmes, qui prêchent dans des mosquées importantes et sont d’accord pour promouvoir les droits et la santé sexuelle et reproductive. Cette formation aura recours à des experts de l’université Al-Azhar, mais aussi de l’université Zeitouna de Tunisie et de la Rabita Mohammadia des oulémas du Maroc.

Une autre piste consiste à toucher concrètement les lieux de cultes et les structures qui y sont associées, tels que les centres de soins et les radios communautaires. Egalement au programme : un modèle de plaidoyer « Islam et planning familial » qui vulgarise les versets du Coran et les hadiths de la Sunna illustrant l’acceptation de la planification familiale par l’islam.

[author ]Par Sabine Cessou (RFI)[/author]

37 Comments

  1. SSD CHEMICAL SOLUTION FOR CLEANING DEFACED CURRENCY .+27651268964
    We supply SSD CHEMICAL SOLUTION specialized in cleaning all types of defaced banknotes, black banknotes, anti-breeze, stamped, marked or stained currencyE.Gdollars,pounds,rands,euro and all types of currency. We melt and re-activate frozen chemicals and offer cleaning services for anti-breeze bills. The SSD solution in its full range is the BEST CHEMICAL in the market for cleaning Anti breeze bank notes, defaced currency, and marked notes. You will be amazed by the activation power and rapidity of this CHEMICAL. It is capable of cleaning notes/currency with BREEZE capacity. We offer machines for large cleaning and also deliver products to any location desired by buyersOUTH AFRICA,

  2. Le PROFESSEUR ROBERT GALLO …..
    Connaissez vous ?????

    Et pourtant voilà ce qu’il avait dit , il y a deux ans de cela … Et a la ligne :

    Moi Robert Gallo j’ai crée le virus du Sida en vue de dépopulation de l’humanité

    Le docteur Robert Gallo de l’institut de virologie humaine de Baltimore aux USA.Il affirme avoir crée intentionellement le virus du sida pour exterminer les humains.La cia vise surtout à exterminer la race noire et les homosexuels.

    En Avril 1984, le Dr Robert Gallo a déposé une demande de brevet aux États-Unis pour son invention, le virus VIH / SIDA.

    Normalement, quand un brevet est déposé et approuvé, on doit payer une somme pour protéger le brevet payer une sorte de taxe.Dr Gallo a pu déposer son brevet gratuitement.

    DES SCIENTIFIQUES ASSURENT AVEC 100 POUR CENT DE CERTITUDE QUE LE LABORATOIRE GENESIS A CREE LE VIRUS DU SIDA
    Ainsi, en maintenant les lois de propriété intellectuelle dans toute leur interprétation, il faut seulement admirer pourquoi le Dr Gallo n’a pas encore déposé une procédure visant à recouvrer des dommages de l’utilisation de son invention?

    Aussi étrange que cet état de choses pourrait paraître, il porte nécessité d’un examen supplémentaire.

    La preuve scientifique est complète et convaincante, le virus du sida est une conception bi-produit du programme de Virus spécial des Etats-Unis. Le programme Spécial Virus était un programme de développement du virus fédéral qui a persisté dans l’U.S de 1962 jusqu’en 1978.

    Le Virus spécial des Etats-Unis a ensuite été ajouté à des vaccins inoculés en Afrique et à Manhattan.

    Snowden au Conseil de l’Europe: NSA a délibérément espionné sur les droits de l’homme groupsMainstream médias Délibérément obscurcissement qui ont perpétré l’attaque hôpital afghan
    Peu après, le monde a été englouti avec des infections massives de virus de l’animal de quelqu’un qui différait de toute maladie humaine illustre, il était très contagieuse et plus significative.

    Un examen de la spéciale Graphique Virus Flow ( «logique de recherche ») révèle les Etats-Unis cherchaient une «particule de virus qui pourraient avoir un impact négatif sur les mécanismes de défense du système.

    Le programme cherche à modifier l’ordination de la particule virale au cours de laquelle pour l’épissure chez l’animal de grade d’associé « maladie débilitante » dénommé « Visna ».

    Selon les Actes du nous d’Amérique, le SIDA est un processus biologique, le développement de laboratoire du virus Visna particulière, d’abord détecté chez le mouton islandais. Récemment, les scientifiques américains et mondiaux assurent avec 100 pour cent de certitude la genèse de laboratoire du SIDA.

    Ce fait est plus souligné une fois on examine la nature »se multiplient-épissé ‘de la séquence’ tat du VIH et 1971 papier Virus spécial du Dr Gallo,« transcriptase inverse de type C Particules de virus d’origine humaine « .Dr. 1971 papier Virus spécial Gallo est identique à sa 1984 annonce du SIDA.

    Après réexamen du dossier révèle qu’il a déposé son brevet sur le sida, avant qu’il a fait l’annonce avec le secrétaire troublant. Plus tôt cette année, le Dr Gallo a reconnu son rôle comme un «agent de projet» pour le programme de développement du virus fédéral, le Virus spécial.

    Le tableau de flux du programme et les 15 rapports d’étape publie les preuves indéniables que les États-Unis veulent assassiner une grande partie de la population mondiale par le déchaînement d’un organisme biologique volant qui peut exterminer les sous hommes comme les dénomment les élites nazies américaines et suisses du texas..

    À la lumière de cette véritabledivulgation de la genèse du fléau biologique le plus meurtier du monde, il est le u. s. qui doit des dédommagements aux victimes innocentes.Chaque victime du SIDA associé est digne d’excuses appropriée et un moyen de fermeture économique pour une invention de la mort et ldedésespoir, perpétrés par les États-Unis.

    Les yeux du monde sont sur l’équipe de soins de santé de l’ensemble Accounting Office, sous la direction de William J. Scanlon.

    Entre 1964 et 1978, le programme secret de virus fédéral a dépensé 550 millions de dollars de trésorerie du contribuable pour créer le SIDA .

    Au regard de ce que la communauté scientifique sait qu’ont fait ces Imans et autres leaders religieux Africains a qui ont fait appel aujourd’hui dans l’assertion de ce Professeur GALLO?

  3. La question qui mérite d’être posée quand les Toubabs demandent de contrôler leur naissance …ou de planifier leur naissance
    A quoi font ils exactement allusion ????
    La promotion de leur capote et la débauche d’une génération ?

    Leur éducation dite éducation sexuelle dans les écoles a des adolescents et adolescentes dont les esprits ne sont pas corrompus par les attouchements touchements de pervers NYMPHOMANES.
    Pour demander et dire quand ces promoteurs de planification familiale ou contrôle familial parlent évoquent ils ….

    La Limitation de naissance
    Ou
    L’ Espacement de naissance

    Dans le cas des pays ou l’islam est dit prévalent, l’écriture religieuse n’a t elle pas déjà réglée cette question d’espacement en proconisant d’allaiter le bébé pour deux ans ….. A ce temps s’ajoute la période de grossesse de la femme pour dire Grosso modo cela fait 3 ans au minimum ….entre les enfants si l’on s’en tient a la recommandation religieuse et musulmane …. Et au risque pour TOTO A DIT de se tromper comme il est un novice ….

    Cette procédure musulmane conseillée n’est ce pas dans la logique du bien être de la femme ?
    Ce que TOTO A DIT n’arrive pas a comprendre c’est l’amalgame population.. pauvreté…’ terrorisme …
    Migration .. développement….. Islam.. Et autre bla bla …..

    Pourquoi ne demande t on pas aux Juifs hassidiques et leur HAREDI communauté de réduire leur taux de natalité ou fécondité qui est en moyenne d’au moins 6 enfants … pour commencer…. Sinon les enfants dépassent facilement 10…

  4. cher cléopatre!

    en Europe au usa et partout dans ces pays où les gens ont un seul enfants il y a des clochards, des sdf, des mendiants, des fous, des voleurs! va voir dans ces pays le taux de suicides, va voir dans ces pays la totalité d’entre eux vivent sous anti-dépresseurs, va voir dans ces pays où le gens amènent leurs propre parents dans des maisons de retraites, va voir dans ces pays des individus masculins qui marient des individus masculins, va voir dans ces pays des femmes qui marient des femmes, va voir dans ces pays des tas et des tas de choses impossible à compter ……

    l’éducation c’est une question collective de tout les citoyens! moi personnellement j’ai pris en charge des talibés et ils ont laissés la mendicité j’ai pas attendus les fonds d’une quelconque ONG. et partout où je les rencontre et que j’ai la possibilité de leur parler je les conscientise pour aller chercher du boulot même si c’est aide-maçon…..mais vous vous ne faite que du bruit!

    Notre noble prophète qui connait mieux que quiconque le sens des versets du coran nous dit: D’après Ma’qal Ibn Yasar (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Mariez vous avec la femme douce et fertile car je vais me venter de votre nombre par rapport aux autres communautés ».
    (Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°2050 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

    عن معقل بن يسار رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : تزوجوا الودود الولود فإني مكاثر بكم الأمم
    (رواه أبو داود في سننه رقم ٢٠٥٠ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن أبي داود

    1. Mr Elkanémi, il au moins connaitre l’histoire de notre Afrique . Cléopatre est le nom d’une Grande reine dun temps de Pharaon, qui a épousé je crois Jules César. C’est une femme et non un homme.

  5. وقال علي بن أبي طلحة عن ابن عباس ( وإذا الموءودة سئلت ) أي سألت وكذا قال أبو الضحى سألت  » أي طالبت بدمها وعن السدي وقتادة مثله .
    وقد وردت أحاديث تتعلق بالموءودة فقال الإمام أحمد
    حدثنا عبد الله بن يزيد حدثنا سعيد بن أبي أيوب حدثني أبو الأسود وهو محمد بن عبد الرحمن بن نوفل – عن عروة عن عائشة عن جدامة بنت وهب أخت عكاشة قالت حضرت رسول الله صلى الله عليه وسلم في ناس وهو يقول  » لقد هممت أن أنهى عن الغيلة فنظرت في الروم وفارس فإذا هم يغيلون أولادهم ولا يضر أولادهم ذلك شيئا ثم سألوه عن العزل فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم – ذلك الوأد الخفي وهو الموءودة سئلت
    ورواه مسلم من حديث أبي عبد الرحمن المقرئ

  6. Les gesticulations de certains hurlu berlu ne vont rien changé ! On va procréer et en 2100 on sera 200 millions d’habitants nous serions une puissance mondiale ! Oh Allah tranche par ta force ces nouveaux illuminés qui assassines les foetus ! Ces meurtriers sournois comme Tu la expliqué dans Ton Livre Sacré !!!!

    1. Les biens et les enfants sont l’ornement de la vie de ce monde. Cependant, les bonnes œuvres qui persistent ont, auprès de ton Seigneur, une meilleure récompense et [suscitent] une belle espérance. »

      [Sourate 18, Verset 46]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Drame d’inates : le Président Issoufou écourte sa mission en Égypte…

A la suite du drame survenu à inates où une base militaire des FDS a été attaquée par plus…