Home ACTUALITE Première Edition de la Journée du Communicateur : «Rôle et Contribution du communicateur dans la promotion des valeurs sociales», thème retenu

Première Edition de la Journée du Communicateur : «Rôle et Contribution du communicateur dans la promotion des valeurs sociales», thème retenu

Le Président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), Dr Sani Kabir a parrainé le 9 mars dernier à l’Institut de Formation aux Techniques de l’Information et de la Communication (IFTIC), la première édition de la journée du communicateur, organisée par la délégation des étudiants communicateurs dudit Institut. Cette édition est placée sous le thème : «Rôle et Contribution du communicateur dans la promotion des valeurs sociales». La cérémonie de lancement s’est déroulée en présence de la Directrice Générale de l’IFTIC Mme Ousmane Fatouma Saley, de la Directrice du Centre culturel américain, du Secrétaire General du SNAD et de plusieurs invités.

Dans son intervention à la cérémonie, le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Dr Sani Kabir s’est réjoui de prendre la parole en tant que parrain de cette première édition de la journée du communicateur, tout en rappelant la référence dont constitue l’IFTIC qui, de sa création, à la date d’aujourd’hui a doté notre pays de plusieurs professionnels de l’information et de la communication.

« Cet institut a également formé de cadres au profit de plusieurs pays de la sous-région ouest africain voir au-delà », a-t-il précisé. Le président du CSC a ensuite salué l’ingénieuse initiative des étudiants de l’IFTIC de la mise en évidence, à travers l’organisation de cette édition, du rôle du communicateur qui occupe une place de choix dans le changement de mentalité, « tant prôné par le Président de la république, chef de l’Etat à travers la création du Ministère de la Renaissance Culturelle ».

Le thème «Rôle et Contribution du communicateur dans la promotion des valeurs sociales» cadre parfaitement avec le contexte africain et plus particulièrement avec le contexte Nigérien, car selon Dr Sani Kabir, «les pays africains de manière générale et le Niger en particulier souffrent, à des degrés différents, du problème d’acculturation qui entraine systématiquement la perte de nos valeurs culturelles et traditionnelles ».

Partant de ce fait, le communicateur en tant que véritable acteur de promotion de la culture de manière générale et des valeurs sociales en particulier, a un rôle important à jouer pour relever les défis du moment qui sont d’ailleurs nombreux, a-t-il indiqué.

Dr Sani Kabir a, en outre, énuméré les valeurs pour lesquelles le communicateur doit en faire la promotion. Il s’agit entre autres de la culture de l’amour du pays, le renforcement des valeurs sociales, et la lutte contre l’extrémisme violent qui, aujourd’hui est à l’origine de plusieurs maux dont souffrent les pays du Sahel de manière générale et le Niger en particulier. En tant que pays en voie de développement, a-t-il dit, le Niger a besoin de communicateurs, afin de relever les défis auxquels il est confronté en matière de croissance et de développement.

Le président du CSC s’est dit persuadé que le professionnalisme des communicateurs ne fera pas défaut pour contribuer, à travers leurs actions de communication, à booster la croissance et le développement de notre pays, pour que dans un avenir proche qu’il occupe un rang honorable dans le classement des pays en matière des indicateurs de développement.

Par Issoufou Adamou Oumar (ONEP)

2 Comments

  1. Religieusement la parole a été donné à l’homme comme instrument d’information pour qu’il crée un cercle sociale lui permettant d’avoir des rapports rationnels avec ses semblables + juguler ses différences avec ses égos = le développement d’un pays s’explique en premier lieu à travers la performance voir l’évolution de son système d’information .

  2. Organisée par la délégation des étudiants communicateurs, cette édition est placée sous le thème:

    «RÔLE ET CONTRIBUTION DU COMMUNICATEUR DANS LA PROMOTION DES VALEURS SOCIALES».

    Quand la Directrice Générale de l’IFTIC Mme Ousmane Fatouma Saley et honorablement la Directrice du Centre culturel américain ou Secrétaire Général du SNAD, sont présents au lancement de cette cérémonie; certes, l’heureux destin du nigérien est entrain de se dessiner aux horizons pour couvrir le ciel social de notre peuple. Quelle grandeur d’esprit quand on aujourd’hui, les apprenants se montrent déterminés à réussir là où SEM le Président Issoufou Mahamadou Na Hadjia Aïssata et Dr Malika ne se fatigue d’exhorter en presque s’agenouillant et demander la Femme nigérienne de s’anoblir pour faire de son Époux, père de ses enfans, un homme complet à même de la faire naitre des progénitures nobles et fiers d’être filles et fils du Niger => TOUT PASSE PAR LA QUESTION DE VALEURS SOCIALES.
    Certes, l’on dira que nous abordons toute question en mentionnant un homme, Me ZaksKab qui se dit n’être qu’un insignifiant reporteur de ce qu’il a appris de ses pères, mères et grands parents appuyer par certains écrits de ses ancêtres qui furent laissés au bénéfice de la génération future qui veut quitter le stade d’abrutis pour atteindre le degré social humain. C’est lui qui a réfléchi, griffonné quelques pensées étalées sur un bout de papier pour constituer ce qu’il a titré « LES 30 RÈGLES PRINCEPS DE LA VIE EN SOCIÉTÉ HUMAINE » que chacun et nous tous pouvons copier et imprimer en A3 à grosse police de caractères gras afin de l’afficher dans sa chambre intime ou celle des frères, sœurs et enfants pour qu’ils les lisent, relisent au but de les mémoriser dans leur conscience partout, en tout lieu et à tout temps. Nous COMBATTANTES POUR LA LIBERTÉ ET LA DÉMOCRATIE CITOYENNE, sommes convaincues de Me ZaksKab n’a aucun penchant à la tisane politique dans sa tasse de thé encore moins la volonté de se promener dans ce terrain de prédilection des autres. Mais, nous reportons certains points clés auxquels il nous a tous embobinées avec nos compagnons pour nous endoctriner dans la bonne civilité et la fierté d’être nigérien car, chaque fois il nous disait:

    Remerciez Allah (swt) de vous avoir créé humain mais non animal ou chose.
    – Si le Grand Maitre Très haut vous a créé avec un oeil au milieu du front (cyclope), auprès de qui aller vous plaindre?
    – Vous buvez jusqu’à deux à trois litres d’eau par jour! S’il n’a pas créé et affecté des Anges-ingénieurs plombiers uniquement chargés d’ouvrir et fermer les vannes en cas de besoin d’uriner (toute eau bue ne sort pas; quel médecin humain peut vous assurer d’une intervention chirurgical réussie autant que la naturelle à chacun et à nous tous dont certains ne daignent Le remercier des 5 prières/jour soient-elles? Si Allah (swt) n’a pas créé des Anges-éboueurs pour fermer le pylore entre l’œsophage et le l’intestin grêle ou le gros intestin et l’évacuateur de vos cacas; combien de temps l’insolent mécréant peut-il vivre, ou combien lui coûteront les frais médicaux durant sa vie toujours précaire dans cet état?
    – Si notre Créateur tout-puissant n’eut pas créé et affectés des Anges-nettoyeurs des globes de nos yeux pendant que d’autres Anges sont chargés de contrôler la production des larmes pour tenir nos toujours propres, combien de jour tiendrait-on avec la vue face aux quantités de poussières, les micro-fibres et autres objets invisibles qui y tombent sans que nos doigts n’arrivent à enlever régulièrement? Pouvons-nous préciser la situation exacte du réservoir des larmes dans le corps de l’être humain dont le fabricant de voiture a triché les paupières pour des balais nettoyant le pare-brise ou encore les pores d’évacuation de la sueur (mortelles si elle reste dans le corps) adaptées à la conception d’échappement à nos voitures? REMERCIONS DIEU ET RENDONS-LUI GRÂCE CAR IL EST MISÉRICORDIEUX ET PLEIN DE MISÉRICORDE.
    – Si Allah (swt) nous a conçus avec des yeux à vue en noir/blanc comme les chiens, l’âne, le lion… qui des meilleurs médecins opticiens au monde, peut nous la corriger en couleur? Remercions Allah (swt) le Juste et Équitable qui ne se fâche contre qui ses mécréants pour nous accorder tous les bienfaits sans rien nous demander en retour que de L’adorer d’un culte pur? Ne comprenons pas ça?
    – (Noura l’homme de Pub était présent chez l’amie HMD dite Talata à l’ÉMIG/Niamey) quand un jour ZaksKab nous demanda de prendre nos calculettes pour ce problème de l’école primaire:

    « L’on veut une miche de pain coûtant 150 F Cfa alors que l’on n’a rien pour s’en procurer alors qu’ill fallait cultiver le blé pour se satisfaire. La terre, le fer, les manches en bois des outils de labour tout comme la seule et unique graine de base du blé et l’eau d’arrosage appartiennent tous à Allah (swt) qui voudra nous les louer ».
    A/ Combien de graines de blé faut-il transformer en farine pour avoir la quantité nécessaire pour obtenir cette miche de pain?
    B/ Quelle quantité d’eau faut-il acheter auprès d’Allah (swt) et pendant combien de temps (si aucun bétail en pâturage n’eut brouté cette unique plante basique de blé semé) faut-il surveiller, arroser, récolter et ressemer, replanter, arroser, moissonner de grains de blé et réunir la quantité suffisante pour cuir la miche de pain attendue et, combien de fûts d’eau fut utilisée et le prix d’achat de cette eau?
    C/ Etant donné que l’on a rien pour se procurer tout ça, avec quoi peut-on régler la dette de location et d’emprunt de tous ces matériels et matières à Allah (swt) si ce n’est que son Adoration d’un culte pur?
    Pourtant, nombreux sont les hommes et femmes qui n’honorent pas leur engagement vis-à-vis de cet Emprunteur qui ne nous demande de le rembourser que par l’Adoration dans l’amour de sa créature Bien-aimée à Âme Pure, le Prophète Mohamed (rsaws) Messager Envoyé avec le Code de la Route Cultuelle pour rester en bonne harmonie et socialement MIEUX-VIVRE-ENSEMBLE.
    Tel que le Prophète Mohamed (rsaws) Envoyé d’Allah (swt) pour guider l’Humanité sur le droit chemin ne cesse de crier « QUE MA OUMMAH SOIT SAUVÉE, QUE MA COMMUNAUTÉ SOIT SAUVÉE DE L’ÉGAREMENT PAR ENDOCTRINEMENT D’IBLISS »; reconnaissons que SEM le Président Issoufou Mahamadou ne se lasse point de souhaiter que chacun et nous tous restions de nobles et sages citoyens nigériens afin d’être sauvé de la misère et la pauvreté car, le vulgarisateur de notre religion a dit dans un hadith: « LA PAUVRETÉ EST SŒUR JUMELLE DE LA MÉCRÉANCE » car, un pauvre d’esprit ou de nature, est capable de tout pour obtenir ce qu’il désire. CRAIGNONS LA PAUVRETÉ! Entraidons-nous pour nous sauver, autrement, des frères qui kidnappent et séquestrent d’autres frères pour réclamer de rançon, ne le font qu’à cause de la pauvreté d’esprit et de nature. Pour y remédier, un groupement de nigériennes et nigériens se sont retrouvés pour créer une ONG de laquelle ils ont dit:

    « LE PROBLÈME RELATIF À L’INSTABILITÉ SOCIALE DE NOS PEUPLES (attaque à mains armées, banditisme intra et transfrontalier, trafic illégal de produits prohibés, fraudes en tout genre, les remous de la masse aveugle…) N’EST AUTRE QUE LA PAUVRETÉ ».

    Aujourd’hui, chacun bouge, la main sur la poitrine, craignant ce qui lui adviendra ou arrivera d’un effet collatéral où parfois, il est innocente victime. Quand le riche dort mal de peur des intrus à son domicile, le pauvre se réveille de soucis à quoi se nourrir et nourrir sa famille. SOYONS SOLIDAIRES comme les premiers croyants au Message de l’Islam qui ont accompagné le Prophète Mohamed (rsaws) Messager Envoyé pour guider l’humanité sur le droit chemin. Si nous voulons rester et demeurer honnêtes à l’égard de nous-mêmes et envers autrui, soyons tous unis autour de notre probe Président Issoufou Mahamadou qui ne cesse de tendre la main fraternelle à tous les citoyens nigériens tout en restant et demeurant le disciple du Calife Omar Ben Al Khattab dont il s’était déclaré. Notre encadreur disait:
    – Apprenons à connaitre profondément les raisons de notre existence sur Terre et qui furent ceux qui nous ont indiqué la bonne voie à suivre pour arriver à la bienheureuse destination Ici-bas et à l’Aude-là. Tel qui s’abstient à cet enseignement n’est qu’un serviteur d’Ibliss le Trompeur qui ne trompe que les idiots. Pour être bon croyant en Dieu Allah (swt) et vivre en harmonie avec soi et avec les autres, il faut (comme chez les amoureux des chanteurs ou joueurs de football qui connaissent parfaitement les noms, prénoms, surnom, date et lieu de naissance ou spécialité de leurs satrs) s’arroger la nature et le comportement de ceux-là exemplaires fidèles Compagnons du Prophète Mohamed (rsaws). Que chaque citoyen et chaque citoyenne ait sa star en adoptant les comportements et pratiques d’au moins l’un d’entre les Compagnons de l’Envoyé pour les hommes et la nature comportementale dans la vie croyante et la fidélité de l’une des Compagnes du Prophète Mohamed (rsaws) qui est l’incontestable et incontesté guide des croyants. Celui ou celle qui ne croit pas à cette vérité n’est des croyants en Dieu et n’est qu’un serviteur de l’esprit du mal. Pour revenir à nos positives valeurs ancestrales, il faut bien à des occasions pareilles où les cadets qui ont organisé la journée de communicateur pour d’efficients procédés afin de pleinement jouer le RÔLE DU COMMUNICATEUR A CONTRIBUER ET PROMOUVOIR LES VALEURS SOCIALES AU NIGER ; car les Journalistes devaient être les équivalents des nobles scribes qui ont rédigé et mis en forme, tous les Nobles et Irréfutables Livres divins (non falsifiés – Zabour, Thorah, Al Angil/Evangile et le Saint Coran) qui nous servent de Code de la Route Cultuelle pour mieux vivre ensemble dans l’harmonie et la tolérance les uns envers les autres.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Pose de la première pierre, pour la construction du Pipeline Niger-Bénin par le Président de la République Issoufou Mahamadou…

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Issoufou Mahamadou  a lancé officielle…