Home ACTUALITE Production du GPL par la SORAZ : Processus, livraison et contraintes

Production du GPL par la SORAZ : Processus, livraison et contraintes

La société de Raffinage de Zinder (SORAZ), spécialisée dans le raffinage du pétrole brut en provenance d’agadem traite vingt mille (20 000) barils par jour. Sa production annuelle conceptuelle est de un million de tonnes par an. Les différents produits sont : L’essence, le gasoil et le pétrole de gaz liquéfié (GPL).

La production de chacun de ces produits est intimement liée à celle des deux(2) autres. Pour une quantité donnée de Brut traité on obtient les proportions moyennes suivantes:

GPL                     5.5 %

Essence                30 %

Gasoil                  52.5 %

La demande en GPL sur le marché domestique, ces derniers temps, est très élevée et tend parfois à dépasser l’offre.

 

Cependant la SORAZ fait tout son possible pour satisfaire la demande.

A cet effet, la SORAZ a déjà arrêté la vente à l’export de GPL pour satisfaire la demande domestique qui augmente significativement depuis le mois de Ramadan.

Enlèvements mensuels du GPL en 2017(en tonnes)

Mois Domestique Export
% Quantité(t) % Quantité(t)
Janvier 50.67% 2504,36 49.33% 2437,42
Février 85.26¨% 2448,16 14.74% 423,04
Mars 59.39% 2264,52 40.61% 1548,44
Avril 89.69% 1811,86 10.31% 208,26
Mai 91.37% 2425,58 9.63% 229,02
Juin 100% 2451,30 00% 0
Juillet 100% 2492,26 00% 0
Août* 100% 1136,10 00% 0
Totaux 78.28% 17471.14 21.72% 4846.18

 

Le tableau ci-dessus montre éloquemment que depuis le mois de juin, le GPL n’est pas vendu à l’export en vue de garantir environ 2400 tonnes mensuels au marché domestique.il convient de noter que de Janvier à Mars 2017, l’export ne concerne que l’ancien stock constitué et la production du GPL de ces mois pour satisfaire la demande. 

Quantité de GPL enlevé du 1er au 16/08/2017

date Domestique Export
Nbre de citernes Qté en tonne Nbre de citernes Qté en tonne
01/08/2017 6 115,5 0 0
02/08/2017 6 105 0 0
04/08/2017 7 139 0 0
07/08/2017 5 103 0 0
08/08/2017 5 82,5 0 0
09/08/2017 5 103 0 0
10/08/2017 5 100,04 0 0
11/08/2017 5 95 0 0
14/08/2017 5 102,02 0 0
15/08/2017 5 85,5 0 0
16/08/2017 5 105,98 0 0
total 59 1136,10 0 0

Le tableau ci-dessus montre que du 1er au 16 aout, le chargement journalier de GPL est d’environ 100 tonnes. Nous comptons assurer, pour le mois d’août aussi, les 2400 tonnes, ce qui représente le maximum de notre capacité de GPL destiné à la vente.

En conclusion, nous pouvons dire que :

  • Dans le respect de nos capacités techniques de production et de stockage, et des normes de sécurité, la SORAZ est à 100% de ses efforts pour satisfaire le besoin du Niger en GPL ;
  • Malgré ses contraintes financières, la SORAZ livre le GPL sur la marché domestique au bas prix fixé depuis le lancement de la production en 2012 ;
  • En juin 2017, la SONIDEP a exprimé le besoin de neuf(9) citernes par jour, et depuis cette date la SORAZ a stoppé toute vente à l’export du GPL, en vue de satisfaire le marché Malheureusement, le volume de production journalière est d’environ cinq (5) citernes ;
  • La production du GPL continue et la SORAZ n’est nullement en panne. Les clients qui se ravitaillent en gaz savent normalement le motif de la pénurie ;
  • La SORAZ est disposée à communiquer en cas de besoin, car son souci demeure l’alimentation en gaz domestique de tous les foyers nigériens ;
  • Les raisons de la pénurie de GPL sont alors à chercher ailleurs. Un suivi régulier de la distribution de GPL destiné aux différentes régions s’impose ;
  • Une compréhension du circuit de la distribution du GPL sur le marché domestique permettra de voir plus clair, trouver une solution définitive et asseoir les bases d’une collaboration bénéfique pour tous les acteurs de la chaine pétrolière nigérienne.
[author ]Source : SORAZ[/author]

9 Comments

  1. retenez ceci:
    – 5 citernes/j livrées à la sonidep qui en traite avec ses amis
    – impossible d’augmenter la production de gaz
    – pour le moment ces citernes ne suffisent pas pour la consommation du Niger
    – les acheteurs et revendeurs de gaz doivent avoir des statiques sur la consommation de gaz au Niger
    – les consommateurs doivent s’associer pour lutter contre la fraude
    – les partenaires de soraz doivent être transparents car au lieu de mentir aux consommateurs, ils doivent dire la vérité et expliquer la situation au lieu d’accuser à tord la SORAZ qui n’a rien avoir avec cette pénurie. elle est capable de transmettre la liste de tous les prestataires et les chargements à qui de droit.
    – la SORAZ n’a aucun intérêt à garder du gaz dans ses cuves…..l’objectif de toute entreprise est de produire plus et vendre plus!alors pourquoi, il y’ a penurie de gaz à Niamey.
    à bon entendeur salut!

  2. retenez ceci:
    – 5 citernes/j livrés à la sonidep qui en traite avec ses amis
    – impossible d’augmenter la production de gaz
    – pour le momment ces citernes suffisent pour la consommation du Niger
    – les acheteurs et revendeurs de gaz doivent avoir des statiques sur la consommation de gaz au niger
    – les consommateurs doivent s’associer pour lutter contre la fraude
    – les partenaires de soraz doivent etre transparants car au lieu de mentir aux consommateurs, ils doivent dire la vérité et expliquer la situation au lieu d’accuser à tord la SORAZ qui n’a rien avoir avk cette pénurie. elle est capable de transmettre la liste de tous les prestataires et les chargements à qui de droit.
    – la SORAZ n’a aucun interet à garder du gaz dans ses cuves…..l’ojectif de toute entreprise est de produire plus et vendre plus!
    à bon entendeur salut!

  3. c k j peux comprendre:
    les commercants vendent à l’export ce ki est destiné au domestique d’une part et d’autre part la consommation du gaz a augmenté au niger. d’aprés des info credibles la soraz ne peut livrer que 5 citernes par jour et ne poura pas augmenter sa capacité comme la production des trois produits est liée. attention ! n’accusez pas pour rien car s’il faut augmenter la production de gaz, la création d’une autre unité à la raffinerie s’impose et une surproduction de l’essence et du gazoil . les clients de la SORAZ sont les comptables de la situation. il faut beaucoup produire et beaucoup enlever. sinon il yaura des reservoirs pleins et des cuves pleines. la sonidep et les preneurs privés ne pouront écouler le produits enlévé et permettre à la soraz de produire plus. donc la performance de SORAZ depend de ses clients.

  4. Vous pensez que la SORAZ vous dit la vérité. Elle donne les infos qu’elle veut communiquer. Rien de plus. Quand vous serez en possession des vrais rapports de la SORAZ, vous comprendrez le problème autrement. Elle aurait dû faire cette communication depuis, mais il a fallu que tout soit dans le rouge pour nous sortir ce petit torchon pour satisfaire ses maîtres à penser qui ont bien sûr demandé ça. Rien de plus.

  5. S’il est vrai que le Gaz n’est plus exporté, pourquoi les différentes quantités mensuelles à l’export ne sont pas ajoutées aux quantités destinées à l’usage domestique. Pire la quantité du mois de Août ( 0 t à l’export) est la plus basse même comparée aux quantités des mois où on exportait jusqu’à 2437 t (mois de janvier).
    il est donc imperatif de chercher à savoir où va le reste de notre gaz: y’a t-il des gros commerçants qui le vendrent à l’exterieur ou bien le problème est tout autre?????

  6. rapport technique bien édifiant! volume de production de 5 citernes /jour capacité maximale de SORAZ. les clients de cette société étant la SONIDEP, la SONIHY et autres, j les invite à donner la situation de consommation nationale de gaz domestique et donner aussi des explications claires pour etre clean ….j sais maintenant que la SORAZ n a rien avoir avec la pénurie de gaz et objectivement elle a expliqué sa situation avec chiffres à l’appui. j avance à mon niveau les hypothèses suivantes:
    – les privés nous cachent quelque chose……ils ne communiquent pas clairement
    – la bonbone de 12 kg étant cédée par la SORAZ à 1400 FCFA elle est vendue au consommateur nigérien à 4000 Fcfa par les clients et peut à 2 fois ce prix à l’extérieur……il ya alors busness!
    – certains clients mentent à l’opinion publique sur les ondes pour masquer leur busness.
    – il est clair maintenant que les clients vendent à l’export c ki est destiné au domestique.

    1. Slt bien dit M. IC je suis tout fait d’accord avec vous ne reste qu’aux clients de la soraz de nous dresser la situation de consommation pour être clean sinon y’a de quoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Hama Amadou à Niamey…

L’ancien président de Lumana Monsieur Hama Amadou est arrivé cet après-midi à Niamey en co…