Ne ratez pas
Accueil / ACTUALITE / PROJET DE DECLARATION DE LA CREATION D’UN NOUVEAU FRONT DE LA SOCIETE CIVILE NIGERIENNE DENOMMEE « FORUM DE LA SOCIETE CIVILE POUR UN NIGER NOUVEAU »

PROJET DE DECLARATION DE LA CREATION D’UN NOUVEAU FRONT DE LA SOCIETE CIVILE NIGERIENNE DENOMMEE « FORUM DE LA SOCIETE CIVILE POUR UN NIGER NOUVEAU »

Vu la constitution du 25 novembre 2010, notamment son préambule où le peuple nigérien souverain :
1. Résolu à bâtir un État de droit garantissant, d’une part, l’exercice des droits collectifs et individuels, la liberté, la justice, la dignité, l’égalité, la sûreté et le bien-être comme valeurs fondamentales de notre société et, d’autre part, l’alternance démocratique et la bonne gouvernance ;


2. Proclame son attachement aux principes de la démocratie pluraliste et aux droits humains tels que définis par la Déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948, le Pacte international relatif aux droits civils et politiques de 1966, le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels de 1966 et la Charte africaine des droits de l’Homme et des Peuples de 1981 et aux instruments juridiques régionaux et internationaux de protection et de promotion des droits humains tels que signés et ratifiés par le Niger ;

3. Réaffirme son opposition absolue à tout régime politique fondé sur la dictature, l’arbitraire, l’impunité, l’injustice, la corruption, la concussion, le régionalisme, l’ethnocentrisme, le népotisme, le pouvoir personnel et le culte de la personnalité ;
Considérant la dégradation inquiétante des valeurs morales et civiques dans notre pays consécutive en général à l’impunité ambiante favorisant la corruption et les infractions assimilées notamment le détournement des deniers publics, l’enrichissement illicite, l’abus des biens sociaux qui caractérisent la gouvernance actuelle dans notre pays ;

Considérant l’option ultra libérale du régime actuel, pourtant d’obédience socialiste ayant pour corollaires, la frénésie de l’endettement du pays, les cadeaux fiscaux aux multinationales au détriment des laborieuses populations nigériennes, pauvres contribuables qui se paupérisent davantage suite aux effets pervers de la scélérate loi des finances 2018, la gestion opaque de la chose publique mue par la tenue des engagements vis à vis de certains milieux mafieux , des lobbies et autres groupes de pression ainsi que par l’enrichissement personnel des parents, amis et thuriféraires ;

Considérant la détérioration sans cesse croissante de la situation socio-politique et économique de notre cher pays le Niger ;
Considérant la dérive autoritaire dans laquelle s’inscrit le régime à travers la remise en cause systématique des droits et libertés fondamentaux et l’imposition de la pensée unique à tous sur l’échiquier sociopolitique au mépris des principes de la démocratie pluraliste et aux droits humains consacrés par la constitution nigérienne du 25 novembre 2010 ;

Constatant la montée de l’intolérance socio-politique et les excès dans les joutes oratoires entre les acteurs politiques nigériens en prélude aux élections à venir, toutes choses pouvant gravement menacer l’unité nationale, la paix et la quiétude sociales indispensables à la consolidation de la démocratie et de l’Etat de droit, sédiments de la prospérité du peuple nigérien ;

Au regard de tout ce qui précède :

Nous , organisations et acteurs de la société Nigérienne décidons de créer un cadre de combat citoyen dénommé « Forum National de la Société Civile pour un Niger nouveau » (FSCNN). Ce cadre ouvert à tous les citoyens, démocrates et patriotes sincères attachés à la forme républicaine de l’Etat, à la stabilité des institutions démocratiques, à l’indépendance de la Nation, et à l’intégrité du territoire national a pour crédo la promotion d’une démocratie constitutionnelle où les droits et libertés fondamentaux sont réellement respectées, où la dictature, l’arbitraire, l’impunité, l’injustice, la corruption, la concussion, le régionalisme, l’ethnocentrisme, le népotisme, le pouvoir personnel et le culte de la personnalité n’auront plus droit de cité.

A cet effet, Le Forum National de la Société Civile pour un Niger nouveau se veut un espace ouvert de réflexions,d’actions, de propositions et de construction de la citoyenneté, d’un vrai changement de mentalité en vue d’asseoir l’ État de droit et la bonne gouvernance, fondement d’un NIGER Nouveau avec pour objectifs spécifiques :

– la culture du civisme et du mérite ;
– la dépolitisation de l’administration ;
– la lutte contre l’impunité, la corruption et les infractions assimilées;
– la promotion des principes et valeurs morales et de la démocratie;

Le Forum National de la Société Civile pour un Niger nouveau réaffirme sa solidarité et apporte son soutien indéfectible aux camarades du Cadre de Concertation et d’Actions de la société civile incarcéré et jugé pour avoir exercé leurs droits et libertés constitutionnels. Aussi, le forum exhorte-t-il , le juge en charge de ce dossier jugé hier et mis en délibéré pour le 24 juillet à résister à toute pression d’où qu’elle vienne et rendre sa décision selon son intime conviction et ce conformément à l’article 118 de la constitution nigérienne du 25 novembre 2010 qui dispose : «Dans l’exercice de leurs fonctions, les magistrats sont indépendants et ne sont soumis qu’à l’autorité de la loi. »
Le Forum National de la Société Civile pour un Niger nouveau n’est affilié à aucun parti ni groupement de partis politiques.

Vive la démocratie ;
Vive le Niger.

Fait à Niamey, le 12 juillet 2018

Ont signé :

Dr. AMADOU HASSANE Boubacar, Coordonnateur de l’Association Nigérienne des Constitutionnalistes (ANC),
LAOUALI ABOUBAKAR OVUL
SON ALLAH DAN BADJI, Président de l’Association Nigérienne pour la Promotion de la Paix et de la Défense de la Démocratie ;

ELHADJI IDI ABDOU.

 

 

À propos Administrateur

19 plusieurs commentaires

  1. Au pays des hommes Assis l’espoir n’est pas permis.

  2. Mais attendez
    1. Qui sont ces acteurs de la société civile?
    2. Quelle légitimité ont-ils pour faire tout ce bruit ?
    3. Qui les a délégués pour parler en notre nom?
    4. D’où tirent-ils cette légitimité?
    5. Que représentent-ils démocratiquement?
    6. Pourquoi ils ne parlent que des libertés d’expression et rarement de la nécessité de noud mettre ensemble pour jeter les bases de développement de nos pays ?
    7. Pourquoi doivent –t-ils être au –dessus des lois ?
    8. Depuis combien d’années certains d’entre eux sont présidents de leur ONG?
    9. Où est l’alternance qu’ils conseillent aux leaders des partis ?
    10. Où est le respect (par eux) de la démocratie qu’ils prônent à tout bout de chemin?
    11. D’où tirent-ils leur financement?
    12. En contrepartie de quoi ils arrivent à lever des fonds auprès de leurs bailleurs de fonds?
    13. Contrôle-t- on (en tant qu’Etat souverain) l’entrée des fonds que reçoivent ces ONG ?
    14. Qu’en est-il de la gestion de tels fonds reçus par des individus qui nous parlent toujours de la transparence ?
    15. Ne faut-il pas dire : « publier ce que vous recevez » ?
    Nous sommes peut –être en train de laisser des individus brader notre souveraineté.

  3. Attention, attention
    Après les Morou qui ont fait partir Tandja dans l’intérêt des puissances étrangères moyennant certains postes juteux, aujourd’hui d’autres organisations de notre société civilo-politique veulent rééditer l’exploit : trahir une fois encore la nation nigérienne dans l’intérêt des puissances étrangères.
    Ainsi des clans de notre société civilo-politique s’organisent en front pour ceci et front pour cela ; l’objectif reste le même : déstabiliser le pouvoir et nous ramener, une fois encore, en arrière.
    Tous les nigériens sont avertis:
    Nous devons tout faire pour empêcher la répétition de l’histoire….
    Allah protège notre pays des actions des traitres à la patrie et des antinationaux. Ameeeeeen!!!!!!!!

    • C’est mieux des élections tropicalisées du.genre 2016

      • Lire c’est mieux que…

      • Il faut alors créer vos partis et imposer des élections non tropicalisées.
        C’est mieux que de faire un mélange du genre.
        Quant aux nigériens qui aiment le Niger ils feront tout pour empêcher la répétition de l’histoire. N’en déplaise aux traitres déstabilisateurs.

        • Les élections de 2016 étaient elles vraiment « tropicalisées » Mr HABA KOUMA ?

          • C’est une expression de Addah. Je lui en laisse la paternité.

            • Mais Mr HABA Kouma ne me dites pas que vous ne savez pas de qui il a emprunté cette expression ? Souvenez-vous Issoufou Mahamadou l’a utilisé le premier à l’approche des élections générales de 2016 pour démontrer à la face du monde qu’il est un vrai démocrate et nous annoncer son aversion des élections truquées dans lesquelles l’Afrique francophone excelle.

              Donc Mr Addah a un peu plagié en ne citant pas le vrai auteur.

              Tamtaminfomment vôtre.

  4. « Aussi, le forum exhorte-t-il , le juge en charge de ce dossier jugé hier et mis en délibéré pour le 24 juillet à résister à toute pression d’où qu’elle vienne et rendre sa décision selon son intime conviction et ce conformément à l’article 118 de la constitution nigérienne du 25 novembre 2010 qui dispose : «Dans l’exercice de leurs fonctions, les magistrats sont indépendants et ne sont soumis qu’à l’autorité de la loi. »

    ça aussi c’est de la PRESSION!!!

    Il est évident que le 24 juillet 2018, pour de cette » Société civile » , si ses « Empereurs élus démocratiquement à vie » sont libérés , même en étant condamnés avec sursis, la Justice nigérienne est parfaite, par contre, s’ils sont condamnés, Issoufou les garde injustement en prison.
    Après, se disant musulmans, sans avoir peur de ALLAH, dans l’un ou l’autre cas, elle va insulter le Président de la République « Père et mère » , à la Télé, en disant qu’Il n’y a pas de démocratie au Niger.
    C’est tout simplement formidable !!!
    les Nigériens, ceux des dignes, disent : « ça fait mal de constater que les tiens sont NULS…….

  5. VOULEZ VOUS QUE TOUS LES NIGERIENS SE TAISENT ET QU’ILS SOIENT CONDUITS A L’AUTEL SANS QU’UNE VOIX DISCORDANTE SE PRONONCE ?
    ARRËTEZ VOS COMBINES DE CONTRE ATTAQUER DES GENS QUI ONT AU MOINS DES IDEES INGENIEUSES DES SORTIR NOTRE PAYS DES CES CLUB MAFIEUX QUI NOUS DIRIGE .
    ON VOUS CONNAIT BIEN VOUS ETES AUSSI UN SOUS CLUB FORME PAR CEUX QUE VOUS DEFENDEZ POUR ESSAYER DE LEUR NETTOYER UNE TACHE INDELEBILE QU’ILS SE SONT EUX MËME MIS SUR LA PEAU .
    POURQUOI VOUS TENEZ A TOUT PRIX GAGNER DANS L’ILLICITE EN DEFENDANT L’INDEFENDABLEZ ?
    QUE DIEU AIT PITIE DE VOUS ET VOUS GUIDE SUR LA BONNE VOIE .
    QUE DIEU LE TOUT PUISSANT SAUVE NOTRE PAYS , QU’IL EXPOSE LA VERITE ET QU’IL ANEANTI LE FAUT D’OU QU’IL SOIT . AMEEN YA RABBI .
    PARDON A TOUT CELUI QUE J’AI TOUCHE .

    • 🙌🙌 Et TOTO A DIT dit AMEEEEEEEEENNN!!!!🙏🙏🙏

      et qui n’est pas content……c’est ce pas son problème Oooohhhh??

      D’ailleurs tu te pardonnes pourquoi la même???😏

  6. Nous devons tout faire pour empêcher la répétition de l’histoire et l’éternel recommencement

    1. Depuis que les Morou ont montré qu’on peut déstabiliser un pouvoir et avoir des postes juteux dans un gouvernement, les acteurs de notre société civilo-politique s’affolent.
    2. En effet ceux qui ont contribué, avec l’aide des puissances étrangères à faire partir TANDJA ont été bien récompensés ça donne des idées
    3. Ceux qui ont brisé l’élan de TANDJA dans l’œuvre de construction nationale ont été bien servis et ça aiguise des appétits.
    4. Ceux qui, avec l’aide de la France de Sarkozy ont empêché la réalisation du barrage de Kandadji ont occupé des postes comme la présidence de l’Assemblée Nationale puis le Ministère de la justice.
    5. Tout en se disant société civile il est désormais possible de passer par des raccourcis pour avoir sa part dans le partage du gâteau avec les hommes politiques.
    6. Aujourd’hui on entend plus ceux qui, sous couvert de la lutte pour la restauration de la démocratie ont empêché notre pays de renforcer son indépendance énergétique à travers l’exploitation du charbon de Salkadalma,
    7. Ceux qui étaient aux USA quelques jours avant que le commandant étoilé ne tire en plein jour et en plein conseil des Ministre sur notre palais présidentiel ne nous parlent plus de la société civile ni de restauration de la démocratie
    8. Aujourd’hui ce sont d’autres organisations de notre société civilo-politique qui veulent rééditer l’exploit : trahir la nation nigérienne dans l’intérêt des puissances étrangères.
    9. Ainsi chaque clan de notre société civilo-politique s’organise en front pour ceci et front pour cela ; l’objectif reste le même : déstabiliser le pouvoir et nous ramener, une fois encore, en arrière.
    10. Les nigériens qui aiment le Niger doivent empêcher la répétition de l’histoire….

  7. « ça fait mal de constater que les tiens sont …NULS !!!!!!!

  8. C’est pathétique !!! C’est juste un club des débatteurs sur les plateaux des télévisions (Bonferey et labari) qui se rassemblent pour créer leur club.
    Voyez-vous vous même les gens mobilisés et l’endroit où ils ont inauguré leur club. Cela passe de tout commentaire!!!
    Ils reprennent la même litanie qu’ils déversent dans leurs débats sans aucun contenu pertinent.
    C’est vraiment dommage pour la société civile nigérienne qui verse toujours son visage dans la honte comme disent les Ivoiriens.

  9. PAUVRE NIGER!!! PAYS QUI VIT A 100% DANS LA CREATION DES PARTIS, FRONT ET ASSIMILE. DE GRACE AYONS PITIE DE PAYS DES GENERATIONS A VENIR EN LEUR LEGUANT LE VERTU REEL DE TRAVAIL ET DU DON DE SOIT. COMMENT PEUT ON COMPRENDRE D’UNE ELECTION A UNE AUTRE ,NOUS NE FAISONS QUE NOUS DENIGRES, NOUS COMBATTRE, AU LIEU DE NOUS ACCORDER POUR LE DEVELOPPEMENT DE CE PAYS? AYONS PITIE DE NOUS MEME.

  10. Dieu est aux commandes et Il veuillera sur le grand peuple souverain épris de paix et de justice trahi par ses filles et ses fils depuis l’avenement de cette democratie zizanie. De 90 à ce jour vous etes tous les memes (opposition majorité comme société civile) à faire et defaire la republique au gré de vos interets mesquins et honteux au vue et au sue de la grande masse utilisée comme bétail électoral. quelle autre combinaison possible n’a t’on pas vu dans ce pays?
    -95: alliance mnsd/pnds
    -99-2008: taraya seul à l’opposition; les ben nouhou et consorts auteurs et complices de la trituration de la 5ème république
    -2011: nouvelle configuration pnds entre en alliance avec les tazartchistes ( ben, kassoum..), seyni seul contre tous
    fin 2016: seyni rejoint le mangeoire, IM compose un gouvernement de récompense de 43 membres de l’autre coté Hama prend la tangente pour sauver sa peau dans l’affaire de bébés importés.
    L’imposteur de doutchi ( selon Bazoum) fait ses 2 va et viens.
    Nafarko 1er passe au rang de simple député à l’assemblée de même que celui qui a dirigé le gouvernement de transition cheffou.
    Ya t’il selon vous un seul de ses politiciens post conference qui font quelque chose pour bouger les lignes?; Alors l’avenir c’est maintenant le peuple se doit de changer de comportement pour qu’en 2021 nous choisissons des hommes et des femmes qui incarnent des valeurs républicaines et que l’émergence du Niger soit une réalité. Nous nous devons de conduire à la retraite tous les politiciens et sociétés civiles véreux à la retraite.

    • Yes ! Brother Bakari. C’est à l’homme de choisir le nom par lequel il veut se faire appeler. S’il veut qu’on le nomme le connard, eh bien ! Il sera appelé « LE CONNARD ».

  11. aucune neutralité n’ existe dans ce Niger ou’ chacun connait chacun.c’ est absurde que des acteurs de la société civile soient neutres.neutres par rapport à quoi?à qui?pourquoi?de toutes les façons; aussi longue sera la nuit; le jour finira par paraitre.c’ est parfois manquer du courage que de s’afficher neutre dans son pays.déjà les bruits courent selon lesquels des longs bonnets étaient à Cotonou lors du sommet à huis clos de la secte au cheval ailé.ll’ histoire est là: têtue.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.