Home ACTUALITE Propos malsains sur les réseaux sociaux Au gnouf les pyromanes

Propos malsains sur les réseaux sociaux Au gnouf les pyromanes

Le climat social est devenu subitement délétère depuis la fin de la 39 ème édition du championnat national de lutte traditionnelle. La défaite de Tahoua concédée devant Zinder ne passe pas devant certains compatriotes, qui continuent de contester la décision de l’arbitre malheureusement avec des propos vils et injurieux.

Profitant de ce chienlit, des individus mal intentionnés, anti patriotes et anti cohésion sociale déversent à longueur de journée leur haine viscérale sur les réseaux sociaux.

Des groupes sataniques sont crées sur whats app pour s’en prendre aux ressortissants des deux régions. Les échanges sont devenus si bas si grossiers qu’on se demande si les auteurs de tels propos ne sont pas des névrosés.

Des bonnes volontés ont essayé d’appeler les uns et les autres à la raison et à la retenue, malheureusement, les oreilles des pyromanes sont bouchées. Et pourtant, beaucoup de foyers d’incendies ont commencé par moins que ça, c’est pourquoi le pouvoir public se devait de se saisir de la question pour y mettre un terme.

Il n’est inacceptable que dans un Etat de droit, que des individus qui tiennent de leurs propos ne soient inquiétés. Le Procureur de la République doit s’en saisir et ouvrir une enquête judiciaire.

L’organe de régulation des médias au Niger, le CSC doit également se pencher sur la réglementation des réseaux sociaux, qui, au lieu d’être un facteur de cohésion sociale sont entrain d’être utilisés par les ennemis de la Nation pour devenir des vecteurs de haine et de discorde entre Nigériens.

Malgré la complexité de la tâche, ces médias d’un autre genre doivent être réglementés dans les meilleurs délais.

C’est vrai que certains partis politiques ont pris position contre de tels propos, mais au lieu de les condamner vivement et de dénoncer leurs auteurs, ces partis se sont adonnés à leur sport favori l’accusation gratuite de l’autre camp.

Or, comme chacun le sait il y a des pyromanes au sein des deux bords politiques, il faut les démasquer et les dénoncer. Le Niger est notre bien commun, à tous, il n’appartient ni à la majorité présidentielle ni à l’opposition ; c’est un pays et un peuple qui aspirent à la paix, à l’unité et à la concorde.

Si des individus lâches, car se cachant derrière l’oripeau des réseaux sociaux pour déverser leur sale bile, sont laissés libres, il y a péril en la demeure, il faut les mettre hors d’état de nuire.

Il faut saluer la prompte réaction du gouvernement qui, à travers un communiqué a vivement condamné ces agissements. Pour le Gouvernement :

« des individus mal intentionnés vont se répandre par la suite sur les réseaux sociaux pour véhiculer à dessein des messages malsains et malveillants de nature à porter atteinte à l’unité nationale et à la cohésion.

C’est pourquoi, le gouvernement tient à rassurer la population que des investigations sont d’ores et déjà engagées par les services compétents pour identifier et punir avec vigueur les auteurs de ces propos odieux, comme il l’a fait dans un passé récent dans des cas similaires où les concernés ont été mis à la disposition de la justice qui les poursuit pour les délits commis.

Le gouvernement rappelle que la lutte est certes une pratique traditionnelle ancrée dans nos mœurs, mais elle est après tout un sport et à ce titre, les passions auxquelles elle donne cours doivent rester des passions saines contenues dans le cadre des règles sportives.

C’est pour cette raison que le gouvernement met en garde tous ceux qui peuvent être tentés d’instrumentaliser ces passions des foules à des fins visant à les pervertir.

Le gouvernement appelle les citoyens à ne pas céder aux manipulations et à faire preuve de sagesse pour utiliser rationnellement ces précieux outils contemporains de développement que sont les réseaux sociaux».

Les voix des ennemis de la Nation, sont reconnaissables, il faut simplement agir et les mettre hors d’état de nuire.

[author ]Namalka Bozari (Tamtaminfo News)[/author]

34 Comments

  1. Le problème c’est que Tahoua a organisé une cérémonie de remise de Sabre national de la 39 édition de la lutte, à Yahaya Kaka à son arrivée à Tahoua en présence du Gouverneur et du président du conseil de ville. De ce fait, ces deux dernières ont défié l’etat et doivent etre poursuivis par le Procureur

  2. L’avenir est à craindre. c’est la faiblesse et même l’inexistence de la justice qui laisse les gens se comporter comme ils veulent. le vol , le détournement , le crime, la trahison, les rixes, le viol,……. ne trouvent une sanction adéquate. attention……que les autorités se reveillent vite pour mettre de l’ordre sinon notre pays sera ingérable! que Dieu nous protege.

  3. Namalka espèce d’hypocrite, dit au procureur d’ouvrir une enquête contre ceux qui ont buffles les 200 milliards, procureur procureur, es ce qu’il justice dans pays la même, et ça à cause de vos pareils griots hypocrites, ton derrière milles fois.

  4. Aboubacar Sidikou GADO
    Le meilleur exemple ne nous est-il pas donné par les lutteurs eux-mêmes qui se prennent dans les bras, se promènent ensemble, après la victoire de l’un synonyme de la défaite de l’autre? Tous savent et le disent du reste, qu’à certain stade des compétitions, le succès tient plus de la chance que de la technique ou de la force physique ou mystique des uns et des autres. Un jour on est vainqueur et un autre on est vaincu! Regardez comment Bindigaou a fait piètre figure, ou encore Laminou Maidaba qui soit en passant n’aurait à l’époque pas été sélectionné à Zinder, mais comme il était sûr de lui il est allé à Agadez qui l’a adopté sans regret. Que dire de tous ces transferts de telle région vers telle autre? En football cela renforce le brassage des joueurs et se fait sans histoire. C’est peut être réglementé.
    Il m’est arrivé et certainement à beaucoup d’autres de voir les anciens, autrefois adversaires farouches (mais pas ennemis) que sont Chaibo Mati de Zinder, Dogon baraou de Tahoua, Mati Na kaka de Maradi et bien d’autres se promener ensemble, deviser et plaisanter. N’est-ce pas ce qui est recherché à travers la lutte traditionnelle qui est avant tout un jeu et pour les lutteurs et pour les spectateurs ?
    Que chacun soutienne qui il veut n’est pas un problème en soit. Et j’en connais qui sont fans de lutteurs qui ne sont pas forcément de leur région. Mais soyons de bons perdants, surtout que des organisations comme la CEN/SAD, la CEDEAO,… nous font l’honneur de se faire représenter à cette compétition.
    La passion du sport d’accord, mais pas une passion aveugle.

  5. En tout cas s’il y’a quelqu’un a arreté c’est le président du conseil de ville de tahoua
    PROelCUREUR COMMENCER PAR LE le président du conseil de ville de tahoua

    LES PROPOS QU’IL A TENU SONT INACCEPTABLE
    je suis sur que le procureur ne vas pas convoquer le président du conseil de ville de tahoua

  6. Toutes les inventions humaines, aussi intéressantes soient-elles ont toujours un revers à la médaille.
    Les réseaux sociaux permettent de communiquer très vite et on peut ainsi se sentir proches de personnes qui sont à des centaines de kms.
    Par contre, certains en profitent pour être insultants, méprisants…et aussi pour propager beaucoup de fausses nouvelles (fake news) comme disent les américains.
    Ce défaut des réseaux sociaux est un gros problème. Faudra-t-il sévir, amender les personnes qui insultent ou qui diffament.?

  7. PROCUREUR COMMENCER PAR LE le président du conseil de ville de tahoua

    LES PROPOS QU’IL A TENU SONT INACCEPTABLE
    je suis sur que le procureur ne vas pas convoquer le président du conseil de ville de tahoua

  8. Nous devons chaque fois remercier le Président Kountché qui a été un visionnaire en faisant revivre notre sport national. Qu’ALLAH l’accueille dans son paradis.
    Maintenant évitons de détruire ce patrimoine par nos médiocrités
    NB. sait-on que kountché et un autre nom de kokowa ( la lutte traditionnelle) en langue haoussa?

  9. « Plus bête, plus con que certains homo sapiens », tu meurs. Il y a des lustres, je pensais que j’étais un fan absolu du ballon rond, et puis pris dans la nasse du quotidien et de la lutte pour la vie, je m’en fous littéralement des duels Barça Real, je m’intéresse de temps en temps aux finales de la CAN, de la coupe du monde etc. Idem pour la lutte traditionnelle, je connaissais même les noms des lutteurs même anonymes comme Zola Droum de Zinder ou Dan Oumma Maoude de Dosso (leurs noms m’amusaient). J’adorais Sagalo et son San Kira. Hélas, las je n’eus que le temps de voir la finale de cette année. Je raconte ma vie en m’excusant pour dire que: quelque soit le gagnant de cette année ou des années passées, sa victoire ou sa défaite ne changera rien à mes problèmes (tout être humain en a), à mes aspirations, à mes espoirs, etc. Idem pour tout con qui perdrait son énergie derrière une idole. Donc il faut être con comme un hooligan pour perdre son sang froid face à une simple finale sportive. Si ça peut calmer certains, que Tassiou de Zinder remette à Yahaya le sabre et qu’on en finisse. De même il est naïf de penser qu’il y aura un jour où les gens ne défendront pas leur région. Partout il y a des duels dans le sport avec des débordements (même l’Egypte relativement homogène en connaît entre El Aly, Ismaila,etc..). Mais il faut le faire dans un esprit de fair play. Mais quand on est con, on le reste à vie.

  10. Si c’était l’inverse on aurait certainement compté beaucoup de mort heureusement d’ailleurs que Dieu a épargné tous ceux qui étaient à cette arène le jour de la finale

    1. Dogo1 vous avez tout à fait raison, bien que Damagram a gagné ce qui s’est passé ce inimaginable. On a cassé le vitre à au moins une vingtaine de véhicule sans compter autre dégât.

    2. Zinder a perdu 5 fois le sabre à domicile et il n’y a jamais eu de problème. Pourquoi y en aurait il eu cette fois ci? Arrêtez de mélanger les gens svp

    1. HE!!!HE!!!HE!!! PAS D AMALGAME…..CONVOQUER LE PRESIDENT DU CONSEIL DE VILLE DE TAHOUA OU LE GOUVERNEUR ……POUR QUELLE RAISON??? TU CROIS QU ILS SONT A LA BASE DE CE QUI SE PASSE??? NON NON NON…..TOUS LES PROPOS MALSAINS SONT FAITS CLANDESTINEMENT ET LOIN DES AUTORITES ADMINISTRATIVES…..DONC IL NE FAUT PAS LES IMPLIQUER.

  11. C’est dommage quand il n’y a pas de sanctions, les gens se croient tout permis. Je me demande si pendant la coupe du monde de football, il n’y a pas de buts clairs mais refusés, pourtant on respecte la décision de l’arbitre et on attend les sanctions de la FIFA. Il nous faut allez vers cette tendances par la sensibilisation des spectateurs et par des sanctions frappant les fédérations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Elections au Niger : Le Président Issoufou Mahamadou retire sa carte d’électeur biométrique

Le Président de la République Issoufou Mahamadou, accompagné par les deux Premières Dames,…