Accueil / ACTUALITE / PSD-Bassira de Ben Omar: Un parti politique mort-né ?

PSD-Bassira de Ben Omar: Un parti politique mort-né ?

M. Mohamed Ben Omar

M. Mohamed Ben Omar

Le Parti Social Démocrate (PSDBassira) de Mohamed Ben Omar n’a pas encore tenu son premier congrès statutaire qu’il est déjà confronté à des problèmes internes. Dix membres du Bureau politique provisoire viennent d’écrire au président Ben Omar pour lui demander la convocation au plus tard le 15 novembre prochain du premier congrès statutaire du PSD-Bassira. Cela, afin de débattre des problèmes qui risquent de tuer dans l’œuf le jeune parti politique.

Les signataires reprochent au président provisoire du parti : « la caporalisation du parti par votre personne (ndlr, la personne de Ben Omar) ; la mise à l’écart de la plus part des membres du bureau politique provisoire et certains membres fondateurs du parti ; votre tendance à vouloir vendre notre parti à une tierce personne pour ne citer que cela ». C’est donc tous ses maux qui ont conduit une dizaine de membres du bureau politique provisoire à demander par écrit la convocation de l’instance suprême de cette formation politique pour régler ces problèmes.

Ainsi, Mohamed Ben Omar est interpellé par ses ca marades pour jouer franc-jeu avec lui-même d’abord mais avec son parti aussi. Chose vraisemblablement difficile pour lui, car le député Ben Omar ne semble pas disposé à sortir au grand jour. Sortir pour revendiquer la paternité de cette nouvelle formation politique mais aussi clarifier sa position vis-à-vis du régime en place. Convoquer un congrès est synonyme d’accepter officiellement qu’il est le président du PSD-Bassira. Ce qui, de facto confirme sa démission du RDPJama’a son parti politique officiel.

Et une démission du RDP est aussi synonyme de la perte de son siège à l’Assemblée nationale et de son poste juteux de quatrième vice-président du bureau du parlement. Voilà donc le dilemme auquel est confronté notre Ben national qui n’a visiblement pas beaucoup de marge de manœuvre. Ben Omar est coincé étant donné que le congrès est demandé par plus de la majorité des 2/3 des membres du bureau politique provisoire comme le lui a rappelé le Secrétaire général dans une correspondance en ces termes :

« comme vous le constatez camarade président, dix (10) camarades sur les quinze (15) membres du bureau représentent les deux tiers (2/3) comme le stipule l’article 30 de notre Règlement intérieur. Et à en croire vos dires sur la démission de deux de nos camarades à savoir : la camarade Nana Elh Maman, Trésorière générale adjointe et la camarade Djamila Elh. Halidou, Secrétaire à l’information et à la communication, cela ramène le taux à plus de quatre/cinquième (4/5) ».

Comme on le voit, le député Ben Omar est pris dans un engrenage qui pourrait soit lui coûté ses pré- bendes à l’Assemblée nationale, soit, le parti qu’il contribuer à créer. Un véritable embarras de choix peut-on dire.

LettreBen2015-2

 

 

 

 

LettreBen2015

 

À propos de l'Auteur

Amadou BELLO (Le Monde d’aujourd’hui N°152 )

À propos Administrateur

26 plusieurs commentaires

  1. Demandez-vous pourquoi ces membres ont demandé la convocation de ce congrès. Vous créez un parti politique et quelqu’un qui n’est pas membre, parce qu’il croyait plus fort que vous prend les textes et l’arrêté de la création de ce parti ventilé et demander la mise en place des sous structures sans vous en être informé ne serait-ce de la sortie de l’arrêté. à la place de ces membres fondateurs, quelle serait votre réaction vis a vis de ce président provisoire?

  2. a mon avis c’est pas dans la rue qu’on règle le problème d’un parti surtout pas de cette manière; à la place de BEN OMAR je ne continuerais pas à travailler avec les auteurs de cette lettre. je vais tout simplement les exclure du parti car comme on le dit chez moi « le ventre n’est pas fait seulement pour la bouffe »

  3. a mon avis c’est pas dans la rue qu’on règle le problème d’un parti surtout pas de cette manière; à la place de BEN OMAR je ne continuerais pas à travailler avec les auteurs de cette lettre. je vais tout simplement les exclure du parti car comme on le dit chez moi « le ventre n’est pas fait seulement pour la bouffe »

  4. Vraiment Kasso vos salutations sont chaleureuses !

  5. Ben doit être un enfant illégitime ou un maudit par le bon DIEU.

  6. Ben n’est qu’un incapable; il s’est s’est toujours nourris dans l’ombre des géants.

  7. Tu as creé un parti parce que tu as ete battu par Samro. Ben Omar, honte a toi. Tu te ridiculise toi meme. Tu t’es tué politiquement et c’est l’histoire qui t’a rattrape.

  8. Mr Hassane vous voyez que Issia est encore plus nul que le camarade SG. Pourtant il n’est pas exclu que ces messieurs soient nommés Ministres s’ils appartiennent à la coalition qui viendra au pouvoir !!! C’est ça le Niger d’après conférence nationale.

  9. Hassane, vous avez raison ! Un camarade SG qui fait une faute aussi grossière. Ce parti ne peut être qu’un parti des ânes et des cancres ! Le Prési sera sans doute TOTO.

  10. C’est l’expression de la démocratie, la vraie, si ces signataires étaient au pnds, ils seraient tous exclus du parti parce qu’au pnds il n’y a pas de contradiction et ils considèrent tout celui qui ne pense pas comme eux comme un ennemi

  11. Jeunesse ou haine, une guerre civile n’arrange pas le dernier pays du monde. Quand elle arrive, les perdants ne sont pas les hommes politiques, mais vous autres pauvres citoyens qui vont se trouver dans les camps de réfugiés. Mais si cela pourrait arranger l’avenir des générations futures qu’elle ne tarde pas à venir. Dieu sait ce qui est mieux pour un peuple.

  12. Avec le regime ,mensonger ,corrompu ,ethnocentriste de charlie ,ns constatons une multitude de creation de petits partis satellitaires gravitant autour de son parti . cela signifie :diviser le peuple , le preparer a une lutte armee ,une guerre civile .Alors mefions -ns .

    • Qu’Allah punisse toutes les personnes de votre race qui souhaitent la guerre civile pour notre pays. le Niger est un pays béni et c’est la raison pour laquelle il n’est pas géré par des personnes méchantes comme les trafiquants de cv, parce qu’ils ne peuvent pas prouver d’un haut niveau intellectuel à même de diriger le Niger et autres trafiquants de bébés, haram. Mahamadou Issoufou est un homme digne, pur produit de la société nigérienne faite de braves citoyens qui forgent leur destin par le travail, la solidarité et le courage. Contrairement à vos mentors caractérisés par l’égoisme, le manque de courage et le prébendisme. Qu’Allah notre pays, ses dirigeants et son peuple, Amin.

      • Cher frere de la patience, car ALLAH ne dort pas et il faut jamais souhaiter a qui que soit le malheur a plus fort raision une ethnie.Plus tu demande malheur a quelqu un les anges repondent ameen and a toi aussi…. il faut vous insulter pour des politiciens qui ne savent meme pas si vous exister.

      • Ma sœur ou mon frère Gaskia, évite d’employer les mots race ou ethnie. Goorko est probablement dans une situation désespèrée . Et quand on est dans une telle situation , on tombe esprès dans les excès pour créer le chaos. Il ne représente pas sa « race » ou son « ethnie ». Il ne représente que lui méme.

    • Non goorkoo, évitez les excès t’elle que  » guerre civile » . C’est vrai, que peut être vous êtes dans le désespoir, mais ce n’est pas une raison d’envisager le chaos à cause de la situation désespèrée du fugitif et de certains politiciens qui ont répandu la corruption et les pratiques malsaines . Charlie qui dénonçait ses pratiques, a regagné le camp de Hama et compagnie. Il s’est même permis le luxe d’engager pour son compte Zakay que le fugitif a utilisé dans les affaires MEBA et autres pratiques malsaines. Pensez vous réellement que les nigeriens s’entretueront pour faire plaisir aux politiciens en panne ? Ne soyez pas naïf ou du moins ne prenez pas vos désirs pour la réalité . L’apprentissage de la démocratie à l’occidentale est devenue très pénible pour les pays africains. Nous sommes actuellement dans une étape où la classe politique années 1990 a perdu de sa crédibilité , s’étant illustrée par les pratiques malsaines et corruptives. Elle ne mobilisera que très peu de gens sur la base des considérations ethnicistes.

      • goorkoo est ne le 12 mars 1959 au nord du niger , actuellement je vis depuis 1976 a aswan en egypte ,dieu mercie mes parents paternels comme maternels ont servi en afrique de l ouest et centrale au sein de colons , alhamdou lilahi seuls mes cheptels et mes serviteurs me suffisent ,je depends de -moi , je ne cherche aucun profit de personne ni un d un seul chien leader politique quelconque qu il soit que ce hama+dt je ne connais meme pas ni un charlie dt la rumeur circulait qu il est issu d une famille folle , et goorkoo ne represente aucune race ni ethnie surtout celles du niger . mon pseudo est goorkoo , cela ne veux pas dire que je suis peul ,et les goorkoos ne sont pas seulement au niger . la guerre dt vs ne voulez pas entendre parler ,je ne vs la souhaite . Adali qui n est pas Adali comme le prouve son pseudo , je ne connais pas guerroyer avec les parents , ca peut etre c est coutume ,espece de profitant de charlie . le peuple nigerien votre regime les a chasses . le leader de boko haram c est le cousin direct de charlie et a toi Adali , deja adali , il connais que j irai enfer . Pauvre jahiil wa masakar . continuez a harceler, marginaliser , forcer a s exiler les nigeriens , creer la haine dire qu il n y aurait une guerre civile . car ce niger appartient a charlie et ses sympatisants .

      • mercie mon frere ,de tes conseils , c est tres gentil ,j en suis content et que tu ne sois pas jahil comme un Adali . je despere pour le niger et nigeriens , il suffit de voir les nigeriens a l etranger pour se decourager .

    • @goorkoo, Une guerre civile entre toi et tes parents! Pas entre le peuple paisible nigérien. Vas espèce d’oiseau de mauvaise augure. Tes commentaires et ta mauvaise foi te conduiront droit à l’enfer. Toujours tu passes ton temps en invitant les gens à s’entre tuer; tu es ibliss dans un corps humain. Il faut méditer sur ceci » Wa mane mouta enmiddan moumounan pa jazaou jahanam ». Répand toi pendant qu’il est grand temps car tu n’es différent avec les boko haram!

  13. Dans toute profession il y a un risque à assumer. Créer un parti, c’est tout simplement envisager un business permettant d’accéder et de « manzer » les maigres ressources du pays. La corruption , les postes de députés, de conseillers, cadres de commandement, DG etc …tous ces postes et ces pratiques permettant de se remplir les poches sans véritablement travailler.

    L’Afrique est mal partie

  14. Comme vous le constaté, secrétaire général c’est une insulte à votre poste.

  15. Des conneries ouais, un secrétaire général d’un parti qui commet cette aberration: comme vous le constaté.

    • ce n’est pas une aberration, ce cela la vrai democratie, cette democratie qui est inexistante du soit disant parti politique dit taraya (la où meme faire un meting peu amené votre exclusion a plus forte raison faire ce que tu perçois comme une aberration

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.