Accueil / ACTUALITE / Quel est le devoir et droit de citoyen vis à vis des partis politiques et de l’organisation des élections ?

Quel est le devoir et droit de citoyen vis à vis des partis politiques et de l’organisation des élections ?

Une Nigérienne place son bulletin de vote dans une urne électorale le 12 mars 2011. Read more: http://iipdigital.usembassy.gov/st/french/texttrans/2011/04/20110407131705x0.9280621.html#ixzz23INfmcXZ

De part son histoire politique, le Niger a toujours su organiser des élections de manière inclusive et consensuelle. Tous les partis politiques légalement connus ont eu à jouer pleinement le rôle qui les siens.  Depuis les premières élections démocratiques de 1993, le Niger a organisé de façon transparente, inclusive, équitable et participative des élections à différents niveaux (local, législatives et présidentielles).

La classe politique nigérienne dans son ensemble a toujours fait preuve de sa maturité, de sa clairvoyance d’esprit et de son souci de la stabilité de ce pays, qui nous est cher. La conquête du pouvoir est certes, l’objectif principal de chaque parti politique, mais aussi le respect des lois et textes réglementaires est un devoir citoyen. Tout jeu politique doit s’inscrire dans le respect strict de la constitution, du code ou lois électorales et du citoyen.

En effet, le citoyen reste le maitre d’œuvre de toute élection qui se dise démocratique. Il a le rôle d’arbitre, il doit arbitrer en son âme et conscience entre les candidats et choisir son ou ses dirigeants. Cet arbitrage doit être fait en fonction de la politique de société proposée par chaque parti ainsi des idéologies qu’il entend défendre.

Le citoyen devrait être imprégné des différentes politiques à travers les campagnes de vulgarisation que devraient mener les partis politiques. Les militants de chaque parti devraient être formés sur leur rôle, responsabilités et devoirs des militants. N’est-ce pas à cela que devrait servir la subvention qu’octroie l’Etat aux partis politiques du Niger ? En fonction de ce travail quotidien que feraient les partis politiques, chaque citoyen aurait la possibilité d’adhérer au parti de son choix et être suffisamment outiller pour défendre l’idéologie du parti qu’il aurait choisi. Hélas la pratique est tout autre me diriez-vous !

Les partis politiques n’ont plus besoins du citoyen. Ils ont besoins d’électeurs. Au moment des campagnes, ils sont à la recherche d’électeurs pour le jour-j, et c’est fini. Ils n’ont plus besoin de citoyen avant et après les campagnes électorales.

Pourquoi sommes-nous arrivées à cette situation ?

Je pense que la démocratie pluraliste en est la cause principale. Je ne plaide pas pour la dissolution des partis politiques comme en Mauritanie, non plus pour le bicéphalisme comme aux Etats Unis ou retourné au parti-Etat. La démocratie pluraliste a été décidé à l’issu de la conférence nationale souveraine, c’est une avancée remarquable pour un pays de passer du parti-Etat à la démocratie pluraliste. Il faudrait seulement que les forces vives de la nation, les intellectuels et acteurs politiques, les organisations de masse, les associations féminines et autres participants à cette rencontre historique initient un mécanisme règlementant cette avancée.  

Au Niger, chaque citoyen a droit de créér une association, une ONG et/ou un part politique même s’il va le loger dans sa maison ou dans son sac en main ! De la centaine des partis politiques du Niger, combien sont-ils installés dans l’ensemble du pays ? Combien ont-ils déjà présentés un candidat aux élections présidentielles et législatives ? Au Niger, mon pays que j’aime tant, il existe de partis politiques qui n’ont même pas eu de candidats aux élections locales et n’ont d’autres militants que les membres de leurs familles. Cette banalisation du parti politique a influencé la vision du citoyen sur la valeur, l’importance et la fonction d’un parti politique au Niger.

Le citoyen quant à lui est devenu un simple électeur, sans aucune formation politique et citoyenne. Il résume malheureusement la politique à son gain et à ses intérêts immédiats ! Dans certaines situations il marchande et commercialise même son droit de vote. On le mobilise avec du sel, du savon, du thé, du pagne et autre gadgets pour qu’il ailles voter. Ignorant complètement que c’est un devoir pour lui de voter et un droit de choisir la personne supposée adéquate pour lui gouverner.

Le Niger est en pleine préparation des échéances électorales de 2021, quoiqu’il y’a des divergences entre les leaders politiques, cela ne devrait pas priver le citoyen de son droit d’être informer, sensibiliser et former. En plus, pour la première fois le Niger est en phase d’expérimenter le fichier électoral biométrique. Combien de nigériens savent qu’est-ce que c’est ce fichier ? Comment l’enrôlement se passe ? Quels en sont ses avantages et ses inconvénients ? Comment devrons nous contribuer à cela ? etc.

Une élection crédible et transparente ne peut être faite sans la participation de l’ensemble des partis politiques mais aussi sans un citoyen mobilisé, informé, sensibilisé et motivé. Alors, citoyen, citoyenne œuvrons ensemble pour la tenue des élections participatives et équitables au Niger. 

Que les politiciens sachent que le citoyen est le noyau de toute élections démocratique crédible.

Source: Citoyen Nigerien,Dr en Relations Internationales(Observateur independant)

À propos Administrateur

Un commentaire

  1. la jeunesse Nigérienne à sa politique en tête et préfère tenir le terreau par la corne = toutes les classes politiques ont une indépendance sociale + naturelle = nous n’avons rien donc pas de temps pour des blagues de sensibilisations d’étudiants ( le temps est compté ) = passons au choses sérieuses pour le respect de nos idées à vie sur le teritoire Nigérien .
    Le trafic de conscience nous aspire pas tellement = carte sur table en temps réel c’est ce qui fera renaitre les causes politiques modernes du Niger en temps réel en un laps de temps

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.