Accueil / ACTUALITE / Qui protège Petit Boubé au Niger ?

Qui protège Petit Boubé au Niger ?

Le personnage n’est guère très connu des Nigériens, car Boubacar Hima alias Petit Boubé n’est pas un homme d’affaires classique, ordinaire. Sa stratégie, s’il en est une, est simple : louvoyer de ministère en ministère, déambulant avec un gros sac d’écoliers sous le bras, à la quête de commandes publiques faramineuses, un sourire malicieux et enfantin sur les lèvres, la voix claire mais feutrée, d’un apport courtois et extrêmement poli, affectionnant beaucoup les formules familières genre  »grand-frère  »,  »tonton », Petit Boubé, comme l’indique son sobriquet, est petit de taille mais surtout avec une grosse tête sur les épaules au propre comme au figuré.qui n’est pas sans rappeler Averell, l’ainé de la célèbre famille  »Les Daltons » dans la saga Lucky Luck.

Mais cette petite taille est loin de constituer un handicap pour ce natif de l’emblématique quartier Balafon de Niamey qui en a plus d’un tour dans sa sacoche noire. Petit Boubé est l’illustration éloquente du déclin du Niger contemporain, un Niger caractérisé par la perte de l’esprit civique qui a entrainé chez beaucoup de nos compatriotes le goût prononcé pour le fric et la frime, qu’importent, pour beaucoup, les moyens pour y parvenir !

Parti de presque rien au début des années 2000, il réussit à se frayer un filon dans le monde crapuleux des affaires qui avait si caractérisé le régime pourrit de la Cinquième république du duo Tandja-Hama. Grand débrouillard devant l’Eternel, il arpentait les rues de la ville juché sur son scooter  »Big Head », à l’affut de modestes commandes pour des livraisons de papiers rames ou autres nécessaires bureautiques. Par la suite, il devint imprimeur de son état, en fondant l’imprimerie du Plateau grâce à laquelle il pouvait faire une entrée au Ministère de l’Education Nationale pour la fourniture des cahiers pour scolaires.

Commença alors une ascension fulgurante qui le conduira in fine, dans le club très fermé des fournisseurs d’équipements militaires qui constitue le graal suprême de tout homme d’affaires. Il faut souligner ici la particularité de ce domaine hautement sensible et stratégique qui échappe aux règles classiques de passation de marchés publics : pas d’avis d’appel d’offre publique, tout se faisant en consultation restreinte, et les paiements sont des plus diligents. Ainsi, grâce à ses réseaux, Petit Boubé parvint à noyauter, pendant la première mandature de la Cinquième République, des pans entiers du Ministère de la Défense Nationale, avec la complicité bienveillante du ministre de l’époque.

Mais le Niger de la Renaissance était très certainement minuscule pour contenir la voracité de notre Petit Boubé national qui décida alors de s’exporter à l’internationale. Grâce à Abdou Labo, ministre de l’intérieur à l’époque, Petit Boubé fit connaissance avec l’ancien Colonel de l’armée nigériane, Sambo Dasuki, le Conseiller Spé- cial en Sécurité du Président Nigérian, Good Luck Emery Jonathan. La secte Boko Haram était à son apogée et l’armée nigériane était en débandade faute de moyens militaires pour livrer bataille.

Le gouvernement nigérian d’alors décida de doter son armée d’équipements d’avions de guerre et autres hélicoptères de combat de dernière génération. Grâce à sa belle étoile, Petit Boubé obtint les commandes en question avec la bé- nédiction de son nouvel ami et complice Dasuki. Il faut préciser que le montant de ce colossal marché était de 2 milliards de dollars US ! Comme dans toutes les affaires tordues, en plus de la surfacturation monstrueuse pour arroser toute la chaîne de commandement, c’est- à-dire tous les officiers et autres hauts gradés de l’armée nigériane, les avions et hélicoptères livrés par Petit Boubé ne correspondaient pas aux spécificités indiquées dans le dossier d’Appel d’Offre.

L’arrivée au pouvoir de Mohamed Buhari, cet intrépide et austère ancien Général, sonna le glas de cette camarilla digne des grands films policiers, car tous les protagonistes au Nigéria furent mis sous les verrous. Petit Boubé s’en était sorti, miraculeusement, indemne. Aujourd’hui, devenu archi milliardaire, il vit cloîtré dans sa résidence du Plateau qu’il a  »bunkérisée ». Coupé du monde extérieur, sans contacts téléphoniques connus, il vit comme un ermite chez lui : il n’assiste à aucune cé- rémonie, genre mariages, baptêmes, et autres décès.

Pis, il ne voyage plus hors du Niger, lui qui, naguère, sautait d’un avion à un autre ! Quand il a besoin de liquidités pour ses besoins, ce sont ses banquiers qui font le déplacement chez lui pour le renflouer. Même si, pour le moment, aucun mandat d’arrêt international émis par la République Fédérale du Nigéria ne court contre lui, néanmoins, un avis de recherche (WANTED comme dans les films westerns) est lancé contre Petit Boubé. Personne ne sait qui protège Petit Boubé au Niger pour le moment, qui continue, paradoxalement, à avoir toujours ses entrées au Ministère de la Défense à Niamey.

Plein aux As comme Crésus, à l’aide du fruit de ses rapines, Petit Boubé achète tout ce qui est vendable à Niamey : villas cossues au Plateau ou autres quartiers chics de Niamey, à des prix d’or, défiant parfois l’entendement, érige des hôtels cinq étoiles, bref, claque des milliards pour un oui ou pour un non !

Sacré Petit Boubé, Wané mutun !

Affaire à suivre.

À propos de l'Auteur

zak (OPINIONS N° 374 )

À propos Administrateur

25 plusieurs commentaires

  1. @guida
    Ma maturité d’esprit et mon éducation m’empèchent de te traité de quoi Que ça soit surtout dans ce mois béni de RAMADAN néanmoins lis ceci le crime ne paye Jamais tôt ou tard il faut payer ici bas et dans l’au delà.

  2. Hassan Tabotakinul tu a bien dit la vérité il fo pas oublier l’hyocrisie dans la politiq polititien
    Nul ne peut et ne pourra aller contre la volonté du Puissant DIEU.

  3. Quelqu’un peut-il me renseigner, il y a un autre personnage a droite sur la photo de l’article qui peut-il être est-il impliqué dans la grande débrouillardise de petit Boubé ?

  4. Ce monsieur doit payer à cause de sa cupidité beaucoup d’innocents ont Perdus la vie au Nigeria, au Cameroun, au Tchad et au Niger.

    • Monsieur LE Duc

      Tu es vraiement un tare comme ce journaliste. C’est tres houteux pour des nigeriens comme vous
      de salir le nom de votre compatriote pour la cause d’autres pays.

  5. Ce journaliste est un professionnel. Regardez son style d’écriture ça mérite le respect.
    Honte à ceux qui protège des voleurs.
    Malheureusement la démocratie à la nigérienne a fabriqué beaucoup de « petit Boubé » parmi la jeunesse. Ils veulent s’enrichir dans le vol, l’escroquerie et la facilité. Ils sont combien qui militent dans les partis politiques toutes tendances confondues, qui sont allés dans des écoles obscures acheter des diplômes et intégré les administration et les collectivités territoriales pour devenir des fonctionnaires véreux qui traficotent avec des commerçants pourris et qui grugent l’état.
    Petit Boubé est un escroc international et il tombera très bas un jour. Tous les jeunes qui veulent s’enrichir dans la facilité connaîtront le même sort. La seule voie de la réussite c’est l’effort.

    • Hassan Tabotaki

      Excuse moi Tchimi, je ne défend pas petit Boubé, moi j’ai l’ai connu y’a plus de 10ans de cela, et plus de 10ans aussi je l’ai pas vu, c’est un grand débrouillard, dynamique, courageux, son courage, sa volonté, son dynamisme l’ont poussé à la réussite, mais mon frère, ne souhaite jamais un malheur à quelqu’un walay. Nigérien saye Allah.

  6. Hassan Tabotaki

    Bon moi j’ai connu Petit Boubé, y’a très très longtemps de cela, c’est un grand débrouillard, courageux, dynamique, très respectueux, qui a toujours rêvé de réussir, et avec l’aide de DIEU LE PUISSANT son rêve s’est réalisé, dans la vie, il faut oser pour réussir. Ensuite chaque chose à son temps, la richesse, le pouvoir, c’est DIEU LE Miséricordieux qui donne à qui il veut. Je trouve trop hypocrite ces genres d’article, si tout les jeunes étaient comme petit Boubé, «  » ALHAMMDOULILLAH «  » Monsieur le journaliste, nul ne peut et ne pourra aller contre la volonté du Puissant DIEU.

  7. conseils a ce soit disant journaliste

    Cher ami journaliste, respecte la deantologie de ton metier. c’est du journalisme ou de la jalousie ?
    Nous savons que des gens t’ont pousse peut etre a ecrire ses lignes minables. petit boube est originaire du quartier balafon, je suis aussi du quartier balafon bien que je viens hors du Niger aux USA. C’est tres houteux pour toi et meme pour ta famille. jusqu’aller devoiler la ou il vit, ses frequentations. Je connais petit boube et sa famille comme tu l’as dit, il est partit de rien, faux mon cher journaliste il est nantit d’une famille qui n’est pauvre comme ta famille. Il est respectueux et courtois pas comme toi .
    A ta question qui protege petit boube je te repond que c’est le bon DIEU ALLAH SWT qui le protege parce qu’il n’est comme les autres qui prennent l’argent pour metre ca dans les banques en france ou ailleurs. Il investit au Niger et ca creer la main d’eouvre. Arrete d’etre jaloux et hypocrite. Petit Boube je te demande de traduire ce journaliste et ceux la qui le poussent devant les tribunaux pour diffamation.

    May ALLAH SOUBAHA WATA ALLAH protected you and your whole family against those jealous and hypocrite people. Nothing will happened to you Boube Insh’ALLAH the way you helped people GOD will helped you and those hypocrites will perished.

    YAYE MANOU OUSMANE

  8. Vous avez vraiment faim les journalistes au Niger !
    Vous voulez meme jouer aux avocats du Nigeria..
    les jaloux vont maigrir ou mourir😁😁😁😁

  9. Allo ! Ça sent tres mauvais la .. allez faite comme Boube je le trouve plus courageux que nos frères a la fada.Vraiment honteux cette jalousie

  10. Il n´y a qu´un seul Parrain de tous ces mafiosis et c´est Mahamdou Issoufou en personne. Alors, arreter de chercher des poux sur un crane rase.

  11. Je ne sais pas d’ou vous sortez le nom de « petit Boubé » mais tout le monde le connais sous le sobriquet de « Boubé Style Féroce ». Ne transformez pas la réalité à votre guise..

  12. Vous appelez du vol et de l’escroquerie de la réussite? cherchez à vous enrichir par les moyens licites car vous serez questionnés sur toute votre richesse franc par franc.

  13. Petit Boube, ne doit plus etre proteger, c’est tout. Qu’il donne la preuve que les armes du Nigeria ont ete livres? aussi il doit savoir qu’il a une part de responsabilite dans tout ce qui a permit BH de battre l’armee du Nigeria, car ces armes etaient attendu au Nigeria pour le combat contre BH. Il doit repondre de tout cela.

  14. Issoufou Mahamadou

    Par ce torchon, nous découvrons un vieil homme aigri nommé Zak contraint de piocher dans les égouts pour assurer son pain quotidien. C’est minable, c’est du mercenariat de bas étage. La réussite de Boubé devrait plutôt servir de levain à ce détestable Zak visiblement atteint de Daltonisme intellectuel.

    • Tu veux dire les vols de Boube? pourquoi est ce que Boube se cache alors? arretez vos foutaisesssss. Il a vole de l’argent au grand peuple du Nigeria avec la complicite de beaucoup de gens, il va devoir repondre.

      • Le Harouna G là a une dent contre Boubé dey! Il repond partout.
        Courage Harouna G

      • Hassan Tabotaki

        Pardon chercher à avancer, au lieu de vous occuper de la vie des autres «  » NA GABBA YATCHI GABBA, NA BAYA SAYE LABBARI «  » DIEU LE FORT attribue la richesse, le pouvoir à qui il veut Walay.

  15. Sa frole la jalousie!

    • Vous ne voulez simplement pas entendre la verite, ou bien vous aussi vous mangez dans la main de PETIT BOUBE? cela n’a aucune difference, tout cela aura une fin, personne ne pourra le proteger eternellement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*