Accueil / ACTUALITE / Rebondissement dans l’affaire des bébés importés : la justice nigériane exige un test ADN pour les enfants de Hama Amadou

Rebondissement dans l’affaire des bébés importés : la justice nigériane exige un test ADN pour les enfants de Hama Amadou

Alors que l’on croyait l’affaire des bébés importés définitivement close avec le jugement de la Cour d’appel de Niamey et la condamnation des principaux prévenus à des peines privatives de liberté, voilà que par note verbale transmise par voie diplomatique, la justice nigériane vient d’adresser une requête ‘’d’entraide judiciaire pour conduire un test ADN sur Hadiza Hama Amadou pour déterminer la paternité de deux mineurs : Amadou Fadima Lillian (fille) et Amadou Guellian (garçon) à la justice nigérienne. (Voir fac similé).

Par cette requête, la justice nigériane, qui a en charge, le traitement d’un dossier de demande de passeports nigérians pour Amadou Fadima Lillian et Amadou Guellian qui seraient enfants du couple nigérien Hama Amadou et Hadiza voudrait connaitre la vérité sur la paternité des deux enfants.

Le couple Hama Amadou, c’est rappel, qui avait maille à partir avec la justice nigérienne sur ce dossier, aurait sollicité l’aide des personnes intermédiaires, des malfrats en quelque sorte pour faire venir ses prétendus jumeaux en France.

Les malfrats sont selon nos informations, présentement en prison au Nigeria. Ils sont poursuivis par la justice nigériane sous les chefs d’accusation suivants :

1. complot en contravention de l’article 10 (h) de la loi sur l’immigration acte 2015 ; fausse déclaration dans le but de se procurer un passeport pour lui-même ou pour une autre personne, en contravention de l’article 10 (c) de la loi sur l’immigration acte 2015 ; Trafic illicite de migrants contraires à l’article 65 de la loi sur l’immigration acte 2015 ; Tentative de commettre une infraction en contravention à l’article 72 de la loi sur l’immigration de 2015 et Assistance illégale d’un citoyen non-nigérian pour se procurer un passeport, en contravention de l’article 12 (2) de la loi sur l’immigration de 2015.

Selon la correspondance du Nigéria adressée au Niger, la commission rogatoire du Nigeria devrait arriver à Niamey à partir du 15 janvier 2018 pour procéder au test ADN sur Mme Hama Amadou Hadiza. Elle a séjourné déjà au Niger.

A –t-elle procédé au test, pour le moment, nous l’ignorons, toujours est-il qu’elle a eu plusieurs séances de travail avec des experts nigériens. S’agit-il encore d’un complot politico-politicien comme le prétend Hama Amadou ou d’un acharnement sur sa personne ?

Il serait difficile de répondre par l’affirmative tant la justice nigériane est indépendante.

Elle ne fait que son travail d’investigation pour connaitre enfin la vérité et elle n’obéit qu’à ses règles. Des individus ont été arrêtés au Nigeria en essayant de faire établir des faux papiers à des enfants en leur attribuant la nationalité nigériane.

Ils avaient affirmé que ces enfants seraient nés à Bouruku dans l’Etat de Benue State et que Hama Amadou et sa femme Hadiza seraient les parents.

Pour clore définitivement ce dossier, Hama Amadou et son épouse ont intérêt à se soumettre au test ADN des experts nigérians ou à défaut déclaré publiquement qu’ils ont acheté ces enfants au Nigéria pour palier à leur infertilité.

Autrement tout comme dans le fameux feuilleton les jumeaux du destin de la légende qui ont compromis le règne de l’impératrice de Chine, les Jumeaux de Benue risquent fort d’enterrer définitivement Hama Amadou.

À propos de l'Auteur

Namalka Bozari (Web Contributeur)

À propos Administrateur

29 plusieurs commentaires

  1. Adamou sibiri NATAMA

    Mes chers frères et soeurs méfions-nous de ce que nous disons juste pour faire des commentaires. Une affaire aussi lourde que celle-là devrait être laissé à l’appréciation du bon dieu,car nous somme des musulmans qui sont en train de parler d’autres musulmans. Et si tout cela est faux Qu’allons-nous dire devant dieu au jour du jugement dernier?

    • Adamou sibiri NATAMA

      Car vous n’êtes toujours pas sans savoir qu’en islam,si une femme apporte un enfant qu’elle présente à son mari en lui disant que c’est son enfant, il est interdit au mari de chercher à vérifier la paternité de l’enfant qui devient automatiquement le sien.quand bien même d’autres dirons que c’est pas le cas,je vous exporté de laisser dieu s’en charger de cette affaiblie qui n’est aucunement pas le notre.et vous assure que dieu est le meilleur des juges. Donc chers frères, ne nous substituons pas à lui per favore.

  2. hi ho ha la justice nigeriane exige un test adn pour les enfants de hama , vs me faites bcp rire charlie et ta bande de malfaiteurs , vs prenez le peuple nigeriens pour des moutons . la justice nigeriane ne connais meme pas que l etat nigerien a des problemes de bbs importes d un certain hama amadou .et mme hama ,la concernee est la en prison ,la mere de bbs , faites -la jurer sur les versets du coran si reellement ces bbs elle les a achetes au nigeria , dites tout simplement que vs avez ecarter ce hama + de la politique sous pretexte qu il est le trafiquant d enfants , et moi j etais ce hama + les armes feront la solutions tels que rca , rdc , like former liberia of charles taylor …etc .

  3. Retenez bien le nom du couple: Mne Hadiza et Mr Hama Amadou.
    Par contre les enfants: Lillian et Guellian!!!!!!!
    Soyez sérieux çà sent pas la nigerienneté!!!.
    Prière retournez les enfants aux ayants droits ou sortez (le couple Hama) pour dire et reconnaitre comme les autres que ces enfants sont achetés.
    Et la vie continue. Labo et les autres l’ont fait.

  4. DEs passports pour aller où? ton histoire n’est pas coquérante. Depuis quand on fait des tests ADN pour délivrer passport?

  5. TOI AUSSI, VA FAIRE CE TEST AVEC TES PARENTS POUR MIEUX CREDIBILISER TON ARTICLE.

  6. Vérifier le statut parental/paternel en faisant un test d’ADN sur la Mère? Comment? et pourquoi elle et pas les autres mères?

  7. Ces enfants seraient-ils devenus des apatrides? Ces pauvres innocents sont -ils condamnes a subir les conjonctions de fautes commises par des adultes? C’ est vraiment lamentable et desolant.

  8. Bonne nouvelle ! Maintenant les gens ont vu que Hama Amadou est un vrai trafiquant des bébés et que l’affaire n’a de commun avec la politique.la trafic d’êtres humains est un crime.et Hama doit coupir en prison.on à même pas besoin de recourir à un test ADN pour ça.un délinquant c’est un délinquant ni plus ni moins.

  9. Sur cette affaire je pense qu’il ne devrait même y avoir des polémiques.si le cheik satanique Hama Amadou ne reproche rien,il n’a qu’à faire ce test où est le problème ? Même les partisans de Hama savent que celui ci est impliqué pleinement dans ce trafic d’êtres humains contraire à la morale,au bon sens et à nos valeurs.que dieu fasse qu’il soit puni conformément aux lois en vigueur.dieu ne dort pas

    • Êtes vous certaine d’être la fille de sieur Modibo ? La vraie question est de savoir si toutes les femmes impliquées ont vraiment mis au monde ces enfants ? Pour moi tous les hommes impliqués ne sont que des victimes des caprices des femmes, qui elles mêmes ont dû être victimes d’un réseau d’escrocs. Le cas récent à Conakry est édifiant.

      Si le déclenchement de cette affaire ne visait précisément un homme, Seules les femmes auraient dû être inquiétées.

      Vous êtes une femme et vous savez ce dont est capable une femme pour déterminer la paternité de l’enfant qu’elle porte.

  10. Voilà la vérité qui est entrain de s’éclater au grand jour.il n’y a rien d’étonnant en cela.quand au Niger l’affaire a surgit ,les esprits faibles ont qualifié ça de politique pour écarter le gourou de la course au pouvoir.

  11. Excusez-moi, monsieur le journaliste, veuillez bien relire vos articles et faire le « proof-reading » avant de les publier. Ne serait-ce que la ponctuation svp. Merci.

  12. La vie humaine est sacrée d’où l’incessibilité du corps humain,insusceptible de commerce. On ne peut ni acheter ni vendre un humain ou une partie de son corps et tous les instruments juridiques tels que: la charte des Nations UNIES, la charte africaine de droits de l’homme de l’UNION AFRICAINE, les lois nationales ont consacré l’interdiction de ce sacrilège, de ce crime.
    Le couple HAMA AMADOU, malgré son niveau d’instruction présumé, a préféré ignoré tous ces blocs de légalité pour aller s’acheter deux enfants au NIGERIA. En effet, la République Fédérale du Nigeria est en droit d’exiger le test ADN pour la manifestation de la vérité.
    Par ailleurs, si vraiment le couple Hama Amadou est innocent, il est temps pour eux de faire éclater la vérité en acceptant de subir le test et enterrer cette page sombre de leur vie une fois pour toute.

  13. Si on veut apeurer encore plus Hama on agirait pas autrement./

  14. Chose surprenante, le num de la note de l’Ambassade est numerotée au bic. quelle faiblesse

    • « Suspected to be Non-Nigerians », la traduction correcte en français n’est-elle pas « soupçonnés d’être des Non-Nigérians » et non des « Non-Nigériens » comme écrit dans la lettre de là Ministre déléguée du Niger? La nuance est très importante sur le plan juridique et diplomatique.

  15. It is very sad. What about if there was:
    1. hospital mix up upon delivery
    2. in vitro fertilization mix up (incorrect fœtus can be implanted)

    These innocent children have been seriously traumatized and victimized for selfish political interests.

    La colère d’Allah attend tous ceux qui contribuent à dé-stabiliser le bien-être de ces innocents.

  16. Cette requete du gouvernement nigerians est soit mal formulee ou mal intentionee ou les deux a la fois. Lisez attentivement la lettre: elle demande a faire un test ADN sur Hadiza Hama pour determiner la PATERNITE des deux mineur!!!Ridicule!!! Ils veulent dire « Maternite » probablement, ou alors ils sont tellement fixes sur Hama Amadou (probablement sur pression du gouvernement du Niger » qu’ils confondent maternite et paternite. Comment peuvent-ils deternimer la paternite d’un enfant en prelevant l’ADN de sa supposee mere? Only in Africa!

  17. La seule requete possible pour le Nigeria est de savoir si Mme Hama Amadou est bien la mere de ces enfants, que Hama soit le pere ou pas ca ne regarde que les deux epoux pas la justice
    de quel droit les nigerians peuvent ils exiger un test ADN sur Hama?
    En plus pourquoi seulement le cas Hama ? pourtant ils sont nombreux dans cette histoire de bebes importes
    ca sent la mainipulation cette affaire et c est vraiment dommage que Le Nigeria se mele de ca, vraiment degoutant

    • juste parceque Mr Hama a voulu faire des faux passports a ces bebés sur le territoir du Nigeria, affirmant qu’ils sont nés laba.
      voila Mr

      • @zkou: en quoi , SI YA COMPATIBILITE PARENTALE entre L ADN du petit et celui de Hama , cela prouverait que le BEBE est ne au Nigeria? la citoyennete est elle definie par l ADN du pere au Nigeria?

  18. Voila quelque chose tres tres mal redigee a la limite d’ailleurs nulle….on dirait que l’auteur est plus a dent d’interpeller le couple que le soucis de soigner sa redaction…mais le faux et usage de faux peut rendre tout le monde confus et mediocre…seul le dernier des nigeriens peut croire en cette ‘legende’ et son auteur peut s’attendre desormais a bien des problemes avec la justice et de l’autre part a force d’endiguer cette affaire elle pourra bien tourner un jour en faveur du fuyard…

  19. Lillian et Guellian?

  20. « Suspected to be Non-Nigerians », la traduction correcte en français n’est-elle pas « soupçonnés d’être des Non-Nigérians » et non des « Non-Nigériens » comme écrit dans la lettre de là Ministre déléguée du Niger? La nuance est très importante sur le plan juridique et diplomatique.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*