Home ACTUALITE RECTIFICATIF AU COMMUNIQUE N°30/CM/2017 OU CONSEIL DES MINISTRES DU MARDI OS DÉCEMBRE 2017

RECTIFICATIF AU COMMUNIQUE N°30/CM/2017 OU CONSEIL DES MINISTRES DU MARDI OS DÉCEMBRE 2017

CONSEIL DES MINISTRES

Une erreur et une omission malencontreuses ont été relevées au niveau des mesures nominatives adoptées par le Conseil des Ministres du mardi 05 décembre 2017.

C’est ainsi qu’au titre du Ministère de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, la nomination de Monsieur Halilou Ibrahima en qualité de Président du Conseil d’Administration de l’ANFICT n’a pas été entérinée par le Conseil des Ministres.

Par contre, il y a lieu de rajouter au titre du Ministère de la Population, la mesure nominative ci-après :
• Madame HAROUNA HAMSATOU GAOH ABDOU, sociologue, est nommée Directrice de Cabinet de la Ministre de la Population.

[author ]Source: ONEP[/author]

8 Comments

  1. Bonjour,

    Monsieur le SGG, moins d’amateurisme, si malgré le conseil de cabinet, ou tout est préparé, on se retrouve à avec des coquilles pareilles, ça fait vraiment pas professionnel.

    Courage et plus jamais ça.

  2. TOH GAGI

    laisser le pauvre Halilou Ibrahima en qualité de Président du Conseil d’Administration de l’ANFICT, c’est sa chance Monsieur le président Issoufou. ou bien tu le soupçon d’être un LUMANISTE.

    C’est un nigérien avant tout, tu as nommé ton fils conseiller à la présidence, les gens n’ont rien dit.
    TU as nommé Jackou le griot ministre,sa fille ministre etc et alors ISSOUFOU???????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

S.E Ousseini Tinni récompensé par le PADEV 2020

Le Président de l’Assemblée nationale du Niger, Ousseini Tinni a officiellement reçu…