Accueil / ACTUALITE / Remaniement technique du Gouverment : Abdourahamane Zakaria nommé porte parole du Gouvernement

Remaniement technique du Gouverment : Abdourahamane Zakaria nommé porte parole du Gouvernement

Mr. ABDOURAHAMAN ZAKARIA

Le Président de la République, Chef de l’Etat à procédé aujourd’hui à un léger remaniement technique du Gouvernement.

Ainsi M. Abdourahamane Zakaria ancien leader estudiantin des années 90 et membre du comité exécutif du pnds Tarayya à été nommé ministre porte parole du gouvernement. Il remplace à ce poste M. Assoumane Malam Issa qui conserve le portefeuille de la Renaissance culturelle. Bon vent M. Le Ministre

À propos de l'Auteur

Tamtaminfo News

À propos Administrateur

28 plusieurs commentaires

  1. BONJOUR, DAMES IMPOLITESSE ET ARROGANCE !!!!!!!!….

  2. Ce Ministre va se sentir tout seul : il faudrait nommer 2 ministres délégués auprès de lui, l’un pour porter la parole dans le nord du pays et l’autre dans le sud !

  3. labizé
    tu t’es donné la peine de faire une si longue lettre. apparemment tu es un frustré et aussi un vieux loup. Aujourd’hui tu n’es pas dans le circuit. fait ton bruit, c’est normal. mais on sait une chose, les cadres de ton acabit, ou bien de ton espèce, ont mis le système éducatif nigérien à genoux.
    les réformes sont salutaires, sinon comment comprendre qu’un enseignant ne sache pas par exemple: 1 km égale combien de m, ou 1h égale combien de mn.

    pleure, crie, gémie, c’est ton droit. où tu deviens encore plus petit c’est de parler de régions. tu sais l’ethnie, la région, ma race, mon clan, sont l’armes du faible.
    au Niger, nous n’avons pas besoin de ça.
    tu dis que Marthé veut l’argent, et bien toi c’est le fait de ne pouvoir pas volé cet argent des projets qui te tends haineux.
    malheur, comment un nigérien va demandé aux bailleurs de fonds de suspendre le financement (Nous demandons aussi à la banque mondiale de suspendre le financement de toutes les activités dans le cadre de l’enseignement primaire le temps que finisse ce fameux programme d’urgence, parce qu’on ne peut pas tirer à plusieurs sur une même cible, car au cas où elle serait atteinte, il serait difficile d’identifier qui l’a atteinte.)
    c’est regrettable.
    conseil: remet toi à Dieu, c’est lui qui donne, c’est lui arrache.
    remercie Dieu pour ta situation actuelle.

    • Président of Nanimbia

      Pourtant Mahamadou Issoufou l’actuel président de la Républic du Niger, a demandé aux bailleurs de fonds de suspendre leur financement avec le Niger quand il était à l’opposition.

  4. Une preuve de plus de l’echec lamentable de mahadou issoufou, de son amateurisme et de son insouciance par rapport aux souffrances des nigeriens. Allah ya issa

    • Vous ne vous fatiguez pas de souhaiter de malheur à ce type qui ne vous répond jamais et vous êtes tellement aveuglés de haine que vous n’arrivez pas à réaliser que ce malheur retombe toujours sur vous et vos commanditaires. Bien du courage, vous finirez à cette allure par vous retrouver tous au pavillon E et les Nigériens s’en féliciteront.

  5. Bon on a compris. Vous n’aimez pas MARTHE. C’est clair.

  6. Courage Zakaria.
    Tous ceux qui te connaissent savent que tu es à la hauteur des nouvelles charges qui te sont confiées.
    Avance et qu’ALLAH te guide avec sa Lumière Divine dans l’intérêt supérieur de notre pays.

    • Toi le griot ,soit honnête une fois dans ta vie
      C’est quoi ministre porte parole du gouvernement sans porte feuille ?
      Quelle valeur ajoutée pour le pays ?
      A la hauteur de « nouvelles charges » =VOCIFERATIONS
      Pourquoi on lui donne pas un porte feuille à la hauteur de ses talents ,s’il en a
      En le nommant à ce poste ,on sous entend qu’il ne sait rien faire que de raconter des histoires ,pauvre de lui
      NB: Je ne rien contre ce monsieur que je connais à peine et qui m’a fait rêver à la CNS alors que j’étais je pense en classe de 3è

      • Jaloux, jaloux, jaloux,et jaloux jusqu’à ton dernier souffle. Oh jalousie quand tu nous tiens?????

        • Tu peux changer de pseudo mais tu es la même personne .
          Je jeûne donc je ne peux pas mentir :Je ne suis nullement jaloux de cette personne . ce n’est pas le sujet mais je te le dis quand même ,ma situation professionnelle n’a rien à envier à la sienne ,en plus de gagner honnêtement ma vie.
          Sans rancune.
          NB: Il faut être constructif dans le débat. Par exemple me convaincre en quoi ce poste de porte parole sans porte feuille est bénéfique pour la population Nigérienne ou même dans quel but ce monsieur a accepté ce poste

      • Mais s’il y a des gens dont le métier est de vociférer pour tenter de mettre du feu à notre cher pays le Niger il faut nommer des gens qui vont « vociférer » pour y faire face. Et ça c’est un grand porte feuille ministériel . C’est la défense des intérêts supérieurs de la nation.
        On comprend que ceux qui « vocifèrent » de l’autre côté soient mécontents que l’Etat leur trouve des répondants…

  7. Mahamadou Almou Ambouka

    Labisé ,merci pour ton analyse claire et les pistes de solutions envisagées.Mais je te fait que remarquer que meme parmi les kanouris beaucoup se plaignent de ce Marthé.A Gouré chez nous,il a semé un tel bordel avec son bras executeur Barrou (actuellement a Tahoua) que beaucoup d’enseignants de merite ont simplement demissionné.A son temps cette situation avait crée un tel remous à Gouré que plusieurs reunions ce sont tenues ,et les gens rattachent la bas la mort subite par arret cardiaque de l’honorable Kosso chef de canton de Gouré.Et cela a meme été souligné je me souveins au cours d’une interpellation de Marthé à L’ assemblée Nationale. Un homme bien connu m’eclaira sur la haine que Marthé voue aux gens de Gouré ,il a été mal accepté quand il a été prefet de Gouré au tant de l’AFC.Les bons kanouris ne se laissent pas gouverner par n’importe quel phenomene.Labisé vous voyez clair quand vous dites que Marthé est malade physique et mental.

    ISSOUFOU SOURD QUE TU SOIS PERCOIS LE GROGNEMENT DE MECONTENTEMENT DU PEUPLE APRES IL PEUT ETRE BIEN TARD.

    • Non dis la vérité Malam MAHAMADOU ALMOU, dis plutôt le grognement de mécontentement de ceux qui sont toujours jaloux du bonheur qui arrive à leur prochain. ZAKARIA est ministre les gens s’indignent parce qu’ils sont jaloux point Quel pays de musulmans?

  8. Vraiment vraiment vraiment ???

  9. Inutile !!!!!

  10. Ah le Niger…de plus en plus dans le gouffre. C’est pitoyable et marrant a la fois.

  11. Je me demande sincerement en quoi cette charge supplementaire est un reamenagement technique? quelle est la plus value pour le peuple? c’est dommage de demander au peuple de faire des sacrifices et ne pas montrer l’exemple.
    c’est tristement anormal.

  12. Un ministre de plus? Au lieu de réduire la taille du gouvernement?

  13. FELISTATION MR LE MINISTRE. DU COURAGE CAR VOTRE TACHE EST IMMENSE. SOYEZ A L’ECOUTE.

  14. Ministre porte parole! une charge de plus! Quelle sera sa mission? Juste porter parole€😅😑😅😄??? Ya Allah pitié pour notre peuple!

  15. Lettre ouverte à son excellence Monsieur le Président de la République.
    Monsieur le Président de la République
    Faut-il vous rappeler que vous avez juré sur le Saint Coran que vous allez gérer le pays comme Omar Ibn Hattab, l’un des Calife le plus charismatique d’après le Prophète Mohamed (PSL). Cela suppose que vous serez à l’écoute du peuple. Or depuis bientôt sept ans que notre système éducatif à la base est en train de sombrer lentement mais surement dans une situation incertaine. Pourtant pendant votre premier mandant, que des gens ont attiré votre attention sur la manière dont est géré l’enseignement primaire, mais vous avez fait sourde oreille pensant que la multitude de classes que vous construisez pourraient améliorer les indices de ce secteur, malheureusement, au bout de cinq années de votre gestion, le Niger est classé dernier et en qualité des apprentissages des élèves et en accès, c’est-à-dire le nombre d’élèves inscrits à l’école, infirmant ainsi tous les taux fantaisistes que votre Ministre et ses complices de Directeurs centraux ont concocté pour vous tromper. Pendant ce temps, elle s’est vachement enrichie en se faisant compter parmi les milliardaires du régime. Aujourd’hui encore, nous avons le triste regret d’attirer votre attention sur le désordre indescriptible qui caractérise la gestion de l’enseignement primaire. Après une évaluation qui a dégraissé le système d’un nombre important d’enseignants ne disposant pas d’un minimum pour enseigner dit-on, votre ministre n’a pris aucune disposition pour les remplacer, se livrant à des faux calculs selon lesquels que c’est le nombre d’élèves qui détermine le nombre d’enseignants (ratio). Cette situation crée un autre problème, celui de la multi gradation des cours, alors qu’aucun enseignant n’est formé pour prendre ces genres de classes en charge, ni aucun encadreur n’est préparé à accompagner les enseignants enseignant dans ces genres de classes. Pire aucune des Ecoles Normales du Niger ne forme les enseignants sur la prise en charge des classes multigrades. La conséquence est que les enseignants s’occupent seulement d’un niveau et sacrifie les autres parce qu’ils ne peuvent rien faire. De cette marche donc, nous pouvons vous affirmer Monsieur le Président que le Niger gardera jalousement sa place de dernier de la planète à l’issue de l’évaluation PASEC de 2019. Pour s’en rendre compte, il faut suivre les événements dans ce Ministère. La banque mondiale finance notre système à coup de milliards à travers le PAEQ dans le cadre du PSEF. Nous sommes dans une reforme curriculaire qui a englouti des centaines de milliards de FCFA ; des formations en cascade des enseignants et encadreurs pédagogiques qui a englouti également des milliards. Malgré tout, nos élèves, en fin du cycle primaire ne savent ni lire, ni écrire, encore moins compter. Conscient de cette situation, un Directeur Régional a jugé utile de demander à ses inspecteurs de trouver des solutions afin de remonter le niveau des élèves. Ce programme dont le but est de remédier aux insuffisances des apprentissages des élèves se voit attribué pompeusement le nom de programme d’urgence. C’est sur ce programme, qui n’est rien d’autre que de la syllabation que chaque enseignant applique d’ailleurs dans sa classe sans tapage que MARTHE saute pour en faire un programma national, mettant ainsi de côté les programmes officiels, le PAEQ, la Banque Mondiale, les autres partenaires etc. Il n’existe donc aucune orientation pour notre système éducatif, votre ministre navigue à vue. Il n’a aucun plan, ni aucune solution pour le problème de notre école. Allez-vous le maintenir pour cinq ans comme sa prédécesseur, malgré ses contreperformances ? Nous ne vous conseillons pas. Le programme d’urgence est un enseignement au rabais parce qu’il est suspendu du programme l’enseignement des matières fondamentales comme les sciences, la géographie, l’histoire, etc. Il faut être idiot pour accepter asseoir la qualité avec la moitié du programme en pratique. Marthé aime l’argent, amenez le aux finances ou à la santé, ayez pitié des Nigériens et de leurs enfants. Votre Ministre est malade, physiquement et mentalement.
    Nous demandons aussi à la banque mondiale de suspendre le financement de toutes les activités dans le cadre de l’enseignement primaire le temps que finisse ce fameux programme d’urgence, parce qu’on ne peut pas tirer à plusieurs sur une même cible, car au cas où elle serait atteinte, il serait difficile d’identifier qui l’a atteinte.
    Monsieur le Président, la politique éducative de Marthé est aux antipodes de votre programme, pour preuve, il a débauché plusieurs dizaines de milliers d’enseignants alors que vous avez promis de donner du travail à de millions de Nigériens. Vous avez promis au peuple une éducation de qualité et à tous les enfants Nigériens, Marthé crée des situations où tous les acteurs (inspecteurs, conseillers pédagogiques, enseignants, syndicats, parents d’élèves, etc.) sont démoralisés, insultés et humiliés, situation qui éloigne notre pays des objectifs poursuivis. Il terrorise sauvagement tous les Directeurs Centraux au point que personne ne se hasarde à émettre un avis si noble soit-il pour sauver l’école de la banqueroute dans laquelle elle se trouve, mais chacun applaudit aveuglement les reformes ou autres conneries initiées on sait par qui pour garder sa place, tandis que dans d’autres ministères, les ministres provoquent les débats sur des thèmes pertinents et observent non passivement les échanges mais avec une intelligence inouïe pour déceler les compétences.
    Monsieur le Président, Marthé est une menace pour l’unité nationale, car il a ethnicisé et régionalisé le ministère de l’enseignement primaire à telle enseigne qu’au qualifie son ministère de Ministère kanouri de l’enseignement primaire. Pire, il a créé un noyau composé de ses parents qui gèrent toutes les Directions de manière invisible où les fonds PAEQ sont réorientés dans ses poches. Par exemple, sur 100 000 F injecté dans un domaine précis, à peine 20 000 F sont réellement utilisés, 50 000 F vont dans ses poches et 30 000 F dans les poches des membres de son réseau. Mais comme il vous a trompé au moment de l’évaluation en reversant de l’argent après avoir détourné plus de cinquante millions, il a réussi à avoir votre confiance. On lui a dit que si vous aimez Katambé, c’est parce qu’il a toujours reversé le restant d’argent après une mission. C’est cette stratégie qu’il a utilisé. Menez des inspections, vous allez constater que, entre ce qu’il a dépensé pour l’évaluation, ce qu’il a reçu et ce qu’il reversé il existe bel et bien une importante différence en déperdition.
    Il n’est pas exclu une affaire similaire à l’affaire MEBA même s’il prend soin de bien justifier le faux.
    De plus, Marthé développe une haine verte contre certains cadres de certaines régions de ce pays dont les régions de l’Ouest sous représentées dans son ministère et même les cadres de votre région d’origine qu’il a toujours traités d’arrogants, donc y compris vous qui l’avez nommé ministre Monsieur le Président.
    Marthé est une menace à la stabilité sociale du Niger. Il a disloqué plusieurs foyers par son évaluation et son redéploiement inhumain. Il n’existe pas une famille Nigérienne qui n’a pas enregistré les victimes de cet arrogant ministre. Plusieurs pères de familles sont aujourd’hui dans la rue après avoir fondé un foyer sur la base de ce métier d’enseignement, un véritable danger pour vous et vos familles parce que ces victimes innocentes ne vous pardonneront jamais advienne que pourra.
    Qui aurait cru que l’éducation allait connaitre ce triste sort à votre règne, au règne du PNDS ? Personne. La déception est totale.
    Monsieur le Président, vous suivez sans doute les injures qui sont proférées sur votre personne, cela est dû du fait que vous êtes toujours restés insensibles aux vœux du peuple qui ne veut pas de certaines personnes mais que vous insistez mordicus à leur imposer. Marthé fait partie de ces personnes haies par le peuple Nigérien. Nombre de ces personnes qui vous insultent le font à visage découvert alors qu’hier ils étaient prêts à mourir pour vous. Il y en a même qui sont natifs de votre région d’origine. Ce qui fait penser qu’ils sont au paroxysme de leur déception. Il faut que vous les écoutiez car ils disent tout haut ce que le peuple ou du moins ceux qui vous accordé leurs suffrages disent tout bas.
    Si vous continuez à être sourd à l’appel des Nigériens, vous aurez beau travailler, ce peuple refusera de voir ce travail et vous ôtez toute chance à votre fils ou un de vos descendants à accéder même à une haute fonction de l’Etat à plus forte raison la magistrature suprême. Vous avez donc à choisir entre le Niger et Marthé.
    A bon entendeur, salut.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.