Home ACTUALITE Remise de matériel informatique : un lot d’ordinateurs pour renforcer les capacités d’actions de la chaine pénale

Remise de matériel informatique : un lot d’ordinateurs pour renforcer les capacités d’actions de la chaine pénale

La mission Eucap Sahel Niger a remis, le 17 décembre dernier, un lot d’ordinateurs portables et accessoires au profit de la chaine pénale. Il a été remis au procureur de la République, près le tribunal de grande instance hors classe de Niamey M. Cheibou Samna par M Michel Savary, chef des opérations d’Eucap Sahel Niger.

Partenaire important de la Justice nigérienne Eucap Sahel Niger entend, par cet énième geste, apporter sa contribution au renforcement des capacités d’actions de la chaine pénale et à l’amélioration de la fluidité et de la célérité des procédures judiciaires. Parlant au nom du procureur général, le procureur de la République près le TGI/HC de Niamey a, après avoir exprimé ses remerciements du Ministère de la Justice et de l’ensemble du corps judiciaire, souligné que le matériel ainsi réceptionné va sûrement renforcer la qualité du travail au niveau de la chaine pénale de Niamey. M. Cheibou Samna a expliqué que la chaine pénale a été conçue pour permettre aux structures d’enquête et au parquet de se retrouver autour d’un cadre de partage d’information et d’action pour les prises de décisions.

Pour le procureur de la République près le TGI/HC de Niamey, cet appui d’Eucap Sahel Niger est d’une grande importance dans la mesure où il va raffermir les actions de la chaine pénale et permettre aux acteurs de produire des procès-verbaux de haute qualité. M. Cheibou Samna a rassuré ses interlocuteurs du bon usage qui sera fait de tous les ordinaires  qu’il a reçus.

Pour sa part, le chef des opérations d’Eucap Sahel Niger a indiqué que la remise de cet équipement d’une valeur de 13,8 millions FCFA est une contribution d’Eucap Sahel Niger au renforcement de la cohérence de la chaine pénale. M. Michel Savary a rappelé que dans sa mission d’accompagner le secteur de la Justice nigérien, Eucap Sahel Niger a réalisé plusieurs actions en lien avec la formation, le conseil ainsi que l’équipement. C’est le cas entre autres de la mise à jour du code pénal et du code de procédure pénale, du soutien à l’Agence nationale de lutte contre la traite de personnes et le trafic illicite de migrants, le soutien à l’Ecole de formation judiciaire du Niger (EFJN), le voyage d’étude et la formation des magistrats du pôle anti-terroriste.

Depuis trois ans que Eucap Sahel Niger apporte son soutien au système judiciaire, 276millions FCFA ont été investis dans les actions précitées a dit M Savary. Il a affirmé que son institution compte renforcer le volet justice dans le cadre du prochain mandat triennal qui couvrira la période 2020-2022.

Par Zabeirou Moussa (ONEP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Ça y est : les conclusions de l’audit du ministère de la défense nationale sont sur le Bureau du Procureur de République…

Selon des sources dignes de foi, le Bureau du Procureur de la République a reçu, le vendre…