Home ACTUALITE Renouvèlement des structures du parti MNSD-Nassara: entre ambition politique de quelques aventuriers et respect des textes du parti !

Renouvèlement des structures du parti MNSD-Nassara: entre ambition politique de quelques aventuriers et respect des textes du parti !

Depuis le mois de janvier 2018, le Président du Parti Mouvement National pour la Société de Développement (MNSD-Nassara), Elh. Seini Oumarou, conformément aux textes du parti, a demandé à tous les Présidents des sections de renouveler leurs structures, les comités de base, les sous-sections, les coordinations et les sections avant le 23 mars 2019, date du prochain congrès du parti.

Comme dans toutes les grandes structures de masse ou formations politiques, les ambitions des uns et des autres en vue de briguer un poste au sein de la structure ne manqueront pas. Aujourd’hui, certains militants du parti, ayant toujours été coptés par favoritisme ou consensus, et ayant profités de certaines situations, font des bruits et crient au scandale et courent derrière le Président du parti pour intercéder à leur faveur pour être désignés soit au poste du Président d’une structure ou un autre poste.

Mais, en bon démocrate, le Président Seini Oumarou leurs a notifié de retourner vers leur base, car désormais chacun, à défaut de consensus, doit être élu par les militants démocratiquement. Certains sont allés tenter une action en justice, malgré que les textes du parti ont dit aucune action en justice n’est valable qu’après l’épuisement de la procédure au niveau des structures du parti, de la base au sommet.

A titre illustratif, Ibrahim Foukori a été débouté pour défaut de qualité par la justice, la semaine dernière à Diffa. Certains politiciens de la place, interne et externe du parti n’ont leurs yeux rivés que sur le MNSD Nassara. Plutôt que de sortir ouvertement, les  » agresseurs se cachent derrière quelques organes de presse de la place où, ils développent leur propagande nocive contre le MNSD. Ils surveillent ainsi tous les détails de la gestion du parti par son président Seini Oumarou.

Mieux, ils disent selon leurs fantaisies que le MNSD, ce grand baobab est en voie de dislocation. Ils disent du parti de Seini, tout ce qui leur passe par la tête, oubliant royalement de balayer devant leurs portes. Mais, ce qui semble les déranger, beaucoup plus que la vie du MNSD, c’est non seulement la position du parti dans la majorité surtout la confiance du Président Issoufou Mahamadou vis-à-vis du Président Seini, et les ministres qu’il a toujours félicité par leur travail, leur sincérité et leur dévouement dans la gestion de leurs postes ministériels.

Et aussi, de l’adhésion massive des nigériens aux idéaux du MNSD-Nassara et la maturité des militants du parti qui ont compris désormais il faut choisir l’homme qu’il faut à la place qu’il faut. Les hommes capables de défendre le parti et le Niger en toute responsabilité en tout lieu. Mais, là, n’est pas la préoccupation des responsables du MNSD, qui n’ont par ailleurs pas de leçon de conduite politique à recevoir de personne. A les entendre, rien ne va dans les rangs du MNSD, alors même que leurs partis vivent quant à eux, des drames entiers.

Certains n’ont pas organisé une simple réunion de leur bureau politique depuis belle lurette. Voyez par exemple, ce qui se passe actuellement dans les rangs des certains partis politiques même de la majorité où les réunions du bureau politique sont renvoyées aux calendes grecques, oubliant que le MNSD a plusieurs cadres de concertation pour des prises de décision en dehors du bureau politique national. Et puis ces derniers temps, ne sont-ce pas tous les partis politiques qui vivent des crises à répétition ? Quel est ce parti politique de la place qui ne gère pas de problèmes à l’interne ces derniers temps ? D’autres n’ont-ils pas été… concassés,

selon une expression désormais à la mode ? Les responsables du MNSD Nassara sont bien d’accord que leur parti a connu quelques frictions, mais elles sont passagères et comme à ses habitudes, le MNSD Nassara, le grand baobab trouvera toutes les ressources pour… tenir la tête hors de l’eau. Du reste, ce genre de situations n’est pas inconnu dans les rangs du MNSD.

Seini Oumarou, président du parti et tous les autres membres du bureau politique national rassurent leurs militants et militantes de toutes les régions : Le grand baobab se porte très bien. Il jouit en tout cas d’une grande sérénité dans ses pas et gestes. Comme par le passé, ils disposent d’un précieux outil qui ne manquera pas de surprendre lors des prochaines joutes électorales à venir.

N’en déplaise donc aux détracteurs et autres oiseaux de mauvais augure, le MNSD, le grand baobab se porte à merveille. Connu sous son sobriquet de  » Grand baobab « , le MNSD Nassara est une formation politique d’inspiration populaire, autrement dit un parti de la base. C’est par ailleurs du soutien de ses nombreuses bases sur l’ensemble du territoire national que le MNSD tire sa grande notoriété sinon sa popularité.

C’est aussi parce que des milliers de Nigériens dans toutes les régions du pays croient aux valeurs et actions du MNSD qu’ils y adhèrent. Le grand Baobab est grand et il a de l’espace sinon de la place pour tous. Ceux qui y sont depuis plusieurs années, tout comme ceux qui l’ont fait plus récemment. On peut le dire sans risque de se tromper,le parti tient toujours débout tel un roc. Que donc les uns et les autres se rassurent. La nature humaine est ainsi faite.

Les gens se déplacent toujours dans la direction de leurs intérêts vitaux, du moins vers des centres d’intérêts qui tiennent comptent des leurs. La direction du MNSD s’inscrit en faux contre toutes les allégations y afférentes et rassurent ses militantes et militants qu’elle ne déviera jamais de sa vision politique. Quant aux nouveaux militants et ceux qui aspirent toujours à venir dans les rangs du Nassara, qu’ils soient convaincus d’avance que les portes généreuses du Nassara leur seront ouvertes à tout moment et en tout lieu.

Autant le dire tout de suite : Toute la campagne actuelle de dénigrement contre le MNSD tire son origine du soutien et la loyauté que le MNSD accorde au président Issoufou Mahamadou. Il n’y a qu’à y voir que des ragots qui n’ont rien de réaliste. Face à toute cette campagne, le MNSD n’entend pas recevoir de leçons de la part d’apprentis sorciers politiques et leur demande tout simplement de balayer devant leur propre porte….

Par Z.S ( LE TEMPS N° 147 )

11 Comments

  1. En réponse au Mr qui a posté l affaire du soit disant nigérien à l aéroport d adis abeba je veux attirer l attention des nigériens que ce monsieur dont il faisait cas n est pas nigérien mais plutôt du Nigeria par la simple raison épellation de son nom s il est nigérien son nom devait être épelé Issa Mohamed et non Eissa Muhamad.

  2. A man from Niger who was expelled from Israel has been trapped in an Ethiopian airport for three months after his home country refused him entry.

    Eissa Muhamad, 24, has languished in Addis Ababa airport for monthsafter living in Israel for more than seven years in a case reminiscent of the Syrian man who lived in Kuala Lumpur international airport for seven months until Canada allowed him entry and asylum.

    Mr Muhamad left the northwestern Nigerien province of Tilaberi at just 16-years-old in hope of a better job and life. But Israeli authorities arrested him in April 2018 for being in the country without the required permissions.

    His journey to Israel was arduous and he arrived in the country by foot after smugglers transported him across Libya and Egypt to its borders. In Israel, he worked at a sweet factory and at hostels in Tel Aviv, the coastal Mediterranean city.

    « I have been staying here at the airport under very bad conditions because there’s nothing, nothing at all, » he told the BBC.

    Israeli authorities placed him on an Ethiopian Airlines plane, and the back and forth began.

    The flight was connecting via Addis Ababa before travelling on to Niger in November. But when he landed in Niamey, Niger’s capital, authorities ruled that he was not welcome back. They accused him of possessing a false travel document.

    « They didn’t want me in Niger. They didn’t accept me, » Mr Muhamad said.

    So he was deported back to Israel, which again refused to accept him. He was detained in Israel for several weeks and flown out again.

    « They tied my hands and legs and forced me into a plane back to Niger which refused to accept me again, » the 24-year-old said.

    1. Pourriez-vous cite votre source? ou alors envoye un lien ou on pourra acceder a l’information? Merci pour le partage mais de grace soyez un peu plus claire dans vos ecrits. Comment pourrions-nous aider quelqu’un sous un simple pretexte sans aucune source sure? J’espere que vous me comprenez. En plus ce n’est pas tout lecteur qui comprends l’Anglais…..

    2. My friend I can tell you without any doubt that this man is not from Niger.
      His name would been been spelled Issa Mohamed instead of Eissa Muhamad that means he is definitely from Nigeria .

  3. Elh. Seini Oumarou pour votre information nous ne somme pas du genre à nier la force morale des autres ni les minimisés et encore moins ne pas reconnaitre leur droit et liberté politiques voir patriotiques . Nous somme une jeunesse consciente du Niger qui en a marre des ingérences politiques qui sont à l’origine de nos malheurs et comme nous pouvons parfaitement tenir les choses en main comme tout le monde nous avons décider d ‘ analyser les écarts entre les possessions naturelles de notre pays et l’évolution de la modernisation de son paysage , conditionnement , industrialisation , budget économique etc finalement , ISSOUFFOU MAHAMADOU est celui que nous avons jugé utile d’être le plus contributif pour le Niger à tout les échelons surtout concernant l’organisation de l’organigramme de notre Administration publique + privé = nous n’avons aucune ambition de Présider le Niger un jour car c’est une grande responsabilité qui fera atteinte à la façon dont nous voulons vivre notre vie sur la planète terre mais , Zaki nous le soutiendront , nous feront pareils pour ceux qui soutiendront son idéologie de Renaissance pour l’intérêt du peuple sans distinction de têtes ou politiques et nous chasseront les caprices politiques de notre pays du moment que dorénavant pour le cas de notre pays la communauté international ne fera que approuver notre choix électorale finale parce que nous somme les témoins de l’État ainsi que nos Dirigeants de la majorité et de l’opposition qui n’est réel que dans certains cas .

    NB : nous avons tout compris nous les nombreux jeunes conscient analphabète + alphabète du Niger donc chers politiciens progresser avec nous en douce conformément à la Démocratie + Communiste sinon à la longue nous allons tous perdre car nous serviront de blocus politiques qui renversera la situation de notre pays et nous seront tous perdent , déjà nous avons rien de valeur ou possession , donc nous perdrons moins .

    De grâce faisons la paix au Niger même si les politiques nous divisent , nous oublions que nos guerres politiques engendrent des crimes , des divisions sociaux etc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Drame d’inates : le Président Issoufou écourte sa mission en Égypte…

A la suite du drame survenu à inates où une base militaire des FDS a été attaquée par plus…