Home ACTUALITE Réunion sur la crise migratoire à Paris « Le Niger est très fortement engagé dans la lutte contre la migration irrégulière pour deux raisons : morale et sécuritaire», a déclaré le Président Issoufou Mahamadou

Réunion sur la crise migratoire à Paris « Le Niger est très fortement engagé dans la lutte contre la migration irrégulière pour deux raisons : morale et sécuritaire», a déclaré le Président Issoufou Mahamadou

Réunion sur la crise migratoire à Paris « Le Niger est très fortement …

« Au Niger, nous sommes en train de travailler avec le HCR et l’OIM dans ce secteur et la décision que la réunion vient de prendre permettra de renforcer nos actions dans ce sens», a-t-il indiqué.

Le Président Issoufou Mahamadou s’est également réjoui du fait que le mini sommet des dirigeants africains et européens a mis en place une Task Force, une équipe opérationnelle de suivi des décisions que la réunion a arrêtées.

En prenant le premier la parole lors de cette conférence de presse, le Président français SEM Emmanuel Macron a rappelé que les flux migratoires illégaux et massifs affectent les pays africains et européens de façon très différente mais nous déstabilisent tous « parce que nous ne sommes pas parvenus à les maitrisons et que nous continuons à les subir. »

« Nous devons agir tous ensemble de façon efficace, des pays d’origine jusqu’à l’Europe en passant par les pays de transit (Niger, Tchad et Libye) pour mener une action efficace», a-t-il dit, soulignant que s’attaquer à cette question de l’immigration, c’est un défi aussi bien pour l’Union Européenne que l’Union Africaine.
Evoquant les actions salutaires menées dans ce domaine, M. Macron a affirmé qu’il mesure « les efforts consentis par le Niger et le Tchad qui font face à des flux très importants qui s’ajoutent aux défis securitaires et de développement.»

Il a également remercié le Premier Ministre libyen car « la Libye est aussi déstabilisée par les flux migratoires massifs qui viennent du sud alors qu’elle fait face à des défis internes extrêmement conséquents.»

Face à ces problèmes, le Président français a annoncé que la réunion a adopté un Plan d’action à court terme qui porte plusieurs réponses très concrètes pour démanteler les trafiquants d’armes, de vies humaines, de drogues et les groupes liés au terrorisme.

« Nous allons avec les partenaires européens renforcer la coopération avec les pays d’origine et les pays de transit pour démanteler ce réseau de trafiquants illégaux», a-t-il ajouté.

« Depuis juin 2016, a dit le Président Macron, le Niger a commencé un travail extrêmement conséquent que je vais saluer et qui a produit les premiers résultats, c’est cela que nous voulons généraliser, aider le Tchad à le mettre en œuvre, la Libye également et permettre un démantèlement à travers l’identification des coupables, à travers un vrai travail sécuritaire et judiciaire. »

A cela s’ajoutent les mécanismes de contrôles aux frontières, les actions ciblées, le développement économique des communautés locales, a-t-il noté.

Cette réunion a également permis de mettre en œuvre des actions très concrètes en amont de ces flux migratoires et en particulier dans les deux grands pays de transit en amont de la Libye que sont le Niger et le Tchad, a indiqué le Président français, saluant à nouveau le « travail des deux présidents nigérien et tchadien à cet égard, leur engagement profond pour lutter contre les trafics et réussir à contenir ces flux.»

Les autres chefs de délégation ont également évoqué les différents aspects liés à l’immigration clandestine, insistant sur les réponses urgentes à apporter et celles à moyen et long terme.

[author ]Source: Presidence de la Republique[/author]

8 Comments

  1. Nous saluons à leur juste valeur les résultats de la réunion de Paris sur la migration!
    Mais… à Agadez, on se pose toujours la question du ciblage des régions car, au Niger on a pris l’habitude de greffer d’autres cibles aux vraies bénéficiaires pour rendre les programmes colossaux et les besoins insatiables…
    Certes la région d’Agadez reçoit de nombreux flux migratoires, mais en plus, elle constitue aussi une destination pour un nombre important de migrants saisonniers, ce qui, s’il vous plaît Messiers les décideurs, la distingue des autres régions du Niger. On ne peut pas intervenir équitablement dans toutes les régions du Niger, au risque de rendre toute action inefficace car ne contribuant pas à l’atteinte des objectifs escomptés par l’Etat et ses Partenaires Techniques et Financiers. C’est pourquoi il est souhaitable que les aides prévues pour résoudre la question de la reconversion des acteurs de la migration de la région d’Agadez, soient remises aux seuls concernés.
    Merci de votre compréhension!!!
    Amodi Arrandishou,
    Conseiller Régional/AZ
    Cel: 94 85 04 84

  2. Nous avons accueilli des bases étrangères sur notre territoire
    Nous continuons à assécher les flux de migrants en partance pour l’Europe avec nos faibles moyens
    Quelle est la contrepartie de tout ça? Le mépris de nos « amis » français.

  3. On parle de 3 milliards d’Euros pour la Turquie soit près de 2000 000 000 000 de nos francs pour stopper les migrants. Pour faire quelque chose que nous faisons gratuitement sans même la moindre reconnaissance de nos efforts.
    Posons la question der la contrepartie.
    Pourquoi les européens et en particulier les français vont-ils penser que 2000 000 000 000 de francs c’est trop pour nous?
    Mépris
    Racisme?

  4. Notre société Investor Group est en quette de personne responsable,dynamique,de bonne moralité pour nous représenter valablement en Afrique, dans le but de développer notre société dans les domaines d’activité a s’avoir. L’agriculture a grande échelle,la Construction des logements sociaux, l’élevage moderne ,le transport urbain, commerce import-export, la quincaille rie général, l’énergie renouvelable,l’extraction minière et autres. Si vous êtes alors intéressé par notre offre, veillez donc nous contacter
    E-mail: regardez au niveau du nom se trouve l’adresse mail.

  5. Au lieu de nous raconter ces inpeties de la france, essayez de mettre la jeunesse nigerienne au coeur de l actualité africaine………………………des sujets qui engagent la vie des nigeriens
    Vous faites le tour de la presse nigerienne, aucun article sur l arrestation de Kemi seba
    essayer d etre au coeur de l actualité
    c est votre travail d informer les nigeriens

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Inondations : Importante Contribution De L’APBEF-Niger Aux Populations Sinistrées

L’Association Professionnelle des Banques et des Etablissements Financiers du Niger (APBEF…