Home ACTUALITE Réunion Technique de La 23ème Session de l’Assemblée Générale de L’Organisation des Premières Dames d’Afrique pour le Développement (OPDAD) : Les Épouses des Chefs d’Etat à la pointe du Combat Social en Afrique …

Réunion Technique de La 23ème Session de l’Assemblée Générale de L’Organisation des Premières Dames d’Afrique pour le Développement (OPDAD) : Les Épouses des Chefs d’Etat à la pointe du Combat Social en Afrique …

La Première Dame du Niger, Présidente de la Fondation Guri Vie Meilleure,  Hadjia Aissata Issoufou, accueille ses sœurs premières dames d’Afrique pour la 23ème session de l’Assemblée Générale de  leur organsiation (OPDAD). Cette rencontre se tient toujours en marge de la Conférence des Chefs d’Etat de l’Union Africaine. En prélude à la 23ème session, une réunion des experts a ouvert ses travaux hier matin dans une des salles des Commissions du Palais des Congrès en présence des délégués de plusieurs pays.

L’Organisation des Premières Dames d’Afriques pour le Développement (OPDAD) tire son origine de l’Organisation des Premières Dames d’Afrique contre le VIH/Sida (OPDAS) fondée en 2002, par 37 Premières Dames d’Afrique. Au fil des ans, cette organisation s’est élargie, avec un rôle de chef de file au niveau continental, à travers la participation aux efforts de mobilisation des ressources au niveau mondial, continental et national. Elle a, entre autres missions, de contribuer à la santé et au bien-être des enfants, des jeunes et des femmes, par le plaidoyer visant la mobilisation des ressources et des partenaires stratégiques.

Selon les explications fournies par la Secrétaire Exécutive de l’OPDAD, Mme Mame Taa- Bossomtwi, cette réunion préparatoire se tient en marge du Sommet des Chefs d’Etat de l’Union Africaine. « Comme à l’accoutumée, tous les conseillers techniques des Premières Dames d’Afrique se retrouvent pour faire le travail interne de l’organisation en collaboration avec les partenaires sur le terrain. Au cours de cette rencontre qui durera deux jours, il y aura des propositions par rapport aux évènements. En outre, il y’aura des plaidoyers et des recommandations qui seront soumis à l’appréciation des Premières dames», a t- elle déclaré.

Pour la Secrétaire exécutive, l’Organisation a depuis février 2019 annoncé l’élargissement de son champ d’activités afin d’insérer un certain nombre de questions liées au développement du continent africain. Egalement, elle a adopté une vision intitulée « Une Afrique développée avec des enfants, des jeunes et des femmes en bonne santé et autonomes ». Lors de son assemblée générale organisée à Addis Abeba, en Éthiopie, le 11 février, l’OPDAD nouvellement créée a adopté son plan stratégique pour 2019-2023, qui décrit les principales thématiques sur lesquelles les Premières dames travailleront. Il y’a la poursuite de l’objectif de réduction des nouvelles infections à VIH et de la mortalité due au sida, les maladies non transmissibles, l’égalité des sexes, l’autonomisation des femmes et des jeunes, la santé reproductive, maternelle, néonatale et infantile, la sécurité sociale et la protection sociale.

Rendant hommage à la Première dame du Niger, le Directeur Exécutif de la Fondation Guri Vie Meilleure, Conseiller Technique de l’OPDAD, M.Kadri Ousmane Nouhou, espère qu’à l’issue de cette réunion technique, qu’ils puissent atteindre des objectifs car la Première Dame du Niger y tient fermement à l’instar des autres Premières Dames du continent. Le Conseiller technique  souligne que la Présidente de la Fondation Guri Vie meilleure est active au sein de cette organisation ; elle mène un combat sans relâche en vue de l’amélioration des conditions de vie de nos populations, notamment les femmes et les enfants. Elle a eu à réaliser ces actions ardues  au niveau national et au sein de l’OPDAD à travers des techniques de plaidoyer et de lobbying efficaces pour atteindre les résultats escomptés. Il a également prononcé quelques mots de soutien et d’appréciation concernant les nombreuses années de leadership et d’engagement de Hadjia Aissata Issoufou

Il a par ailleurs rappelé que la rencontre de Niamey sera l’occasion d’élire les membres du tout nouveau bureau  de l’OPDAD.

En marge des assises de la 23ème session de l’AG de l’OPDAD, les Premières Dames participeront à des tables rondes et des ateliers qui serviront de cadre d’échanges aux premières Dames d’Afrique en vue d’accélérer pleinement la mise en œuvre des priorités du plan stratégique 2019-2023.

Source: Sahel Dimanche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Les manifestations contre la politique de la France en Afrique prennent forme et se précisent en Afrique…

Le samedi 14 septembre 2019 , une grande manifestation, d’une portée historique, qui…