Accueil / ACTUALITE / Séance de travail à l’Assemblée Nationale Echanges sur des questions de l’heure entre parlementaires français et nigériens

Séance de travail à l’Assemblée Nationale Echanges sur des questions de l’heure entre parlementaires français et nigériens

En mission au Niger du 15 au 23 février au Niger, une délégation parlementaire française notamment le groupe d’amitié France-Niger sous la direction du vice-président du groupe, M. Jean Francois Mbaye, a eu une séance de travail le 16 février dernier avec le groupe d’amitié, Niger France dans la salle de Commission des Affaires Economiques et du Plan (CAEP) de l’Assemblée Nationale.

Peu après, les mêmes parlementaires français ont été reçus en audience par le Président de l’Assemblée Nationale, SE Ousseini Tinni en présence de l’Ambassadeur de France au Niger. Cette séance de travail a porté sur le calendrier de cette mission française qui comporte entre autres points une visite à l’Agence France de Développement (AFD), l’Organisation Internationale pour la Migration (OIM), à Iferouāne du 17 au 18 févier, aux sociétés minières d’Arlit le 19 février, à la base OIM à Agadez le 20 févier, à Kouré le 21 février et à l’Opération Brahkane le 22 févier, avant le retour en France le 23 févier prochain.

Faisant la synthèse de cette série de contacts, le Vice-président du groupe, M. Jean Francois Mbaye a dit que c’est la première fois depuis trente-trois (33) ans qu’il y a la venue officielle du Groupe d’amitié parlementaire France-Niger.

« Nous sommes venus au Niger pour une semaine, c’est un voyage qui est vraiment important et long, qui va nous permettre de visiter plusieurs parties du Niger », a-t-il déclaré.

« La réunion de ce matin ça été un peu le cadrage politique qui permet de savoir finalement quels sont, par rapport à notre mission, les grands enjeux aujourd’hui auxquels le Niger est confronté », a-t-il ajouté.

M. Jean Francois Mbaye a assuré avoir abordé avec les parlementaires les questions de sécurité, de terrorisme et surtout des questions de développement et d’efficacité de l’aide. « Avec le Président de l’Assemblée nationale, nous avons eu l’occasion aussi de parler des échanges et de la coopération parlementaire concrète », a-t-il confié. Il a rappelé que l’Assemblée Nationale française est engagée dans un grand travail de rénovation de son activité avec plus d’efficacité, plus de communication de façon à renforcer la proximité avec la population.

« C’est un axe que le Président de l’Assemblée Nationale a souhaité voir se développer avec nous », a-t-il dit. « Enfin, nous avons évoqué les perspectives d’une conférence interparlementaire avec les pays de G5-Sahel en France », a annoncé M. Jean Francois Mbaye estimant que les parlementaires du Sahel doivent être plus présents et s’impliquer plus dans cette stratégie, Alliance Sahel-G5 Sahel.

À propos de l'Auteur

Mamane Abdoulaye (ONEP)

À propos Administrateur

2 plusieurs commentaires

  1. Et POURQUOI Les dePItés rien Niger n’ont pas eté
    Invités devant les parlenentaires en France pour leur expliquer c’est quoi la mangecratie au Niger ……..

    Est ce que certains dePItés comprennent meme la fiche de fonction d’un Deputé…… ?

  2. Rentrez chez vous. Vous avez parraine le holdup electoral de 2016 et aujourd’hui vous venez parler de democratie. Hypocrite

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.