Accueil / ACTUALITE / Séjour américain de la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou: les actions de la Fondation Guri vie meilleure misent en exergue

Séjour américain de la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou: les actions de la Fondation Guri vie meilleure misent en exergue

Après son séjour fructueux au Canada, où elle a brillamment participé, au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile, et plaidé pour une Nutrition Infantile abondante et de qualité, la Première Dame, Hadjia Aissata Issoufou se trouve actuellement à New York. Elle a prit part mardi dernier, à la réunion de l’organisation des Première Dames d’Afrique contre le VIH/SIDA qui se tient en marge de la 72 ème Session de l’Assemblée Générale des Nations unies.

Dans contribution au panel, la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou a exposé les réalités de notre pays et les réalisations de la Fondation Guri vie meilleure qu’elle préside pour accompagner le gouvernement afin d être au rendez vous de 2030 dans le cadre la lutte contre le sida en exploitant le DIVIDENDE.

La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou a activement participé au panel sur la mise en œuvre de la feuille de route de l’Union Africaine pour exploiter le dividende démographique en Afrique, mettre fin au Sida d’ici 2030.

Au cours de cette réunion de haut niveau sur le partenariat mondial pour tirer du dividende démographique en Afrique, les participants dont la Première Dame ont planché sur deux panels à savoir, « Mise en œuvre de la feuille de route de l’Union Africaine pour exploiter le dividende démographique en Afrique : assurer des services de santé adaptés aux jeunes où ils sont nécessaires » et « Mise en œuvre de la feuille de route de l’Union Africaine pour exploiter le dividende démographique en Afrique : mettre fin au SIDA d’ici à 2030. »

Les Premières Dames se sont donc engagées à travailler non seulement en partenariat en vue de plaider en faveur d’engagements en matière d’élaboration de politiques, mais aussi, avec la Commission de l’Union Africaine (UA), les Communautés économiques régionaux, les organisations de la société civile, les agences des Nations Unies, le secteur privé, etc, pour mobiliser les ressources afin de prioriser les investissements dans la santé des femmes et des jeunes.

Les Premières Dames ont également réitéré, la nécessité de tirer parti du dividende démographique en Afrique en raison de sa forte proportion des jeunes, et de mobiliser des investissements publics et privés. Pour rappel, la Fondation Guri vie meilleure de la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou, a entre autres comme priorités dans le secteur de la santé : la protection de la mère et de l’enfant contre le VIH/SIDA.

Elle a organisé régulièrement pour l’amélioration de la Santé de la Mère et de l’Enfant plusieurs sessions de formation des agents de santé issus des différentes régions du Niger. Ces formations se déroulent sous forme théorique et pratique. La Fondation encourage aussi la prise en charge des enfants souffrant de différentes malformations orthopédiques et congénitales, mais aussi incite l’utilisation des nouvelles technologies dans la prise en charge des maladies à travers la Télémédecine par Satellite (SATMED).

La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou soutient également, la politique du Gouvernement en matière de la santé sexuelle des adolescents et des jeunes, la mise en place des centres socio-éducatifs qui utilisent les TICs pour offrir des conseils, des services d’écoute permettant d’éviter le comportement à risque face au VIH/Sida. Le programme de lutte contre le VIH/SIDA reste l’une des composantes essentielles de l’action de la Fondation de Hadjia Aïssata Issoufou.

En effet, dans le cadre de la prévention de la pandémie, un accent particulier est mis sur la participation aux efforts nationaux de lutte contre la pandémie et surtout sur toutes celles visant la transmission du VIH de la mère à l’enfant. Mieux, le programme vise à apporter à ce niveau un renforcement et une vulgarisation des actions de réduction de la transmission mère-enfant.

Pour prévenir de façon primaire l’infection chez les femmes, elle a décidé de soutenir toutes les initiatives et programmes de lutte contre l’infection du VIH chez la mère et l’enfant. Elle, qui est particulièrement attachée à la cause des enfants, s’investit chaque jour davantage dans la lutte. A cet effet, elle préside régulièrement toutes les grandes campagnes de sensibilisation, et sa présence est un stimulant pour les mères de famille qui répondent présentes à son appel.

La Fondation Guri intervient aussi pour la construction et la réhabilitation d’établissements sanitaires.

Elle fournit des médicaments et des équipements aux hôpitaux et organise de façon régulière des séances de dépistages gratuits sur toute l’étendue du territoire national, ainsi que des caravanes ophtalmologiques pour les populations des quartiers défavorisés.

Les matériels et équipements offerts par la Fondation Guri Vie meilleure sont composés entre autres de générateurs, de tables de chevet, de défibrillateurs, de négatoscopes, de lits, de matelas gonflables, de pompes et accessoires, de tensiomètres, de tenues de bloc jetables, de tenues du personnel, de gammes de produits pharmaceutiques, de savons de toilettes, de vivres, de moustiquaires, de matériels ophtalmologiques, etc.

Notons que la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou est accompagnée dans ses déplacements par Mme Kaffa Christelle Jackou, Ministre de la Population, l’Honorable Mariama Ali, Députée nationale et Mme Cisse Ramatoulaye Diop en charge du secteur santé à la Fondation Guri vie meilleure.

À propos de l'Auteur

Namalka Bozari (Tamtam Info News)

À propos Administrateur