Home ACTUALITE Session 2021 du baccalauréat au Niger : La HALCIA appelle à des examens propres, débarrassés de corruption et de fraude
ACTUALITE - Societe - 31 juillet 2021

Session 2021 du baccalauréat au Niger : La HALCIA appelle à des examens propres, débarrassés de corruption et de fraude

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe
IMAGE D’ILLUSTRATION

La haute autorité à la lutte contre la corruption et les infractions assimilées (HALCIA) a appelé les élèves et les acteurs intervenant dans l’organisation de la session 2021 du baccalauréat au Niger à œuvrer pour des examens propres, débarrassés de corruption et autres infractions assimilées comme la fraude, selon un communiqué de l’institution publié ce vendredi  30 juillet 2021, dont l’ANP a reçu copie.

Dans ce communiqué, l’autorité de lutte contre la corruption au Niger déclare ‘’compter beaucoup sur les candidats pour des examens propres, débarrassés de corruption et autres infractions assimilées, comme la fraude’’.

 ‘’La corruption en milieu scolaire constitue une menace grave pour le système éducatif de notre pays’’ relève le même communiqué dans lequel la HALCIA demande aux candidats de pas être ‘’auteurs, co-auteurs ou complices de cette descente aux enfers de l’école nigérienne’’.

Ainsi, rappelle-t-elle aux candidats, parents d’élèves, présidents, membres de jury, surveillants et autres acteurs impliqués dans l’organisation des examens du baccalauréat 2021 que ‘’toute fraude commise aux examens et concours qui ont pour objet l’accès à un emploi public ou un établissement public de formation ou l’obtention d’un diplôme délivré par l’Etat constitue un délit’’, et que toute personne prise sur la base de ces fautes encourt  ‘’un emprisonnement de un mois à trois ans et d’une amende de 100.000f CFA à 500.000f CFA ou de l’une de ces peines’’.

‘’La tentative de fraude sera punie comme le délit lui-même’’ avertit la HALCIA.

La HALCIA rappelle, par ailleurs, que le port de téléphone portable lors de ces examens du baccalauréat est ‘’strictement interdit en salle d’examen dans tous les centres’’. 

Le gendarme de la lutte contre la corruption au Niger rassure, selon toujours le communiqué, de tout son soutien aux candidats à l’occasion de ces examens.

Rappelons que les épreuves de cette session du Baccalauréat étaient prévues débuter le 27 juillet dernier, mais reportées au 4 août prochain 2021 pour des raisons d’organisation.

Par ANP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

Lutte contre la corruption: Le président Bazoum donne des directives sur l’opération ba sani ba sa bo

Le Président de la République ,Chef de l’État son excellence Mohamed BAZOUM a présid…