Home ACTUALITE Un Appui De 35 Millions D’euros Pour Accompagner La Mise En Œuvre Des Reformes En Matière De Gestion Des Finances Publiques…

Un Appui De 35 Millions D’euros Pour Accompagner La Mise En Œuvre Des Reformes En Matière De Gestion Des Finances Publiques…

Le ministre des Finances, M. Mamadou Diop et l’Ambassadeur de France au Niger, S.E Alexandre Garcia ainsi que le directeur de l’Agence Française de Développement (AFD) ont procédé le 29 novembre dernier, à la signature des documents officialisant le financement du projet d’appui à la mobilisation des ressources intérieures (MRI). D’un montant total de 35 millions d’Euros en don, cet appui financier français, intervient à un moment où le Niger est plus que jamais engagé dans un vaste chantier de reformes dans la gestion des finances publiques.

Le projet d’appui à la mobilisation des ressources intérieures vise essentiellement à accompagner les reformes introduites par l’Etat du Niger au niveau des régies financières que sont la direction générale des Impôts (DGI) ; la direction générale des Douanes (DGD) et celle du Trésor et de la Comptabilité publique (DGTCP) en vue d’augmenter durablement les revenus de l’Etat. Après avoir apposé sa signature sur les documents de ladite convention, le ministre des Finances, M. Mamadou Diop a précisé que ce projet s’inscrit dans le cadre du plan de reformes de gestion des finances publiques (PGRF4 2017-2020), mais également du programme économique et financier conclu avec le Fonds Monétaire International (FMI).

En effet, le financement du projet MRI est constitué premièrement d’un appui budgétaire sectoriel de 30 millions d’Euros sur trois (3) ans conditionné par l’atteinte d’indicateurs strictes en matière de mobilisation des ressources domestiques et secondo d’un appui-projet de 5 millions d’Euros sur au moins 3 ans qui permettrait de financer des activités de renforcement des capacités de l’administration fiscale et de la direction générale des opérations financières et des reformes chargée de la mise en œuvre et du suivi des reformes au ministère des Finances. A travers la signature de cette convention, le ministre des finances réaffirme l’engagement du gouvernement  et son entière détermination dans l’atteinte des objectifs fixés dans le cadre de la réalisation du projet d’appui à la mobilisation des ressources intérieures. M. Mamadou Diop a en outre magnifié l’excellence de la coopération entre le Niger et la France via l’Agence Française de Développement pour son soutien financier à la mise en œuvre des politiques économiques et financières au Niger.

Auparavant, l’Ambassadeur de France au Niger, S.E Alexandre Garcia a souligné que cette forme d’aide est particulièrement utile parce qu’elle permettra au Niger d’augmenter ses ressources propres. Ainsi, l’instruction du projet MRI s’est fondée sur le principe de la co-construction afin d’établir un dialogue solide entre le ministère des Finances et l’AFD, tant à un niveau stratégique que technique. S.E Garcia s’est aussi félicité de la mise à disposition de deux experts internationaux dont l’un à la direction générale des Impôts et l’autre à la direction générale des Douanes.

 Par Hassane Daouda (ONEP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Editorial : Repenser La Sécurité Collective !

On dit souvent qu’à «chacun ses problèmes dans la vie». On pourrait y ajouter aussi qu’à c…