Home ACTUALITE Signature de protocole d’accord entre la DGI et le SNAI : Le SNAI suspend son mot d’ordre de grève de 72 heures…

Signature de protocole d’accord entre la DGI et le SNAI : Le SNAI suspend son mot d’ordre de grève de 72 heures…

La salle de réunion de la Direction générale des Impôts (DGI) a servi hier après-midi, de cadre pour la signature d’un protocole d’accord entre la Direction Générale des Impôts et le Syndicat National des Agents des Impôts (SNAI). C’est le Directeur Général des Impôts, M. Assane N’Diaye et le Secrétaire Général du SNAI, M. Moussa Oumarou qui ont paraphé le document.

Cet accord qui est intervenu entre les deux parties est relatif aux points de revendications posées par le SNAI qui envisageait de déclencher une grève de 72 heures, allant de ce mercredi 16 au vendredi 18 janvier prochain inclus. D’après la synthèse lue par M. Moussa Oumarou, les trois points de revendication ont trouvé satisfaction.

Ainsi, par rapport au premier point, il a été convenu de mettre en place un comité technique paritaire, sur proposition du ministre des Finances, qui statuera dans un délai d’une semaine sur la nomination des receveurs des impôts.

Par rapport au deuxième point, sur la création du réseau comptable, prévu par la directive de l’UEMOA et consigné dans le protocole d’accord du 3 mars 2015, les deux parties se sont entendues sur la finalisation du document qui sera transmis à la hiérarchie dans les meilleurs délais.

Enfin troisièmement, par rapport à l’adoption du statut particulier du personnel de l’administration fiscale, étant entendu que le projet a été transmis au Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, les deux parties s’engagent à corriger ledit document pour retour audit Ministère et voient la nécessité de l’appui du ministre des Finances pour son aboutissement.

« En conséquence de quoi le BEN/SNAI décide, en toute responsabilité, de suspendre son mot d’ordre de grève de 72 heures du 16 au 18 janvier 2019 et demande, par conséquent, à toutes ses militantes et militants d’être sur leurs lieux de travail tout en restant vigilants ».

Par Mahamadou Diallo(onep)

31 Comments

  1. Je vous ai rassurés de ne pas vous rater. Mais, en fait, c’est de la bonne manière. Je suis actuellement en possession du nouvel arrêté du Ministre nommant les receveurs des impôts sur proposition du DGI.

    Je remercie tous mes amis de la DGTCP pour tous les échanges fructueux quand bien même que parfois houleux. C’est la nature humaine qui est comme ça. Nous sommes faibles. Je profite de cette occasion pour demander sincèrement pardon à toutes celles et à tous ceux qui ont été offensés par mes propos. Pour ma part, soyez rassurés que mon pardon est effectif et sans aucune condition. Qu’Allah nous pardonne tous et qu’Il nous guide sur le droit chemin. Au plaisir de vous revoir.

  2. Quelle lâcheté, de la part du SNAI! Après toutes ces menaces proférées et autres défis lancés à Hassoumi, voilà que vous vous dégonflez aussi facilement?! Ce que l’opinion remarque, c’est que vous étiez en guerre contre votre ministre, et, finalement, vous signez un « traité de paix » avec… vous-mêmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Arrivée dimanche après-midi à Paris du Président Issoufou Mahamadou pour le Forum sur la Paix…

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, est arrivé dimanche…