Home ACTUALITE Signature officielle de contrat entre la CENI et l’opérateur technique GEMALTO : Un pas décisif vers la confection du fichier électoral biométrique…

Signature officielle de contrat entre la CENI et l’opérateur technique GEMALTO : Un pas décisif vers la confection du fichier électoral biométrique…

La Commission électorale nationale indépendante du Niger (CENI) a officiellement signé hier après-midi à Niamey, un contrat de prestation de service avec l’opérateur technique spécialisé dans l’élaboration de fichiers biométriques électorales, GEMALTO.

Cette cérémonie qui s’est déroulée en présence du ministre d’Etat en charge de l’Intérieur M. Bazoum Mohamed, du ministre en charge des Affaires étrangères M. Kalla Ankourao, des membres du corps diplomatique et de plusieurs personnalités, vise à conclure le choix de GEMALTO pour la confection du fichier électoral biométrique dans le cadre de l’organisation des élections générales à venir dans notre pays.

Dans son allocution, le président de la commission électorale nationale indépendante CENI, Me Issaka Souna, a salué la disponibilité et le professionnalisme du personnel de la CENI et de GEMALTO dans la conduite, la construction et l’aboutissement du contrat de prestation de service, fruit de plusieurs mois de laborieuses préparations, de négociations, de coopération, de collaboration et de concessions réciproques. Ce contrat, a-t-il indiqué, inaugure une nouvelle étape dans le programme de la CENI.

Me Issaka Sounna a souligné que la liste électorale biométrique est un processus complexe, couteux et chronophage. Elle présente toutefois, a-t-il ajouté, l’avantage d’offrir un produit fiable, c’est-à-dire « un registre où chaque électeur est unique et son identité figée». «Le fichier biométrique exclut ainsi les enrôlements multiples ou fictifs et met fin aux votes multiples. Elle apporte au processus électoral, plus de sécurité et de transparence, donc plus de confiance que le fichier classique » a précisé le président de la CENI.

La-table-de-sance--la-crmonie-de-signature

La présence du ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, M Bazoum Mohamed, du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de l’Intégration africaine et des Nigériens à l’Extérieur, M. Kalla Ankourao, ainsi que plusieurs responsables des institutions de la République du Niger à cette cérémonie de signature, dénote toute l’importance que les autorités nigériennes au plus haut sommet de l’Etat, accordent à l’organisation des futures élections libres, démocratiques, inclusives, sincères et accepter de tous.

Pour rappel, la CENI s’est investie, dès son installation, dans l’étude de faisabilité de la première liste électorale biométrique au Niger. Dans ce cadre, de nombreuses réunions ont été organisées avec les services compétents de l’Etat, en particulier la direction générale de l’état civil, des migrations et des réfugiés, le Ministère de la Justice et l’Institut national des statistiques (INS).

Elle a émis le 6 avril 2018, un avis à manifestation d’intérêt pour la fourniture d’une solution d’enrôlement biométrique, de production de listes électorales biométriques et de cartes d’électeurs sécurisées, conformément au décret N°2016-641/PRN/PM du 1er décembre 2016 portant code des marchés publics et des délégations de service public.

Par Souleymane Yahaya (Stagiaire)

3 Comments

  1. Me Issaka Souna, a salué la disponibilité et le professionnalisme du personnel de la CENI et de GEMALTO dans la conduite, la construction et l’aboutissement du contrat de prestation de service, fruit de plusieurs mois de laborieuses préparations, de négociations, de coopération, de collaboration et de concessions réciproques = l’ordre du jour est riche en saveur politique et a un goût de sociale d’arôme Démocratie moderne du tiers = c’est une soupe militaire qui cadre parfaitement au plan de renaissance qui inclus aussi la transparence de nos élections 2021 afin que à l’avenir aucun Nigérien ne pusse raconter dans l’histoire Étatique du Niger que ISSOUFFOU MAHAMADOU est finalement devenus monarque , ou tyran à la fin de ses mandats et encore moins une idéologie socialiste qui prétend assujettir son peuple de torture et dictature politique dans l’espoir de s’emparer frauduleusement du règne Présidentiel de notre pays = tout se mérite Bazoum , maintenant que les coopérateurs internes et externes du Niger sont en chers et os présent lors la supervision de la mise â jour de notre code électorale avenir , pas de crainte de fraude ou de passation de pouvoir = tout se mérite selons les efforts + mérites patriotiques = tout se provoque + rien n’est un fait du Hazard = Niger sera pour toujours un gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple si elle fait face à des dialogues civilo militaire douce sans bras de fer car nous somme tous des <> donc égaux en droit .

  2. Des lors que JOUER AVEC LES MAIGRES RESSOURCES PUBLIQUES est devenu le jeu favori ddu regime, ils peuvent signer ce qu´ils veulent pour se taper les commissions qu´ils souhaitent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Assemblée Nationale : La Commission De Défense Et De Sécurité Auditionne Des Membres Du Gouvernement…

Les travaux en commissions de l’Assemblée nationale se poursuivent activement avec les aud…