Ne ratez pas
Accueil / ACTUALITE / Situation à la SML: le cri de détresse des travailleurs

Situation à la SML: le cri de détresse des travailleurs

Depuis bientôt trois mois, les activités de la SML sont aux arrêts à la suite d’un contentieux qui oppose les actionnaires. Les travailleurs de cette société qui ont travaillé dur pour extraire l’or ne voient que du feu. Ils sont sans salaires et sans aucun soutien. Ils en appellent aux autorités de notre pays à travers un mémorandum.

Le contentieux opposant les deux actionnaires de la SML né du manque d’investissement de l’actionnaire majoritaire à amener la direction générale à suspendre les activités minières.

A l’heure actuelle, les travailleurs de la SML et ses sous-traitant accusent 2 mois et bientôt 3 mois d’arriérés de salaire. Malgré toutes les démarches entreprises par le syndicat SYNTRAMIN auprès de notre direction générale, de la SOPAMIN et du ministère des mines, le problème reste inchangé.

Actuellement, sur les 800 travailleurs directs et indirects, moins d’une trentaine des employés sont retenus pour le service minimum.

C’est une première dans l’histoire de la SML ouverte il y a environ 14 ans que les travailleurs font face à un problème pareil. De sa création à aujourd’hui, plusieurs actionnaires se sont succédés sans tapage ni arrêt des activités. Aujourd’hui les travailleurs de la SML sont des victimes car restés 3 mois sans salaire c’est périlleux. Le paradoxe est que les travailleurs ont produit de l’or censé être vendu et que c’est la recette de cette vente qui servira à payer salaire et prestataire.

Malheureusement pour un blocage de cette vente d’or par le ministre des mines toutes les activités sont suspendues.

Retenez que depuis 2014 la SML ne vit que des recettes de ces expéditions.

En tout état de cause, nous travailleurs de la SML demandons à notre direction générale sous la responsabilité de laquelle nous avions travaillé de nous mettre dans nos droits en payant nos arriérés de salaire et exigeons du ministre des mines le déblocage de la vente d’or afin que les activités reprennent dans les meilleurs délais.

Enfin nous lançons un cri de cœur au Président de la République, Père de la Nation garant des emplois des nigérien de prendre en charge la question de la SML pour sauver la société et les emplois de nigériens.

À propos de l'Auteur

Namalka Bozari (Web Contributeur) Tamtam Info News

À propos Administrateur

4 plusieurs commentaires

  1. Cette question est à prendre avec beaucoup de prudence. Il ya du non dit dans cette action.

    Pourquoi la douane a bloqué le colis?

    Est ce que SML est à jour par rapport au tresor national?

    c’est cela que nous devons comprendre d’abord.

    Andou\

  2. TOO KAA JI !!!

  3. Ecoutez, cette situation n’a aucun sens. Vous produisez de l’or et n’êtes pas capable de payer vos collaborateurs et fournisseurs, n’est ce pas?

    Une simple suggestion: payez les en or au taux du jour et vous réglerez vos problèmes et contournerez les différents obstacles.

  4. A mon sens voilà une entreprise qui n’a rien apporté de positif à notre pays. Rien que des problèmes des histoire de vol Rien que des histoire. Comme une fatalité.
    Et si on fermait cette entreprise pour sauvegarder ne serait-ce que notre environnement.

Répondre à Chétima Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.