Accueil / ACTUALITE / Soldats américains tués au Niger: Washington réaffirme son engagement

Soldats américains tués au Niger: Washington réaffirme son engagement

Plus d’un mois après une embuscade qui a coûté la vie à quatre soldats américains au Niger, Washington réaffirme son engagement sur le continent. A deux jours d’une importante rencontre à Washington entre le département d’État américain et les ministres des Affaires étrangères de 37 pays africains, le département d’État a évoqué l’incident. Selon Donald Yamamoto, en charge des dossiers Afrique au département d’État, les Etats-Unis sont là pour soutenir les pays africains.

Rappelons que la mort de ces soldats lors d’une embuscade près de la frontière malienne avait suscité une polémique. Officiellement, ils faisaient partie d’une simple patrouille de reconnaissance, mais certains évoquent une mission de combat.

« Concernant le Niger, l’incident fait le sujet d’une enquête du département de la Défense, ainsi que du gouvernement du Niger et de plusieurs autres Etats, nous explique Donald Yamamoto, du département d’État. Mais ce qu’il faut retenir, c’est ce que font les Etats Unis sur le terrain. Et une fois de plus, je veux réitérer que notre priorité est de former les troupes au Niger, tout comme en Ethiopie ou d’autres pays africains.

Nous avons formé plus de 300 000 soldats africains, provenant de plus de 26 pays. Et près de 100 000 participent aujourd’hui ou ont participé à des missions de maintien de la paix.

L’Afrique doit assurer les coûts de sa propre sécurité. Et dans ce contexte, nos militaires, mais aussi nos diplomates sont là pour aider chaque pays… Il s’agit d’évaluer et répondre au besoin sécuritaire de chacun. »

Des enquêteurs américains se sont rendus dimanche dernier dans le village où a lieu l’embuscade du 4 octobre. Les conclusions de cette enquête devraient être publiées en janvier.

À propos de l'Auteur

Source: RFI

 

À propos Administrateur

Un commentaire

  1. Ah c’est pathétique comme ce sont des blancs (américains ) qui sont tombés; des gens dont leur présence est méconnue par les autorités nigériennes et même américaines!!!!! « Officiellement, ils faisaient partie d’une simple patrouille de reconnaissance, mais certains évoquent une mission de combat ».
    Pourtant tous les jours que Dieu fait des africains en général et des nigeriens sont tués comme des mouches sans que aucune ne lève le ton « ton »; pauvre de moi pauvre d’Afrique.
    Et les enfants syriens, libyens, irakiens et afghans bombardés quotidiennement et gratuitement????.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*