Home ACTUALITE Sommet du Forum des Chefs d’Etat du MAEP à Addis-Abeba Le Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs a procédé à des évaluations régulières et ciblées de plusieurs pays africains.

Sommet du Forum des Chefs d’Etat du MAEP à Addis-Abeba Le Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs a procédé à des évaluations régulières et ciblées de plusieurs pays africains.

Le Vingt-neuvième Sommet du Forum des Chefs d’Etat et de Gouvernement du Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs (MAEP) s’est tenu le samedi 08 Février 2020 au siège de l’Union Africaine (UA) à Addis-Abeba (Ethiopie), sous la présidence de SEM Idriss Deby Itno, Président de la République du Tchad.

Les Présidents de l’Afrique du Sud, de Djibouti, d’Égypte, du Nigeria, de Mozambique et du Zimbabwe ainsi que les  Vice-présidents de Namibie et de Seychelles ont également participé à ce sommet.

Dans son allocution d’ouverture, le Président Idriss Deby a indiqué être en fin de mandat de deux ans, au cours duquel le MAEP a subi de grandes transformations notamment son intégration dans les structures de l’UA, la révision de la méthodologie du MAEP et l’adoption de l’évaluation ciblée.

SEM Idriss Deby a lancé un appel pour une adhésion universelle au MAEP et la réalisation des évaluations par tous les pays membres.

Dans le même sens, le Président de l’Union Africaine et celui de la Commission de l’UA ont lancé le même appel, le MAEP étant un outil important de mise en œuvre de l’agenda 2063. Ils ont auparavant salué le leadership du Président Idriss Deby.

Le Président du Panel des éminentes personnalités du MAEP a quant à lui fait le bilan de leurs réalisations et annoncé les perspectives pour l’année 2020.

Avec l’adhésion du Zimbabwe et de Seychelles, le MAEP compte aujourd’hui 40 membres.

La nouvelle Troïka est présidée par l’Afrique du Sud, secondé par le Tchad en tant que Président sortant et le pays qui sera désigné comme prochain président.

A huis clos, le Forum a procédé à l’évaluation par les Pairs de l’Égypte, qui avait adhéré en 2004 et pris connaissance des résultats des évaluations ciblées se rapportant à la République de Djibouti, la République de Zambie et la République de Namibie.

Ces évaluations ciblées, à la différence des évaluations régulières, portent sur des thématiques particulières et sont réalisées pour la première fois par le MAEP.

Le Forum a également écouté une mise à jour du processus d’évaluation du Libéria qui avait été fait en 2017 mais n’a pas été présenté au Forum suite à un changement des autorités.

Il a été convenu que le Président Cyril Ramaphosa fasse le suivi de cette question avec son homologue du Liberia.

Le forum a entendu une déclaration de S.E. Yoweri Museveni, Président de la République d’Ouganda, lue par son représentant, sur l’étude relative aux 13 goulots d’étranglement auxquels l’Afrique est confrontée.

Les participants à cette rencontre ont à cet effet attiré l’attention des Chefs d’état sur les conséquences de ses goulots.

Le forum a aussi entendu une déclaration du Soudan qui remercie les États pour le soutien dont il a bénéficié et s’engage à la mise en œuvre des recommandations du rapport.

Par ailleurs, le Forum s’est prononcé sur les questions administratives, notamment le rapport du Comité des Points Focaux ; l’adoption du Plan stratégique du MAEP 2020-2023 et toutes ses implications ; la proposition du 9 mars comme journée du MAEP.

Il s’est également prononcé sur la nomination des nouveaux membres du Panel des Eminentes Personnalités du MAEP (Mali, Congo, Zambie et Ouganda) et sur la remise de certificats de témoignage de satisfaction aux membres sortants du Panel des Eminentes Personnalités du MAEP.

Ce sommet a été sanctionné par un communiqué final.

Source: Presidence de la Republique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Le Ministre Kalla Ankouraou lance un appel pressant au Conseil de Sécurité , pour que la Guinée Bissau ne retombe dans l’instabilité et ne devienne une base arrière des terroristes sévissant au Sahel.

Le Conseil de Sécurité de l’ONU a consacré la journée d’hier à une réunion sur la situatio…