Home ACTUALITE Syndicat des Médecins Spécialistes ( SMES ) du ridicule au Rubicon…

Syndicat des Médecins Spécialistes ( SMES ) du ridicule au Rubicon…

Nous poursuivons nos investigations pour édifier l’opinion nationale et internationale par rapport à la vidéo sur le cancer  répandu sur les réseaux sociaux par un médecin  cancérologue.

En effet, selon nos sources, il s’agit d’un  harcèlement sur fond de jalousie, de rancœur et de  haine  contre les responsables de l’hôpital général  de référence de Niamey et du conseil national de santé.
Pour rappel, il vous souviendra qu’une vidéo  parlant du cancer et des évacuations des cas du cancer a fait la « UNE » des réseaux  sociaux dans le seul but de nuire au conseil de santé et aux responsables de l’hôpital général de référence de Niamey.

L’auteur  de ce montage vidéo est  en réalité un médecin membre du bureau du syndicat des Médecins Spécialistes ( SMES) et travaille actuellement en clientèle privée. Mais selon certaines sources, ce médecin  recrute ses victimes à l’hôpital national Niamey à travers un contrat de prestation illégale  obtenu  on ne sait comment ?

Elle a voulu d’abord semer la confusion par rapport aux évacuations des cas de cancers, malheureusement les femmes victimes de cette maladie ont vite dénoncé  cette cancérologue dont les malades se demandent si elle est  responsable d’une ONG de lutte ou de promotion du cancer ? Sur sa vidéo, elle fait croire qu’on peut traiter un cancer à 4 millions de FCFA, un membre du conseil de santé qui a réagi à bien voulu savoir auprès de cette imminente spécialiste le pays où on peut traiter ne serait-ce que par la radiothérapie  un cas du cancer à 4 millions ? Rien que des mensonges, de la haine, de l’intoxication orchestrés par le SMES  pour discréditer le conseil national de santé présidé par un médecin colonel  exemplaire. Cette sortie vise à atteindre le responsable de l’hôpital général  référence de Niamey qui s’est montré aujourd’hui le meilleur Directeur Général, le meilleur exemple en terme de gestion hospitalière.

Les membres du SMES et certains de leurs collègues exploitant illégalement certains cabinets privés  n’ont jamais imaginé que des médecins colonels puissent bien gérer nos hôpitaux de référence et le conseil de santé à la satisfaction générale de la population et de l’autorité de tutelle.

C est en réalité de ça qu’il s’agit aujourd’hui, certains de ces  spécialistes que nous avons rencontrés se posent des questions sur  comment des jeunes médecins colonels sans expérience sont entrain de réussir ? La réponse a été donnée par un vieux infirmier  à la retraite qui nous a confié que le Gouvernement du Niger a bien fait de confier la gestion de ces hôpitaux de référence aux militaires, sinon les spécialistes civils vont subtiliser  tous ces matériels  en moins d’un an et les placer dans leurs cabinets privés.  Il dit d’ailleurs beaucoup de cliniques de Niamey auraient été  équipés avec les matériels subtilisés à la Maternité ISSAKA GAZOBI  juste après sa réception officielle.

Lors de nos investigations, nous avons vu des médecins qui ont démissionné de l’hôpital général de référence parce qu’ils ne peuvent pas suivre le rythme du colonel Oumara Mamane , parceque Dr Oumara a empêché de pratiquer le fameux « GOMBO » à l’hôpital de référence Niamey. .
La lettre du  SMES à la HALCIA  n’est rien d’autre que la suite logique et la manifestation  clinique de leur haine, leur rancœur et leur échec au respect des textes qui régissent l’exercice privé des soins de santé où a longueur de la journée, au lieu de rester à leurs lieux de travail pendant les heures réglementaires de la fonction publique, ils se retrouvent dans le privé afin d’arnaquer le pauvre citoyen.

Suivons le cas de ce pauvre malade qui devrait être opéré à l’hôpital de lamordé  pour une fracture de la jambe, ce dernier a connu des va et vient parce qu’ il a refusé de se faire opérer dans un cabinet privé que son chirurgien lui aurait recommandé.  Cette intervention devrait lui coûter 625.000 f dans ce cabinet privé où travaille le médecin en question alors qu’on lui a dit auparavant que l’intervention coûte 115.000 f à l’ hôpital lamorde ( acte chirurgical et hospitalisation comprise ) , il a fallu l’ intervention d’un de ses parents pour qu’il puisse être opéré à lamordé  par le même chirurgien selon le malade( le chirurgien connait de quoi il s’ agit  ) .

Le 23 septembre, le SMES  a adressé une lettre  à la HALCIA par rapport aux évacuations et aux campagnes que des spécialistes étrangers viennent faire à l’hôpital de référence Niamey en attendant que cet hôpital puisse disposer de ses propres spécialistes.

Cette lettre du SMES est une suite logique de la vidéo balancée par un de leurs membres sur les réseaux sociaux, c’est encore un autre  pétard mouillé. .
Il faut d’abord balayer sa concession avant de demander à l’autre de rendre  sa maison propre, le ridicule ne tue pas au Niger.
Nous pensons que les médecins  sont des personnes assermentées et qu’ils sont liés à l’éthique et à leur serment, et qui  sont connus pour leur confraternité, leur honnêteté.

Comment ils vont se faire désorienter par un groupuscule qui a fait de l’ exercice illégal son jeu favoris avec en toile de fond l’escroquerie et l’arnaque des malades.

Nous pensons que ces syndicalistes vont revenir à la raison et aider à l’assainissement de ce secteur qui constitue une grande préoccupation du peuple nigérien et ses dirigeants. En tout cas le Ministère de la Santé publique est en pleine restructuration. Le Président de la République, Chef de l’État Elhadj ISSOUFOU MAHAMADOU  a fait la promesse de consacrer 10% du budget national pour le financement de la Santé, cette promesse est aujourd’hui tenue, les résultats sont là et sont vérifiables.
Ce qui est sûr, nous allons poursuivre nos propres investigations , car il faut bien que tout ce montage grossier s arrête et que le Syndicat  des Médecins Spécialistes revienne à la raison et non se faire guider par la passion.

Par DJIBRILL NASSAMOU

9 Comments

  1. Dans notre dernier post sur cette page, nous avons oublié de te porter cette remarque, cher Bahari Issa Mahamane Attaher, au fait de ne pas t’en vouloir à Tamtaminfo qui n’est qu’un PORTE VOIX DES SANS VOIX quand Nassirou Saïdou s’empara de ce qualificatif attributif donné par un des nôtres ‘Korosso Babbalaya » depuis 2012 lorsque Abdourahamane Ousmane Président du CSC CSRDien adressait une lettre à l’Administrateur de ce site afin de filtrer les commentaires tendancieux à démasquer les forfaitures et malveillances de l’autre faux allié de Guri Deydey Lokaci qui eut fui.
    En effet, il est mieux de bien regarder la photo qui n’est que celle illustrant la façade du Ministère de la Santé Publique du Niger où est apposée le Drapeau de notre pays. Ce Drapeau représentant la bande orange en haut, un disque orange magnifiant le soleil au milieu de la bande blanche et suit la bande verte en bas; c’est bel et bien le Drapeau du Niger protégé par une grille qui, apparemment, faussait sa réalité pour paraitre à celui de la République Indienne – sœur et amie de notre pays – dont la fraternité et l’amitié existait depuis la fondation du Tiers-monde regroupant les pays Non-alignés animateurs de la PAIX sur Terre avec le Mythique et Pacifiste Homme politique, dis-je, Mahatma Ghandy libérateur de son peuple avec les nôtres d’Afrique face aux deux blocs antagonistes d’Est et d’Ouest.

    N’EST-CE PAS QU’EN LA VÉRITABLE AMITIÉ , CE QUI SE RESSEMBLE S’ASSEMBLE QUAND LE TOUT RÉSIDE DANS LA CONFORMITÉ ET LA FORME »?

  2. Bahari Issa Mahamane Attaher, c’est ta façon qui fut, est et restera le caractère intrinsèque du citoyen pour l’essence de la citoyenneté à laquelle chaque nigérienne et chaque nigérien digne de se dire nigérien, doit agir en tout lieu et à tout temps.

    Hélas! On le savait qu’il y a des nigériens qui, sans vergogne, se disent citoyens nigériens; mais, à ceux-là, « ÊTRE NIGÉRIEN SIGNIFIE SIGNIFIE LE POUVOIR ENTRE NOS MAINS OU RIEN E MARCHERA DANS CE PAYS ». Voilà des égarés qui ont du plomb dans les oreilles et de pierre à la place du cœur. Pour ces égarés, que notre pays soit épuisé par ses propres convulsions intérieures, ou qu’il soit livré, par des guerres civiles ou à un ennemi étranger; l’un et l’autre cas, ils veulent que notre pays soit détruit.

    « ILS N’Y ONT RIEN À PERDRE PUISQU’ILS NE SONT PAS AUX COMMANDES DES RENNES DU POUVOIR ».

    Prenons garde! Surveillons ces vulgaires individus non dissociables des terroristes. En véritables sapeurs-pompiers pyromanes, tapis parmi les dignes citoyens amoureux de la patrie-mère, ils commettent des ignominies et exactions puis ils crient IGNOMINIES et EXACTIONS d’où l’on peut – comme de l’autre temps Jacques Foccartien – les considérer et traiter tels des « SOLDATS DE FORTUNES » des éléments du mercenaire Bob Denar. DÉNONÇONS -LES, une fois qu’ils se manifestent tel qu’il faille sérieusement interroger le tireur d’élite/sniper qui, le Mercredi 11 Septembre 2019, eut failli assassiner la malheureuse Djamiltou demandeuse de stage au Ministère des Finances. Il se pourrait que cet élément de la Garde Présidentielle n’est pas au service de la nation; mais, plutôt à la solde des assoiffés – ces affamés de gain facile qui ont goutté au lait des mamelle de la gouvernance et qu’aujourd’hui, sevrés, ils tentent vaille que vaille, au prix du sang soit-il, à reprendre les commandes du pays pour le pouvoir qu’ils ont perdu afin de le replonger dans sa situation d’antan.

    AUCUN CITOYEN N’EN SERA D’ACCORD NI MUET FACE À CETTE SITUATION. L’homme Bleu du désert, le Ninja Blanc de l’Aïr SE le PM Brigi Rafini n’a qu’à sortir son sabre du fourreau pour dissuader les indélicats ainsi ce qu’aurait fait son Gouvernement afin de rétablir l’ordre et la discipline en interne et pouvoir faire face aux malveillants externes de notre pays, le Niger.

    Si de nos jours, la « TALBIYAT » est presque totalement engloutie dans l’oubli; les parents ne pensent qu’à thésauriser des richesses qu’ils laisseront à leurs progénitures mal élevées et mal éduquées; pense-t-on que ces richesses héritées leur profiteront? LE BIEN MAL ACQUIS NE PROFITE JAMAIS! Les parents qui ne pensent qu’à préparer une réserve de richesses au profit de leurs enfants afin qu’ils vivent plus heureux que les autres, qu’ils sachent « QU’ILS NE CRÉENT QUE LES CONDITIONS DE LA DIVISION DE LEUR FAMILLE OÙ LES ENFANTS S’EN VOUDRONT JUSQU’À LA MORT SI CETTE MORT N’EST PAS PRÉMÉDITÉE AUX PARENTS EUX-MÊMES AFIN QU’ILS QUITTENT CE MONDE LE PLUS VITE ET LAISSER L’HÉRITAGE DONT BÉNÉFICIERONT DES INDIVIDUS QUI LEUR SONT ENNEMIS.

    Le noble fils de nobles Ali Ibn Abi Thalleb (qu’Allah soit satisfait de lui) visitant les habitants d’un cimetière, s’était mis à pleurer quand lui fut demandé les raisons; et, il dit:

    « AU LIEU DE SERVIR DES CAUSES NOBLES, LA PLUS PART D’ENTRE CES MORTS PLEURENT QUAND ILS ONT COMPRIS QUE LEURS ENFANTS À QUI ILS ONT TOUT FAIT ET TOUT DONNÉ, LES ONT OUBLIÉS DEPUIS LE JOUR DE LEUR ENTRÉE DANS LES ENTRAILLES DE L’INSATIABLE TERRE. LES FEMMES POUR QUI, ILS ONT BÂTIS DE BELLES DEMEURES, NE PENSENT PLUS À EUX QUAND C’EST D’AUTRES HOMMES SOUVENT LEURS PIRES ENNEMIS QUI VIOLENT LEURS PLUS BEAUX LITS EN LABOURANT COPIEUSEMENT L’INTIMITÉ DE CELLES-LÀ QUI VOUAIENT TOUT AMOUR ».

    Autrefois quand on dit GRANDE FAMILLE X ou Y, ce n’est pas celle-là royale ou d’un richissime homme; mais plutôt CELLE DES PÈRE ET MÈRE QUI, MÊME DES PLUS PAUVRES, A SU SE SACRIFIÉE POUR DONNER UNE BONNE ÉDUCATION À LEURS ENFANTS. Aujourd’hui, c’est une des pires hontes d’apprendre aux communiqués de mariage où l’on fait cas de telle ou telle Grande Famille quand le mariage ne dure à peine qu’un semestre pour retrouver les jeunes mariés au tribunal pour le divorce. Qu’Allah (swt) nous en garde!

  3. Tamtaminfo êtes vous vraiment des Nigeriens? J’arrive pas à concevoir vraiment comment le drapeau que je vois en haut de page qui ressemble au drapeau Nigérien mais qui ne l’est pas du tout à son côté c’est écrit Hausa pour dire sûrement lire l’article en Hausa. Si je me trompe pas le drapeau là doit être Indian. Et si au moins vous aviez mis le drapeau du Nigeria pour taper Hausa je pouvais tolérer mais un drapeau similaire à celui du Niger? Une confusion entre le drapeau Nigérien et Indian pour un site sensé être la propriété de Nigériens. C’est vraiment dommage! À moins que le séjour aux États-Unis vous avez fait oublié le drapeau du Niger est orange blanc et vert avec un disque orange au milieu. J’espère que vous verrez l’erreur aussitôt et la rectifier. Cordialement

  4. « Peut Mieux Faire », sache qu’un compatriote d’entre les infatigables Soldats Libres & Soldats de la Liberté intervenants pour sensibiliser, exfiltrer et exposer la vérité sur la toile du Net, a déjà dit:

    « L’ON NE NAIT PAS PARFAIT, ON LE DEVIENT », (Zakhskab de Vanuatu).

    Dans le métier de Journalisme, l’auteur de son article n’a jamais voulu que son DP soit-il, lui change le sens de ses expressions articulées selon lui, même si l’inexpérience de la littérature lui impose des fautes grammaticales. DJIBRILL NASSAMOU étant de ces jeunes Soldats récemment armés de plume et de micro envoyé au front pour combattre les indélicats de par les investigations; alors, trouves plutôt de bonnes et encourageantes façons de l’encourager au lieu du conditionnel en son article commandité (ce qui t’étonnerait) pour ta raison d’affirmer qu’il vient de SOULEVER UN LIÈVRE DE SON GÎTE.
    Autrement, du point de vue de la forme de son écrit, le journaliste Djibril Nassamou a effectivement d’efforts à fournir pour enrichir le traitement de texte. Du courage, cher Jeune Journaliste; investigue avec plus de déterminisme et sans passion; tu y arrivera, Incha Allah (swt) car la persévérance approche la victoire quand seule la victoire affirmera et confirmera LA RENAISSANCE CULTURELLE ET CULTUELLE tant prônée par SEM le résident Issoufou Mahamadou qui innove en cultivant l’Excellence dans les familles nigériennes, à l’École et nos administrations. Merci; aux bons entendeurs, salut!

  5. Si ton article n’est pas commandité (ce qui m’étonnerait), on peut que tu viens de soulever un lièvre, M. Nassamou. Mais juste pour ce qui est du fond de l’affaire traitée dans ton papier. Sinon, du point de vue de la forme de ton écrit, je pense que le journaliste que tu prétends être a quelques suppléments d’efforts à fournir.

  6. Tamtaminfo, toujours dans la delation, la critique et le jet de discredit sur les citoyens qui ose denoncer les pratiques malhonetes et anti republicaine du systeme malfaisant de guri.

    1. Nostradamus, sache que ces pratiques mercantilistes, ce caractère de collabos pour atteindre un but de malveillance avérée; tout ce mauvais comportement du refus de reconnaitre la vérité en face, ont constitué l’handicape qui a retardé notre pays.
      Relie ta réaction tout azimut sans aucun apport édifiant les lecteurs, tu traites tout l’article de DJIBRILL NASSAMOU et du coup, tout Tamtaminfo de toujours œuvrer dans la délation, la critique et le jet de discrédit. Ou bien c’est parce que ces scrutateurs de la Vérité « ADILA YAR TASSAOUA & Le Subconscient de Hankourawa » ont tiré le cheveu du fuyard?
      Sois raisonnable car ce sont les sbires du fuyard tout comme lui qui se plaise de tromper et refuser d’être démasquer dans leurs jeux de tromperie.

      SI TU ES DE CES COLLABOS DES TERRORISTES QUI MENACENT LA QUIÉTUDES DES NIGÉRIENS ET MALIENS, SI TU ES D’AVIS AVEC LE FUYARD QUI NE RÉUSSIT QUE DANS DES TROUBLES; ALORS, SOIS COURAGEUX POUR SORTIR CLAIREMENT TE MANIFESTER COMME ALI TÉRA AFIN QUE NOS AUTORITÉS NIGÉRIENNES SACHENT QUEL TRAITEMENT TE RÉSERVER. En tout cas, ton commentaire n’a aucun lien ni sens avec le droit d’expression ou la démocratie. En principe, tous les nigériens qui aspirent à la paix doivent te dénoncer et te combattre afin qu’il n’y ait plus de ton genre au sein de la génération consciente. Sache que le temps des collabos et leurs délations, est fini avec ls Jacques Foccart qui ont modulé et moulé l’ancien PM fuyard. Avec l’altermondialiste émission « COULEURS TROPICALES » quotidiennement animée depuis 30 ans par l »infatigable CLAUDY sur la Radio Mondiale RFI quand les vrais filles et fils d’Afrique en général et les nigériens en particuliers, ont compris que la valse des arnaqueurs et autres escrocs, est finie. Au lieu de refuser de servir le peuple et la nation près des coquilles vides; « TRAVAILLEZ, PRENEZ DE LA PEINE CAR SEL LE TRAVAIL LIBÈRE L’HOMME. Du courage aux bons entendeurs.

  7. Nous sommes dans un monde de gros profits où, chacun et la plus part des gens sont prêts à vendre les yeux de leurs génitrices pour devenir riches; d’où, les fonctionnaires et travailleurs toute classe confondue, ne travaillent plus dignement.

    Autrefois, c’est le firmament de satisfaction chez un Directeur d’école primaire, CEG ou Lycée d’obtenir le 100% ou proches déclarés admis dans son établissement tout comme le Pr Abdou Moumouni Dioffo se sentait mort comblé pour avoir mis au point des « Chauffes-Eau solaire quand un fuyard vint détruire tous les meilleurs aux fins de cultiver la médiocrité sinon la nullité dans toutes nos administrations; ce, durant le lapse de temps de son passage à la primature de la 5ème République du sage Baba Tandja Mamadou.

    Aujourd’hui que la Renaissance du Niger est active quand nos autorités avec à leur tête SEM le Président Issoufou Mahamadou tient à restaurer la culture de l’excellence à l’École comme dans nos administration; les syndicats épaulés par des forces occultes, particulièrement, ceux du Secteur de la Santé; et, ceux-là des Médecins Spécialistes (tout comme nos SC et autres organisations corporatistes) se doivent d’oublier toutes formes de revendications afin que les meilleurs soient les serviteurs du peuple qui innovent positivement dans la poussée de notre Mère-patrie Niger vers son émergence.

    Le paludisme, les IST VIH Sida et tant d’autres maladies rongent nos populations tout en contribuant à ralentir le développement global de notre pays. Pourquoi, avec tant d’ingénieurs, de médecins… l’on se cantonne sur des problèmes dont la résolution dépend de ceux qui nous indiquent les causes et les conséquences tout en proposant eux-mêmes les solutions. N’avait-on pas l’habitude de dire:
    « ON NE PEUT ET DOIT PAS ÊTRE JUGE ET BOURREAU ».

    Nous osons dire et les médecins spécialistes le confirmeront quand on sait qu’autrefois, nos populations ne souffraient pas de toutes ces maladies handicapantes qui sévissent dans nos pays.
    Pourquoi ne pas réunir des spécialises afin de réfléchir sur les causes endogènes de tous nos maux intervenus depuis – si nos osons l’avancer – la démocratisation de nos pauvres pays. N’y a-t-il pas de corrélation (anguilles sous roches) pour mieux tromper nos dirigeants naïfs afin qu’aucun biologiste ne se penche sur la vraie nature des moustiques différemment de la vision à nous imposée par les demis dieux qui nous enseignaient leur savoir pour ne point regarder du coté où viendrait notre salut?

    L’intransigeant Ministre Iliyassou Idi Maïnassara n’a qu’à y penser pour qu’au moins, les spécialistes puissent sortir de leurs officines, des connaissances sur les causalités récentes qui développent toutes nos maladies; ce, depuis l’introduction de tous ce dont on appelle DES MOYENS CONTRACEPTIFS ET LES ALIMENTATIONS IMPORTÉES D’HORIZONS INADAPTÉES À NOUS DANS NOTRE ENVIRONNEMENT. Or, la nature, pour ne pas dire le CRÉATEUR SUPRÊME – Allah (swt) – N’A RIEN OMIS QUANT AUX CONCORDANCES DE NOTRE NUTRITION ADAPTABLE-MENT À LA CONVENANCE DU MILIEU ET NOTRE NATURE. Ne changeons-nous pas nos habits quand nous nous dépaysons vers d’autres horizons plus froids? N’avions-nous pas eu des problèmes (exemple: gastriques) quand nous mangeons des repas dont nous n’avions pas l’habitude de déguster?

    Le Me Zakhskab a dit: « DE DEUX PROBLÈMES, UN À QUICONQUE CHANGE DE MILIEU OU D’ALIMENTATION: SOUFFRIR MALADIVEMENT D’INADAPTATION OU SE CONTRAINDRE À NE PAS MODIFIER SON ENVIRONNEMENT INITIAL ». Or, nous autres africains – mi figue mis raisin, n’arrivons pas à travailler pour éviter d’importer d’alimentations qui modifient notre nature et nous causent des maladies.

    Et, Batassayé Jikan Aggo nous rappelle ce mysticisme quand toutefois l’on use des moyens occultes pour qu’une femme domine son mari; il lui faut que l’occultisme agisse sur son homme pour modifier tout de lui afin de parvenir au résultat qu’elle escompte. N’est-ce pas vrai qu’il faut écraser les graines de céréales pour les moudre et transformer en farine puis en bouillie ou en pâte alimentaire? Ces graines transformées en alimentation ne deviendront plus jamais des semences qui peuvent produire d’autres graines; elles sont modifiées, donc gâtées. C’est ainsi du corps humains et la nourriture que l’on consomme; elle modifie l’organisme pour provoquer des maladies inconnues qui nous fatiguent.

    Avec l’excès de gros profits, les alimentateurs mondiaux qui sont les contrôleurs des routes alimentaires et pharmaceutiques, peuvent tout mettre au point jusqu’à introduire des molécules nuisibles à la santé humaine aux fins de toujours gagner de l’argent en handicapant de plus en plus la population mondiale

    C’est pourquoi, SEM le Président Issoufou Mahamadou dont nous avions compris l’engagement et que nous soutenons pour sa vaillance dans son engagement et ses actions à instaurer les 3 N => LES NIGÉRIENS NOURRISSENT LES NIGÉRIENS pour adapter notre alimentation à notre santé et notre santé à notre environnement. Cela revient aux nigériennes et nigériens de s’unir autour de cet idéal en travaillant rudement afin d’assurer un avenir radieux à la postérité déjà mise en éveil pour une conscience collective et nationale. Qu’Allah (swt) fasse que son successeur soit aussi prévoyant et clairvoyant que lui afin que le Niger s’assure de son émergence pour des nigériens émancipés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Commission Climat pour la Région du Sahel M. Issifi Boureima nommé Coordonnateur du Cadre Transitoire Opérationnel…

Par Décret du Président de la République, M. Boureima Issifi a été nommé Coordonnateur du …