Ne ratez pas
Accueil / ACTUALITE / Table ronde à Paris sur la Renaissance du Niger: les Chefs d’états du G5 Sahel en soutien au PDES 2017-2021

Table ronde à Paris sur la Renaissance du Niger: les Chefs d’états du G5 Sahel en soutien au PDES 2017-2021

SEM. Issoufou Mahamadou

La Conférence de la Renaissance« Un Niger renaissant pour un peuple prospere» débute ses travaux ce matin à Paris sous la présidence du Président de la République, Chef de l’Etat Issoufou Mahamadou. Celui-ci sera entouré pour la circonstance des autres Chefs d’états du G5 Sahel présents à Paris. Cette mobilisation et cette marque de sympathie de nos frères et amis du Sahel augurent des perspectives heureuses. D’ores et déjà la Ministre du Plan Aichatou Kane Boulama et toute la délégation qui l’accompagne ont mis les bouchées doubles pour la réussite de l’événement. L’histoire du Niger est entrain de s’écrire à Paris et un Niger nouveau plein d’espoir pour ses enfants jailliera des bords de la Seine.

Le Niger a rendez-vous avec l’histoire cette semaine à Paris. En effet, les 13 et 14 décembre 2017, se tiendra, à l’Hôtel Méridien Etoile de Paris, la Conférence de la Renaissance, au cours de laquelle le Niger présentera son Plan de Développement Economique et Social (PDES 2017-2021)aux partenaires techniques et financiers, aux investisseurs privés et autres potentiels bailleurs de fonds.

Cette rencontre de Paris sous la conduite personnelle du Président de la République, Chef de l’Etat, Issoufou Mahamadou comporte plusieurs enjeux. Et c’est d’ailleurs pourquoi, les organisateurs, mobilisés depuis des mois autour de la ministre du Plan, Mme Kane Aïchatou Boulama, qui se trouvent en ce moment à Paris ont mis les bouchées doubles, avec un programme bien étoffé et très enrichissant. Avec « Un Niger renaissant pour un peuple prospère », comme thème, le gouvernement réaffirme sa ferme volonté de faire de notre pays, un pays émergents au cours de ce quinquennat.

Dès l’ouverture officielle, les participants suivront, en levée de rideaux, la présentation du PDES par la ministre du Plan. Pour rappel, Le PDES 2017-2021 tire ses fondements de la SDDCI qui décline la vision du Niger à l’horizon 2035. A travers cette vision, le Niger affirme sa ferme volonté de transformation à tous les niveaux et surtout son désir d’éradiquer la pauvreté et les inégalités.

Il est également fondé sur les orientations du « Programme de Renaissance Acte-2 ». Ce programme ambitionne de contribuer au développement du pays à travers les huit (08) priorités suivantes : (i) promouvoir la renaissance culturelle, (ii) poursuivre la consolidation des institutions démocratiques, (iii) assurer la sécurité des personnes et des biens, (iv) garantir l’accès à l’eau pour tous, (v) assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle à travers l’I3N, (vi) développer les infrastructures de communication et énergétiques, (vii) développer les secteurs sociaux : éducation et santé, (viii) promouvoir l’emploi des jeunes.

La Stratégie de Développement Durable et de Croissance Inclusive (SDDCI), a défini la vision du Niger à l’horizon 2035, avec comme ambition d’en faire « un pays uni, démocratique et moderne, paisible, prospère et fier de ses valeurs culturelles, sous-tendu par un développement durable, éthique, équitable et équilibré dans une Afrique unie et solidaire ». A ce titre, la SDDCI a été fondée sur une démarche prospective à long terme afin d’anticiper l’avenir et de déterminer le futur désiré pour le Niger.

Dans cette perspective, l’objectif de développement à l’horizon 2035 est de « bâtir un pays moderne, démocratique et uni, bien gouverné et pacifique, ouvert au monde, ainsi qu’une économie émergente, fondée sur un partage équilibré des fruits du progrès ».

Dans un tel contexte, seule une politique fondée sur une claire volonté de « rupture » permet de concrétiser la vision du Niger en 2035. Un tel scénario exige un changement de comportements et de mentalités, des réformes d’ampleur et nécessite la construction d’un consensus et l’élaboration de véritables « politiques d’Etat ».

Le PDES 2017-2021, constitue la première déclinaison quinquennale de la SDDCI Niger 2035 et est articulé autour des ambitions profondes du Programme de Renaissance Acte 2 dont il constitue le principal instrument de mise en œuvre. Il s’appuie également sur la Déclaration de Politique Générale (DPG) du Premier Ministre dont il tire sa substance, ses principales orientations et axes stratégiques.

Enfin, il intègre les orientations du Document d’Orientations Economiques (DOE), notamment le cadrage macroéconomique et les orientations sectorielles.

Dans cet esprit, le processus d’élaboration du PDES a été régi par une approche participative, par la recherche d’un consensus fort autour des grandes orientations, pour garantir l’appropriation nécessaire en associant notamment l’ensemble des acteurs (ministères sectoriels et institutions, PTF, Collectivités territoriales, secteur privé, Organisations de la Société Civile) à sa formulation afin de faciliter sa mise en œuvre.

Il a ainsi offert une nouvelle occasion de renforcer le dialogue, entre l’administration, les collectivités territoriales, la société civile, le secteur privé et les Partenaires au développement, sur les politiques et stratégies sectorielles qui seront menées.

Le PDES 2017-2021 est articulé autour de cinq chapitres. Le premier chapitre analyse le contexte et dresse le bilan-diagnostic actuel de la situation du pays. Le deuxième chapitre présente les orientations stratégiques qui en découlent, tout en se référant au Programme 2030 des Nations Unies, à l’Agenda 2063 de l’Union Africaine et le Document d’Orientations Economiques. Le troisième chapitre porte sur la structure programmatique du PDES, le quatrième chapitre présente les mécanismes de mise en œuvre et de suivi évaluation et le cinquième porte sur l’analyse et la mitigation des risques et facteurs de succès.

Les participants pourront ainsi s’imprégner du contenu du diagnostic et des orientations stratégiques qu’il comporte, avec à la clé des témoignages des invités (coopération bilatérale; coopération multilatérale, et les déléguées des ONG internationale).

À propos de l'Auteur

Namalka Bozari (Tamtam Info News)

À propos Administrateur

32 plusieurs commentaires

  1. Soyons d’abord contents des résultats obtenus à Paris.
    Et puis luttons, proposons, critiquons et prions pour que cet argent soit mieux géré, mieux orienté dans l’intérêt de notre pays.

  2. Nous citoyens lambda sommes deja . On attend de voir ceux qui naitront apres la table ronde.
    Allah est grand, les gens etablissent des programmes au nom du peuple et se chargent de la dilapidation des ressources issues de la mendicite.
    Nous serons en face du Seigneur.

  3. 23 milliards de dollars au lieu de 17 prévus . Merci ALLAH.

  4. Grâce à ALLAH la rencontre de Paris sera une réussite n’en déplaise aux antinationaux.

  5. C´est dommage que certains utilisent leurs competences intellectuelles acquises grace aux sacrifices des pauvres masses nigeriennes pour promouvoir et defendre un systeme et un individu dont le seul but est d´assujetir et de detruire ces masses a leur seul et unique profit.

    • Que dire à ceux qui utilisent ces mêmes compétences pour souhaiter des malheurs à leur patrie c’est à dire à la terre de leurs ancêtres.

  6. NOUS DEVONS AIDER CEUX QUI INSULTENT LES AUTRES A SE CORRIGER A FAIRE AMENDE HONORABLE CAR C EST LEUR ETAT D ESPRIT BASE SUR LEUR NIVEAU INTELLECTUEL.ILS SONT PITOYABLES….AIGRIS …….OU DEBILES. PITOYABLES PARCE QU ILS NE PEUVENT PAS AGIR AUTREMENT CAR LIMITES ET INCAPABLES……AIGRIS PARCE QU ILS SONT PARESSEUX ET NE VEULENT RIEN FAIRE DE POSITIF…….DEBILES PARCE QU ILS FONT CE QUI EST PROPRE AUX DESEQUILIBRES MENTAUX DE CE FAIT COMME NOUS VIVONS AVEC EUX C EST A NOUS DE LES ASSISTER..LES AIDER AFIN QU ILS FASSENT AMENDE HONORABLE.
    SURTOUT DE NE PAS LES INSULTER….CAR LES INSULTER C EST SE RABAISSER.

  7. OSIRIS LE FOU, À TRAVERS VOTRE COMMENTAIRE,ON S’APERÇOIT QUE VOUS ÊTES MOINS QU,UN FOU, VOUS ÊTES UN CHIEN ENRAGÉ….

  8. la meute de vautours mercenaires du guri sur les reseaux sociaux a recu de nouvelles instructions: Contrer toutes les critiques sur la gestion chaotique du pays durant cette periode de reunion PDES.

    • comment peuvent-ils d’ailleurs presenter en toute ame et conscience un PDES redige et concu par un cabinet francais alors soit ils se foutent des investisseurs et financiers soit ils sortent de nu pour prouver que c’est juste une mission criminelle de racketage de fonds par des bandits au col blanc usant le nom du Niger….cela explique aussi le depart soudain de Macron pour les USA laissant et se dissociant de ces guignols dans leur comedie…aucun investisseur prive , un surendettement suicidaire du pays , quelques milliards des pays du golfe pour leur besoin islamo-politique voire terroriste et bien sure une marree des promesses vide et de farce voila ce qu’il y’aura dans leur valise de retour…reconnaissons quand meme l’etat d’ame de Namalka Bozari pour son travail laborieux-elabore-meritant et bien paye en faisant pondre en prelude de cette table ronde des recits elogieux tendant a affranchir et a blanchir de fois avec desinvolture un president voyou nul et incompetent…..NB: une fada dans la commune 2017 de niamey avait rapporte qu’un pyromane mais lache trafiquant des bebes se trouvant a Paris s’est presente avec de l’argent vole a cette table ronde a titre et comme investisseur prive.

      • Pauvres nègres: nous sommes quand même des êtres entièrement à part: et nos gouvernants et nos opposants sommes toujours en train de regarder et d’interpréter les moindres petits gestes du » grand homme blanc ».
        Tout se passe comme si nous sommes toujours à la recherche d’un père.
        Allons-nous nous prendre en charge un jour?

      • Tu parles comme si Macron a, du jour au lendemain décidé d’aller aux USA oubliant, par malhonnêteté intellectuelle ou par ignorance que de tels voyages se font avec un agenda bien pris et des mois avant.

  9. A
    ALI SIDI BEN MAHADI MOLAH

    Tu n’as dit que la triste vérité mais ils vont t’insulter, te vilipender. Tu as touché à des intérêts puissants.

    « L’homme fait toujours ce pourquoi il est payé, tout le reste est littérature ».
    Pas toutes, mais beaucoup de ces organisations de la société civile sont financées de l’extérieur.
    Pourquoi? Est-ce par philanthropie?
    N’est-ce pas pour maintenir nos pays dans poésie démocratique incompatible avec le développement de notre pays?
    Ainsi vous pouvez entendre les nigériens parler de la défense de la liberté, de la défense de la démocratie sans référence aux questions de développement.

    Or:
    1. de quelle démocratie peut se prétendre un peuple qui n’a même pas de quoi manger?
    2. de quelle liberté peut-on parler à un peuple qui mendie ?
    3. de quelle fierté d’être un pays démocratique peut-on parler si depuis la CNS nous sommes toujours parmi les 4 dernières nations du monde en IDH?
    4. A quoi sert un régime démocratique qui n’impulse pas le développement ?

    Si la démocratie et le développement entrent en contradiction que devons-nous choisir? La démocratie ou le développement pour sauvegarder notre dignité.

    Le grand homme blanc (Mitterrand) qui nous a parlé pour la première fois, en 1990, de la nécessité de la démocratie savait parfaitement ce qu’il voulait.
    Il a déjà réfléchi en tenant compte des intérêts supérieurs de son pays
    Mais est- ce que nous (nigériens) africains savons réellement ce que nous cherchons en adoptant la démocratie?
    1. Était-ce pour nous insulter quotidiennement?
    2. Était-ce pour vivre la désunion et la zizanie?
    3. Était-ce pour rester d’éternels quémandeurs?
    4. Était-ce-pour passer notre temps à faire des déclarations incendiaires?
    5. Était-ce pour utiliser nos enfants scolaires et étudiants comme arme politique de destruction massive?
    6. Était-ce pour rester la dernière nation du monde en IDH?
    7. Était-ce pour parler toujours de nos droits en ignorant nos devoirs?

    Merci ALI SIDI ET DU COURAGE.

      • Le petit problème c’est que c’est facile de dénoncer la démocratie.
        On la remplace par quoi?
        il ne me semble pas que les dictatures soient plus profitables aux peuples…

        • Restons en démocratie mais faisons en sorte que la démocratie se conjugue avec le développement économique et social de notre pays
          – connaissons nos droits mais aussi faisons nos devoirs
          – cessons de passer notre temps à nous insulter, à faire des déclarations incendiaires comme si vous voulons chasser les investisseurs
          – encourageons nos enfants à cesser ces grèves perlées.
          …..

          • Alors là 1000 fois d’accord avec toi.
            Ce n’est pas la démocratie le problème, mais nous…
            L’Allemagne est une démocratie et en même temps ça n’est pas les troubles et les problèmes à tous moments.

        • Sans oublier qu’il arrive que des dictatures obtiennent des résultats économiques très appréciables. En Asie des dictateurs patriotes, nationaliste ont mis leur pays sur le sentier de la croissance et du développement.
          En Afrique Kadhafi, tout dictateur qu’il a été, a beaucoup fait pour son pays.
          Kagamé qualifié de dictateur par les occidentaux fait des prouesse au plan économique.
          Le « dictateur » Sankara a jeté certaines bases avant d’être assassiné.

  10. Si la premiere conference des donateurs sur le PDES 2011-2016 n´a rien pondu de bon pour le Niger et les nigeriens, en quoi celle ci qui est organisee sur fond de scandales financiers pourrait changer quelque chose. La meute d´hyenes qui sejourne dans les hotels parisiens au frais du paysan nigerien sait qu´il n´y a plus rien d´autre que mahamdou issoufou et son systeme vampirique peuvent faire pour convaincre les partenaires au developpement que l´aide au Niger n´ira pas dans ses poches et celles de sa famille et de ses amis. Le renfort pathetique des autres dirigeants du G5 prouve a quel point le Niger et ses dirigeants actuels sont discredites sur la scene internationale.

    • Concrètement que voulez-vous? Que cette conférence échoue?
      Qu’on cesse d’aider le Niger jusqu’à quand?
      Jusqu’à ce que vous soyez au pouvoir, vous le plus honnête des nigériens?
      Avez l’exemple d’un pays qui a des enfants aussi négatifs que vous? Des citoyens qui prient les autres pays pour qu’ils n’accordent pas des financement à leur propre pays.
      La conférence de Paris sera une réussite incha allahou.
      ALLAH protège notre pays. Ameeeeeeeen!

      • La reussite et l’echec de cette reunion est le cadet des soucis du nigerien lambda et tu le sais bien. Si les bons resultats de la table ronde du PDES 2011 – 2016 n’ont pas permis a issoufou de se faire reelire, c’est qu’ils n »ont servi a rien pour le citoyen lambda nigerien. Alors comment voulez-vous que cette reunion qui a lieu sur fond de scandals financiers et de violations des droits de l’homme et de la democratie puisse interesser les nigeriens. Cette reunion a pour seul objectif de collecter des fonds pour entretenir la clientele politique d’un systeme politique illegitime, irresponsable et totalement vomi par la majorite des nigeriens.

  11. LE SEUL FREIN AU DEVELOPPEMENT DU NIGER EST LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE CAR LES DIRIGEANTS DE CES STRUCTURES ONT TOUJOURS A L ESPRIT QU ILS ONT DES DROITS OUBLIANT QU ILS ONT DES OBLIGATIONS.LES DIRIGEANTS DE CES STRUCTURES NE SAVENT QUE PROTESTER ET REVENDIQUER DES DROITS…….MAIS CES DIRIGEANTS ON NE LES VOIT JAMAIS MOBILISER LA SOCIETE POUR DES ACTIVITES D INTERET PUBLIC PAR EXEMPLE LA SALUBRITE…BALAYAGE…CURAGE….NETTOYAGE….REMBLAYAGE…..ET BIEN D AUTRES CHOSES.
    CES DIRIGEANTS FONTS TOUJOURS DE MENACE ET DE CHANTAGE JUSTE POUR AVOIR LEURS ENVELOPPES OU DES POSTES……AU PIRE DE CAS ILS SE METTENT A SOUHAITER UN COUP D ETAT AFIN D OCCUPER DES POSTES MINISTERIELS PENDANT LA TRANSITION EN VERTUE DE NEUTRALITE.
    C EST POURQUOI LORS DE CETTE TABLE RONDE IL EST SOUHAITABLE ET NECESSAIRE DE FAIRE CAS DE LA MORALITE ET DU NIVEAU D ETUDE DES DIRIGEANTS DES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE

    • Pauvre ingrat, tu oublies que c´est grace a la lutte de ces memes organisations de la societe civile que ces vauriens sont arrives au pouvoir pour faire reculer le pays des decennies en arriere ?

    • …… ».MAIS CES DIRIGEANTS ON NE LES VOIT JAMAIS MOBILISER LA SOCIETE POUR DES ACTIVITES D INTERET PUBLIC PAR EXEMPLE LA SALUBRITE…BALAYAGE…CURAGE….NETTOYAGE….REMBLAYAGE…..ET BIEN D AUTRES CHOSES.
      CES DIRIGEANTS FONTS TOUJOURS DE MENACE ET DE CHANTAGE JUSTE POUR AVOIR LEURS ENVELOPPES OU DES POSTES……AU PIRE DE CAS ILS SE METTENT A SOUHAITER UN COUP D ETAT AFIN D OCCUPER DES POSTES MINISTERIELS PENDANT LA TRANSITION EN VERTUE DE NEUTRALITE. »
      Bien dit Ali. Quand on roule e 4X4 on n’a pas le temps d’aller cuver les égouts.
      Et puis qu’en est-il du respect des règles démocratiques chez nos amis de la société civile.
      Combien de mandants de combien d’années?????
      Démocratie pour démocratie pourquoi certains sont là depuis la CNS??????

  12. Merci Monsieur le Président
    Merci
    Merci d’être sur tous les fronts pour la défense des intérêts supérieurs de notre pays.
    Nos prières vous accompagnent
    Qu’ALLAH vous aide
    Qu’ALLAH vous éclaire avec sa Lumière Divine
    Qu’ALLAH vous protège
    Qu’ALLAH protège le Niger et tout son peuple. Ameeeeeeeen!

  13. bonne chance pour le pays…….le PDES c’est vraiment une bonne chose. souhaitons sa reussite….c c k il nous faut au lieu de crier sécurité tous les jours. bonne chance au pays.

  14. « Table ronde à Paris sur la Renaissance du Niger: les Chefs d’états du G5 Sahel en soutien au PDES 2017-2021 »
    Pendant ce temps certains nigériens ne souhaitent qu’une seule chose : l’échec de leur pays.
    Vous avez dit pauvre Niger?

  15. bonne chance au Niger

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.