Comment éduquer nos soeurs au 21è S ?

Re: Comment éduquer nos soeurs au 21è S ?

Messagepar Koskoryma » Mar Jan 04, 2011 5:03 pm

Maharaz,

Moi je n'ai pas besoin de prélable/prétexte pour discuter avec toi et défendre mes idées et mes valeurs. Parce que mes idées sont belles et nobles et faites de respect de soi, de respect de l'autre, de liberté, de responsabilité, d'humanisme et d'intégrité. Mes valeurs sont fortes, tellement qu'elles supportent allègrement le débat et la contradiction.

Toi tu penses t'en sortir avec une diversion mais tu ne trompes personne.

Tu te dévoiles juste un peu plus en nous démontrant que pour toi, il n'existe rien, aucun juste milieu entre la soumission totale des femmes à leurs frères et leur dépravation totale. Faut-il avoir bien peur des femmes pour en avoir une image si caricaturale!

Dans cette histoire on parle juste d'une fille sérieuse qui avait des relations amoureuses et qui souhaitait recevoir des gens chez elle. Rien de plus.

C'est toi qui en fait une affaire de libertinage, obnubilé que tu es par les choses de la chair.


Santino,
Très belle année à toi.
Tu as trouvé le mot, maharaz est hautain voire condescendant.
Tandja doit répondre de ses actes. Plus jamais ça!
Démocrate - Républicaine - Laïque - Citoyenne

Twitter.
Facebook.


Pour tout problème d'activation de compte, envoyez-moi un message précisant votre pseudo à l'adresse koskoryma"arobase"hotmail.fr
Koskoryma
Site Admin
 
Messages: 0
Inscrit le: Jeu Mai 14, 2009 10:01 am

Re: Comment éduquer nos soeurs au 21è S ?

Messagepar maharaz » Mar Jan 04, 2011 5:59 pm

SALAM

" Moi je n'ai pas besoin de prélable/prétexte pour discuter avec toi et défendre mes idées et mes valeurs. Parce que mes idées sont belles et nobles et faites de respect de soi, de respect de l'autre, de liberté, de responsabilité, d'humanisme et d'intégrité. Mes valeurs sont fortes, tellement qu'elles supportent allègrement le débat et la contradiction."

C'est justement pour cette raison que je dis que tu n'es pas à la hauteur Koskoryma, les éloges que tu te fais de tes propres idées démontrent qu'elles n'existent pas. Tu ne t'arrêtent qu'à leur éloges, tu ne les défends pas. C'est en cela que je clame haut et fort que tu n'es pas à la hauteur d'un débat sur le féminisme. Les valeurs fortes que tu t'appropries ne se lisent pas dans tes messages. Juste des affirmations. Comment veux tu dans ces conditions défendre des idées sur le féminisme si tu te limites à des simples affirmations qui donnent à rire plutôt qu'à autre chose. En te lisant, j'ai simplement l'impression de lire des écrits superficiels d'une personne qui a besoin de s'émanciper intellectuellement mais qui peine à trouver la voie.

"Toi tu penses t'en sortir avec une diversion mais tu ne trompes personne."

C'est un fait, ce n'est pas une diversion, tu t'es plongé sur un fait sans en faire une analyse approfondie. Tu as passé ton temps dans l'émotif que dans l'analyse concrète de la situation, alors même que tu n'as pas tous les éléments qui te permettent de la comprendre en profondeur. C'est exactement ce qui se passe, pour ceux qui consomment les informations sans en prendre un minimum de recul. J'ai fait exprès de lancer cette information, et je vois qu'il te manque encore une rigueur dans l'analyse des informations. Tu donnes l'impression d'être une défenderesse du féminisme, alors que tu es encore sur la superficialité lorsqu'il s'agit de faire une analyse profonde d'une information.


"Tu te dévoiles juste un peu plus en nous démontrant que pour toi, il n'existe rien, aucun juste milieu entre la soumission totale des femmes à leurs frères et leur dépravation totale. Faut-il avoir bien peur des femmes pour en avoir une image si caricaturale !"

Entre une information rapportée sans un commentaire de ma part et ce que tu me prétends, il y a un fossé exponentiel. Ce qui prouve que tu peines toujours à soutenir un débat de fond. Je n'ai jusqu'à présent pas donné mon avis sur l'attitude du jeune Robert ainsi que sur celle de sa soeur. Tu aurais dû me demander mon avis, je te le donnerai volontiers. Encore une fois, l'émotif t'empêche de me suivre. Je suis désolé pour toi, ce sont tes approximations qui dénotent ton niveau, ce ne sont pas mes supposées diversions qui t'enfoncent ou qui te confondent dans tes pseudos analyses.

" Dans cette histoire on parle juste d'une fille sérieuse qui avait des relations amoureuses et qui souhaitait recevoir des gens chez elle. Rien de plus. C'est toi qui en fait une affaire de libertinage, obnubilé que tu es par les choses de la chair."

Quel élément de l'information te donne ce qualificatif d'une fille sérieuse ? Admettons même que le journaliste qualifie la fille de sérieuse, quel élément te permet de vérifier les dires de ce journaliste ? Tu vois, pour faire une analyses de fond, les esprits féconds ne doivent pas consommer les informations sans un recul intellectuel, c'est ce dont tu es incapable, et c'est justement ce que je te reproche. La rigueur dans l'analyse ainsi que les outils qui y vont avec te manquent ma soeur, il faut que tu apprennes à t'armer des moyens intellectuels pour défendre le féminisme, sinon tu va enfoncer la cause en croyant la défendre.

Revenons sur le terme libertinage que j'ai employé, je me suis rappelé d'un débat qu'on a mené sur ce site où tu as été incapable de me définir ce qu'on entend par liberté de la femme ou même liberté tout court, tu avais confondu cette notion noble au libertinage, et c'est ce que je t'ai rappelé. Tu devrais commencer par connaitre les concepts avant de te lancer avec émotion sur un débat relatif au féminisme. Tu vois Koskoryma, on ne s'improvise pas féministe, c'est un combat qui est très exigeant intellectuellement.

Je n'ai toujours pas commenté, en ce qui me concerne, cette information. Toutefois, ce sont vos commentaires approximatifs qui m'ont fait réagir.



...
maharaz
 
Messages: 5
Inscrit le: Dim Mai 24, 2009 1:32 pm

Re: Comment éduquer nos soeurs au 21è S ?

Messagepar Koskoryma » Mer Jan 05, 2011 3:12 am

Tu es sournois maharaz et tes arguments sont fallacieux.
Tu donne ton avis, sans le donner.
Tu avances des idées, sans les défendre.
Tu extrapoles et tu fantasmes sur la vie de cette jeune fille sans l'assumer.
Et après avoir fait tout ça, tu accuses tes interlocuteurs de légèreté et de superficialité.
C'est l'hôpital qui se fout de la charité!

Mes idées et mes valeurs, je ne fait pas que les chérir, je les défends et je les illustre, en soutenant la décision de la justice, en affirmant que la jeune fille gagnerait à être indépendante finanicèrement pour vivre pleinement sa liberté de femme, et en demandant à certains de mes frères de placer leur fierté autre part que dans la vertu de leur soeurs.

Tu peux continuer à être condescendant si tu veux, mais ta posture est ridicule pour nous qui te lisons.
Tandja doit répondre de ses actes. Plus jamais ça!
Démocrate - Républicaine - Laïque - Citoyenne

Twitter.
Facebook.


Pour tout problème d'activation de compte, envoyez-moi un message précisant votre pseudo à l'adresse koskoryma"arobase"hotmail.fr
Koskoryma
Site Admin
 
Messages: 0
Inscrit le: Jeu Mai 14, 2009 10:01 am

Re: Comment éduquer nos soeurs au 21è S ?

Messagepar Samy » Mer Jan 05, 2011 5:34 am

Oh la la ! Alors là c'est la meilleur !

Nos deux amis Maharaz et Koskoryma viennent de nous servir un tableau digne de l'Opéra de Paris.

Mais qu'est-ce qui les a pris enfin ?!? On peut échanger dans le respect mutuel et la politesse !!! Nom de Dieu !!!

De grâce, que chacun d'eux mette son orgueil et son amour propre dans sa gibecière dans l'intérêt de ce forum.

Cependant, même si tous les deux sont fautifs, il faut reconnaitre que c'est maharaz qui a commencé. Et Koskoryma a tout naturellement riposté en légitime défense.

J'ai même l'impression que maharaz a posté ce message à dessein pour se donner l'occasion de s'en prendre à notre vaillante Koskoryma. Pour preuve, il fait allusion à un débat antérieur sur la liberté, le libertinage, etc. Merci.



La Souveraineté appartient au Peuple
Samy
 
Messages: 0
Inscrit le: Jeu Mai 13, 2010 8:51 am

Re: Comment éduquer nos soeurs au 21è S ?

Messagepar Koskoryma » Mer Jan 05, 2011 6:07 am

J'ai bien pesé mes mots Samy, et je ne pense pas que constater la sournoiserie de mon interlocuteur ou le ridicule de sa posture soit impoli ou irrespectueux.

C'est bien maharaz qui manque de respect aux femmes du Niger en prétendant vouloir les "éduquer".

Je n'ai pas d'orgueil, la preuve, je continue de discuter avec maharaz qui m'insulte à chaque fois qu'il s'adresse à moi.
Tandja doit répondre de ses actes. Plus jamais ça!
Démocrate - Républicaine - Laïque - Citoyenne

Twitter.
Facebook.


Pour tout problème d'activation de compte, envoyez-moi un message précisant votre pseudo à l'adresse koskoryma"arobase"hotmail.fr
Koskoryma
Site Admin
 
Messages: 0
Inscrit le: Jeu Mai 14, 2009 10:01 am

Re: Comment éduquer nos soeurs au 21è S ?

Messagepar maharaz » Mer Jan 05, 2011 6:45 am

SALAM

" C'est bien maharaz qui manque de respect aux femmes du Niger en prétendant vouloir les "éduquer". "

Dans ma culture et dans ma religion l'éducation est une ouvre de toute une vie, elle ne s'arrête pas à un moment t de la vie. Dans les bonnes manières nigériennes, un ainé est comme un père dans la famille, il accompagne ses frères et soeurs dans leur éducation. L'obéissance des ainés fait partie de nos principes. Si l'occidentalisation des mœurs a eu gain de cause dans certains esprits peu feconds intellectuellement qui vont dans la direction du vent de la mode, ceux qui ont reçu des valeurs spirituelles et nigériennes savent s'en tenir à ces valeurs, car elles sont solides et enracinées dans leur être. Ce qui n'est pas les cas de ceux qui n'ont de valeurs que celles choisies et dictées par l'occident.

Tiens ma soeur je te donne un cadeau qui va métamorphoser ton féminisme, mais aussi l'enrichir considérablement : le livre
La fabrication du consentement de Noam Chomsky et Edward Herman.

C'est mon cadeau de nouvel an pour toi.
maharaz
 
Messages: 5
Inscrit le: Dim Mai 24, 2009 1:32 pm

Re: Comment éduquer nos soeurs au 21è S ?

Messagepar Samy » Mer Jan 05, 2011 7:43 am

Bonjour Koskoryma.

Je te comprends bien et je suis entièrement d'accord avec toi. Si j'ai essayé de jouer peut être à l'équilibriste, c'est tout simplement pour ménager notre frère maharaz qui a du mal à s'intégrer dans la famille des forumistes. Il ne faudrait pas qu'il se sente acculé, car en vérité il n'attend qu'on lui donne des prétextes pour filer à l'anglaise comme d'habitude.

Sur tout un autre plan, il faut remarquer que souvent nous traînons, d’une façon ou d’une autre, un complexe qui tire son origine de la tendre enfance. Ce complexe inconscient est en général le fruit d'un refoulement ou d'une frustration au sens freudien de ces termes et qui en disent long sur notre personnalité et notre lien avec le monde qui nous entoure.

Par exemple, une mère, une tante, une sœur ou une marâtre envahissante, mégère et acariâtre laisse des taches souvent indélébiles dans le « ça » des enfants et qui les suivent jusqu'à l'âge adulte voire jusqu'à leur dernière demeure.
C'est le cas de certains serials killers ou des hommes ordinaires ayant une propension à développer une antipathie naturelle ou un instinct de domination à l’égard des femmes.

Loin de moi l’idée de faire la moindre allusion à mon frère maharaz, mais, ce sont des choses qui arrivent malheureusement dans la vie courante.

On a coutume de dire qu’en chacun de nous sommeille un animal. Alors agissons de sorte qu’on ne le réveille pas. Il y va de l’intérêt de tous. Merci.



La Souveraineté appartient au Peuple
Samy
 
Messages: 0
Inscrit le: Jeu Mai 13, 2010 8:51 am

Re: Comment éduquer nos soeurs au 21è S ?

Messagepar Koskoryma » Mer Jan 05, 2011 7:47 am

Maharaz, assume tes propos pour une fois. :roll:
Ton point n'est pas d'éduquer nos jeunes frères et soeurs, mais bien d'éduquer les femmes. Cf le titre du topic et les contenu de tes posts.

Et puis ta vieille rengaine accusant d'occidentalisation tous ceux qui rejettent tes idées rétrogrades, c'est fatigant à la longue. Et c'est un peu court comme argumentation.

Et puis merci pour le conseil de lecture, mais faire croire que tu connais Chomsky ne te fera pas paraître plus ouvert après tout ce que tu as écrit.
Tandja doit répondre de ses actes. Plus jamais ça!
Démocrate - Républicaine - Laïque - Citoyenne

Twitter.
Facebook.


Pour tout problème d'activation de compte, envoyez-moi un message précisant votre pseudo à l'adresse koskoryma"arobase"hotmail.fr
Koskoryma
Site Admin
 
Messages: 0
Inscrit le: Jeu Mai 14, 2009 10:01 am

Re: Comment éduquer nos soeurs au 21è S ?

Messagepar Koskoryma » Mer Jan 05, 2011 8:05 am

Samy,
Sans vouloir faire de la sociologie de bas étage, je dois reconnaitre que le problème est plus large que le simple cas de maharaz.

Beaucoup de nos frères et de nos soeurs, à force de lavage de cerveau de nos marabouts plus ou moins bien instruits et/ou intentionnés sont aujourd'hui convaincu qu'être un bon nigérien, c'est
- se complaire dans des idées retrogrades sans jamais rien remettre en question,
- soumettre la femme et la "contenir" le plus possible, parce qu'une femme libre de ses mouvements finira immanquablement par devenir une prostituée,
- considérer que l'honneur d'un homme se juge à la vie intime des femmes de sa famille et non à sa propre attitude,
- surtout, surtout faire du prosélytisme en tentant d'imposer ces concepts au plus grand nombre.

Maharaz n'est que la partie émergée de l'iceberg, une infime partie d'un tout qu'il n'est pas en mesure de comprendre.
Tandja doit répondre de ses actes. Plus jamais ça!
Démocrate - Républicaine - Laïque - Citoyenne

Twitter.
Facebook.


Pour tout problème d'activation de compte, envoyez-moi un message précisant votre pseudo à l'adresse koskoryma"arobase"hotmail.fr
Koskoryma
Site Admin
 
Messages: 0
Inscrit le: Jeu Mai 14, 2009 10:01 am

Re: Comment éduquer nos soeurs au 21è S ?

Messagepar maharaz » Mer Jan 05, 2011 10:57 am

SALAM

Wallahi vos messages sont pitoyables, Vous me faites pitié dans vos analyses. Tout me conforte à ne pas vous accompagner dans une analyse profonde. Vous trop superficielles.

" Beaucoup de nos frères et de nos soeurs, à force de lavage de cerveau de nos marabouts plus ou moins bien instruits et/ou intentionnés sont aujourd'hui convaincu qu'être un bon nigérien, c'est - se complaire dans des idées retrogrades sans jamais rien remettre en question,
- soumettre la femme et la "contenir" le plus possible, parce qu'une femme libre de ses mouvements finira immanquablement par devenir une prostituée,
- considérer que l'honneur d'un homme se juge à la vie intime des femmes de sa famille et non à sa propre attitude,
- surtout, surtout faire du prosélytisme en tentant d'imposer ces concepts au plus grand nombre.

Maharaz n'est que la partie émergée de l'iceberg, une infime partie d'un tout qu'il n'est pas en mesure de comprendre."


SVP Relis toi Koskoryma, tu donnes l'impression d'être une adolescente en matière débat d'idées. C'est pitoyable, il n y a aucun commentaire à faire. Quand on tente d'appuyer des idées sur des notions telles que marabout, lavage de cerveau sans en mettre en exergue comment se fait ce lavage de cerveau, à partir de quel principe de l'Islam sur quelle interprétation ? Qu'est ce qu'une idée rétrograde ? Qui décide que telle ou telle pratique est rétrograde, sur quel fondement ? C'est vraiment pitoyable. tu confonds et enfonces encore la cause féministe.


A SAMY

" Maharaz, assume tes propos pour une fois. Ton point n'est pas d'éduquer nos jeunes frères et soeurs, mais bien d'éduquer les femmes. Cf le titre du topic et les contenu de tes posts."

Comment veux tu que je donne suite à tes approximations, malgré ton soutien pour réduire l'écart entre Koskoryma et moi, tes propos ne font qu'enfoncer ta marraine koskoryma, tu ne l'aides pas avec tes idées dénuées de cohérence. Tu veux un débat élaboré sur le féminisme, reviens avec des idées solides et on débattra sans problème.

"Et puis ta vieille rengaine accusant d'occidentalisation tous ceux qui rejettent tes idées rétrogrades, c'est fatigant à la longue. Et c'est un peu court comme argumentation."

Si tu commençais à m'expliquer ce que tu entends par idées rétrogrades ! Des mots lancés sans définition démontrent les limites d'une pensée qu'autre chose. Mal nommer les choses c'est ajouter au malheur du monde disait Albert Camus.


Et puis merci pour le conseil de lecture, mais faire croire que tu connais Chomsky ne te fera pas paraître plus ouvert après tout ce que tu as écrit.

Je n'ai aucun besoin que des esprits en manque de cohérence me qualifient d'ouvert, c'est un éloge que tu me fais en me trouvant "refermé" sur moi même ou sur le monde puisque tu n'arrives toujours pas à saisir les enjeux de ce débat.

Vous êtes loin des enjeux, wallahi c'est ce qui me fait pitié.




...
maharaz
 
Messages: 5
Inscrit le: Dim Mai 24, 2009 1:32 pm

PrécédentSuivant

Retourner vers Actualités Diaspora

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

cron