Accueil / ACTUALITE / Tout savoir sur l’affaire ASUSU SA

Tout savoir sur l’affaire ASUSU SA

Depuis quelques jours, un seul sujet défraie la chronique, l’affaire Asusu S.A. Chacun va de son latin, qui pour défendre Asusu qui serait victime de la boulimie du pouvoir, qui pour défendre les honneurs de la Directrice Générale de Asusu S.A, présentée comme une sorte de Mère Theresa ou Robin des bois, qui pour enfoncer la micro finance Asusu et sa DG qui se seraient comportées comme des prédatrices des fonds mis à leur disposition.

Qui a tort qui a raison, difficile d’y répondre, tant le chemin est semé d’embuches.
Après un long silence, votre serviteur Ibrahim Aghali a repris du service pour voir un peu clair dans cet imbroglio.

Sachant pertinemment que l’argent a horreur des bruits, nous allons nous contenter des faits, rien que des faits.

C’est vrai que la Directrice Générale de ASUSU S.A a fait un point de presse le dimanche 18 mars, pour indiquer que son institution a fait l’objet ces derniers temps d’une série de demande de retrait important de fonds de la part de plusieurs de ses clients.

Que cette action en masse serait une manœuvre sournoise pour déstabiliser son institution qui tente vaille que vaille de faire face avec courage et détermination aux différents chocs exogènes qu’a connus l’institution.

A notre avis, elle aurait pu éviter ce genre de spectacle mélodrame qui ne fait que paniquer la clientèle et de choisir une autre manière de communication plus convaincante et raisonnable. Elle aurait pu éviter la politisation à outrance d’une simple transaction commerciale.

Mais elle a certainement ses raisons et ses convictions.

Ce qui est sûr et vérifiable, Asusu S.A. fait face aujourd’hui à de nombreuses difficultés de trésorerie, c’est un fait indéniable. Elle a des engagements avec de gros partenaires, qu’elle n’arrive pas à honorer. Elle subit de pressions de toutes parts, c’est aussi incontestable.

D’après nos investigations, alertées par un Rapport de l’Agence de Régulation du Secteur des Micro finances (ARSM), notamment l’état de la trésorerie désastreuse de Asusu S.A., comparé à ses engagements immédiats et à court terme, les autorités de tutelle, après plusieurs réunions infructueuses pour la recherche d’une solution de sortie de crise, ont voulu parer au plus pressé en instruisant les sociétés publiques ayant des dépôts à terme (DAT) au sein de la société Asusu de les sécuriser en les retirant pour les placer dans des lieux sûrs.

Il s’agit au total de 10 milliards de FCFA que cette société doit à ses clients qui devraient être restitués conformément aux termes du contrat. Il s’agit entre autres de la CNSS pour plus de 3 milliards de FCFA, Sopamin, 1 milliard, Sonidep 900 millions FCFA, et ARTP 775 millions de FCFA.

Aujourd’hui, Asusu est incapable d’honorer ses engagements contractuels. Pour quelles raisons ? Nul n’ignore, mais il se susurre que les fonds des déposants à Asusu S.A auraient pris d’autres destinations.

La Directrice générale a évoqué entre autres le déguerpissement de beaucoup de ses clients qui se trouvent actuellement insolvables, les différents chocs exogènes, etc.

Néanmoins, cela ne peut expliquer à lui seul, l’incapacité d’Asusu à honorer ses engagements, il y a certainement d’autres causes. Pour le moment nous continuons nos investigations.

D’ailleurs, nous venons de recevoir tout de suite les explications détaillées de la Direction Générale de Sopamin.

Dans ce récit, cette société indique qu’ « Il s agit, au départ, d’un Contrat relatif à un Dépôt à terme (DAT) entre ASUSU S.A (SFD) et SOPAMIN S.A (le client) portant sur 1 milliard de FCFA déposé par le client sur 25 mois (avec possibilité de renouvellement) signé le 06 juillet 2015.

Selon l’article 5 dudit contrat portant sur les conditions de sa résiliation, il est stipulé que « si la résiliation est initiée par le client avant le terme prévu, les intérêts seront payables au prorata de la période écoulée sous réserve d’une notification 72 heures à l’avance ».

A cet effet, la SFD (ASUSU.SA) disposera d’un délai de trente (30) jours pour la restitution des fonds au client.

Le contrat du DAT étant signé le 6 juillet 2015 pour une durée de 25 mois, il arrive ainsi à échéance le 3 Août 2017.

Du 23 mai 2017 au 29 Mai 2017, nous avons engagé des échanges avec la DG de ASUSU sur les modalités de remboursement de notre DAT. C’est ainsi que le 29 mai 2017, par une correspondance la SFD nous saisit pour confirmer le remboursement et proposer un échéancier des transferts y afférents.

Selon le tableau proposé par ASUSU, le remboursement sera étalé de juin 2017 à décembre 2018.

Précisons au passage que ASUSU a librement proposé le calendrier qui a été accepté par SOPAMIN sans aucune modification.

Il convient également de noter qu’à cette étape deux grandes facilités avaient été accordées à ASUSU par la SOPAMIN : il s’agit premièrement de la notification du non renouvellement du DAT depuis le 23 mai 2017, soit 72 jours avant l’ échéance alors qu’il ne fallait que 33 jours pour restituer l’intégralité du dépôt conformément au contrat et secundo du remboursement sur 19 mois selon ses possibilités au lieu du montant total à l échéance du 03 août 2017.

En janvier 2018 notre partenaire, à qui les fonds étaient destinés, nous fit savoir qu’à cette date, il n’a reçu aucun franc de ASUSU.

C est ainsi que le 23 janvier 2018, nous avons adressé une correspondance à ASUSU dans laquelle nous avons demandé de nous retourner le montant total du DAT pour non respect des engagements contractuels.
Le choix de la banque ATLANTIQUE pour recevoir ces fonds relève d’une décision propre et interne à Sopamin.

ASUSU nous a répondu le 29 janvier pour nous faire savoir qu elle a viré l’intégralité du montant sur un compte interne au nom de notre partenaire.

Grande fut notre surprise le 22 février 2018, lorsque notre partenaire ( l’agence de l’union africaine 2019 en l’occurrence ) nous informe, par une correspondance, qu’après des échanges avec ASUSU, celle-ci n’est pas en mesure d exécuter cet ordre ne disposant pas de moyens nécessaires.

Le même jour nous avons écrit à ASUSU pour lui notifier qu’ après avoir constaté que les voies régulières de recouvrement de nos fonds n ‘ont pas abouti , nous nous trouvons dans l ‘obligation de recourir aux mesures nécessaires et légales pour l’amener à s’exécuter et ce dans le respect strict de nos droits et de ses obligations .

Nous avons mis en ampliations nos tutelles technique et financière ainsi que notre avocat.
A ce niveau, NOUS tenons à l’affirmer : tout prétexte ne saurait nous être opposable…les termes du contrat nous liant étant clairs et nos relations absolument commerciales ne pourraient être interprétées autrement.

A l’évidence, les arguments qu’elle avance et au surplus qui restent à vérifier ne nous regardent point.

Au passage, rappelons que ASUSU a refusé d’exécuter un second ordre de virement de 70 000 000 de F CFA depuis le 24 novembre 2017.

Pour pallier aux contradictions et confusions relevées dans les correspondances de ASUSU, notre avocat lui a écrit le 26 février 2018 pour en fin de compte être fixé sur la suite réellement donnée à nos différents ordres.

Nous n’avons pas obtenu de réponses précises.

Et , Nous n’avons pas eu d’ autre choix que de demander une ordonnance d’autorisation de saisie sur ses biens meubles et corporels auprès du président du TGIHC de Niamey.
C’est sur cette base que ses comptes bancaires ont été saisis.

Après un recours de sa part, le président du TGIHC de Niamey s’est rétracté pour incompétence puisqu’il s’agit d un litige opposant deux sociétés commerciales (En l’espèce c’est le tribunal de commerce qui est compétent ).

De quelle victoire s’agit-il pour ASUSU?
La victoire c’est de rembourser ses dettes issues de dépôts confiés par ses clients et de dire toute la vérité à l’opinion et non de servir des contre-vérités à cette dernière.

Pour notre part, nous nous gardons de publier des documents à caractère privé et même confidentiel car c’est cela un des sens de la responsabilité et du professionnalisme.

Ruer dans les médias pour chercher un hypothétique rempart pour se dérober de ses devoirs … vraiment !

A chacun d’aller jusqu’au bout de sa logique.
Si d’aucuns pensent que nous aurons peur pour reculer (et d’ailleurs peur de quoi ?)
Alors : wait and see.

Nous avons tout entendu et tout lu.
Que les uns ne commettent pas l’erreur de se croire plus éloquents ou plus intelligents que les autres.

Le plus important est et sera de respecter ses engagements. Et chacun assumera les actes qu’il aura posés ».

A tamtaminfo nous souhaitons le meilleur et pour Asusu et pour ses clients mais aussi et surtout le meilleur pour le Niger.

 

À propos de l'Auteur

Ibrahim Aghali (Web contributeur) Tamtaminfo News

À propos Administrateur

34 plusieurs commentaires

  1. Kore may Batchi il me semble que vous êtes lucide et intelligent alors arrête cette défense aveuglées.
    Un échéancier est un échéancier aucun client ne peut déposer son argent et attendre plus de 3 mois sans recouvrir son DAT, ou est le bénéfice réalisé pendant les 25 mois
    Ha Ba ! Babu Ouwa Babu Riba Kenan!

    • Kore may Batchi

      Merci pour votre compliment, mais la banque ne peut payer que si elle est en position de pouvoir payer. A l’impossible nul n’est tenu. Ce n’est pas parce qu’il y a un echeancier que la banque doit obligatoirement payer alors qu’elle est dans l’incapacite de le faire parce que le jeu a ete fausse: elle a recu l’argent apres avoir signe un echeancier. Elle prete le gros de l’argent et garde toujours une certaine somme dans ses coffres pour les clients qui viennent faire des retraits « normaux » au jour le jour. Cela aussi les banques le calculent. Elles gardent toujours de quoi payer le client qui vient reclamer une partie de son argent en temps normal, meme si c’est la SOPAMIN, meme si c’est un milliard. CE QUI EST HORS DE QUESTION, C »EST QUE ET LA SOPAMIN ET LES AUTRES GROS CLIENTS VIENNENT TOUS EN MEME TEMPS RECLAMER LEUR ARGENT. S’il s’etait agi de la SOPAMIN seule, il n’y aurait pas de probleme mais elle ne peut pas desinteresser tous les clients en meme parce qu’elle n’a pas tout l’argent de tous les clients a tout instant dans ses coffres.

      Donc il faut arreter de nous dire qu’il y a un echeancier et que la SOPAMIN a un DAT. Oui, et alors? Cela ne fait pas obligation a la banque de payer quand les regles du jeu commercial sont faussees. L’argent est dehors, investi ou prete. Ce n’est que si la Directrice Generale est incapable de montrer que l’argent a ete effectivement investi ou prete et qu’il y a trop de gros clients qui viennent demander leur argent en meme temps pour qu’elle puisse les payer, que la elle doit aller direct en prison. Mais pas dans le cas contraire. On ne peut pas lui opposer des raisonnements stupides du genre: l’argent n’est pas dans les caisses. Mais bien sur que l’argent n’est pas dans les caisses. Elle serait une mauvaise banquiere si elle gardait l’argent dans les coffres.

      Et je vais vous donner un conseil si vous voulez vous enrichir: ne gardez jamais l’argent que vous recevez. Reinvestissez le aussitot qu’il vous tombe dans les mains meme si entre temps vous devez vous serrer la ceinture. C’est la regle cardinale du capitalisme, expliquee par le grand Karl Marx en personne.

      • Bonjour Mr Kore, il s’agit là pour moi de mettre un certains nombres de choses au clair. Asusu pour commencer est certe une institution financière mais pas du tout une banque. Ceci étant fait, j’admets qu’une institution financière aussi mauvaise soit-elle ne thésaurise (garder une grande part d’argent espèce dans ses caisses infructifiée) jamais mais il faut aussi noter qu’elle investit et prête en fonction de ses engagements, en finance on appelle ça gestion actifs-passifs. Ici il s’agit d’analyser objectivement l’affaire et d’éviter toute vision partielle et partiale. Au bout de cette analyse il ressort un manquement de la part de Asusu qui a clairement sous-éstimé son risque de liquidité mais aussi qui n’a pas su matcher (faire correspondre) ses actifs court-moyen terme à ses passifs court-moyen terme d’où ne pouvait suivre que d’indésirables conséquences comme celles auxquelles on assiste actuellement. Pour éviter ce genre de problème à l’avenir, l’entreprise devrait revoir ses politiques de gestion de risque et de gestion de trésorerie.
        Lorsqu’on regarde l’histoire de Asusu on ne peut que lui espérer une bonne fin sur cette affaire et que si la loi doit intervenir alors qu’elle intervienne de sorte à sauvegarder l’institution car elle constitue l’une de nos Too Big To Fail. En d’autres termes si les contribuables nigériens doivent être utilisés pour sortir Asusu de ce gouffre alors qu’il en soit ainsi (dans le sens où le gouvernement lui accorde un prêt à long terme le temps de régler toute l’affaire et se remettre sur pied). Mais des mesures disciplinaires et réglementaires devraient être imposées à l’institution.

  2. L’argent Est où dans ce cas? Vous tant que vous êtes contre le régime même s’il faut Soutenir un diable contre l’interet Du Niger c’est bon. Ici la, y a pas d’explication difficile. Tout ça est très simple vraiment. l’equation A double ou Triple inconnu reste la même: 1+1 =2 pas 3 ou 5 c’est egal à (2). C’est cela la nature de la physique. Payez l’argent c’est tout au lieu de chercher des raisons diverse la bas. Yacouba est un politicien il connaît la règle il a utilisé ça contre l’opposition. Si y a un politicien qui à concasser Hama Amadou, c’est bien monsieur le Dircaba, donc pardon laissez ça.

    Raki MOUSSA est une brave femme qui a mal gérer, on nous fait croire que la mutuelle la c’est pour elle. C’edt Pas pour elle, à partir du moment où tu fais dès pied et dès mains pour obtenir des dépôts venant de l’arge Publique et bien tu n’est plus vraiment solvable. Asusu ne lui appartient pas, sinon on ne serait pas là a discuter.

    Elle a gérer la structure c’est vrai et elle a aider les femmes comme les femmes surtout dans le monde rural étaient ca cible, tout ça on lui concède ça. Mais le rôle de la mutuelle c’etait Pas de donner des crédits sans procédure. On donne les crédits aux PAC, il suffit de connaître une personne et c’est tout. Et après on refuse de rembourser, même quand on envoi un huissier, un parent le contact et le tour est fait. On ne gère pas de cette manière. Maintenant il faut rendre le tablier et laisser une autre personne redresser les dégâts.

  3. DIEU est grand, cette bonne dame est victime de sa bonne gestion, comme il est de coutume avec guru
    la competence ne compte plus, ils sont sourd et nuets ces guristes. Tu es avec eux competent ou pas ton poste est garantit . Pour eux le Niger compte peu, leur interet d’abord .

    Sheme to you Guru, too bad no future
    bad for the country, bad for africa

    • L’argent Est où dans ce cas? Vous tant que vous êtes contre le régime même s’il faut Soutenir un diable contre l’interet Du Niger c’est bon. Ici la, y a pas d’explication difficile. Tout ça est très simple vraiment. L’equa A double ou Trimble inconnu reste la même: 1+1 =2 pas 3 ou 5 c’edt Égal à (2). C’est cela la nature de la physique. Payez l’argent c’est tout au lieu de chercher des raisons diverse la bas. Payez….

  4. Guri dans ses œuvres la madame Raki Moussa Hassan Karanta est une victime collatérale de refus du sieur Yacoubou Ibrahim de participer a la marche du 04 mars organisée par la MRN a Niamey et Maradi et d’avoir demandé au PNDS de revoir la composition de la CENI dans sa forme actuelle; car cela présage des élections bâclées pour 2021. Or nous savons tous que le PNDS ne tolérera pas des remontrances de la part de qui ce soit; qu’il soit allié ou opposant; c’est vous dire qu’on faire chanter Ibrahim par le biais de sa femme. le cours des événements a venir, nous édifierons plus incha Allah!

    • Théorie du complot? Sinon Ibrahim a lui-même dit qu’il reste dans la mouvance.

    • L’argent Est où dans ce cas? Vous tant que vous êtes contre le régime même s’il faut Soutenir un diable contre l’interet Du Niger c’est bon. Ici la, y a pas d’explication difficile. Tout ça est très simple vraiment. L’equa A double ou Trimble inconnu reste la même: 1+1 =2 pas 3 ou 5 c’edt Égal à (2). C’est cela la nature de la physique. Payez l’argent c’est tout au lieu de chercher des raisons diverse la bas. Payez….

      • Mon frère Harouna, il faut d’abord cerner tout le contour du problème. je vous rappelle que le but ultime de ce saga c’est d’amener les créanciers d’Asusu SA au niveau d’Al-IZZA la ou sont actionnaires la plupart des barons du PNDS dont Malika Issoufou. Et vous verrez dans un prochain avenir quand tous ses créanciers arrivent être domiciliés a AL-izza on en parlera plus. So please wait and see Bro.

  5. La DG de ASUSU n’est pas la cible de cet feuilleton mais plutôt le moyen pour atteindre son mari qui refusa d’avaler une des couleuvres du régime. Le temps nous édifiera chers amis in sha Allah

    • L’affaire d’ASUSU semble antérieure à la couleuvre dont vous parlez.

    • L’argent Est où dans ce cas? Vous tant que vous êtes contre le régime même s’il faut Soutenir un diable contre l’interet Du Niger c’est bon. Ici la, y a pas d’explication difficile. Tout ça est très simple vraiment. L’equa A double ou Trimble inconnu reste la même: 1+1 =2 pas 3 ou 5 c’edt Égal à (2). C’est cela la nature de la physique. Payez l’argent c’est tout au lieu de chercher des raisons diverse la bas. Payez….

  6. Ah le Niger…Chaque matin on nous sert un nouvel épisode de Tom & Jerry. mdr

  7. Politique et business ne font pas bon ménage. Je ne comprends pas que des entreprises publiques fassent des dépôts aussi importants dans une SFD. Le régulateur devrait auditer les conditions dans lesquelles ces opérations ont été effectuées.

    • C’était un piège pour atteindre Ibrahim Yacouba pour l’obliger à accepter la dictature du guri à travers le camps de la mouvance au pouvoir.

      • L’argent Est où dans ce cas? Vous tant que vous êtes contre le régime même s’il faut Soutenir un diable contre l’interet Du Niger c’est bon. Ici la, y a pas d’explication difficile. Tout ça est très simple vraiment. L’equa A double ou Trimble inconnu reste la même: 1+1 =2 pas 3 ou 5 c’edt Égal à (2). C’est cela la nature de la physique. Payez l’argent c’est tout au lieu de chercher des raisons diverse la bas. Payez….

  8. Cette affaire n´est que la face visible de l´iceberg de la mauvaise gestion de l´etat, de ses biens, de la concussion, de la gabegie, de la negligeance, … qui ont caracterise la gestion de la chose publique et notamment des societes d´etat comme la SOPAMIN. Asusu n´est qu´un prive qui a profite de tous ces maux evoques pour se renflouer. Au lieu de harceler Asusu, la SOPAMIN devrait plutot chercher a rappatrier ses 200 millards egares dans le compte d´un escrot international de dubai. Ce devrait etre sa priorite, celle de l´etat si encore ce mot a un sens dans le cas du niger.

    • C’était un piège pour atteindre Ibrahim Yacouba pour l’obliger à accepter la dictature du guri à travers le camps de la mouvance au pouvoir.

      • Théorie du complot? Sinon Ibrahim a lui-même dit qu’il reste dans la mouvance.

      • L’argent Est où dans ce cas? Vous tant que vous êtes contre le régime même s’il faut Soutenir un diable contre l’interet Du Niger c’est bon. Ici la, y a pas d’explication difficile. Tout ça est très simple vraiment. L’equa A double ou Trimble inconnu reste la même: 1+1 =2 pas 3 ou 5 c’edt Égal à (2). C’est cela la nature de la physique. Payez l’argent c’est tout au lieu de chercher des raisons diverse la bas. Payez….

  9. Tu dis ne pas savoir qui a tort qui a raison alors que tu n’as défendu que les arguments avancés par SOPAMIN. Tu aurais dû dire aussi à la SOPAMIN là où ils ont tort. Si pour une crise au lieu de chercher une solution on doit démissionner alors en ce jour beaucoup de nos autorités ont déjà rendu leurs tabliers du sommet à la base. Mais la politique est ce qu’elle est . Au sein même d’un parti les gens se font pas des cadeaux. C’est comme dans le films western, à celui qui tire le premier.

  10. Mais on parle de cette dame comme la victime, l’argen Que les sociétés d’etat Ont déposé doit faire l’objet d’une inspection d’etat. C’est passé ou? Les gens paniqués en ce moment et vont tous retirer leurs argents de la banque.

    En tout cas, on sait très bien que cette femme on la pousse, elle ne comprends pas l’état bien wu’elle Soit autour de l’etat.

    L’arge Publique qui est déposé sous forme de DAT est de l’argent du contribuable.

    C’est votre argent à tous, vos cotisations de la CNSS, vous pensez que la caisse a un fonds de côté? Non allez y comprendre que votre argent est mal gérer.

    La caisse a misé sur le mauvais cheval.

  11. Toute les soit disant personne qui souhaitent des faveurs pour obtenir un crédit sont automatiquement accordés un crédit. Comment est ce que dans la banque l’etst Verse don’t argent et ne peut pas gérer avec les autres?

  12. C’est un apercu incomplet de cette affaire et d’ailleur de toute autre au Niger car vous aviez sciemment deroge a la regle d’impliquer Lumana et de ce fait garder les nigeriens dans leur faim et soif du cocktail quotidien…mais point de s’en faire nous le ferons a votre place…donc nous estimons que c’est une autre tentative de rebondissement des bebes importes car cette dame repondrait a un prenom Djermakoye pendant que tout nigerien sait que un Djermakoye ne saura mettre au monde une telle belle creature donc de facto on effleure et sent en elle du « bebe importe »du temps de kountche …voila donc quelqu’un d’autre risque de prendre la tangente un de ces jours.

    • Aghali n’est pas ici pour parler de ces aspect précis. Lui donne les faits rien que les faits. Déjà on comprends qu’il y a un gros problème de trésorerie dans cette institution. On utilise la politique pour se cacher et faire diversion. Voilà. Madame rendez le tablier c’est plus simple.

  13. I am speechless.

    Really ? Well let’s say the truth : Asusu is broken and bankrupt.

    Lesson learned here:

    Learning by doing is not always payoff. People should go get the right education, otherwise we will continue seeing such reckless behavior.

    • Yes, indeed my brother. How many seas do we still have to cross?

      • I know, it seems challenging.

        But, hey, if I can make it, everyone can as well.

        Just try and things will work out. I wish you all the best.

        Good luck,

        Signed by Naba Kantchari

  14. Attendez, cette histoire là est simple. Je suis dépassé vraiment. Je suis banquier et cette dame qui se fait passer pour la victime ici est incapable de rendre à un client son argent et accuser le client de vouloir la detruire. Il y a qu’in Niger. Merci Ibrahim Aghali très belle lecture de cette affaire.

    • Kore may Batchi

      VOUS QUI DITES QUE VOUS ETES BANQUIER, DITES-MOI QUELLE BANQUE SERAIT CAPABLE D’HONORER SES ENGAGEMENT SI TOUS LES GROS CLIENTS SE PRESENTENT EN MEME TEMPS POUR EXIGER LEUR ARGENT. EST-CE QU’UNE BANQUE FAIT DE LA THESAURISATION ET GARDE TOUJOURS TOUT L’ARGENT QU’ELLLE RECOIT DANS SES COMPTES? OU EST-CE QU’ON A VU CA? QUAND UNE BANQUE PREND L’ARGENT DE SES CLENTS ELLE REINVESTIT CET ARGENT. CEn’EST PAS DE l’ARGENT QU’ELLE GARDE EN PERMANENCE DANS SES COFFRES. ELLE PEUT PAYER SEULEMENT SES CLIENT A CONDITION QUE CEUX-CI NE SE PRESENTENT PAS EN MEME TEMPS POUR RECLAMER LEUR ARGENT. IL n’Y A AUCUNE BANQUE QUI POURRAIT PAYER DANS CES CONDITIONS.
      D’ailleurs je me demande pourqui la Directrice Generale n’a pas explique cela a la television alors que les gens n’ont aucune idee de la facon dont une banque travaille. Beaucoup de gens croient qu’une banque recoit l’argent juste pour le garder pour ses clients alors que la DOPAMIN fait preuve de mauaise foi en faisant semblant d’ignorer que ce n’est pas le cas.

      • Mais attendez vous savez ce qu’un DAT? Est ce que vous comprenez que ici la, la Sopamin a raison. Vous comprenez que les termes du DAT sont même déjà à terme? Vous la défendez car vous comprenez pas ce qui se passe. Ou bien vous aussi aviez bénéficié de ces faveurs?

        Vous même vous déposez de l’arge En banque, quand vous allez le retirer on vous dit qu’il faut attendre. Allez vous simplement dire, oui se sont les règles de la banque, je vais attendre. Arrêtez d’etre Malhonnête. Vous connaissez l’hist Qui se cache derrière tout ce mécanisme. On a utilisé l’institution de micro finances à des fins personnelles.

        Si on vous sort la liste des bénéficiaires de crédit qui refuse de rembourser, vous allez faire profile bas. Peut être même que vous y faite parti de ces gens qui cherchent des traitements de faveur partout.

        • Kore may Batchi

          DAT ou pas, IL N’Y A AUCUNE BANQUE AU MONDE QUI PEUT PAYER SES CLIENTS S’ILS VIENNENT TOUS EN MEME TEMPS RECLAMER LEUR ARGENT. C’est vous qui ne connaissez rien car c’est la definition meme de ce qu’on appelle crise crise bancaire; quand la banque se trouve dans l’incapacite de payer parce qu’un trop grand nombre de clients viennent reclamer leur argent en meme temps. C’est ce qu s’est passe en 2008 et qui a abouti a la crise qu’on connait dans les plus grandes banques du monde. C’est ce qui s’est passe il n’y a pas longtemps en Grece et qui a abouti a la crise qu’on connait la aussi.
          VOUS DITES QUE L’ARGENT A PRIS D’AUTRES DESTINATIONS. L’ARGENT DANS UNE BANQUE PREND TOUJOURS D’AUTRES DESTINATIONS. ON LE PRE A DES GENS. CERTAINS D’ENTRE EUX PEUVENT SE TROUVER DANS l’INCAPACITE DE PAYER. AVANT D’ATTRIBUER LEURS PRETS LES BANQUES CALCULENT MEME CE RISQUE CAR ELLES SAVENT QU’IL EXISTE.

          CE QUI EST IMPOSSIBLE POUR BANQUE C’EST PAYWER TOUS SES CLIENTS QUAND ILS SE PRESENTENT TOUS EN MEME TEMPS OU QUAND LE GROS DE LA CLIENTELE SE PRESENTE EN MEME TEMPS CAR LA BANQUE NE GARDE JAMAIS, JAMAIS, TOUT L’ARGENT DANS SES COFFRES. LA PLUS GRANDE PARTIE EST TOUJOURS INVESTIE OU PRETEEE.

          Enfin, pour votre gouverne, je n’ai jamais mis les pieds a ASUSU et je ne connais absolument personne la-bas. Je ne sais meme pas ou se trouve le siege. Donc si vous voulez discuter, il faut discuter au lieu d’eviter les argumentations pour vous en prendre a ma personne parce que c’est plus facile.

    • monsieur tu es banquier ? Ah le banquier éclaire nous mais soit impartial . AU NIVEAU de votre banque il est une fois arrivée que vous remboursiez simultanément l’ensemble de vos clients ? SI OUI avez vous fermé ou bien votre activité est devenu plus florissant qu’avant ? MERCI MON BANQUIER

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*