Home ACTUALITE Trafic de bébés : l’opposant Hama Amadou condamné à un an de prison ferme

Trafic de bébés : l’opposant Hama Amadou condamné à un an de prison ferme

Monsieur Hama Amadou

Le principal opposant nigérien Hama Amadou, arrivé deuxième lors de la présidentielle de 2016, a été condamné lundi à un an de prison ferme par la Cour d’appel de Niamey pour son implication dans un trafic international de bébés. Ses avocats ont indiqué qu’il ne comptaient pas en rester là.

Vivant en France depuis près d’un an, Hama Amadou n’a donc pas assisté à son procès. Il était poursuivi pour « complicité », avant que ce chef d’accusation ne soit requalifié en « recel d’enfant », selon la décision du juge.

« Des voies de recours »

Écroué durant quatre mois à son retour d’exil le 14 novembre 2015, Hama Amadou avait été évacué d’urgence pour raisons de santé le 16 mars 2016 en France, où il avait été soigné à l’hôpital américain de Neuilly-sur-Seine, quelques jours avant le second tour de la présidentielle remportée par le président sortant Mahamadou Issoufou.

« Il y a des voies de recours et nous allons les exercer », a assuré Me Boubacar Mossi, un des avocats de Hama Amadou.

Un procès d’une journée

Dans la matinée, à l’ouverture du procès qui n’aura duré qu’une journée, les avocats avaient suspendu leur participation, arguant que les procédures de convocation de Hama Amadou n’avaient pas été respectées. Les prévenus, eux, n’ont pas répondu aux questions.

« Hama Amadou réside en France, donc tous les actes de procédures doivent lui être envoyés en France (…) mais le juge a estimé qu’il faut examiner cette exception de nullité au fond », avait dénoncé Ali Kadri, un des avocats des prévenus.

« Nous ne pouvons pas accepter de continuer un procès où, dès le départ, on sent qu’on veut nous mettre devant le fait accompli, et nous avons quitté la salle » d’audience, a poursuivi Me Kadri.

« Ils veulent juger Hama et le condamner (…); l’objectif c’est de rendre une décision qui le rend inéligible pour les élections prochaines », prévues en 2021, a accusé Souley Oumarou, un avocat de Hama Amadou.

Des peines de 5 ans de prison

Cette affaire empoisonne le climat politique nigérien depuis deux ans. Une vingtaine de personnes sont accusées d’avoir participé à ce trafic de bébés, conçus au Nigeria puis amenés au Niger via le Bénin.

Parmi les personnes mises en cause figurent également l’ancien ministre de l’agriculture Abdou Labo (condamné lui aussi à un an de prison ferme), des banquiers, des hommes d’affaires, un officier de l’armée, ainsi que leurs épouses… Plusieurs d’entre eux ont écopé de 5 ans de prison.

Les accusés étaient notamment poursuivis pour « supposition d’enfants », un délit consistant à attribuer la maternité d’un enfant à une femme qui ne l’a pas mis au monde.

Toutes les personnes ont été emprisonnées et accusées d’avoir participé à un trafic de bébés qui auraient été conçus au Nigeria puis amenés au Niger via le Bénin. Les personnes poursuivies avaient ensuite été remises en liberté conditionnelle.

[author ]Par Jeune Afrique avec AFP[/author]

35 Comments

  1. Tant que Hama+ est sur la scène politique nigérienne, la démocratie sera biaisée car les ressentiments ethniques s’exacerbent au profit du pouvoir en place qui bénéficie de toutes les amendes honorables quelque soit les dérives autocratiques de sa gouvernance. Vivement que Hama+ se retire de la course au pouvoir afin de permettre aux Nigériens d’avancer dans la vraie démocratie et de renforcer l’Unité nationale.

    1. Quand on voit un homme noir qui est constamment louée par les Blancs, commencez à le soupçonner. Quand on voit un homme noir recevoir les honneurs et toutes sortes de décorations et les États-Unis le flatter de belles paroles et des phrases, immédiatement soupçonner cette personne. Parce que notre expérience nous a appris que les Américains ne sont pas exalter à n’importe quel homme noir qui souhaite vraiment travailler pour le bien de l’homme noir. [Malcolm X]

    2. « Tant que nous détestions l’Afrique, nous nous détestions nous-mêmes. Tant que nous détestions les prétendues caractéristiques africaines, nous détestions notre propre aspect. Et vous m’appelez le prédicateur de la haine. Mais c’est vous qui avez appris au monde à haïr une race toute entière et, maintenant vous avez l’audace de nous reprocher de vous détester pour la simple raison que nous n’aimons pas la corde que vous avez mis à notre cou.» [Malcolm X]

  2. Kay kou mabiya bayan Hama+, il faut mettre dans vos petites têtes que, cet individu que vous soutenez ne sera jamais président dans ce pays incha Allah et nous allons prier de toutes nos forces et Dieu va nous entendre. La haine qu’il nourrit va le ronger et il partira rencontrer tout ce qu’il a commis comme forfaitures dans ce pays. Ce type a fait beaucoup de mal aux nigériens en particulier les Scolaires, en tout nous n’allons jamais l’oublier et il faut qu’il demande pardon aux gens d’abord sinon Dieu ne va le pardonner. Qu’Allah nous écarte tous ceux qui se basent sur l’Ethnie et la Région pour bâtir le Niger Amine Ya Allah!

  3. La société Project Investor Group est en quette de personne responsable,dynamique,de bonne moralité pour nous représenter valablement en Afrique, dans le but de développer notre société dans les domaines d’activité a s’avoir: L’agriculture a grande échelle,la Construction des logements sociaux, l’élevage moderne ,le transport urbain, commerce import-export, la quincaille rie général, l’énergie renouvelable,l’extraction minière et autres.
    Si vous êtes alors intéressé par notre offre, veillez donc nous contacter via le site internet:
    Tel: 00 44 74 13 36 90 13

  4. A un certain Kendadji et à tous les antinationaux

    1. Merci des insultes;
    2. C’est votre spécialité.
    3. Mais revenons au débat: tu dis que Hama n’a été qu’un premier Ministre.
    4. Comment peux-tu nous expliquer le fait que Hama, tout premier Ministre qu’il était, soit absent à la pose de la première des investissements aussi structurants pour notre pays tels que le barrage de Kandadji, le deuxième pont la SORAZ…
    5. C’est la preuve que l’avenir du Niger, le développement du Niger n’intéresse pas le pyromane et lâche.
    6. Sinon comment expliquer son absence pendant ces rencontres de joie et de grandes ambitions pour notre pays?
    7. Et que faisait-il pendant que les TANDJA, les ISSOUFOU s’occupaient des réalisations concrètes et palpables pour notre pays?
    8. Pendant ce temps il s’attaquait aux actions de TANDJA
    9. Pendant ce temps il se prenait pour un président de la République
    10. Pendant ce temps il méprisait TANDJA
    11. Pendant tout ce temps Hama Amadou tentait d’humilier le TANDJA
    12. Pendant ce temps Hama Amadou haïssait, détruisait, jetait en prison tous ceux qu’il pense être ses ennemis.
    13. Pendant ce temps Hama semait la zizanie, divisait les nigériens
    14. Pendant tout le temps où les autres essayaient de faire avancer le Niger Hama Amadou dansait au rythme des tamtams de ceux qui chantaient : say ka yi ; Hama lalé. Hama dan dangui…..
    15. Voilà la vérité Mr Kendadji
    16. Et ce sont les réalisations palpables que l’histoire du Niger va retenir.
    17. Et cette histoire dira que Hama n’a excellé que dans la zizanie, la méchanceté et la lâcheté.
    18. Une fois encore merci pour les insultes

    1. Mr je tient a te dire que le barrage auquel tu fais allusion ce son excellence hama qui a conduit la délégation pour avoir le financement requise a fin que le reve des nigeriens ce concretise mais hélas comme toujours la haine que tu as envers ce Mr ne te laisse pas voir ça..on vous tellement inculqués des faussetés et des balivernes sur hama que vous ne voyez que le bout de votre nez,Issoufou que tu défend bec et ongle a toujours fuit ces responsabilités et crois il es vraiment incapable de diriger ce pays et la preuve en ai la concrète..tuy parle aussi du fait que hama méprisait tendra,il la fait en quoi faisant ? ce pas tandja par ces calcul politicien et machiavélique a commencer a le maltraiter tout en le débarquant de son portefeuille or Dieu m’es témoin tendja c’est bien ce que Hama la fait de bienfait
      Les antinationaux dit tu ta meme pas honte de dire ça tellement toi et tes semblable ont la haine contre une seule personne

  5. Pour résoudre ces genre d’affaires, je pense qu’il faut voter une loi qui dira :  » tous les politiciens opposants ou en exercice ne peuvent jamais être poursuivis ou condamné telle que la gravité des actes qu’ils commettent. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

Sécurité au Niger : remise de matériel roulant au service central de lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée

Le siège du Service central de lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale…