Home ACTUALITE TRIBUNE : LE MPN KIISHIN KASSA OU LA VARIABLE DE CULTURE POLITIQUE

TRIBUNE : LE MPN KIISHIN KASSA OU LA VARIABLE DE CULTURE POLITIQUE

Mr. Ibrahim Yacoubou, Ministre des affaires étrangères, de la coopération, de l’intégration africaine et des Nigériens à l’étranger de la République du Niger.

S’il y a un parti politique qui renforce l’efficacité de la démocratie au Niger, c’est bien le parti rouge-jaune, le parti du président charismatique et grand bosseur, j’ai nommé le président Ibrahim Yacouba. En effet en 2 ans seulement d’existence dans le landernau politique, le nigérien lambda continue à croire à ce jeune parti et à son leadership. En effet petit à petit le drapeau rouge-jaune flotte à vive allure dans les hameaux et villages de ce vaste territoire sahélo sahélien qui est le Niger.

Il faut, un tant soit peu, regarder en face et admettre le dynamisme, le caractère discipliné et surtout la jeunesse des militants de ce parti. Il est superflu de dire aujourd’hui que ce parti-mouvement représente un espoir de tout un peuple, de toute une jeunesse d’un pays.

Contrairement à beaucoup de formations politiques de la place, le MPN KK n’est pas né sur les cendre d’un autre parti, il n’est pas l’extension d’un parti qui tangue ou bien le bras armé d’un mouvement de révolte, non !

Le Kiishin Kassa est né d’une volonté farouche de changer les choses avec des arguments nouveaux et offrir au grand et vaillant peuple du Niger une alternative crédible.

Les militants du MPN KK sont absolument convaincus qu’on ne peut pas construire un Etat providence en prenant les mêmes ingrédients et espérer un résultat différent. Chaque jour nous enregistrons de militants sans tambour ni trompette dans notre marche vers de la conquête et de la gestion du pouvoir public afin qu’émerge véritablement le Niger.

UN PARTI INCLUSIF, VERITABLE HUB DU MELTING POT NIGERIEN

 

L’une des particularités frappantes et que l’essentiel des militants du parti sont des jeunes et des femmes. Il faut reconnaitre que ces couches importantes de notre société ont longtemps été oubliées par le politique.  Le Niger d’aujourd’hui selon les estimations frôle les 20 millions d’habitants et tenez-vous avec près de 53% de cette population a moins de 15 ans (c’est dire que tous auront l’âge de voter en 2021 : période des prochaines échéances électorales).

Mieux le MPN KK est aujourd’hui devenu un melting pot où toutes les ethnies et les régions du pays s’y retrouvent. Au MPN pas de régionalisme et autres ‘isme’ qui gangrènent les autres formations politiques de la place.   Génération après génération, cohorte après cohorte tout le monde s’y retrouve et cela reflète la diversité nigérienne.  Cette réalité nous l’avions témoigné nous-même lors d’un récent tour à Dosso où le parti célébrait son 2ème anniversaire en début d’année.  A chaque occasion le Président Ibrahim Yacouba himself exprime sa fierté vis-à-vis de la qualité et la diversité que représentent les militants et sympathisants du MPN KK. Du reste le Président est lui-même ce trait d’union lui qui a une famille multi-ethnique ; et d’ailleurs il l’a martelé de vive voix à Dosso lors de son discours et je le cite « je n’ai aucune race ; je n’ai aucune ethnie, ça n’a aucun sens » a-t-il notamment dit.

Hors de nos frontières également le drapeau rouge-jaune flotte car les militants Kiishin Kassa sont éparpillés dans tous les 4 coins du monde. De Beijing à Toronto de Brazzaville à Washington, le mouvement Kiishin Kassa est en train de devenir un mouvement planétaire ; tous unis par une réelle volonté de changer la gouvernance politico-économique et même social du pays.

Le ‘Yacoubia’ une valeur politique sûre, un label cher aux nigériens

Enfin, au-delà de son élan patriotique ancré dans ses slogans comme « Par l’effort, solidaire et la justice, servir la patrie »   le MPN est aujourd hui est une valeur sûre de démocratie et un tremplin pour le development socioéconomique de notre cher pays le Niger. Mieux ce n’est pas un secret de polichinelle, le MPN est l’une des rare formation politique à respecter ses valeurs et l’esprit de ses textes fondamentaux.  Au MPN KK on ne connait pas le mot ‘concassage’ dans notre vocabulaire politique.  Dans le jargon footballistique on appelle ça jouer ‘ballon à terre’ dans un esprit de fair play.  Au MPN on ne débauche pas des militants des autres, on ne déstabilise nos adversaires politiques, pour nous stabiliser, non ! En un mot au MPN KK la variable culture politique s’est racinée sans haine, sans arrogance et sans mépris.  Les nigériens, jeunes, femmes et vieux adhèrent chaque jour parce ils savent bien que le MPN KK ne fait pas la chienlit au cynisme, au clanisme ; jamais de cénacle sous le leadership efficace et pragmatique de son Président, le camarade Ibrahim Yacouba

Au total le MPN Kiishi Kassa est devenu la baraka d’un peuple lassé par les divisions.  Les nigériens continueront à y adhérer car ils savent que le parti rouge jaune a levé la barre plus haut. En témoignent les fusions et adhésions massives dont le parti enregistre humblement mais discrètement sans pour autant attirer la convoitise des médias locaux.

MPN Kiishin continues ton chemin ferme et valeureux car le jeu en vaut la chandelle, le combat est noble.  C’est l’intérêt du grand et vaillant peuple du Niger qui en jeu, un peuple qui demande une alternative crédible et une rupture pour gouverner AUTREMENT. Un peuple qui a perdu toute confiance en sa classe politique classique ringarde à la limite pathétique.

[author ]DJIBRIL OUMAROU DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION ADJOINT DU MPN KK Washington D.C.[/author]

13 Comments

  1. Juste une question pour ce qui disent le président du MPN a trahir le peuple.de quel peuple vous parler nous sommes ce qui ont vote pour le MPN et nous restrons déterminer incha allah.pas un seul jour on n’a pas sentir cette trahison dont vous parler. alors fermer la svp.tu vote pour un autre parti politique ou bien t rester chez toi le jour des élections. Tu vien ici pour nous dire le president Ibrahim Yacouba t’a trahir snitch

  2. S’il un parti qui a déçu plus d’un Nigérien, c’est bien « Kishin Kassa ». Il n’incarne aucune valeur digne d’un patriote. Nous avons beaucoup fondé notre espoir sur ce jeune parti. Mais il nous a montré qu’il est aussi mauvais et dangereux que ses parrains. Il n’a pas hésité à monnayer cet espoir nourrit des Nigériens contre le poste qu’il occupe actuellement. Il est comptable de tous les maux dont souffrent les Nigériens et il paiera pour ça. Tu es complice de « Kashin Kassa ».

  3. Mr IBRAHIM YACOUBA est politique modèle. La société nigéribesoinsdes besoins multiples dont le plus crucial est le besoin en éducation. Vraiment, l’école nigérienne est dans des problèmes qui tournent tous autour de l’inculture ou la mauvaise citoyenne. Pour venir à de ces problèmes, ramenez l’enseignement d’ICM (Instruction Civique et Morale) dans le système éducatif nigérien.

  4. Mon ami journaliste, ton parti a suivi la dance du ventre pourtant .Car il est allé de l’autre coté . il ne peu pas faire l’opposition pendant cinq ans . Alors que ceux avec qui il s’est allié ont fait au moins vingt ans à l’opposition. On doit avoir de la conviction dans ce pays .Bonne lecture !!!!!!!!!!

  5. Monsieur Djibril, la description que vous faites de votre parti est exactement ce a quoi les nigeriens en particulier la jeunesse nigerienne desabusee s´attendait et avait cru. Mais helas, votre revirement d´entre les deux tours avait scelle le sort de votre entite qui du reste ne differe plus en rien du MNSD, PNDS ou ANDP et Lumnana. Vous avez cesse d´incarner l´espoir du changement de cap dans la facon de faire la politique. Vous vous etes condamne vous meme en vous alignant de facon irreflechi derriere le PNDS qui a fait de l´achat des consciences, de l´abus du pouvoir et de l´usage brutale de la force son seul et unique mode operatoire qui ne saurait etre viable sur la duree. Vous avez les intestins trop fragile et un manque de confiance en votre capacite de faire face aux velleites divisionistes de votre allie le PNDS que vous avez rejoint non pas par conviction mais a cause de la peur. Si vous aviez resiste a la peur et a la cupidite pour rester en dehors de la galaxy infecte du guri, meme sans rejoindre l´opposition, alors croyez moi qu´en 2021 vous n´aurez meme pas besoin de battre campagne pour vous imposer dans toutes les joutes electorales a venir. Helas, n´est pas Macky Sall qui veut, mais qui peut.

    1. Très d’accord avec vous! Heureusement pour le Niger que Yacouba a dévoilé son vrais visage. Même si pour les plus avertis, l’hypocrisie se lisait déjà sur son front!!! Un autre pourri seulement! Next

  6. Merci Seynos de dire la saine vérité sur ce post. MPN KK aurait dû rester sur ses pieds sans faire allégeance au PNDS surtout vu l’humiliation que IY a subie de la part des ténors de ce parti. Je suis ressortissant de la région de Maradi, je suis témoin de l’engouement que son parti a suscité à sa création, mais dès qu’il a annoncé son soutien au PNDS beaucoup de militants l’ont quitté.

  7. En acceptant de soutenir un parti bourré de vieux caciques de la politique comme le PNDS, le MPN a perdu cette valeur que vous défendez. Au Niger, tous les politiciens y compris ceux du MPN ont le ventre fragile, ils ne supportent pas un séjour dans l’opposition et on ne peut pas développer son idéologie en se greffant à un parti comme le PNDS où c’est l’idée unique qui règne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Nécrologie : Maman ABOU de la NIN n’est plus !

Mamane Abou, PDG de la Nouvelle Imprimerie du Niger et directeur de publication du journal…