Home ACTUALITE Un nouveau front kishin kassa-société civile en gestation : Le rêve éveillé d’Ibrahim Yacoubou!

Un nouveau front kishin kassa-société civile en gestation : Le rêve éveillé d’Ibrahim Yacoubou!

Le président national du parti Kishin-Kassa, Président du Front Patriotique pour la Patrie, et ex-ministre des Affaires Etrangères endormi (certains l’ont surnommé  » dormidor « , ne manque pas d’activisme politique à sa manière. Il est sur tous les fronts, histoire de jouer un rôle dans la future alternance politique dont lui-même et tous les autres leaders de l’opposition ne cessent de rêver. Ainsi après avoir participé à la fameuse rencontre de Cotonou avec le président-fugitif du Moden Lumana Africa, Yacoubou Ibrahim s’est autorisée une rencontre de haut niveau avec un front entier de la société civile, Le cadre de concertation et d’actions citoyennes de la société civile nigérienne indépendante.

Comme on peut le constater le président de KishinKassa voudra changer de méthode de lutte politique. Verser dans des activités de subversion contre le régime s’il le faut. Ce qui importe pour lui, ce sont les retombées de la lutte, les situations de profit et sans doute le retour rapide aux affaires.

La robe d’ancien syndicaliste aidant, il n’a pas mis du temps à renouer avec ses anciennes fréquentations, ses anciens camarades de la société civile dont il ne décochait plus les appels téléphoniques, tout le temps qu’il vivait dans l’opulence comme membre du gouvernement. Ce geste inamical et irrévérencieux, les petits gars de la société civile ne l’ont pas encore oublié. Mais ils font mine de pardonner, histoire de respecter la lutte engagée contre un adversaire commun.

C’est donc avec des grands airs de chef que Yacoubou a eu une réunion de travail avec une belle délégation d’acteurs de la société civile. Des visages qu’il connait et d’anciens amis qu’il n’a plus revu depuis des lustres. Puis s’en suivra la fameuse réunion pendant plus d’une heure d’horloge où il fut question de la lutte contre la Loi des Finances 2018 pendant que celle de 2019 suit actuellement son cours normal d’élaboration et que tout le processus est même en voie de finition pour atterrir à l’Assemblée Nationale.

De cette façon, est-il normal et équilibré de continuer à lutter contre une loi 2018 dont il ne sera plus question au plus grand tard au mois de décembre prochain ? Puis Un nouveau front kishin kassa-société civile en gestation : Le rêve éveillé d’Ibrahim Yacoubou! en plus, de quelle force Yacoubou et ses amis de la société civile peuvent-ils se prévaloir pour faire fléchir tout un gouvernement ? Sans doute que le président du KK, en bon Maouri a fait des consultations de Bori pour connaître ses chances de succès.

Nous n’en sommes pas encore là, mais Yacoubou continue d’impressionner en termes de volte-face et d’intrigues. IL s’agit d’un individu du genre faiseur en tout et connaisseur de tout. Il est aussi plus prétentieux que Hama Amadou puisque ses parents Maoouri lui ont attribué depuis fort longtemps un destin exceptionnel. Ils disent notamment que c’est le deuxième membre de leur communauté qui occupera un fauteuil présidentiel après Feu Baré Mainassara Ibrahim.

On peut croire difficilement à la dite hypothèse puisque ceux qui ont connu le père de Yacoubou disent que son père feu Ibrahim est originaire de Bonkoukou et qu’il serait un bon bouzou noir.

Ce qui revint à dire que les oracles de l’Arewa se sont pour une fois trompés de personne. Mais pour revenir aux activités de notre bonhomme, nous disons qu’il doit savoir peser le pour et le contre de son activisme. N’est-ce pas cet activisme forcé et aveugle qui a récemment conduit plusieurs de ses amis en prison ?

Les Nouhou Arzika, Ali Idrissa et Moussa Tchangari sont allés en prison, mais aucun d’entre eux n’a versé des larmes. Ce qui n’est pas évident pour notre ami Yacoubou, un individu quelque peu efféminé disent ses détracteurs. Nous le conseillons de bien se tenir. De ne pas trop s’exposer et se précipiter à bruler les étapes. Qu’il soit patient et surtout…. Républicain, puisque la loi elle, est impersonnelle et s’applique à quiconque en cas de violation. De plus, nul n’a sa destinée prévue à l’avance.

Nul ne peut prétendre qu’il sera chef avant le terme. Sauf lorsqu’on passe le temps à fréquenter les maisons lugubres et mal éclairées des charlatans et autres faux marabouts… Le président du KK ne doit pas à notre humble avis, confondre vitesse et précipitation.

[author ] Souley Zabeirou (LE TEMPS N° 122 DU LUNDI 27 AOUT 2018)[/author]

15 Comments

  1. A moins que ne soyez un parent à plaisanterie pour les 2 ethnies que vous stigmatisez/dénigrez, vos propos sont très inopportuns Mr le journaliste!! Restez humble, correct et apportez au lecteur des informations dignes de votre noble profession. Etes vous sur d’avoir pris des cours de déontologie?

  2. Un ancien voleur ayant remplis ses poches en collaboration avec les ennemis du Niger
    La racailles, putchiste qui s auto proclame syndicaliste
    puffffffffffffffffffffffffffffffffffff

  3. « en bon Maouri a fait des consultations de Bori pour connaître ses chances de succès »

    C’est quoi ces conneries????

    Quel journaleux attardé !!!

  4. Je suis étonné de lire à quel point nos journalistes pour ne pas dire l’auteur de cet article est tombé aussi bas que cela. Il y a un temps et un lieu pour écrire des satire et autres pour déstresser les lecteurs. Mr Zabeirou, le professionnalisme voudrait à ce que vous vérifiez et revérifiez vos sources avant tout écrit, dire que Mr IYAC ne décroche plus les appels de ses « ex amis » est facile pour vous mais une fois encore vérifiez avec ces « ex amis » comme vous aimez les appeler. IYAC n’a jamais eu de « ex amis » bien au contraire c’est méconnaitre l’homme. Pour qui conque le connais, il a toujours rappeler même les numéros qui n’achiffent pas de noms sur son téléphone à plus forte raison ceux de ces AMIS.
    Aussi, l’homme tout comme son défunt père n’ont jamais vécus dans l’autarcie. Au contraire IYAC à toujours vaicu dans un mouvement associatif ou syndicale pour toujours apporter le meilleur de lui même pour son pays ( voir son passage au RNDD, au SNAD, à la CDTN, au ministère des trasport et celui des affaires étrangères,…). Même si vous êtes son plus grand détracteur, vous devriez lui reconnaitre son mérite. Et d’ailleurs je connais pas grand nombre de nigériens qui ont un aussi brillant parcours que le sien fut il ceux qui ont écrit pour vous cet article ( hé oui Mr amateur que vous êtes, êtes incapable de rédiger cet écrit).
    Je ne reviendrais pas sur vos propos de consultations occulte, mais si consultation il y a vous et vos mentors en savent quelque chose, quelque chose qui vous fait peur très peur même. IYAC est juste un IKON ALLAH » et en cela vous ne pouvez rien malheureusement. Que son père soit un maouri, un bouzou, un zerma, un kanuri, en quoi cela changerait façon et son courage vous dire non et non pour tout ce que vous faite de faux dans ce pays? Nous vous avions à l’œil, nous ne renoncerons pas nous reculerons pas nous ne nous fatiguerons pas jusqu’à ce que vous reveniez sur le droit chelin, celui de la démocratie, la vraie démocratie.

  5. As sallamou alleykoum mes frères et soeurs du Niger
    Je plains ce papier car l’article jette l’anathème sur des ethnies de notre chère Pays! Faisons très attention à certains mots dans un certain contexte!

    1. Bonjour,

      Je pense que le journaliste a juste user de la plaisanterie à cousinage qui nous unit tous au Niger, donc rien de grave. Par contre, il faut faire très attention à ceux qui utilisent les ethnies, les régions pour nous diviser et nous endormir. De nos jours, le nigérien est composé de plusieurs ethnies, il n y a pas une famille au Niger qui est « uni-ethnique », je ne sais pas si le mot existe, mais je veux dire que dans toute famille nigérienne, il y a au moins une autre ethnie. Si tu es toubou, ton frere a peu etre marié une haoussa ou peulh, si tu es Gourmantché, ton cousin a peu etre donné sa fille en mariage à un bouzou, si tu es Djerma, ton frère ou ton tonton a pris une kourteye….. bon donc, c’est clair que cette question d’ethnie n’a aucun sens de nos jours.

  6. C’est ça du journalisme????? Mr le journaliste relisez vos propos pour constater que vous avez stigmatisé deux ethnies, une culture, 2 personnes et que sais-je encore!!! Est-ce cela le droit à l’information du peuple?

  7. Si c´est pour liberer le Niger de l´emprise malefique du regime dictatorial et prebendier de mahamdou issoufou, alors toutes les alliances sont les bienvenues.

    1. Non, monsieur. Il est plutôt temps d’en finir avec ces alliances improductives et mafieuses dans notre pays. Depuis 1993, combien d’alliance de conquête/gestion du pouvoir il y a eu, et pour quel résultat? En 2011, le PNDS a dû pactiser avec SATAN incarné (Hama +) pour conquérir le pouvoir. Ils avaient, ce faisant, vendu leur âme au diable pour conquérir le pouvoir, en renonçant à tous leurs idéaux socialistes déclamés sur tous les toits des décennies durant. A quoi assiste-t-on, aujourd’hui? Non monsieur, non aux alliances contre-nature! Celle de Ibrahim Yacouba avec les acteurs de la Société Civile ne sera pas plus salvatrice que les précédentes, détrompe-toi. Elle risque d’ailleurs d’être la pire de toutes, eu égard aux ambitions démesurées et aux égos surdimensionnés de Yacouba et de ses acolytes de la Société Civile.

      1. Celui qui a pactisé avec satan est qui lui? Apparemment ceux qui ont pactisé avec satan font des œuvres plus sataniques que satan. Cela me rappelle la publicité que j’avais lu chez Miam Miam Bono (à Zongo), je cite : « Bono fait l’andouille mieux que son père ».

        Bravo donc votre PNDS!!!!!!

  8. « Le président du KK ne doit pas à notre humble avis, confondre vitesse et précipitation. » Un commentaire tellement humble qu’il tombe dans les fins fonds des bassesses. Mr le journaleux Zabeirou, j’ai l’impression que le fait que Mr Yacoubou rejoigne la société civile vous fait tellement mal que vos aptitudes de critiques objectives vous échappent. Que lui reste-il encore à faire si ce n’est le combat de ses idées??? EN tant qu’humain, de surcroit musulman à fortiori journaliste professionnel????? je vous suggererais de peser vos mots car il est des critiques personnels auxquelles vous n’avez absolument aucun droit envers autrui même au nom de la liberté d’expression!!!!!!

  9. KAYA!! LES AFFAIRES MARCHENT CORRECTEMENT DANS CE PAYS, EN DEPLAISE A CEUX QU’ILS PERDUS LEURS PLACES. MR LE PRESIDENT SACHEZ QU’ON LAVE UNE SEULE FOIS DANS UNE REVIÈRE.
    QUANT A DITE SOCIETE CIVILE POLITISEE, PREPAREZ VOUS POUR 2021, ACCEDEZ AU POUVOIR VOUS POUVEZ MODIFIER CE QUE VOUS VOUS VOULEZ, MAIS, MAINTENANT LES AFFAIRES SONT ENTRE LES MAINS DES ELUS ET TOUT CE PASSE BIEN DANS LA REALISATION DES ENGAGEMENTS PRIS. SOYEZ DEMOCRATE .
    « SAI A DAURE’.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

À propos de l’arrêt N°06/CC/MC du 28 juillet 2020

Cette démarche de l’assemblée nationale est inopportune . Il semblerait que tous les…