Accueil / ACTUALITE / Une restructuration du ministère en charge des sports s’impose…

Une restructuration du ministère en charge des sports s’impose…

Ne cherchons pas à justifier l’injustifiable, le vin est déjà tiré il faut le boire, comme disent les français.
Il y a lieu de tirer les conséquences de ce qui s’est passé au 39 énième championnat de la lutte traditionnelle à Zinder. Du jamais vécu au Niger !

Identifier les responsables de cette bavure, les sanctionner afin d’éviter que cette situation déplorable ne se reproduise plus dans l’avenir.
Calmons nos esprits, consolidons nos acquis, soyons raisonnables et honnêtes avec nous même.

Il serait hautement souhaitable de faire prendre des dispositions utiles et diligentes pour procéder à la mise en place d’un bureau démocratiquement élu de la fédération nigérienne de la lutte traditionnelle conformément aux textes en vigueur, sans complaisance , permettre aux hommes qualifiés qu’il faut, d’être élus par les délégués mandatés à cet effet .

Les étapes qui nous attendent aux compétitions internationales sont aussi très importantes que le championnat qui vient de s’achever.

Faire prendre des dispositions afin d’éviter des abus de pouvoirs dans les relations entre le ministère en charge des sports et les différentes fédérations sportives.
Pour être plus efficace la gestion des championnats de la lutte traditionnelle devrait être étendue aux autres ministères qui disposent des personnes ressources bien averties des enjeux que représente la lutte traditionnelle au Niger .

Désormais , il serait très souhaitable de prêter une attention particulière au cri de coeur des différentes structures syndicales du secteur des sports . En effet, si on avait bien écouté les représentants du personnel qui dénonçaient le disfonctinnement du ministère en charge des sports, cette situation déplorable ainsi créée à Zinder aurait dû être évitée.

Une restructuration du ministère en charge des sports est plus que nécessaire. Car la lutte traditionnelle en particulier et le sport en général représentent un grand facteur de cohésion sociale, de l’unité nationale si ils sont bien gérés . Par conséquent la gestion actuelle des sports doit être revue et corrigée.

À propos de l'Auteur

Issoufou BOUBACAR KADO MAGAGI.

À propos Administrateur

15 plusieurs commentaires

  1. Quand on pense que notre pays était craint en lutte traditionnelle par tous les pays de l’Afrique de lOuest et même des Sénégalais. En 1995, un Français spécialiste de lutte était venu entraîner nos lutteurset on avait gagné haut la main les 1ers Championnats d’Afrique. Ce Français avait été pendant longtemps entraîneur national des Sénégalais en lutte olympique et en lutte africaine. Faudrait le fairerevenir pour qu’il nous aide à reconstruire toute cette Fédération afin de mieux fonctionner et que l’on ait, enfin, des résultats internationaux. Même pas une médaille d’or aux Jeux de la Francophonie d’Abidjan. C’est une honte pour notre pays et notre culture.

  2. Dommage que dans mon pays la gouvernance soit constamment en laboratoire.
    Il faut qu’on arrive à une situation dans laquelle tous les partis qui aident un Président à gagner une élection
    ne puissent s’accaparer que des postes de la présidence ou des institution, mis pas des ministères en charge de l’exécution du programme du président. Ces ministères doivent être réservés aux fonctionnaires ou aux Nigériens hautement compétents dans les différents domaines ministériels
    Ce jour là, le pays y gagneras en performance et en bien être

  3. PATRIOTE NIGERIEN

    BONJOUR
    CE MONSIEUR A LE DON EXTRAORDINAIRE DE TOUJOUJOURS S’EMBOURBER DANS LA MER..! EST-CE PAR INCOMPETENCE, PAR IGNORANCE, OU DE LA FAUTE DES SES MAUVAIS CONSEILLERS (COLLABORATEURS)…..? LES CASSEROLES QU’IL TRAINE SONT NOMBREUSES : AFFAIRE VILLA ALPHAGA………….. ET J’EN PASSE. NE SERAIT-CE PAS SALUTAIRE POUR LE GOUVERNEMENT DE LE METTRE A L’ECART JUSQU’A CE QU’IL SOIT MATURE ???? FAUT-IL TOUJIOURS S’ENCOMBRER DE PERSONNES MEDIOCRES ET NULLES EN GOUVERNANCE JUSTE PARCE QUE CE SONT DES ALLIES ET QU’IL FAUT PARTAGER LE GATEAU AVEC ELLES ? QUAND JE PENSE QUE CET HOMME ETAIT CANDIDAT A LA MAJISTRATURE SUPREME DE CE PAYS ! MON DIEU! Où VA CE PAYS ???

  4. Si vous voulez que le sport marche très bien, il faut qu’il soit géré par les associations et les amateurs. Le politique n’a rien à voir dans la gestion du sport. Pour le championnat, on n’a pas besoin que le Ministre soit dans l’arène du début jusqu’à la fin. NON. Les autorités viennent pour l’ouverture et la clôture.

  5. Il faut créer les conditions de faire des visites fraternelles mutuelles des régions suivantes pour se demander pardon et blaguer sous les caméras des médias afin de temporiser les tensions: Zinder; Tahoua; Dosso et Diffa.
    Vive le Niger un et indivisible.

  6. Bonjour à tous les internautes,
    rappelez-vous d’une chose: nous allons tous mourir! Et c’est vers Dieu que nous retournerons.
    CRAIGNONS-LE .

  7. KASSOUM a manqué de sagesse quand il a prit la parole aprés la victoire proclamé de ISSAKA issaka de DOSSO sur le lutteur de Zinder; victoire octroyé de force par la suite au lutteur de Zinder.

    Issifou doit le faire partir.

  8. Si l’auteur du texte pourra être plus précis dans son écrit, pour nous de la diaspora. Nous ne savons pas ce qui s’est passé à Zinder, s’il vous plait éclairer nous.

    • Il s’est passé des sournoiseries à Zinder où les arbitres craignaient de rendre le verdict lorsqu’il n’est pas favorables à certains par crainte de leurs réactions présupposées. Bref, c’est le plus controversé et le p[lus nul des championnats jamais organisé au Niger, où on remet des lutteurs dans l’arène après une chute constatée de tous, juste parce qu’on craint pour sa sécurité.

    • je crois ce qui s’était passé a zinder, est inédit dans l’histoire de la lutte traditionnelle; le ministre du sport a déchargé la fenilutte de l’organisation de ce 39e championnat pour le confier a un comite dit technique composés de néophytes qui ont tout foutu en l’air tant au niveau de l’arbitrage et des décisions suite aux litiges. c’est pour dire que le gouvernement par l’entremise de son ministre a commis un précédent grave, ramener la federation de la lutte dans son rôle régalien d’organisation des championnats de lutte au lieu de vouloir politiser cette liesse collective. A bon entendeur salut

  9. KASSOUM MOCTAR AVAIT BIEN FAIT SON TRAVAIL

    Le seul problème de la 39ème édition du sabre national se résume sur les arbitres hésitants et des journalistes moins professionnel. Le ministre a bien fait son travail. Ns interpellons nos compatriotes à craindre Allah et à être objectifs. Qu’ALLAH aide le Niger et son peuple. Le ministre est le premier responsable des sports mais ne peut pas se substituer à chaque acteur. Il a fait son devoir de respecter l’autorité de l’Etat, le respect de la règle du jeu. Et chaque combat, il y a toujours un vainqueur et un vaincu, et nous devons avoir l’honnêteté et le courage d’accepter le verdique même si ce n’est pas à notre faveur. Qu’Allah nous guide sur ce qu’Il aime et agrée! Vive Niger prospère et fort!

    • Et que faites-vous du comportement du public où des cailloux, des sachets d’eau et autres outils sont lancés dans la masse et même envers les autorités? Là ou des anonymes interrompent le discours d’un Membre du gouvernement au point où ce dernier se livre à un dialogue avec eux en plein discours? Vous trouvez que cela est vraiment courtois à l’endroit des personnes venues honorer une ville à l’occasion d’un évènement d’envergure nationale?

    • Nimporte quoi. Ce n’est pas le rôle du ministre d’être président du comité d’organisation d’un événement sportif. C’est le rôle de la fédération. Malheureusement Kassoum l’a dissoute pour pouvoir gérer directement les centaines de millions mis à disposition par le Trésor Public. What next? IL va gérer les matchs de foot aussi?
      C’est honteux!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.