Home ACTUALITE Uraniumgate Hama Zada affirme n’avoir trouve aucune trace de la lettre de Hamma Hammadou barndi par le Courrier

Uraniumgate Hama Zada affirme n’avoir trouve aucune trace de la lettre de Hamma Hammadou barndi par le Courrier

Le Directeur Général de la SOPAMIN M. Hama Zada a donne sa version des faits par rapport à la lettre de son prédécesseur sur la fameuse affaire des 200 milliards publiée par le Courrier dans son édition d’hier.

Après avoir rappelé que ses propos ne visent ni à soutenir le Ministre Massaoudou ni à contredire Hama Hammadou l’ancien DG de Sopamin, M. Hama Zada a affirmé haut et fort qu’aucune trace de la lettre de l’ex DG qui remettait en cause la version de Massaoudou n’a été trouvée à la Sopamin.

Il a brandi par contre des correspondances signées par l’ex DG donnant pleins pouvoirs à Massaoudou d’agir au nom et pour le compte de la société.

Hama Zada pense que la lettre publiée par le Courrier serait soit une contrefaçon ou bien proviendrait du grand dossier d’Africard qui lorsqu’elle cherchait désespérément à faire main basse sur les avoirs du Niger a produit plusieurs dossiers.

Pour M. Hama Zada le journal le Courrier aurait pu approcher les services de la Sopamin pour vérifier l’authencite de la lettre de l’ex DG.

[author ]Ibrahim Aghali (Web Contributeur) Tamtam Info News[/author]

43 Comments

  1. assez de divergences,mais on n’y voit rien de clair:cette délégation de pouvoir, cet argent qui fait comme une boucle pour revenir au point départ,puis cette somme 800 millions, laissés de façon désintéressée sur la table.bizarre….flou…..inquiétant…puis le SAMAN!!!! ce qui est sur ce qu’il nous faut la vérité(le besoin est criard et urgent).Mais en fait qui faut il croire, qui peut on croire???attendons de voir du coté de la justice française. peut être que l’on saura…….

  2. le DG actuel de la SOPAMIN est un « cranbana ». Pour sa sécurité HAMA HAMMA pourrait copie des correspondances compromettante. Je recommande à tout responsable de garder sur soit les copies des correspondances compromettantes qui peuvent l’amener un jour en prison.

  3. Il a brandi par contre des correspondances signées par l’ex DG donnant pleins pouvoirs à Massaoudou d’agir au nom et pour le compte de la société.

    Qu’Est-ce qui prouve que celles-ci sont authentiques Mr ZADA ?

    Ce que ZADA oublie Massaoudou n’a jamais nié qu’il y a eu transaction

  4. …. AU STADE ACTUEL DE LA SITUATION FINANCIERE, ECONOMIQUE, POLITIQUE, SOCIALE ET SECURITAIRE DU NIGER, LE MERCENARIAT INTELLECTUEL DE CE NOUVEAU DG DE LA SOPAMIN NE SAURAIT TENIR D’ARGUMENT POUR DEFENDRE CETTE OPERATION ….

    LA SEULE CHOSE (UTILE, NECESSAIRE, DEFENDABLE, OPPORTUNE, OBLIGATOIRE, ETC.) POUR LE NIGER, C’EST RENDRE DISPONIBLE AU TRESOR NATIONAL… NOS 200 MILLIARDS FCFA!!!

  5. Ce que je me demande est quelle est la qualité morale et intellectuelle des journaleux qui écrivent dans le courrier
    Je trouve que les nigériens ne savent pas faire de l’économie. Vous perdez trop de temps dans les commérages inutiles. C’est dommage que le LOUMANA transforme la démocratie en champs de culture du mensonge. La seul valeur que défende les journaleux du courrier et consort est le manque de patriotisme.

  6. La guerre du mangement. L’Evenement a chassé Hama par ses investigations. Le Courrier veut se faire une image; malheureusement là il est en mèche avec une organisation externe (Africard). Nous aurions voulu que c’est le journal Courrier en tant presse nigérienne qui a détourné les soit disant 200 milliards; il n y aura rien car les journalistes sont nigeriens. Ce que nous detestons c’est qu’africards en tant qu’etranger ramasse les sous sans rien faire.

    1. La guerre du « mangement » ou l »assaut AU mangement…… Les deux faces identiques d’une même piece : le dindon de la farce le bas peuple considéré comme un bétail electoral… Mais un peuple n’a t il pas des dirigeants en son image en bien ou en fardé

      1. Tout a fait TOTO A DIT, un peuple a toujours mérité les dirigeants semblables à lui. Sinon comment comprendre depuis la conférence nationale ce sont toujours les mêmes guerres entre les mêmes têtes aux conséquences incalculables et c’est le bas peuple qui souffre. Quant à SAMAN revient à terre et respecter au moins le principe de la présomption d’innocence. Avant de se livrer à la justice Hassoumi doit faire l’objet au moins d’une enquête même si vous avez une haine particulière envers lui. Ce n’est pas bon vos comportements.

  7. L’Afrique ne peut pas se développer tant que un blanc continue d’appeler un noir à son chalet pour lui faire signer un virement de 200 milliards ou une reconnaissance quelconque de dettes au dépend de son pays. Pourquoi c’est toujours le négro qui verse en premier, au nom d’un swap, d’une option d’une circulaire ou tout autre dérivé financier, sur des comptes obscurs mais dont eux autres ont le plein contrôle.
    Aujourd’hui, le plus urgent est d’avoir cette certitude que l’argent était revenu dans le compte nigérien (ce qui nous étonnerait). Mais si c’est pas le cas, Areva siège France doit payer, même si nous savons que le parquet financier de paris ne va jamais tirer une conclusion qui obligerait son pays à verser 200 milliards à un autre pays.
    Mais le Niger peut tenir sa défense sur 2 points. Hassoumi pourrait avoir signé sous contrainte. Et puis même au cas où il était autorisé, sa signature unique n’était pas exécutoire de décaissement parce que en France comme au Niger, les principes comptables exigeraient une double signature, donc la banque française est également en cause. Il paraitrait, en passant que Hamadou et tchana avaient refusé de signer, c’est 2 là sont en paix.
    Aussi le ministre a quand même trop mélangé les pinceaux, de Doubai à la Russie en passant par Areva et Paribas, Sopamin et le trésor nigérien, sa personne et le fournisseur des blindés, je crois il n’a pas mal moins emprunté une dizaine de signatures de nos concitoyens.
    Notre proposition serait de fermer tous comptes bancaires de sociétés d’État en France ( Nigélec, Sopamin, Sonidep, SEEN..) en attendant leurs assainissements à travers des enquêtes d’institutions nigériennes compétentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Une délégation de la Fédération pour la Paix Universelle reçue jeudi par le Président de la République…

Le Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou, a reçu jeudi, 17 octobre 2019, une …