Accueil / ACTUALITE / USA-NIGER Rencontre entre le nouvel ambassadeur du Niger aux USA et les membres du bureau sortant du Conusa : des échanges francs et « dal-la-dal-la »

USA-NIGER Rencontre entre le nouvel ambassadeur du Niger aux USA et les membres du bureau sortant du Conusa : des échanges francs et « dal-la-dal-la »

Il y’a moins de deux (2) mois, prenait fonctions àWashington le tout nouvel ambassadeur du Niger aux USA, son excellence M. Abdallah Wafi. Tout juste après cette prise de fonction, le bureau sortant du Conseil des Nigériens aux USA (Conusa) a voulu rencontrer le nouveau diplomate nigérien à Washington pour échangerafin de jeter les nouveaux jalons d’une collaboration franche et sérieuse pour d’une part ‘appuyer’ l’ambassade dans ses activités visant à améliorer le bienêtre des ressortissants nigériens dans ce grand pays et d’autre part à écouter les soucis et autres inquiétudes de la communauté afin de recréer la confiance entre les deux partis.

C’est la salle de réunion de l’ambassade du Niger àWashington qui a servi de cadre, le Samedi 15 Juin dernier, à cette rencontre extraordinaire et de prise decontact entre le Conusa et l’ambassadeur Wafi entouré, pour la circonstance de ses collaborateurs. Les travaux quiont commencé dans l’après ont été co-présidésl’ambassadeur lui-même et le président du bureau sortant du conseil des nigériens aux USA.

A l’entame de la rencontre l’ambassadeur du Niger aux USA S.E. Wafi a procédé à la séance d’ouverture des travaux. Dans son exposé/briefing, l’officiel nigérien a exhorté la communauté nigérienne à plus d’Union et à travailler ‘la main dans la main’ pour positivement impacter notre communauté mais aussi à investir au pays. 

Dans un long exposé, il a fait les contours de ses premiers mois à la tête de l’ambassade. M. Wafi a du reste parlé de son agenda, et sa philosophie de travail basé sur le résultatau service de la communauté nigérienne mais aussi du Niger de manière générale. 

‘N’hésitez pas à nous interpeller. Et nous sommes prêts àaller à votre encontre, à l’encontre de la communauténigérienne vivant aux USA. Nous sommes prêts à aller àGreensboro (Caroline du Nord), à Harrisburg (Pennsylvanie), à Indianapolis (Indiana) à Cincinnati (Ohio) à New York etc. partout et partout où les nigériensémettront le vœu de nous rencontrer » a martelé entre autre l’ambassadeur Abdallah Wafi.

Puis ce fut ensuite le tour du bureau sortant du Conusa de prendre la parole. Tous les membres du bureau présentsont pris la parole un à un pour d’abord remercier l’ambassadeur et son staff pour l’accueil de grand jour et l’exposé très encourageant de monsieur l’ambassadeur.

Les discussions ont été franches, longues et fructueuses. Les représentants de la communauté ont plaidé pour la fin du ‘dialogue de sourd’ qui a longtemps prévalu entre l’ambassade et les ressortissants nigériens.  Cette relation est tellement ‘pathétique’ que les nigériens fuient cette ambassade. Ils préfèrent se cacher que de venir chercher une carte consulaire par exemple. Les représentants de la communauté ont, par la suite,

succinctement relayé le message par rapport à ce débat de déportation qui a longtemps berné le moral de nos compatriotes. Avec des déportations en cascade, beaucoup pensait que l’ambassade était complice, mais à tous ces soucis communautaires le staff de l’ambassade à apporter des éclaircissements. L’ambassadeur a laissé entendre que lui et son staff continueront toujours à assister nos compatriotes mais, l’ambassadeur a insisté sur le fait que les lois et réglementations du pays hôte doivent êtreimpérativement respectées. Il a demandé aux expatriésnigériens de toujours se comporter en dignes et disciplinés filles et fils de la nation Niger. 

D’autres sujets comme la redynamisation des services consulaires, la plaidoirie pour des visas américains de long séjour, la réfection des locaux de l’ambassade afin d’accélérer les procédures administratives etc. ont été débattus au cours de cette rencontre.

Il faut dire que tous les participants se sont réjouis de la bonne tenue de cette rencontre et ont exprimé leur reconnaissance et témoignage de satisfaction aux autres staff de l’ambassade pour la bonne organisation de la rencontre.  Les membres du bureau du Conusa ont dégustédes plats du pays dans une ambiance bon enfant. La rencontre s’est terminée par une visite guidée du building abritant les bureaux de ladite ambassade. Une visite d’information sous la conduite de l’ambassadeur himself qui comme un chef de chantier est à l’œuvre pour aménager et rendre la place plus aéré et plus efficace. D’ores et déjà beaucoup de bureaux ont été réaménagés, d’autres endroits carrément équipés avec du matériel de bureaux flambants neufs pour abriter plus de bureaux et‘humaniser l’ambassade du Niger à Washington nous a confié le diplomate in chief. 

Au total les membres du Conusa ont conclu cette rencontre sur une note de satisfaction générale. Des photos de familles ont ‘immortalisé’ cette rencontre de haut niveau entre les représentants de la communauté nigérienne vivant aux USA et les autorités diplomatiques censéesdéfendre leurs intérêts matériels, moraux et mêmeadministratifs et civiques au pays de l’Oncle Sam.C

Par M. Djibril Oumarou, Baltimore USA

À propos Administrateur

7 plusieurs commentaires

  1. M. Abdallah Wafi vous savez notre grand succès c’est de constater un Niger réunit en politique, diplomatie , stratégie constructive , coopération et plein d’autre chose et ce qui est bien chez nous en est que si nous prenons un engagement , nous faisons la tache très bien sans partie pris ni trahison car les lois célestes condamnent fermement les traitres qui brisent les chaines de la confiance qu’on leurs accorde mais , notre seule et unique problème en est que nous ne savons pas vivre selon des contrats d’associations qui sont nécessaire pour des migrants conscients au chômage mais si toute foi notre société + celle d’ailleurs parvient à respecter notre notre culte religieux conforme à celui d’Abraham avant même la Torah+ingile (soumission à l’unique Dieu = islam ) , nous respecterons la leurs tout en faisant le job carte sur table qui nous a amener .

    NB : Bon courage et compréhension

  2. Mais pourquoi cette expression Dallla Dalla ou bien c est pour catégoriser

    • Non non pas du tout
      Cette expression n est meme pas pas de ma langue maternelle. M’engin toutes les langues maternelles du pays nous manquent. Nous autres expatriés.
      Amicalement
      Djibril

    • Non non pas du tout
      Cette expression n est meme pas pas de ma langue maternelle. M’enfin toutes les langues maternelles du pays nous manquent. Nous autres expatriés.
      Amicalement
      Djibril

      • Merci , la raison pour laquelle j ai fait cette constatation ce que l unité des citoyens que vous avez au pays de l oncle Sam y manque énormément au Niger, il ya un clivage ethniques ambiante au Niger et les Wafi sont le produit de cette clivage .
        Cordialement

        • Et TOTO A DIT valide…… cette constatation c l unité des citoyens yankees …..le « E pluribus unum » du latin …..
          De plusieurs, un seul. ….Reste et demeure le seau de la diversité culturelle de l’unicité fédérale des USA

          .pour dire au monde AMERIKI progresse dans sa diversité d’une seule voix….

          Meme apres demain Out of many, one ….sera le motto des USA… ET dire que les States ont une population de plus de 350 millions ……

  3. 😊😊😊😊😊😏 mais de quoi se mêle TOTO A DIT quand l’on parle de DIASPORIASIENS……. ou de leur rencontre??

    Sauf aussi que TOTO A DIT voit aussi un FIRA FIRA meeting en un commissaire GÉNÉRAL a ne pas confondre avec un GENERAL des FAN ….. n’est ce pas un Wafy qui marrie la sœur directe de Malika , seconde partie de ISSOUFOU MAHAMADOU..???

    Pour constater aussi bien Wafy que Issoufou marrient des sœurs ….donc des both des BEAUX FRÈRES…..

    et TOTO A DIT n’a rien de mal OOOO …..ou bien toi la même qui lit avec ta grosse tête que TOTO A DIT voit 😊😀 sauf aussi que TOTO A DIT n’a jamais douté des compétences de ce flic commissaire Général…. sauf aussi que de part son grade Wafy n’a toujours atteint en tant que commissaire de faire valoir son droit a la retraite comme d’autres policiers de son âge sont partis a la retraite ??

    Simple question constat …. Ne faudrait il pas que des BULLDOG renaissants vient WHARFFFF WHARRRFFFF les oreilles de TOTO A DIT ????

    HEY!!! toi la même qui lis …. Tu dis quoi même ….. TOTO A DIT reste tout ouïe :

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.