Home ACTUALITE Vers l’implication des média pour un renforcement de la participation citoyenne des femmes et des jeunes dans le processus démocratique…

Vers l’implication des média pour un renforcement de la participation citoyenne des femmes et des jeunes dans le processus démocratique…

Un Atelier sur l’identification des médias et Blogueurs pour un partenariat sur le renforcement de la participation citoyenne des femmes et des jeunes au processus démocratique s’est tenu ce jeudi 17 octobre à la maison de la presse de Niamey.

Dans son intervention, le coordinateur de la communication et du plaidoyer Mr Ingay Issoufou a fait savoir que « le PAGOD est un programme financé par la coopération Suisse mis en œuvre par un consortium composé de GFA Consulting Group- SWISSAID et SOS-Civisme-Niger qui est le partenaire privilégié du consortium ».

Selon lui , cette activité vise à faire connaitre le PAGOD aux partenaires du domaine de la communication, connaitre le couts de prestation des émissions audio-visuelles et enfin identifier les médias des réseaux sociaux pertinents pour porter les message au niveaux communautaires, des chefs traditionnels, des administrations régionales et locales pour prendre en compte dans le cadre d’une communication participative, les préoccupations des populations notamment les femmes et les jeunes dans le processus politique .

Cette session a regroupé une soixantaine de journalistes et bloggeur du pays et a clos ses travaux le même jour.

Cet atelier est organisé par le Programme d’Appui à la Gouvernance Démocratique (PADOG) qui œuvre pour le renforcement du processus démocratique en cours au Niger afin de consolider la paix et la stabilité du pays dans le cadre avec les priorités nationales et les stratégies de coopération du Niger.

La Direction du Développement et de la Coopération(DDC) à travers son bureau de coopération Suisse au Niger(BUCO), accompagne le pays dans le processus de consolidation de l’Etat de droit, la participation démocratique et le renforcement des institutions au service de la société et de son développement .Dans cette logique la DDC a lancé en juin 2019 le Programme d’Appui à la Gouvernance Démocratique(PAGOD), note-t-on.

La stratégie de mise en œuvre du PAGOD est socialement et culturellement inclusive et agit de manière systémique. Elle construit, quand c’est possible, sur les mécanismes déjà existant et vise à les consolider et prend en compte les intérêts et les besoins des populations les plus marginalisées et les moins bien représentées dans le système politique, soit les femmes et les jeunes, au centre.

Par Agence Nigerienne de Presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Ligue 2 – France : 12 Africains champions ?

Alors que le Sénégalais Gana Gueye et que le Camerounais Éric-Maxim Choupo-Motin…