Home ACTUALITE Vers l’institution d’un code d’alerte nationale face à l’insécurité grandissante

Vers l’institution d’un code d’alerte nationale face à l’insécurité grandissante

Militaires nigériens à la frontière sud du pays (illustration).
© RFI/ Nicolas Champeaux

Le Niger qui vit depuis des années dans un contexte d’insécurité persistante lié à des attaques meurtrières perpétrées par des groupes terroristes ou criminels, a adopté vendredi un projet de décret visant à instituer un code d’alerte nationale permettant de diffuser des consignes de sécurité à la population.

Ce code d’alerte « décline les mesures destinées à informer la population à travers la mise à disposition permanente d’information sur l’état de vigilance et définit les modalités de déclenchement de l’alerte, de diffusion des consignes de sécurité à la population par les services de radiodiffusion, de télévision et les opérateurs de téléphonie mobile ainsi que les modalités de fin d’alerte », a précisé le gouvernement dans un communiqué.

Le Niger, à l’instar de plusieurs pays de la bande sahélo-saharienne, fait face depuis quelques années aux attaques meurtrières du groupe terroriste Boko Haram dans les pays riverains du Lac Tchad, à une criminalité transfrontalière perpétrée par des groupes islamistes proches d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), d’Ansar Dine et d’autres mouvements rebelles, basés dans le nord du Mali voisin, ainsi que dans le sud de la Libye qui est sous le contrôle de groupes armés depuis le renversement en 2011 du régime de Moammar Kadhafi.

[author ]Source: Xinhua[/author]

9 Comments

  1. De quel code d’alerte parlent les champions des complots qui nous gouvernent alors qu’à chaque bout de chemins ils créent les conditions instabilités dans le pays tenez après Guéchemé Tibiri que sais-je encore Doutchi est aujourd’hui sous ambiance de guerre civile.

  2. Tu as bien compris Toto. Ce Tidett fait référence aux cousins. Ceux la même qui ont déserter les FAN pour rejoindre l’armée de Mouammar Khadafi, qui leur a promis une partie de la conquête. Tout le Nord du Niger à partir de Zinder. Nos Brothers sont bien aguerris pour avoir tenu contre la puissante armée de Kadaffi. Quand Khadafi avait envahi, le Tchad, il pensait encore trouver un petit trou pour pénétrer au Niger, mais impossible. Les vrais hommes qui ont séjournés a Madewela, N’Gourti et Camp Tanimoune…etc…qui connaissent tous les noms des scorpions du désert étaient debout !!!!!!!

    Qu’est- ce qui nous prouve que ces trafiquants avec identité de jihadistes ne sont pas ces déserteurs ou bien leurs descendances ? Donnez-nous les nouvelles du gendarme WARTA et ses Friends. Le dernier groupe à fuir pour la Libye. Les déserteurs sous le soleil de midi…

    1. @lido les scorpions debout dont tu parles n’ont jamais existé si ils existaient c’était pour assassiner les jardiniers d’Iférouan ou les civils éleveurs du nord Tahoua .Vous êtes démasqués depuis Tezerzet où une poignée d’hommes bien armés avaient investis votre plus grande base au nord d’Agadez.En 2012 ,2013,2014,2015,2016 des simples bergers cette fois-ci bien armés ont occupé les 2/3 du Mali avec des incursions sans dommage au sein de vos casernes.Ceux qui ont la tradition des vrais guerriers sont connus aussi bien chez nous qu’au Mali

      1. @maighis. Merci d’avoir confirmé ce que j’avais entendu et qui dérange mon sommeil. Effectivement en 2013, j’étais dans un séminaire pas loin du PENTAGON. A la pause, j’ai aperçu un attroupement de plusieurs nationalités et au milieu de la foule un homme qui parlait exactement de ce que tu viens de mentionner. « Que le Mali est tombé et la prochaine cible sera le Niger. « Au Niger rien ne va rester, ça va être un vrai carnage car ils ont affaibli l’armée depuis le temps de la rébellion ». Ils se déguisaient en mendiants, jardiniers, bergers, pauvres paysans et ils surveillaient tous les mouvements des militaires nigériens. Ils connaissent leur comportement, leur façon de se battre, ils savent comment les piéger, les espionner et les surprendre. Ça c’était un mauritanien qui parlait au milieu de la foule en février 2013. Tu vois comment vous êtes bavards et fiers d’aller raconter vos déguisements dans les autres pays. Si vous étiez des vrais combattants, il fallait porter le treillis et affronter les hommes, mais vous préférez mettre les affaires des droits de l’homme en avant en vous comportant comme des pauvres paysans, mendiants, bergers, jardiniers. Et si les soldats nigériens vous tuaient, ce ne sont que des criminels.

        Les scorpions c’est vous et les militaires nigériens vous connaissent très bien. Vous aviez bien connu les FAN des années 70 à fin 80. Même dans vos rêves les plus hallucinants, vous n’allez pas oser approcher leur camp a plus forte raison les surprendre. Donc remerciez la conférence nationale et nos frères socialistes qui vous ont donner la cuisse de JUPITER.

  3. Reconstituer l’armée nationale en y intégrant la composante populations nomades plus aguerries et qui se trouvent généralement dans les frontières du pays portes d’entrée de ces faux-jihadistes -trafiquants.Rappelez vous le corps de goumiers créé au temps colonial et conservé par le régime Diori pour sa compétence .Sinon les autres solutions ne constituent le feu de paille

    1. Et de quelle composantes plus aguerries fais tu référence la même : les peuls bororo ?😙😉

      Sinon élabores en quoi elles sont plus endurcies , expertes que les autres franges sociales de la population?

      Parlant de la proximité aux frontières , couloir de passage où d’entrée ou de sortie des ces dits fous de Dieu …. Dans leur opération de lunatique type guérilla, insinues tu que les autres composantes sociales vivent loin des frontières et qu’est ce qui te faire croire ou dire que ces djihadistes viennent forcément de l’extérieur , qu’en fais tu des forces ou cellules dormantes vivant et côtoyant la population dans son quotidien…

      Mais TOTO A DIT se mêle de TOTO A DIT???

      1. Pour aussi dire dans une guerre asymétrique du genre guérilla, ce n’est point forcément par la puissance des armes qu’il puisse être convenu de faire taire les dissidences fantômes..des offensives imprévisibles.. Car ne sachant exactement qui sont ces assaillants sans base réelle et régulière connue sans maitrise exacte de leur nombre , de leur identité ou de leur provenance…. Raison pour laquelle dans la résolution de solution à long terme le dialogue ne se doit elle pas d’être le poow poow, de l’usage exclusif des armes et puissance de frappe …. ne se doit pas d’etre la panacée au problème …..
        Une analyse de fond ne se doit elle pas d’être engagée du pourquoi des individus s’adonnent au djihadisme …. Du pourquoi des individus sont prêts à se faire exploser … se faire tuer et tuer les autres avec …. Du pourquoi ces potentiels recruteurs parviennent à réussir leur lavage de cerveau…de faire mouche . Avec mission d’islamiser …. Des populations déjà musulmanes…. D’imposer leur allégeance religieuse ou doctrinale aux autres …. Bien que … Le Livre dont ces fous de Dieu prétendent parler ou agir a dit bien noir sur blanc ….. Pas de compulsion ou coercition en religion….. surtout …. en Islam….!!!!
        Ou bien?😋 Si c’est faux …

        la sagesse aguerrie des japonais ne traduit elle par la perception selon laquelle ….. : « La victoire est à celui des deux adversaires qui sait souffrir un quart d’heure ‘… Dixit……!

        Comme pour valider …cette logique….Le Général Jean-Pierre Bosser, le chef d’état-major de l’armée de Terre [CEMAT] ne disait il pas
        ……Pour dominer nos adversaires, il ne nous suffit pas d’être en nombre suffisant, bien entrainés et bien commandés. Il ne nous suffit pas non plus d’être dotés des équipements les plus modernes, nous procurant une meilleure puissance de feu et une protection supérieure??
        NAAH! NAH!!! NON!
        Et que pour gagner …. toujours d’après le Général
        Ne nous faut il un supplément d’âme, ce qu’il appelle l’esprit guerrier », ….Et entretenir cet esprit passe évidemment pas l’aguerrissement, qui consiste, explique-t-il à « développer chez chacun l’intelligence de situation, l’audace, la rusticité, la détermination nécessaire pour comprendre plus vite, agir plus fort et durer plus longtemps », c’est à dire un quart d’heure de plus que l’adversaire

        Est donc au regard de ce qui précède pour dire que l:esprit guerrier est exclusif à une composante sociale…fut elle proche des frontières et nomade ???

        Et TOTO A DIT qui croyait que le nomade par logique ne sent pas circonscrit par une ou des frontières😊😙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La place de l’éthique et de la morale dans la gestion d’un pays

Le respect de l’éthique et de la morale dans les rapports entre les citoyens d&rsquo…