Home ACTUALITE Visite au Niger du Président français Emmanuel Macron : Le Président Macron au Président Issoufou « Vous êtes un exemple en matière de démocratie »

Visite au Niger du Président français Emmanuel Macron : Le Président Macron au Président Issoufou « Vous êtes un exemple en matière de démocratie »

Le Président de la République française,  Emmanuel Macron, a effectué une visite de travail à Niamey, vendredi et samedi derniers, pour partager le repas de la fête de Noel avec les troupes françaises de l’opération Barkhane, installées à Niamey, et s’entretenir avec le Président de la République, Chef de l’Etat, Issoufou Mahamadou. Les sujets concernent notamment la sécurité dans la région du Sahel, la migration, la démocratie et  le développement. Outre les échanges en tête à tête, les deux Chefs d’Etat ont organisé une conférence de presse conjointe, où plusieurs sujets ont été abordés.

Par rapport justement à la démocratie, le  Chef de l’Etat français Emmanuel Macron  a cité le Président Issoufou comme un exemple en Afrique, parce qu’il a décidé de reformer son pays et de jouer le jeu démocratique. Il a indiqué que la France coopère avec le Niger en matière de sécurité en l’appuyant dans une coopération technique multiple en matière opérationnelle ou de renseignement avec des éléments de formation et des projets d’appui à l’engagement opérationnel.

La France est présente non seulement dans la région Sahel à travers l’opération Barkhane, mais particulièrement au Niger. « Nous devons concentrer nos priorités sur les régions considérées comme étant les plus vulnérables. Le premier semestre 2018 doit donner lieu à des victoires claires de nos armées contre le terrorisme. L’engagement du Niger est très connu dans ce sens au même titre que les pays membres de la Force conjointe G 5 Sahel », a-t-il déclaré.

Sur les forces G 5 Sahel, le président Macron a indiqué qu’il y a eu une mobilisation financière de plusieurs Etats membres de l’Union Européenne avec un engagement ferme et confirmé de 25 millions d’Euros. Le schéma technique sera finalisé en début de l’année prochaine. Cela fait partie des conclusions qui seront d’ailleurs actées à l’issue de la réunion du 15 janvier 2018.

D’autres pays en dehors de l’Union Européenne ont déjà apporté leur appui pour le déploiement de la Force G 5 Sahel. « Tout ce que nous avons besoin, c’est de clarifier les règles de commandement et des événements opérationnels sur le terrain.

Sur la situation en Libye, les deux Président ont affiché la même vision, celle d’une Libye stable, car, la dégradation de la situation dans ce pays mérite une réflexion concertée qui puisse aboutir à un dialogue politique entre les libyens.  « Tant qu’il n’y aura pas de solutions de sortie de crise en Libye, il n’y aura pas de stabilité dans les pays du Sahel. Il faut continuer à réfléchir pour aider la Libye à sortir de la situation dans laquelle elle se trouve aujourd’hui ».

Pour ce qui est du bassin du Lac Tchad, la solution est trouvée avec la force mixte multinationale composée des troupes du Niger, du Tchad, du Cameroun et du Nigeria. Cette force mixte fait un très bon travail parce que Boko Haram a été affaibli. Ils ont plaidé pour une Alliance pour le Sahel qui est le pendant en matière de développement.

Cette Alliance permet aux partenaires du Niger d’agir sur cinq défis clés à savoir : l’agriculture ; l’énergie ; l’emploi ; la décentralisation et les services de base. L’alliance pour le Sahel vise à coordonner non seulement l’aide bilatérale française, mais également celle du PNUD ; de l’Union Européenne ; de la Banque Africaine de Développement et de la Banque Mondiale.

Par rapport au défi démographique au Niger, le président français a clairement souligné que la France soutient la politique publique du Niger.

Concernant le défi démographique, le Président Issoufou a souligné que dans son Programme de Renaissance, la question démographique est effectivement prise en compte. Selon les projections, le Niger sera le pays le plus peuplé en Afrique de l’Ouest après le Nigeria en 2050.« C’est vraiment un défi sur lequel, on ne peut pas se voiler la face ». C’est dans cette perspective que le Programme de Renaissance a pris des mesures pour répondre à ce défi. Il s’agit entre autres de rendre l’école gratuite jusqu’à l’âge de 16 ans pour permettre de réduire les mariages forcés et les grossesses précoces. Toutefois, il est aussi vrai que la démographie a un avantage. « Nous avons une structure démographique active contrairement aux pays européens qui font face à une population vieille ».

Le Président Macron a promis que la France va accroitre son soutien  à notre pays relativement  au développement de son capital humain en particulier l’éducation et la santé. Pour le premier volet, il s’agit du programme de l’école gratuite jusqu’à l’âge de 16 ans. Cette mesure permettra de maintenir la jeune fille à l’école le plus longtemps possible. Au titre du second volet, la France soutient le Niger dans le S’agissant  de la migration clandestine, les deux Chefs d’Etat ont estimé que la problématique de la migration clandestine est une responsabilité partagée entre les pays d’origine ; de transit et de destination. Il faut donc démanteler les réseaux criminels liés aux trafics d’armes ; de la drogue ; du terrorisme et d’êtres humains à travers une coopération policière. Mais la vraie réponse durable pour la migration clandestine est dans les pays d’origine. Le Niger n’est qu’un pays de transit. Il faut que les pays d’origine conçoivent des politiques de localisation des candidats à la migration.

En matière de développement durable, la France soutient le Niger dans le domaine de  l’énergie à travers la construction du barrage de Kandadji, un projet structurant qui permet de promouvoir l’irrigation le long du fleuve.« Quand on parle d’agriculture, on parle aussi du climat. J’ai salué à ce niveau les efforts du Président Emmanuel Macron qui assume toujours le leadership en matière de mise en œuvre des Accords de Paris. Le Niger est déterminé à appuyer la France pour qu’on arrive à créer les conditions de la mise en œuvre de cet accord, important pour l’humanité et pour l’avenir de la planète. C’est pour cela que le Niger coordonne la commission Climat du Sahel. Dans ce cadre, nous avons en cours d’élaboration un plan d’investissement Climat pour le Sahel, et pour lequel une réunion des bailleurs de fonds sera convoquée en début de l’année prochaine. Le Niger abritera aussi pendant la même période, une réunion internationale sur la désertification et l’économie verte », a annoncé le Président Issoufou Mahamadou.

Pour sa part, le président français Emmanuel Macron a relevé que le Niger est à la fois un allié et un ami de la France.« La réussite de la table ronde de Paris pour le financement du Plan de Développement Economique et Social du Social (PDES 2017-2021) du Niger est une preuve de la crédibilité du Président Issoufou »,  a ajouté le Président Macron.

[author ]Namalka Bozari (Tamtam Info News)[/author]

 

14 Comments

  1. Vous êtes un exemple de la démocratie est une insulte invisible
    Cela veut dire que l’histoire sur la démocratie tiendra compte de lui comme un cas exceptionnel de la démocratie
    Macron veut dire Vous êtes un exemple pour la démocratie en tant qu’etude

  2. En matière de freinage de la démographie galopante le Président Macro était plus claire que votre article !!
    Dr Gero Friedel, ancien conseiller du Président Kountché

  3. La France-Afrique a encore de tres beaux jours devant elles. Macron ne peut pas ignorer l’etat dans lequel se trouve le niger politiquement, economiquement et pourtant il ensence l’auteur du crime. Il remercie issoufou pour le bradage de la souverainete du Niger a la france. Meme les entites symboliques de cette souverainete que sont l’aeroport civil et militaire de Niamey a ete brade a la france. Pauvre issoufou, a la limite un attarde mental. Qu’est ce que khadafi n’a pas fait a sarkozy, pourtant il l’a tue quand il en a fini. Continue minable issoufou, un jour tu seras seul face aux nigeriens et ce jour macron sera entrain de sceller un autre deal avec ton successeurs pendant que la vindicte populaire des nigeriens t’emporte la ou se trouve ta vrai place, l’enfer sur terre avant celui des cieux.

    1. Quoi? Vindicte populaire? Mais vous rêvez M kouregue. De quel peuple nigérien parlez-vous? La vindicte populaire pour mettre qui à la tête du Niger? Le pyromane et lâche? Fera-t-il mieuc que la PR ISSOUFOU?
      Le peuple nigérien n’est pas un peuple ingrat.
      Le peuple nigérien connaît tous nos leaders politique.
      Il voit ce que son président est en train de faire à Niamey et des les autres régions du pays.
      Le peuple nigérien souhaite que le PR renforce ses actions salutaires en termes d’infrastructures sociales, économiques et culturelles.

  4. Monsieur le Président de la République, chef de l’Etat, chef suprême des armées
    1. Merci de toutes ces réalisations de toutes ces infrastructures économiques, sociales et culturelles faites dans nos centres urbains
    2. Merci d’avoir modernisé nos villes, nos capitales régionales
    3. Merci d’avoir fait du Niger un pays dont la voix compte, un pays respecté
    4. Merci d’avoir renforcée la démocratie en favorisant l’éclosion d’une presse vraiment libre qui ne t’épargne aucune insulte, aucun dénigrement ;
    5. Merci d’avoir accepté de supporter avec philosophie toute cette haine que déversent sur toi les antinationaux, à longueur de la journée.
    6. Merci d’avoir su protéger notre cher Niger de tous ses ennemis intérieurs et extérieurs
    7. Merci de faire échec à toutes les forces du mal qui veulent porter atteinte à notre pays.
    8. Merci d’avoir pris courageusement la décision courageuse contre boko haram qui voulait faire de Diffa la capitale de son kalifa
    9. Merci d’avoir fait de notre pays un vrai rempart contre le terrorisme.
    10. Merci d’avoir dit ( et fait) que les terroristes n’occuperont aucun mètre carré de notre territoire national
    11. Merci à toi d’avoir démontré, en tant que chef suprême des armées, qu’un chef ne fuit pas.
    12. Merci d’incarner cette valeur de courage et d’abnégation propre à toutes nos cultures, de toutes nos ethnies.
    13. Merci Monsieur le Président
    14. Et qu’ALLAH te protège
    15. Et qu’ALLAH protège notre cher pays.
    16. AMEEEEEEEEEEEEEEEN !

    1. honte a toi et ton president
      quelle realisations il a liquide le pays aux puissances mondiales ?
      ou est le projet niamey Nyala ?
      ou est le projet de construction du barrage de Kandadji ?
      ou est le projet de charbon de Sankadanaoua ?
      ou est le projet de construction du chemin de fer ?
      ou est le projet des 3N ?
      ou est le projet Dosso Soga ?
      ou est le projet Maradi Kolliya ?
      et la fameuse Halsia tous ces projets sont tombes dans l’eau

      1. « Quand la mémoire va chercher du bois elle cherche un fagot qui lui plait ».
        Moi j’aurai voulu que tu apportes un démenti sur ce que j’ai écrit.
        Quant aux projets non réalisés il y en aura toujours. Tu n’as donc rien dit. L’œuvre humaine est ainsi faite. Elle est toujours incomplète. C’est aussi ça la construction d’un Etat: chaque dirigeant pose le nombre de pierres qu’il arrive à poser.
        Les nigériens qui aiment le Niger connaissent la réalité. Heureusement…
        Les faits sont sacrés les commentaires sont libres.
        Par contre je connais quelqu’un qui n’a fait que semer la nuisance entre les nigériens que les mai zama veulent voir à la tête de notre pays.
        Je parle du pyromane et lâche votre mentor…

  5. ISSIFOU DAN DADJI TU RÉPONDRAS DE TOUS TES ACTES TÔT OU TARD? TU AS TUE SOMAIR, TU AS CASSE L’AFC EN 19995, TU AS MAL GÉRÉ L’ASSEMBLÉE NATIONALE, TU ES ENTRAINS DE PLONGER LE PAYS DANS UN GRAND RAVIN.

    PARTOUT OU TU PASSES C’EST LE CHAOS ET DÉSOLATION.

    ALLAH YA ISSSA

    1. @dan illela, tant qu’il est conseillé par des illettrés trafiquants lui et son ministre de l’intérieur , il va continuer à naviguer à vue et le pays se portera mal.Les routes économiques qui relient les villes du nord au reste du pays sont impraticables alors que le bitume est offert pour relier des petits villages sans impact Economique où existent quelques charettes.

  6. #Au_Niger : le #Sens_Juridique_du_Discours du PR #Macron !

    #Deux_Expressions_pleines_de_Sens !

    – #1ère_Maxim : #Issoufou_Mahamadou_est
    #un_Exemple_de_la_Démocratie ! c’est claire que Marcon s’adressait à la personne physique du PR IM et non à sa personne morale le Niger ou de notre Démocratie. Dans le langage diplomatique de la technique étatique, c’est Niger qui doit être un exemple de la démocratie, même si c’est une oeuvre d’une seule personne. Le PR IM à lui seul ne peut pas constituer la démocratie nigérienne, qui ne peut être résumée à la seul personne du PR IM. Macron flatte IM et fait nuancer la démocratie, parce qu’elle n’existe au Niger pour en parler, par contre ! Il doit simplement et naturellement remercier le PR IM, car, il a obtenu aux français ce qu’ils veulent, comme pour dire IM est le seul démocrate au Niger, ce qui n’est pas vrai. Les vieux sages africains nous ont enseigné dans le chapitre « le colon » que ce dernier à une odeurs d’une poule mouillée, donc nous pouvons l’identifier de loin par le voyant de l’odorat à distance portée par un souffle de vent dans la forêt. Quand le colon caresse le #nègre, soyez sur mes frères, ce qu’il veut lui faire du mal, ou voler sa richesse, lorsqu’il violente le noir, c’est pour qu’il travaille bien pour lui dans les plantations, les usines ou au salon. Depuis les temps immémoriaux, les noirs nos ancêtres sont dotés de beaucoup d’intelligence sources de plusieurs inventions, intelligence volée par l’Occident grâce à notre indulgence innée et humanitaire. Nous aurions l’occasion de revenir sur ces exemple grâce à Dieu.

    En effet le refus pour Macron d’appeler « le chat par son nom », explique que le chat n’existe même pas. Alors n’étant pas démocratique, loin sans faut pour Macron de dire que le Niger est un Exemple de la Démocratie, là il aura dans ce cas menti, c’est pourquoi, il faut passer par jeux de mots. Analysez très bien et rendez vous compte que c’est le PR seul que Macron qualifie de « exemple démocratie », même pas de simple démocrate, vmais de la démocratie toute entière. Comme si le Niger ne l’ai pas, c’est une ironie d’utopie, cela n’a pas de sens que la démocratie se limite à un seul Homme PR fut-il. La démocratie est un état d’esprit, un comportement, et ce dernier ne doit pas être l’apanage d’une seul personne. La vraie démocratie ne s’apprécie pas, de part la personne du PR, mais de l’ensemble du comportement social et de l’appréciation de tous les Citoyens dans la République .
    En outre, limiter la Démocratie à l’effigie d’une seule personne n’est qu’une dictature ionisée.
    A mon avis Macron sait bien ce qu’il dit !

    – #2ème_Maxim : Macron a dit : #une_transition_démocratique_au_Niger
    #qui_sera_soutenue_par_la_France , En bonne expression de droit Macron devrait dire :
    #une_Alternance_démocratique, qui veut dire selon le lexique de termes juridiques constitutionnels: « le passage du Pouvoir d’un PR démocratiquement élu à un autre PR démocratiquement élu, surtout lorsque les deux ne sont pas d’un même parti politique ou de la même idéologie politique. Macron sait bien utiliser ses mots, en utilisant le terme #transition_démocratique, comme s’il veut dire que le Niger est en état d’exception malgré que le PR IM a été élu, mais peut être pour lui, pas démocratiquement au regard d’une élection encore et toujours contestée de IM, donc pour Macron, #il_faut_transiter_vers_la_démocratie.
    Donc le discours est claire #IM est un #Président_de_transition. Voilà chers amis le vrai contenu du discours du PR Macron.
    C’est pourquoi, en bon droit il devrait dire #Une_Alternance_démocratique : c’est lorsqu’un Président démocratiquement élu passe le témoin du Pouvoir à un autre Président démocratiquement élu, surtout lorsque les deux ne sont pas du même parti politique, ou une même idéologie politique. En tout état de cause, la définition dans le lexique des termes juridiques des notions utilisées par le PR Macron est claire au regard du contexte actuel du Niger.
    A priori les termes utilisés par Macron sont très ambiguës, mais à fortiori claires, pour celui qui a une lecture avisée de ces termes et lucide du contexte sicio_politique du Niger !
    En Conclusion !
    Peut-on dire que Macron s’est trompé des mots, ou bien il joué sciemment pour contourner les mots ?

  7. Des lors qu’un president africain de l’espace francophone est encense par un president francais, c’est qu’il ne vaut rien pour le peuple qu’il pretend diriger. Le cas de issoufou est tout simplement epatant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Nécrologie : Maman ABOU de la NIN n’est plus !

Mamane Abou, PDG de la Nouvelle Imprimerie du Niger et directeur de publication du journal…