Home ACTUALITE Visite de travail du Président Bazoum à Maradi: La sécurité et le développement au centre des préoccupations
ACTUALITE - CONTRIBUTIONS - 2 août 2021

Visite de travail du Président Bazoum à Maradi: La sécurité et le développement au centre des préoccupations

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

« Je suis fier du travail que vous faites, je vous félicite et vous encourage ». Ce sont les mots prononcés par le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Mohamed Bazoum devant toutes les Forces de Défense et de Sécurité de la Région de Maradi en général et aux éléments de l’opération «Hwaraouta Bishiya» (‘’La chasse au hérisson) en particulier.

La situation sécuritaire en général et la lutte contre les bandits armés qui écument les zones frontalières, la question des réfugiés et des populations déplacées et celle de développement sont au centre de cette visite de 48 heures du Président Bazoum. 

C’est pourquoi dès son arrivée à Maradi hier matin, il s’est directement rendu au palais du Sultan du Katsina où il a assisté à la fatiha du 40ème jour pour le repos de l’âme du Sultan feu Ali Zaki Maremawa. 

Aussitôt après la fatiha du 40ème jour au palais du sultan, le Chef de l’Etat a présidé une réunion du conseil régional de sécurité élargie aux membres du Conseil national de sécurité. Au cours de cette réunion qui s’est tenue au gouvernorat de Maradi, les différents responsables militaires ont présenté la situation (sécuritaire) globale de la région.

Le Président de la République a ensuite mis le cap sur Gabi dans le département de Madarounfa. 

Pour revenir à la rencontre avec les forces de défense et de sécuriténotons que le Chef Suprême des Armées a transmis, au nom de la Nation et à celui des populations de la région de Maradi et des Départements de Madarounfa et de Guidan Roumji plus précisément, ses chaleureuses félicitations aux éléments de cette opération «pour leur sacrifice, leur dévouement, leur professionnalisme dans la lutte contre le banditisme armé». Il s’est réjoui particulièrement des résultats et de la stabilisation de la situation dans les zones concernées. «Ce qui a permis à la population de vaquer à ses préoccupations, notamment les activités champêtres»,. 

Le Chef de l’Etat a tenu à faire ce déplacement personnellement pour encourager toutes les forces engagées dans cette opération et leur dire aussi, qu’elles ont le soutien de toute la nation et l’attention de toutes les autorités. Il a relevé que les populations lui ont notifié que les résultats de cette opération vont aux delà de leurs attentes. Le Président de la République a demandé aux éléments engagés dans cette opération, dont l’ultime objectif est la sécurisation des personnes et de leur bien et la stabilisation de toutes les zones frontalières où sévissent les vols, les enlèvements et les assassinats ciblés des personnes, de redoubler d’efforts, de vigilance et de sacrifice, au nom de la nation pour accomplir cette mission avec toute l’efficacité requise. Il a relevé la complexité et le défi qui se pose, avec ces bandits qui attendent les nuits et pendant qu’il pleut ou pendant les tempêtes pour attaquer les innocentes populations et leur voler leurs troupeaux ou pour enlever des personnes et demander des rançons en contre partie de leur libération. 

Face à cette épreuve, le Chef Suprême des armées a rassuré toutes les forces de défense et de sécurité de son entière disponibilité et de son engagement à mettre les moyens qu’il faut à leur disposition pour faire face à cette situation. 

A l’étape de Gabi, les populations sont sorties massivement tout au long de la route nationale pour acclamer la délégation. En dépit des travaux champêtres, les populations sont venues et restées écouter le message du Chef de l’Etat. Leur mobilisation en dit long sur leurs espoirs de voir la fin du banditisme armé qui gangrène la zone frontalière des départements de Madarounfa et de Guidan Roumdji.

Intervenant en langue locale devant des populations attentives, le Président Bazoum les a tout d’abord remerciées pour leur mobilisation exceptionnelle. Le Chef de l’Etat leur a ensuite exprimé sa solidarité et celle de toute la nation face à la situation d’insécurité qui prévaut. «Votre préoccupation est mienne ; elle est celle de l’ensemble des Nigériens», a-t-il  dit avant de rappeler que cette situation l’a toujours préoccupé depuis qu’il était ministre de l’Intérieur. «Mais l’Etat a fait et continue de faire des efforts pour y remédier. Le nœud du problème n’est pas sur notre territoire. S’il en était, on l’aurait résolu depuis longtemps.

Le chef de l’Etat a par ailleurs rassuré les populations de mesures supplémentaires prises pour faire face à la situation. «Avant de venir ici, j’ai donné des instructions pour que les effectifs des forces de défense et de sécurité soient renforcés. Le résultat est là, la situation s’est améliorée. Il a ensuite souligné que lors de la réunion du Conseil régional de sécurité, les responsables militaires lui ont fait la situation sur le terrain ainsi que leurs attentes. «Nous allons satisfaire leurs besoins, nous allons augmenter les effectifs, nous allons les renforcer en véhicules et en matériel militaire. 

Le Chef de l’Etat a exprimé devant les populations sa satisfaction face au travail remarquable que mènent les forces de défense et de sécurité. Il a réaffirmé sa détermination à combattre et éradiquer ce banditisme armé. «Ces bandits armés qui attaquent nos concitoyens et leur vole leur bétail ne nous font pas peur. Nous avons confiance en nos forces de défense et de sécurité», a déclaré le Président Bazoum avant de demander aux populations de respecter les consignes des autorités et des forces de défense et de sécurité.

Pour sa part, le gouverneur de la région de Maradi M. Zakari Oumarou a déclaré que «Ce jour est un jour de joie pour nous. Nous avons vu ce que le Chef de l’Etat a fait à Diffa, il y a un mois. Mais bien avant qu’il vienne dans notre région, le Président de la République suit de très près la situation de sécurité dans cette zone de Maradi».

De son côté, le maire de la commune rurale de Gabi, M. Ado Jariri a, dans son mot de bienvenue exprimé la joie et la fierté des populations de recevoir la visite du Chef de l’Etat. «Votre visite va certainement réconforter les populations qui s’adonnent actuellement aux travaux champêtres grâce justement au renforcement de la sécurité dans notre zone. Avec les pluies bien réparties dans l’espace et dans le temps, l’espoir est permis», a déclaré M. Jariri. Le maire a enfin saisi cette occasion pour transmettre un vœu cher aux populations de sa commune, celui de voir l’installation d’une compagnie militaire dans la zone ainsi que la mise en place des postes avancés pour consolider la sécurité.

Le Président de la République poursuit sa visite aujourd’hui à Maradi avant de s’envoler dans l’après-midi pour Zinder où il assistera aux cérémonies de la fête de l’indépendance et inaugurera plusieurs infrastructures réalisées

dans la région.

Par Tamtam Info News

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

Lutte contre la corruption: Le président Bazoum donne des directives sur l’opération ba sani ba sa bo

Le Président de la République ,Chef de l’État son excellence Mohamed BAZOUM a présid…