Home ACTUALITE Visite de travail du Président de la République samedi à Diffa « Je suis venu à Diffa pour encourager les FDS qui se battent contre Boko Haram et soutenir les populations victimes des inondations »…

Visite de travail du Président de la République samedi à Diffa « Je suis venu à Diffa pour encourager les FDS qui se battent contre Boko Haram et soutenir les populations victimes des inondations »…

« Je suis venu à Diffa pour encourager les FDS qui se battent contre Boko Haram et soutenir les populations victimes des inondations et de la sécheresse»

Le Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou, a effectué samedi, 9 novembre 2019, une visite de travail dans la région de Diffa pour encourager les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) qui se battent contre Boko Haram et soutenir les populations qui ont été victimes des inondations et de la sécheresse.

A son arrivée à l’aéroport de Diffa, le Président Issoufou Mahamadou a été accueilli à la passerelle de l’avion présidentiel par le Gouverneur de la Région M. Issa Lemine, puis salué par les autorités régionales, coutumières et religieuses.

Les populations de la ville de Diffa ainsi que celles des villages entre Diffa et Gueskérou ont réservé un accueil chaleureux et fraternel au Président de la République.

Avant de se rendre à Gueskérou (à 35 km du Chef-lieu de région) pour constater de visu les dégâts provoqués récemment par une inondation, le Chef de l’Etat était au Commandement de la Zone de Défense N° 5 où il a été accueilli par les responsables de la Zone puis salué par les épouses des militaires.

A la place d’arme du 51ème Bataillon Spécial d’Intervention (BTS), le Président de la République a reçu les honneurs militaires avant de s’adresser aux Forces de Défense et de Sécurité (FDS).

Le Chef de l’Etat a tenu à venir à Diffa pour s’adresser directement aux FDS qui sont « physiquement engagées sur le terrain pour combattre jusqu’à l’éradication totale du groupe terroriste Boko Haram. »

« Depuis 2015, a-t-il indiqué, Boko Haram a, de façon récurrente, été significativement affaibli par le succès que vous avez brillamment réussi à enregistrer au cours des différentes opérations.»

Le Président de la République a, à cet effet, exprimé de vive voix, aux FDS engagées en première ligne dans ce combat, toute sa satisfaction et toutes ses félicitations pour ce qu’elles font sur le terrain.

SEM Issoufou Mahamadou a également loué le professionnalisme et la combativité des FDS, notant que l’ennemi a enregistré de lourdes pertes depuis 2015.

Il a notamment souligné que « le terrorisme n’a pas d’avenir, le terrorisme sera vaincu ».

Lire l’intégralité du discours prononcé par le Président de la République devant les FDS de Diffa.

A Gueskérou, abandonné par ses habitants victimes d’une inondation causée par le débordement de la rivière Komadougou, le Chef de l’Etat, répondant à la presse nationale et internationale, a dit que la région de Diffa traverse une situation très difficile à laquelle font face les populations avec beaucoup de courage et de dignité.

« Cette situation est caractérisée par la terreur qui règne dans la région et que tente de propager la secte Boko Haram.»

Elle est aussi caractérisée par les inondations qui ont concerné beaucoup de communes (Mainé Soroa, Chétimari, Diffa et Gueskérou).

Le village de Gueskérou a pratiquement disparu, les populations se sont déplacées pour s’installer sur la route nationale entre Diffa et N’Guigmi, a indiqué le Chef de l’Etat.

Et puis, malheureusement, dans le nord de la Région, les populations sont victimes de la sécheresse, il n y a pas de pâturages.

«Je suis venu à Diffa, en ce qui concerne la terreur que propage Boko Haram, pour encourager les FDS qui se battent contre cette secte », a affirmé le Président de la République.

« Je suis venu aussi pour soutenir les populations qui sont victimes des inondations et de la sécheresse », a-t-il poursuivi, précisant que le Gouvernement a décidé de concevoir et mettre en œuvre un plan de soutien d’urgence, pour commencer, de 2,5 milliards de FCFA en faveur des populations victimes des inondations et de la sécheresse.

« Chaque année, nous concevons un plan de soutien national, a dit SEM Issoufou Mahamadou, précisant que dans le cadre de ce plan, pour l’année 2019-2020, la région dd Diffa sera encore concernée. »

« Nous avons aussi des projets régionaux, inter régionaux et nationaux qui concernent la région et même des projets internationaux qui concernent le bassin du Lac Tchad », a-t-il ajouté.

« Dans le cadre de ces différents projets, nous prévoyons de mobiliser 75 milliards de FCFA et nous allons investir dans l’irrigation et dans les secteurs sociaux (éduction, santé, hydraulique rurale et pastorale).

Le Gouvernement envisage la reprise du chantier de la route Diffa-N’Guigmi-frontière avec le Tchad, de la route Mainé Soroa-Gaidam et des travaux dans le cadre de la fête du 18 décembre, en 2020, qui aura lieu à Diffa, a-t-il annoncé.

« Nous avons l’intention de moderniser la ville de Diffa comme nous l’avons fait pour les autres villes, chefs-lieux de région. », a affirmé le Chef de l’Etat

« J’ai tenu à venir ici pour appuyer les populations, les soutenir, pour marquer la solidarité du Gouvernement avec ces populations dont la dignité et le courage m’impressionnent », s’est-il réjoui.

« Tout au long du parcours, j’ai vu avec quel courage, quelle dignité, ces populations se comportent. Malgré les difficultés, elles ont le sourire. Qu’elles sachent qu’elles ne sont pas seules, que le Gouvernement restera à leurs côtés », a-t-il conclu.

De retour à Diffa, le Président de la République a présidé une réunion extraordinaire du Conseil National de Sécurité (CNS) élargie au Conseil Régional de Sécurité de Diffa.

Le Conseil National de Sécurité est un organe constitutionnel qui assiste le Chef de l’Etat en tant que Chef Suprême des Armées.

Il donne son avis sur les questions relatives à la sécurité de la Nation, à la défense, à la politique étrangère et de manière générale sur toutes questions liées aux intérêts vitaux et stratégiques du pays, stipule la constitution nigérienne.

Le Conseil est composé notamment des membres du gouvernement et des hauts responsables des Forces de Défense et de Sécurité (armée, gendarmerie, garde nationale et police nationale).

Source: Presidence de la Republique

2 Comments

  1. Nostradamus, remercie le créateur de tes géniteurs de t’avoir créé parmi des croyants à la Toute-puissance de l’Éternel Très Haut Dieu Allah (swt) Seigneur Majestueux Plein de Mansuétude.

    Autrement, tu n’aurais pas l »espoir de dire ce que tu as dit. On te comprend; tu n’eut jamais connu ce qu’on appelle le « CHAOS » dans un environnement humain. Mais, si tu as connu ce que vivent les autres peuples où la vie humaine ne signifie pas plus que celle d’une mouche; tu te tairais sans qu’on te le rappelle. AUSSI, SACHE QUE LA MISÉRICORDE D’ALLAH (swt) QUI NOUS ACCOMPAGNE DANS LA VIE QUOTIDIENNE EST SI IMPORTANTE QUE D’AUTRES PEUPLES NOUS EN VOULAIT D’AVOIR LA PAIX DE NOUS DÉPLACER D’UN LIEU À UN AUTRE SUR PRESQUE TOUT LE TERRITOIRE NATIONAL SANS AUCUN RISQUE DE NOUS FAIRE CHIPER AUX FINS D’EN FAIRE DES BÊTES DE SOMME HUMAINE TEL QUE L’ONT CONNU CERTAINS SUBSAHARIENS EN LIBYE ET AILLEURS. REMERCIE DIEU ET LA CONSTANTE ABNÉGATION DE NOS PLUS HAUTES AUTORITÉS À LA TÊTE DESQUELLES, SEM L’INFATIGABLE À ÉNERGIE INÉPUISABLE PRÉSIDENT ISSOUFOU MAHAMADOU QUI N’A DE REPOS QU’AU NIGER ÉCONOMIQUEMENT ÉMERGENT, SOCIALEMENT STABILISÉ AVEC LA GESTION ADMINISTRATIVE PARFAITE.

    Aussi, sache qu’en tout lieu, à tout temps et dans toutes les conditions; il est impossible de transporter des œufs et des cailloux dans un même panier sans risquer de voir les vivants (œufs) endommagés par des morts (les cailloux) car, les croyants qui ont une croyance à une Toute-puissance très-capable de placer les hommes à la barre de tribunal arbitral afin de les soumettre au jugement ultime. Ne penses-tu pas que les croyants à une Toute-puissance divine, ont toujours de la peine à conjuguer un même espace avec ceux qui ne croient qu’à leurs pensées, satanistes soient-elles? Réfléchis sur chaque occasion où certains dirigeants au pouvoir de puissantes nations, tinrent à reconquérir ce pouvoir pour un suivant mandat (Amérique de Ronald Reagan sur la Libye du défunt Khadafi, la France de Sarkozy sur la République sœur de Côte d’Ivoire, GB avec l’Iraq du Martyre Saddam Hussein…).

    Pour se faire prévaloir fort, les plus riches et puissants s’appuient sur les plus faibles pour se lever et écrasent les plus pauvres pour avancer. SI CES FORTS ET PUISSANTS ONT APPRIS ET EN MÉMOIRE FORMÉE À CROIRE À L’EXISTENCE D’UN MAITRE ABSOLU QUI ORDONNE DE RESPECTER LA DIGNITÉ HUMAINE, ALORS QU’ILS SERONT DEMANDÉS DE RENDRE COMPTE DE LEURS ACTES ET ACTIONS DURANT LEUR VIE SUR TERRE; certes, tu ne trouveras jamais cette interminable haine de l’État d’Isis + Râ + el Lah sur les malheureux palestiniens. Donc, remercions le Créateur de la création pour nous avoir épargnés de tout ce désordre et ce chaos que voulait vaille que vaille nous imposer ce monde en délire ou il urge aux peuples du monde de savoir connaitre à qui confier leur destin avant de l’élire sous leur pouvoir. SINON, CE SERONT DES FOUS QUI GOUVERNERONT SUR L’HUMANITÉ AFIN DE SATISFAIRE LES CAPRICES DE CELUI-LÀ – SATAN – qui eut promis au Seigneur Très-Haut, de détourner ses sincères serviteurs d’entre les enfants d’Adam pour les conduire à l’égarement, la perdition et l’avilissement; vers leur Chaos en enfer!

    Imagine, cher Nostradamus, un peuple qui ne croit pas à la Constitution de son pays; sera-t-il un peuple organisé? Non; car, chacun fera ce qu’il veut quand il n’y a plus de propriété où le simple va-nu-pied peut se permettre de fouler la chambre intime de l’Impératrice, violer son intimité du moment où personne ne réclamera le droit sur son épouse qui reste et demeure la femme de qui est présent => vie sauvage où VIOL ET MEURTRE ANIMALESQUE s’instaure comme dans la jungle ou la vie aquatique. L’homme doit respecter ce qu’il a lui-même conçu pour la stabilité de son environnement social; sinon, il retourne à son état néandertalien et s’offusquer dans les ténèbres de l’histoire!

    L’HOMME EST CRÉÉ DIFFÉRENT DE L’ANIMAL quand Zakhs Jab dit: « L’ÊTRE HUMAIN EST L’UNIQUE CRÉATURE ÉQUIPÉE D’UN CERVEAU À FACULTÉ CAPABLE DE RÉFLÉCHIR POUR CHOISIR LA MEILLEURE ENTRE DEUX BONNES CHOSES OU OPTER POUR LA MOINS PIRE DE DEUX MAUVAISES ». Pourquoi les dirigeants du monde se comportent-ils en d’insensibles créatures loin des hommes pour entretenir des guerres fratricides, des embargos pour des famines, des épidémies pour des contagions dévastatrices ou des ignominies entre des frères au sein des mêmes peuples et des nations? L’Humanité doit évoluer pour passer au-dessus de ces comportements préhistoriques chargés d’animosité à cause des intérêts et gros profits. C’est vers ce sens et dans cette direction que se bat SEM le Président Issoufou Mahamadou dans son espoir de voir restaurer la quiétude sociale d’antan tout en instaurant l’ordre et le respect mutuel entre les hommes au Niger, en Afrique et dans un MIEUX-VIVRE-ENSEMBLE au monde.

  2. Apres 8 ans de massacres, d’agonie, de gemissements, de larmes, de faim, de misere le tout puissant pr et chef des armees se souvient enfin des martyres de diffa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Editorial : Repenser La Sécurité Collective !

On dit souvent qu’à «chacun ses problèmes dans la vie». On pourrait y ajouter aussi qu’à c…