Ne ratez pas
Accueil / ACTUALITE / Visite de travail et d’amitié du Président de la République à Rome (Italie) : SE. Issoufou Mahamadou rencontre la communauté nigérienne résidant en Italie

Visite de travail et d’amitié du Président de la République à Rome (Italie) : SE. Issoufou Mahamadou rencontre la communauté nigérienne résidant en Italie

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SE. Issoufou Mahamadou, se trouve depuis hier à Rome, en Italie, où il effectue une visite de travail et d’amitié. A son arrivée dans la capitale italienne, le Chef de l’Etat a été accueilli par des autorités italiennes et l’ambassadeur du Niger en Italie, SE. Mme Ingadé Hadiza Noma Kaka, ainsi qu’une forte communauté nigérienne vivant dans ce pays. Quelques instants après, le Président de la République a rencontré à l’hôtel Rome Cavalieri A Waldorf Astoria Resort, la communauté nigérienne vivant en Italie.

La rencontre s’est déroulée en présence du ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, M. Albadé Abouba, du ministre Directeur de cabinet du Président de la République, M. Mahamadou Ouhoumoudou, du Haut-Commissaire à l’Initiative 3N, M. Bety, de la première Dame, Hadjia Aïssata Issoufou, et de l’ambassadeur du Niger en Italie, SE. Mme Ingadé Hadiza Noma Kaka.

Plusieurs questions relatives à la vie nationale ainsi qu’aux préoccupations de la diaspora étaient au centre des échanges. Ils ne sont pas très nombreux, les Nigériens qui vivent en Italie. « Nous n’avons pas de statistiques définitives ; on en compte moins d’une centaine à Rome. Cependant, il ya beaucoup d’autres qui vivent depuis plus d’une décennie dans les autres régions du pays », a confié SE. Mme Ingadé Hadiza Noma Kaka.

Cependant, ces compatriotes de la diaspora sont attachés à l’évolution du pays et même disposés à y apporter leurs contributions. En effet, l’une des préoccupations qu’ils ont évoquées au cours de ces échanges, est relative à l’accès au crédit et au transfert d’argent. D’après les représentants de l’Association des Nigériens qui résident en Italie, les principaux problèmes auxquels, ils font face sont les difficultés pour le renouvellement des passeports et celles pour le transfert d’argent et l’accès aux crédits pour ceux qui veulent investir au pays. En effet, le transfert d’argent coûte cher. Ce qui, explique-t-il limite les ardeurs de ceux qui veulent investir au pays. « C’est pourquoi, nous avons sollicité le chef de l’Etat de nous aider à résoudre la question des passeports et celle de la gestion du capital de la diaspora », a confié M. Kané Annour Ibrahim, chargé de Coopération à l’ambassade du Niger en Italie et porte parole de l’Association des Ressortissants Nigériens en Italie (ARNI).

Les ressortissants nigériens vivant en Italie, sont sortis confiants de cette rencontre avec le Chef de l’Etat. « Le Président de la République nous a rassuré que le gouvernement mettra tout en œuvre pour essayer de régler ce problème », a confié M. Kané Annour Ibrahim, précisant que le Chef de l’Etat leur a prodigué de sages conseils.

« Il nous a informé de tout ce qu’il est en train de faire pour le Niger.prn-2 Notre devoir, nous de la diaspora, c’est de soutenir notre pays. Nous devons apporter notre contribution dans le cadre du développement du pays à travers par exemple la création des écoles, des aménagements hydroagricoles, amener des ONG italiennes au Niger», a déclaré le Porte-parole de l’ARNI, qui dit souhaiter organiser très bientôt un éductour au Niger pour amener des ONG italiennes qui travaillent en Afrique à comprendre les préoccupations des populations et des autorités.

Il faut noter qu’au cours cette visite de travail, plusieurs activités sont à l’agenda du Chef de l’Etat, dont des rencontres avec le Président du Conseil Italien, le Directeur exécutif du PAM, le Directeur général de la FAO, la Vice présidente du FIDA. De même le Président Issoufou Mahamadou interviendra à la session du PAM et prendra part à la célébration du centenaire de Nelson Mandela.

À propos de l'Auteur

Siradji Sanda,envoyé spécial(onep)

À propos Administrateur

4 plusieurs commentaires

  1. Ce commentaire est bourré de vérités dérangeantes. Mais, hélas, il est probable que tout restera à l’état de vérités dérangeantes.
    Nous nous maintenons dans une position humiliante avec nos pays mal gérés, notre jeunesse mal éduquée et sans espoir.
    Nous n’avons pas de fil directeur et nous ne bougeons pas le petit doigt quand nos frères meurent noyés ou sont réduits en esclavage…
    On dit que nous sommes un continent d’avenir.
    Cet avenir sera sans doute très beau pour une petite partie de la population mais sûrement bien cruel pour l’immense majorité.

  2. « Il est temps que les présidents africains prennent conscience de leur échec total dans leur mission principale : protéger leurs ressortissants….. » Le temps est longement passe mon frere Toto.

  3. Qu’est ce qui pousse ou met cette jeunesse africaine…. qui diplômée,… qui compétente … Qui non éduquée …. Qui sans espoir…dans cette prédisposition et pensée d’esprit du genre ….,.?

    « On arrive ou on meurt …. c’était la devise et ça reste toujours la devise. »
    Telle est la devise de ces milliers de migrants …de frères et sœurs africains en quête et la poursuite de l’Eldorado ….de lendemain meilleur incertain ou la prévision de mort certaine dans le cas échéant…. une résolution de ces africains pour dire à la face du monde que s »il faut mourir faudrait-il mourir de l’autre côté que de mourir en Afrique..

    Qu’est ce qui motive cette jeunesse africaine à braver la mort …..a défier le désert ….. à affronter la mort .,….. à s’opposer à toutes ces difficultés malgré les nombreuses…..les diverses….les variées ressources dont regorge l’Afrique??

    Que peut faire l’Afrique pour retenir ses enfants ..ses fils et ses filles…..?

    Que peuvent faire les Africains pour intéresser et occuper leurs frères et sœurs en Afrique?

    Qiue faire face à ces morts d’Africains et d’Africaines qui heurtent la conscience humaine….qui choquent la vision humaine?

    Quelle macabre situation!

    Quel spectacle effroyable!
    La vue de ces centaines et centaines de corps de morts de jeunes Africains flottant dans la mer au gré des vagues marines.

    Quelle honte cette union africaine!
    Aucun mot!
    Quelle abomination ces kyriielles de machins d’entités africaines ….sous régionale ou régionale…
    Aucune réaction!
    Quel déshonneur à tous ces assemblées … à ces parlements africains…. A ces députés africains ….
    Aucun feedback!
    Aucune manifestion!

    Quelle ignominie pour certains acteurs de media africains!
    ces morts de milliers d’Africaines et d’Africains ….. Un non événement pour s’y attarder…..
    Et surtout …..
    Quelle déchéance pour ces DITS CHEFS D’ETAT ou plutôt BÊTES D’ETAT Africains……..n’esperez rien car ils sont trop occupés du comment s’éterniser au pouvoir …. Du comment modifier la constitution et briguer un énième mandat…

    Le malheur de l’Afrique ne reste t il pas les Africains…leur manque d’unité….de patriotisme….de vision commune pour une meilleure Afrique?
    Avec le spectacle désolant de tous ces morts flottant dans la mer … rejetés sur la berge ….
    . TOTO A DIT …à la vue de tous ces morts par les parents endeuillés de ces jeunes hommes et femmes qui peuvent êtreou sont leurs enfants perdus ….. Leur présenter ses condoléances ….. Ce n’est pas leur rendre justice ….. TOTO A DIT les comprend …. Ça fait mal ….. Très mal ……
    Avec leur question qui reste …. Pourquoi…. Mais pourquoi …..cela est il arrivé à nos enfants….à mon enfant qui n’esperaient qu’un lendemain meilleur et Clément?

    Aucune indignation émanant des africains…
    L’ennemi de l’Africain reste et demeure l’Africain….

    Si ces jeunes étaient mieux encadrés et mis dans les conditions chercheraient ils cette aventure ?

    Si les ressources africaines étaient utilisées efficiemmenr sur la jeunesse africaine tenterait elle l’aventure?
    Reposez en paix frères et soeurs africains….
    Vos BÊTES D’ETAT ces SHITHEADS mismanageant ces SHIT of countries ont failli et vous ont failli….
    Que JAH vous accepte dans son paradis……
    Et quand TOTO A DIT et partage et aller à la ligne n’est ce pas un choix????

    L’affaire a fait grand bruit il y a quelques jours avant de trouver un dénouement avec la générosité de l’Espagne. En effet, un navire humanitaire, l’Aquarius, avec à son bord 630 migrants a passé près d’une semaine en mer après le refus de l’Italie d’accueillir de nouveaux migrants. Il faut rappeler que le pays a accueilli plusieurs centaines de milliers de migrants ces dernières années.
    Avec cet énième scandale des migrants, l’on ne peut continuer à se taire sur le silence assourdissant des institutions continentales mais aussi des présidents des pays d’Afrique subsaharienne, pays les plus touchés par le phénomène migratoire. Ces présidents, empêtrés dans la politique politicienne pour certains, ou occupés à chercher des solutions pour se maintenir au pouvoir manquent d’initiatives pour retenir la jeunesse africaine sur le continent noir. Et quand on remarque que ces derniers ne daignent même pas manifester leur compassion pour ces pauvres malheureux en quête d’une vie meilleure cela est totalement scandaleux.

    Manque de compassion

    Après une semaine de balade forcée sur les eaux marins, le bateau a été accueilli en Espagne, sans qu’un seul président, sans que l’Union africaine ne daigne s’exprimer. Déjà soumis à la mauvaise gouvernance de leurs dirigeants, au manque de vision et à la quête d’enrichissement personnel de ces derniers, les africains doivent désormais faire face à un manque de compassion.

    Il est temps que les présidents africains prennent conscience de leur échec total dans leur mission principale : protéger leurs ressortissants que ce soit sur le plan économique, social, culturel mais aussi sécuritaire.

    • Ce commentaire est bourré de vérités dérangeantes. Mais, hélas, il est probable que tout restera à l’état de vérités dérangeantes.
      Nous nous maintenons dans une position humiliante avec nos pays mal gérés, notre jeunesse mal éduquée et sans espoir.
      Nous n’avons pas de fil directeur et nous ne bougeons pas le petit doigt quand nos frères meurent noyés ou sont réduits en esclavage…
      On dit que nous sommes un continent d’avenir.
      Cet avenir sera sans doute très beau pour une petite partie de la population mais sûrement bien cruel pour l’immense majorité.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.