Accueil / ACTUALITE / Visite du ministre de l’Industrie à la Société « BelVie » : «Les allégations qui remettent en cause la qualité de l’eau que cette société distribue sont sans fondement», a assuré M Mallam Zaneidou Amirou

Visite du ministre de l’Industrie à la Société « BelVie » : «Les allégations qui remettent en cause la qualité de l’eau que cette société distribue sont sans fondement», a assuré M Mallam Zaneidou Amirou

Le Ministre de l’Industrie, M. Mallam Zaneidou Amirou a effectué hier matin, une visite au niveau de l’usine de production d’eau minérale « BelVie ». Il s’agit pour le ministre de vérifier l’allégation selon laquelle l’eau distribuée par cette entreprise est douteuse en terme de qualité. Conformément à son cahier de charge de s’occuper du respect des normes de qualité des unités industrielles, le ministre Mallam Zaneidou Amirou est allé pour vérifier si effectivement ces normes sont respectées depuis le pompage jusqu’au paquetage. Suite à cette visite le ministre a exprimé sa satisfaction.

Guidé par le Directeur général de cette société, M. Rohan Garg, le ministre Mallam Zaneidou Amirou a eu l’occasion de voir toutes les installations de la société, depuis le forage qui fait remonter l’eau d’une soixantaine de mètres, jusqu’à la chaine de remplissage et d’emballage des bouteilles, en passant par le laboratoire chimique et bactériologique où les prélèvements s’effectuent pour vérification de certaines normes comme le PH, l’analyse, les équipement stérilisation et la section microbiologie, le soufflage et le filtrage. Bref, un travail à la chaine qu’effectue une trentaine d’employés.

Au cours de cette visite la délégation ministérielle, a reçu d’amples explications sur le fonctionnement de cette usine mais aussi sur le respect de la démarche qualité et de l’hygiène. Justifiant la démarche qualité de sa société, M. Rohan Garg a cité plusieurs raisons, entre autres la certification ISO 220000 HACCP, le renouvellement de l’autorisation sanitaire d’exercice délivré par du Ministère de la Santé Publique, (septembre 2017) à la Société «HEALTHCARE» SA pour poursuivre ses activités de promotion et de vente d’eau minérale de marque « BelVie » en bouteille à des fins de consommation humaine, le Certificat de Conformité Environnementale du Ministère en charge de l’Environnement, (Juin 2014), le Certificat de Salubrité du contrôleur de l’hygiène du ministère en charge de la Santé, (14 Août 2018), l’Attestation de Salubrité du Local (04 septembre 2018), l’Approbation du Cahier des Charges pour l’autorisation de réalisation et d’exploitation de deux forages à but industriel dans la Zone industrielle de Niamey IV, au profit de la Société « BelVie Healthcare » SA et le contrôle périodique du Laboratoire National de Santé Publique et d’Expertise (LANSPEX).

Cette visite s’est terminée par un échange entre les deux parties. Le directeur général de BelVie, s’est réjoui de cette visite du ministre de l’Industrie, ce qui a-t-il dit, constitue une marque de confiance de nos autorités à cette unité industrielle. Installée en 2014, cette unité s’est positionnée dans la famille des unités industrielles et a conquis la confiance des consommateurs. M. Rohan Garg a déploré les fausses informations diffusées à propos de cette société au sujet de la qualité de l’eau en dépit du respect de toutes les normes en vigueur tant au Niger qu’au plan international.

Pour sa part, le ministre de l’Industrie, M. Mallam Zaneidou Amirou a expliqué que cette visite vise à vérifier les allégations qui remettent en cause la qualité de l’eau que cette société distribue, avant d’affirmer que ces propos sont sans fondement. « Nous avons pu vérifier au cours de cette visite le processus et le circuit que cette eau suit avant qu’elle ne soit distribuée », a-t-il assuré. Mieux ajoute le ministre de l’Industrie les produits de cette société sont presque connus par tous les ménages dans notre pays. Pour M. Mallam Zaneidou Amirou, l’eau de BelVie est sans danger.

« Ce qui nous rassure le plus, c’est qu’au-delà du contrôle interne, le LANSPEX fait du contrôle périodique», a-t-il ajouté. Autrement dit « si c’est n’était pas le cas, l’usine aurait dû être fermée sur le champ jusqu’à ce qu’elle se conforme à la réglementation en la matière », a-t-il souligné. Bref, le ministre a indiqué que l’eau de BelVie est conforme à la plupart des normes de qualité, cependant des efforts peuvent être faits pour pallier les insuffisances mineures constatées qui n’impactent pas la qualité du produit. Cette société continuera ainsi son exploitation. « Nous leur recommandons d’améliorer davantage la qualité au quotidien à travers le suivi », a-t-il conclu.

À propos de l'Auteur

Mamane Abdoulaye(onep)

À propos Administrateur

5 plusieurs commentaires

  1. Quand des ministres de la republique s´erige en agents de publicite de societes privees etrangeres soupconees d´empoisonner leurs compatriotes, alors c´est inquietant. Cela demontre l´absence de leadership, une gestion dramatique de l´etat et un je m´en foutisme criard vis a vis de la population. Dommage

  2. Franchement quel est le besoin d`une visite ministerielle pour verifier la qualite d`un produit?

    Ce ministere n a t il pas un department charge du controle de la qualite? c est a cette equipe d effectuer une visite surprise avec quelques inspecteurs et effectuer tout le necessaire des travaux d`inspection et a la fin conclure.
    Mais on nous trimbale unne ministre avec camera et autre , c est tout au plus un publi-reportage de marketing pour cette societe et gratuitement ( sauf peut etre pour la ministre)
    Meme si la miistre pense bien faire en se rendant sur le terrain cela aurait put etre organise seulement apres les inspections par son department competent en la matiere
    Si vous n avez pas une equipe d inspecteurs en charge de quality control c est le moment d en recruter Mme le miistre
    Vous devrez faire votre travail correctement pas vous pavaner devant les cameras

  3. Mais écoutez …..
    TOTO A DIT vient de lire ceci ….

    « Mieux ajoute le ministre de l’Industrie les produits de cette société sont presque connus par tous les ménages dans notre pays. Pour M. Mallam Zaneidou Amirou, l’eau de BelVie est sans danger. »
    Est il sérieux ce monsieur……???
    Pour lui donc comme les produits sont connus de tous les ménages ….mais de quels ménages parle t i même … Un autre sujet …. Est ce que cette eau belvl est connue dans les hameaux du Niger ou des femmes et des enfants font des kilomètres pour aller puiser ou collecter de l’eau dans des mares de qualité douteuse……

    Ou bien pour lui comme une équipe de la société lui a montré leur installation avec des explications … Il va vite en besogne pour dire que les allégations ne sont pas fondées …

    Quel idiot de ministrion !!!!

    Ça va pas dans ton congolo de BOURRICOT?

  4. TOH!!!,😙

    TOTO A DIT étant trop paresseux pour lire cet article kilométrique..
    La question que TOTO A DIT peut
    se poser entre autres…quand le ministre Mallam Zaneidou Amirou que les Les allégations qui remettent en cause la qualité de l’eau que cette société distribue sont sans fondement sur quoi fonde t il son assurance ?
    A t il dans son équipe de visiteurs des lieux , un team indépendant qui a eu a faire une contre analyse de la qualité de l’eau ou s’est il juste contenté des explications données a lui lors de son tour de touriste pour arriver a cette conclusion ????

    Ou est il un spécialiste en ‘analyse d’eau potable ou specialiste d’analyse de la qualité de l’eau. et/ou un spécialiste de l’analyse bactériologique de l’aquawater eau???

    Ou juste un spécialiste en CHIRMEY qui débité ce qui lui passe par la tête ?

    Notez bien en prélude que TOTO A DIT a bien précisé n’avoir lu l’article…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.